Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

[conseil] Premiere intégrale symphonies de Beethoven

Message » 11 Juin 2006 19:17

Tout cela me laisse dubitatif :oops: Je n'ai pas encore toute l'expérience requise pour pouvoir juger...
Si jamais je réussi à récupérer une bonne platine vinyl, faudra que je teste l'intégrale de Beethoven en vinyl qui est chez mes parents :P
Invité
 
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Juin 2006 19:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Juin 2006 23:38

Oui, kinslayer, tu risquerais d'être surpris à l'écoute de certains enregistrements des années 50 ou 60. Va voir du côté de Decca, Mercury ou RCA Living Stereo (tu peux te procurer certaines superbes rééditions en SACD!) et tu constateras qu'on n'a pas vraiment fait beaucoup mieux depuis en matière de dynamique, de timbres ou de spatialisation.

Personnellement j'ai même un faible pour les gravures mono des années 40 et du début des années 50 qui bénéficient souvent d'une présence, d'une chaleur et d'une profondeur uniques.
Les enregistrements de Furtwängler avec le philharmonique de Berlin sont à ce titre vraiment des moments inoubliables: la 5ème de Beethoven en 43, la 9ème de Schubert en 1951, la 4ème de Schumann en 1953... A chaque fois on a littéralement les contrebasses dans le salon!
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 12 Juin 2006 15:53

kinslayer a écrit:Ca me fait un peu peur tous ces enregistrements dont vous parlez, sachant qu'ils ont 30 ou 40 ans d'age!!! On ne sait plus bien enregistrer des symphonies de nos jours? :o


La, je suis formel,on a fait aucun progres depuis; dans les annees 50 ou debut 60, on prenait en general le temps pour enregistrer un disque,Ex L OR DU RHIN ,isuu de la tetralogie par Solti, l'orchestre et le chef s'enfermaient des semaines , aujourd'hui, on bacle en quelques heures( sauf exception bien sur)
tiens, un autre ex. prend l'enregistrement des PINS DE ROME de Respighi, enregistré par Fritz Reiner en 59; ecoute plus precisemment Les pins des catacombes, ecoute ensuite n'importe quel enregitrement recent, et si tu trouve mieux....Alors tu seras tombé sur la rareté du siècle!
andrino
 
Messages: 700
Inscription Forum: 09 Oct 2005 16:11
Localisation: La Rochelle
  • offline

Message » 12 Juin 2006 22:53

Bon faut que j'écoute tout ça :oops:
Invité
 
  • offline

Message » 14 Juin 2006 15:07

kinslayer a écrit:Ca me fait un peu peur tous ces enregistrements dont vous parlez, sachant qu'ils ont 30 ou 40 ans d'age!!! On ne sait plus bien enregistrer des symphonies de nos jours? :o

Si, on sait encore, mais avec des instruments d'époque :mdr:
Par exemple l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique de Gardiner :wink:
Archiv Production: 439 900-2
jempi
 
Messages: 1302
Inscription Forum: 08 Mar 2000 2:00
Localisation: metz
  • offline

Message » 14 Juin 2006 17:46

C'est tres reducteur.

Les enregistrement hanslerr des symphonies de beethoven (j'ai oublie le chef :oops: ) sont excellents, l'integral barenbhoim tres bien.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 14 Juin 2006 19:52

astrorock a écrit:C'est tres reducteur.

Les enregistrement hanslerr des symphonies de beethoven (j'ai oublie le chef :oops: ) sont excellents, l'integral barenbhoim tres bien.


Gielen, non?
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 14 Juin 2006 20:41

adriaticoboy a écrit:
astrorock a écrit:C'est tres reducteur.

Les enregistrement hanslerr des symphonies de beethoven (j'ai oublie le chef :oops: ) sont excellents, l'integral barenbhoim tres bien.


Gielen, non?


Ca y est, retrouve, c'est thomas Fey et heidelberg.

C'est magistralement interprete et enregistre, mais ca manque de profondeur dans la vision.

C'est toutefois hautement recommandable.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 17 Juin 2006 15:45

Que penser de l'intégrale de Beethoven chez Brilliant, à 30€ les 40CD? :oops:
Invité
 
  • offline

Message » 17 Juin 2006 18:49

A titre personnel, je te déconseille, même pour découvrir l'oeuvre de Beethoven, ce genre d'intégrale fourre-tout qui regroupe du bon et du moins bon (les sonates par John Lill, pour ce que j'en connais...) Et en plus tu possèdes déjà l'intégrale des symphonies par Blomstedt qui se trouve dans ce coffret!

