Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Conseil d'achat pour du jazz funk.

Message » 01 Mar 2003 15:28

WATTS>J'ai récupéré Gratitude, et c'est franchement moins bon que le live "That's the way of the world". Le Sun Goddes avec Ramsey Lewis on stage est démentiel, il est radieux : Normal pour une Déesse du Soleil 8) .

La version sur gratitude c'est juste une eclaircie :(

La configuration dans mon profil


"Ce n'est pas parce que c'est difficile que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que c'est difficile" Sénèque
raffeust
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1269
Inscription Forum: 20 Juin 2002 20:05
Localisation: Orléans
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Mar 2003 15:28

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Mar 2003 16:49

A ton aise :wink: et bonnes écoutes. :D
WATTS
 
Messages: 911
Inscription Forum: 27 Sep 2002 23:38
Localisation: Sur le chemin du retour !
  • offline

Message » 02 Mar 2003 19:59

WATTS a écrit:Personnellement j'ai trouvé TUTU bon! épousant l'air du temps..avec un penchant tès franc pour ce qu'avait déjà fait Herbie Hancock sur "Rock it"! Mais malheureusement , d'ailleurs pour les 2 -Miles&Hancok-, ils ont eu les foudres des puristes pour : Attitudes non conformes et dérapages incontrolés ayant provoqués des divisions au sein de la Communauté de fidéles!! sic :wink:


J'imagine que pour s'adresser à un public plutôt de masse, il a fallu faire autre chose que du bebop (voire du jazz tout court !) lorsque le rock et la musique pop ont débarqué dans les années 60.
Miles le théoricien du jazz semblait très attaché au succès, il a emprunté d'autres voies, poussé par les autres certainement, les p'tits jeunes adeptes du jazz/rock, jazz/funk, etc ...

Cela a donné une musique intéressante et parfois je crois, une musique trop lisse comme sur certains morceaux de l'album "Amandla" (1989) réalisé avec Marcus Miller.

Il termine sa carrière avec un album dans l'air du temps "Doo-bop" (1992), ambiance RAP sur le son délicat de sa trompette, une belle conclusion à mon avis.
Reste que pour beaucoup, Miles Davis ça restera l'album "Kind of blue", une musique qui selon Miles lui-même lui était assez étrangère !

Quant aux puristes exprimant uniquement les canons du moment... :lol:


WATTS a écrit: Pour la nana caumont ..ch'ais pas comment!! elle est?!!...Mais Des français qui font dans le funk ou Jazz..y 'en a.. qui sont humbles et très discrets..et qui Jouent merveilleusement des instrument dans des ensembles de jazz fusion très honorables et respéctables! Au moins ceux là ne nous la jouent pas : crétin parmi les siens!!


As-tu écouté Caumont ? Les paroles sont souvent assez amusantes et je ne vois pas en quoi elle serait moins respectable que les autres, d'autant qu'elle possède une jolie voix :D
Son tort est peut-être d'avoir donné l'impression de cracher dans la soupe, comme avec sa chanson "La vraie chanteuse de jazz".
larsen
 
Messages: 227
Inscription Forum: 19 Déc 2002 1:18
  • offline

Message » 03 Mar 2003 20:02

larsen
J'imagine que pour s'adresser à un public plutôt de masse, il a fallu faire autre chose que du bebop (voire du jazz tout court !)



Tu ne crois pas que c'est plutot le contraire !!...Le Jazz etant "élitiste" par nature !! il est loin d'etre déstiné à :
à un public plutôt de masse,
..comme tu dis.

Le Bebop, en revanche , est justement la forme décontractée du jazz et donc la moins "technique" qui s'avére d'un abord facile pour des non avertis..


Miles le théoricien du jazz semblait très attaché au succès

et en meme temps , tu dis :

poussé par les autres certainement, les p'tits jeunes adeptes du jazz/rock, jazz/funk, etc ...


Il faudrait choisir : ou il est concepteur et "théoricien" et donc Pionnier du mouvement! ou alors , il est "suiveur" et plus influencé qu'influent!!

En vérité , Miles est un concepteur qui s'est attelé à élargir le champs "visuel" de Charlie Parker, de Dizzy Gillepie et de John Coltrane au niveau des rythmes et phases d'alternances orchestrales entre les instruments de base et les instrus solos ! Autrement dit, le jeu de "questions-réponses" entre les trompettes et les percus ou guitares rythmiques...En un mot : aussi frénétiques seront les instruments dans le jeu , "syncopé" sera le rythme rendu...

Il termine sa carrière avec un album dans l'air du temps "Doo-bop" (1992), ambiance RAP sur le son délicat de sa trompette, une belle conclusion à mon avis.


Cet album est loin d'etre le sien!! C'est le résultat d'un "tripatouillage" techno-technique opéré dans les studios et très artificielement mis en boite, n'ayant d'autres soucis que de rentabiliser le genre avec l'actualité!
"Oeuvre" -comme tu dis- n'ayant pas eu de suites...hélàs, comme attendu!

Pour la petite histoire , de son vivant, M Davis refusait l'appelation Jazz-Funk pour son style , préferant le mot : Fusion!....Demande à Jeanne MOREAU ce qu'elle pense de lui quand il se mettait à composer dans l'appart!!! :wink:
WATTS
 
Messages: 911
Inscription Forum: 27 Sep 2002 23:38
Localisation: Sur le chemin du retour !
  • offline

Message » 03 Mar 2003 22:42

WATTS,

C'est vrai que parler d'un public plutôt de masse pour le jazz n'est pas approprié, mais je ne partage pas ton idée que cette musique est élitiste par nature.

Ce que je veux dire c'est que le jazz durant les années 40 et surtout 50, attirait plus facilement les foules avant que le rock et la musique pop ne déboulent dans les années 60 (enfin d'après mes lectures :wink:).

A la fin des années 60 avec woodstock, etc... le jazz forcément prend une tournure différente, et le bebop c'était plus ça pour faire venir du monde, pour Davis cela a été l'occasion de jouer différemment.

Je ne vois pas de contradiction d'être à la fois créatif musicalement et écouter ce qui se passe à côté, ça me semble plutôt sain comme démarche. L'idée de s'inspirer du rock pour faire du jazz ou d'autre musique n'a en fait rien d'extraordinaire.

Davis était quelqu'un d'ouvert et curieux, dans son autobiographie il disait qu'il avait aussi étudié Stockhausen (si je me souviens bien).

Son dernier album est un peu "tendance" et est aussi celui de Easy Mo Bee, le tripatouillage est une pratique bien répandue depuis longtemps dans le métier, même des albums de Monk ont été coupés/collés. J'aime bien le morceau "High speed chase" par ex. de cet album et peu importe les artifices techniques pour y arriver.

Pour terminer J'aimerais citer l'album "Aura" dont je ne sais pas dans quelle catégorie il rentre :wink:
larsen
 
Messages: 227
Inscription Forum: 19 Déc 2002 1:18
  • offline

Message » 04 Mar 2003 15:38

Désolé Larsen, mais "élitiste"..Il l'est!
Que ce soit aujourd'hui ou hier...Mais Attention! Je ne parle pas de l'ancétre d'avant guerres qui prenait plusieur apparats, Ragtime ou Mambo etc.. Parce que à cette époque , on ne classait pas les musiques ; et puis mis à part les chants liturgiques et ceux des terroirs , on ne portait pas "l'execution instumentale" aux nues! C'était de la musique tout court!

Et s'il fallait donner une origine au jazz telle que la définition l'etablit : orchestration improvisée et basée sur 2 ou 3 tons de départ et arpentant les chemins sinueux des touches noires du piano!! -déf de Parker!- , on retrouverait le portrait typique de 2 ou 3 Blacks , immigrés à New Orleans , ayant pour touts bagages , une trompette de cavaleries légerement modifiée ,un petit tambour et la fameuse mandoline...Et c'est dans ces maisons closes qui installaient juste un piano de Saloon
pour mettre de l'ambiance ..lequel piano ne suffisait pas à camoufler les bruits et cris des ébats qui n'en finissaient pas!! :wink: que l'on a préferé recruter ces "musiciens de fortune" pour presque rien -juste le gite(écurie) et le couvert (tu parles!! ça crevait la dalle, mais ça se nourrissait à la bibine!)
...Et l'ensemble se trouvait , une fois les qqes chansonettes poussées, en train d'improviser durant des heures...réveillés qqes fois de leur torpeur par les cris stridents de la matronne ":...Eeek! Du nerf! Negros! Jouez les bouseux..": :evil: Qqes années plus tard, des Saloons dégraissés de leur bordel habituel faisaient jouer qqes uns de ces musiciens , désormais appelés d'ambiances , avec la condition stricte de jouer et chanter les chansons country du moment - entendez repertoires de blancs-! appelés BlueGrass...d'où l'orientation vers ce qui allait devenir plus tard BLUES, Evoluant par la suite à grand renforts de paroles de précheurs et de chants spirituels=====2éme dérivé..vers le GOSPEL à proprement parler!

Elitiste aussi, parce que s'il ne l'était pas , comment certains de nos compatriotes ou amis canadiens ..peuvent - ile se targuer de posséder des objets , des partitions originales , des instruments et meme des souvenirs intimes .."recueillis" ! va savoir comment??? :x des grands du jazz ..qui ont emmigré pour la France ou le Canada lors de la campagne américaine du "MAC CARTYSME" appélée aussi -époque de la chasse à la sorcière-accusés de ...communistes..ces pauvres musiciens de Jazz!!?? :roll: ..Non seulement dépouillés de leur identité chez eux, il leur a fallu affronter la xénophobie dans le meilleur des cas !! de crever pauvres et malades et sans le sou dans un trou ou enfumoirs..dans le pire! Et personne jusqu'à aujourd'hui ..pour réclamer ces biens revenants à leur famille ou au mieux au patrimoine international! Qui le sait? ..personne!!! Et dire que dans des émissions télé de Jazz , y en a qui vous parle de telles vérités ..parce qu'il les a vécues avec telle pointure de jazz..Monument ,qui hélas , à ses derniers jours n' a pas trouvé de sous pour se soigner avant de trépasser ...et toujours.. leur présence à son chevet!! pour recueillir les dernieres paroles!! :evil: témoignages poignants!!!! C'est incroyable!!! Mais jamais..JAMAIS la quéstion : "...Et vous Monsieur le témoin!! qu'avez vous fait pour l'aider à sortir de la fange ????Hein???"..Vous en tant qu'initié et conscient!!!!!!! Ce que l'on sait plus tard dans ces émissions...C'est la collection cossue inégalable- telle que partition jamais jouée! etc -que ces ELITES gardent jalousement chez eux!!!!!!!!!!!!!!!!!! Alors..le Jazz ...tu sais..Parles m'en!!!
WATTS
 
Messages: 911
Inscription Forum: 27 Sep 2002 23:38
Localisation: Sur le chemin du retour !
  • offline

Message » 05 Mar 2003 12:17

Psssstt! Hé!! Sorry pour la petite erreur !! :
un petit tambour et la fameuse mandoline...



Lapsus..qui révéle une pensée émue pour les troubadours!!! De toutes façons , ils sont pas loin de l'avoir été...

Non...je voulais dire.. Banjos plutot que mandoline..sxuses... :wink:
WATTS
 
Messages: 911
Inscription Forum: 27 Sep 2002 23:38
Localisation: Sur le chemin du retour !
  • offline

Message » 05 Mar 2003 14:56

Pour rester sur ma lancée soul-funk, je me suis fait un chtit plaisir inavouable.

Si j'avoue : je me suis acheté la special edition remasterisée de "Off the wall" de Michael Jackson, produit par Quincy Jones.
Encore meilleure que dans mes souvenirs (groovy baby), et boudiou ça c'était des putains d'ingénieurs du son à l'époque.

Return to the 70's (va falloir que je change ma garde-robe moi :wink: )

La configuration dans mon profil


"Ce n'est pas parce que c'est difficile que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que c'est difficile" Sénèque
raffeust
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1269
Inscription Forum: 20 Juin 2002 20:05
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 05 Mar 2003 20:43

:D :D :D :D BRAVO c'est exactement ce que j'ai gardé dans ma collection du gus!!!
Ecoutes l'intro de Rock with you...Magnifique...Et tellement tu dis vrai quand on parle de Quincy et de sa large compétence dans les compositions comme dans les arrangements...La classe quoi !! L'homme par qui M.J ne serait pas ce qu'il est ou plutot FUT :wink:
WATTS
 
Messages: 911
Inscription Forum: 27 Sep 2002 23:38
Localisation: Sur le chemin du retour !
  • offline

Message » 05 Mar 2003 21:36

Comble du plaisir avec "Off the wall" : cet après-midi j'ai squatté mon revendeur (merci à lui) et j'ai écouté de la musique pendant 4H sur une chaine à pas loin de 100kf (avant de partir de bordeaux je voulais écouter des panneaux Martin Logan).

ET "Rock with you" y est passé 3 fois. Tout comme la moitié de l'album aussi. ET pis Sun Goddess de & avec Ramsey Lewis interprété par E,W&F.Que du bonheur

Tappage de pieds par terre, de mains sur les accoudoires voire presque chantonnement sur des refrains , et limite larme à l'oeil parfois.

Va falloir que je fasse un compte-rendu dans hifi moi !


P.S : va aussi falloir que je joue au loto pour un tel systeme et une grande pièce.

La configuration dans mon profil


"Ce n'est pas parce que c'est difficile que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que c'est difficile" Sénèque
raffeust
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1269
Inscription Forum: 20 Juin 2002 20:05
Localisation: Orléans
  • offline

Message » 06 Mar 2003 10:24

WATTS a écrit::D :D :D :D BRAVO c'est exactement ce que j'ai gardé dans ma collection du gus!!!
Ecoutes l'intro de Rock with you...Magnifique...Et tellement tu dis vrai quand on parle de Quincy et de sa large compétence dans les compositions comme dans les arrangements...La classe quoi !! L'homme par qui M.J ne serait pas ce qu'il est ou plutot FUT :wink:

Je suis d'accord avec vous. De bambi, il n'y a que 2 albums qui valent a peine : Off the Wall et Thriller. Le reste au panier.
guizmo71
 
Messages: 1710
Inscription Forum: 11 Nov 2002 1:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Mar 2003 14:40

raffeust a écrit:
Si j'avoue : je me suis acheté la special edition remasterisée de "Off the wall" de Michael Jackson, produit par Quincy Jones.
Encore meilleure que dans mes souvenirs (groovy baby), et boudiou ça c'était des putains d'ingénieurs du son à l'époque.



C'est clair !! :wink:

Fred
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline

Message » 07 Mar 2003 17:52

up!
& op!

si-jeune-Mabuse!!!!!! :wink:
WATTS
 
Messages: 911
Inscription Forum: 27 Sep 2002 23:38
Localisation: Sur le chemin du retour !
  • offline

Message » 07 Mar 2003 18:25

WATTS a écrit:
up!
& op!

si-jeune-Mabuse!!!!!! :wink:



Ohhhh... toi !! N'abuse pas trop de ma dive patience !!

Pause... heu... Poséidon tiens !

:o
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline

Message » 09 Mar 2003 1:32

J'aime bien tout ce qui a été cité.
Dans la veine jazz/funk, je rajouterais des albums qui ont beaucoup compté pour moi, pourquoi pas pour vous:

- TONY WILLIAMS: The Joy Of Flying (1979, SONY).
Avec Tom Scott au Lyricon (ancêtre du EWI, une sorte de synthé que l'on controle comme un sax). C'est quelque chose. Herbie Hancock a un feeling dément sur ce disque (clavinet, synthés chauds de l'époque, prophet V il me semble). Seul regret: que 3 ou 4 morceaux vraiment jazz-funk (il y a du hard rock et du free aussi !).

- MIKE CLARK & PAUL JACKSON: The Funk Stops Here (1992, ENJA).
C'est des anciens de Headhunters, mais là ça va ENCORE plus loin qu'avec Herbie! avec Kenny Garrett dans ce contexte Funk progressif hallucinatoire, c'est trop (le son, sa liberté rythmique dans les impros! plus culotté qu'en jazz). Attention cet album est dangeureux, je suis accro depuis des années.

- GEORGE DUKE: Brazilian Love Affair (EPIC), date de la fin 70 je crois?
A ne pas négliger G. Duke, même si ses dernières productions trop sucrées un perdu de l'intérêt. Aussi bon sur synthé (minimoog) qu'au piano (j'adore le Yamaha CP80), subtile harmoniquement, des chorus très bien construits, un jeu rythmique parfait...

- KENWOOD DENNARD: Just Advance (1992, BW).
Vous me direz des nouvelles de Marcus Miller dans CET album (car je suis également déçu par lui par ailleurs). C'est plus jazz-rock que jazz-funk, mais le matin ça met la patate. Cet album a une alchimie sonore electrique vraiment unique. Des mélodies très finement faites aussi.

msct,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message