Une discothèque beethovénienne de base doit à mon avis se constituer en priorité autour de ses 3 grands cycles:
- Les 9 Symphonies (tu possèdes donc déjà une excellente version avec Blomstedt)
- Les 32 Sonates pour piano (en économique mais interprétation de référence, va voir du côté de Gulda chez Brilliant)
- Les 16 Quatuors à cordes (l'intégrale du Quatuor Alban Berg chez EMI - la meilleure!? :wink: - est plutôt très bon marché)

Après tu complètes par les 5 Concertos pour piano (en économique, chez Brilliant encore, tu as l'excellente version de Guilels avec Masur!), les Trios pour piano (Beaux Arts Trio évidemment, chez Philips), les 5 Sonates pour violoncelle et piano (Fournier/Kempff chez DGG) et... On verra plus tard!

:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 17 Juin 2006 18:56

Ben en fait je voulais effectivement les Sonates pour piano (ayant été pianiste moi même :oops:) Alors je me disais dans une telle intégrale, j'aurais tout! Mais merci pour les références des collections "réduites" ;) :D
Invité
 
  • offline

Message » 21 Juin 2006 20:11

Enfin, les sonates par Gulda, c'est un peu lapidaire quand même comme conception : c'est vif, roide (pas raide !), abrupt bien souvent, assez indifférent à la sonorité, c'est pas un pianiste qui chante beaucoup sur son piano.

Personnellement, je ne recommanderais pas cette version (que je vénère... avec une bonne dizaine d'autres) comme première à se mettre sous les oreilles...

Kempff me parait bien plus préférable par son équilibre souverain, sa sonorité sublime, l'inspiration dont il fait preuve à chaque instant et son absence de faiblesse tout au long du cycle des 32 sonates.

Il y a deux versions chez DGG : mono et stéréo, mieux vaut prendre la stéréo qui est en économique chez cet éditeur.


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 21 Juin 2006 20:23

haskil a écrit:Enfin, les sonates par Gulda, c'est un peu lapidaire quand même comme conception : c'est vif, roide (pas raide !), abrupt bien souvent, assez indifférent à la sonorité, c'est pas un pianiste qui chante beaucoup sur son piano.

Personnellement, je ne recommanderais pas cette version (que je vénère... avec une bonne dizaine d'autres) comme première à se mettre sous les oreilles...

Kempff me parait bien plus préférable par son équilibre souverain, sa sonorité sublime, l'inspiration dont il fait preuve à chaque instant et son absence de faiblesse tout au long du cycle des 32 sonates.

Il y a deux versions chez DGG : mono et stéréo, mieux vaut prendre la stéréo qui est en économique chez cet éditeur.


Alain :wink:


[mode je suis complétement hors sujet on]
Roide ! Voilà un mot que je ne connaissais pas :D J'en découvre tous les jours où presque avec le forum et c'est un vrai bonheur (qui serait parfait si j'arrivais à me rappeler de tout :( ).
Par contre pour roide j'ai la même définition que pour raide :
http://www.dictionnaire-mediadico.com/dictionnaires.asp?mot=roide&Action=definition&alea=2005
Donc pourquoi avoir utilisé roide et pas raide ?
[mode mon vocabulaire est très pauvre off]
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3106
Inscription Forum: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: 77
  • offline

Message » 22 Juin 2006 1:03

Normalement, roide est tout simplement la forme vieillie de raide. (Cf. le remplacement, au début du XIXe siècle, de la graphie oi par ai - notamment dans les conjugaisons à l'imparfait - afin de s'adpater à la prononciation qui avait évolué dans ce sens depuis presque un siècle!)
Je suppose que certains utilisent roide à la place de raide de la même façon qu'on dit parfois point au lieu de pas, mais il y a peut-être aussi une petite différence à l'usage qu'Alain sera gentil de nous expliquer!
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 22 Juin 2006 1:56

En ce qui concerne les sonates pour piano, je pense aussi que Kempff - par son évidence et son naturel - est véritablement le meilleur choix pour une première approche. J'ai conseillé Gulda en pensant d'abord à l'aspect économique mais, à la réflexion, ça ne devrait pas être le premier critère pour découvrir dans les meilleures conditions possibles le génie de Beethoven!

D'ailleurs, je ne crois pas que l'intégrale stéréo de Kempff soit disponible en économique (du genre 50€ le coffret). La version remasterisée (vol. 5 de la Complete Beethoven Edition chez DGG) est à plus de 94€ sur Amazon tandis que la première version CD des années 80 est à plus de 100€ (on peut cependant la trouver à beaucoup moins cher sur le marketplace...). Je connais un peu cette dernière pour l'avoir empruntée un temps en médiathèque et j'avais trouvé la prise de son affreusement métallique et confuse, au point que l'écoute était vraiment désagréable dans les passages fortissimo. Ont-ils rectifié ce problème dans la Beethoven Edition qui bénéficie du Original-Image Bit-Processing, ce dernier faisant souvent des merveilles?
En attendant, je me contente avec bonheur de son intégrale mono (je parle toujours de Kempff)!
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD