Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Demande de conseils en "classique"

Message » 28 Avr 2003 16:56

Bonjour,

Je désire m'initier au classique (il y a du boulot) mais je ne sais pas quoi acheter. Peut être qu'en vous donnant ce que j'aime bien, cela pourrait vous aider ?

J'aime beaucoup :

- Dvorak : symphonie du nouveau monde
- Anton Buckner (cd test de la revue du son)
- Beethoven : la 5ème et une autre, la 6ème, je crois...
- Gershwin : un américain à Paris et rhapsody in blue
- Albinoni : adagio (oui, je sais..)

Moyennement : Mozard (c'est scandaleux).

Sinon j'écoute du Jazz et aussi Pink Floyd, JM Jarre (à ses débuts), Tangerine Dream, Norah Jones, Eagles, Santana, Diana Krall, Joachim Kuhn, Renaud.

Bref, une éducation à refaire ;-)

Merci.

Guy
Grenault
 
Messages: 385
Inscription Forum: 18 Déc 2001 2:00
Localisation: Sarge
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Avr 2003 16:56

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Avr 2003 17:29

bonjour,

tu devrais essayer entre autres :

brahms (symphonies 3 et 4, concertos pour piano, concerto pour violon)

mendelssohn (symphonies 3 et 4, concerto pour violon)

berlioz (symphonie fantastique)

tchaikowski (symphonies 4, 5, 6)

pour les interprétations, fais une recherche, tu trouveras des références.


cordialement

Jérôme
claram
 
Messages: 3117
Inscription Forum: 01 Mar 2002 2:00
Localisation: du NEUF CINQ
  • offline

Message » 28 Avr 2003 21:52

Bonjour Grenault!

Vu tes préférences, je te conseillerais bien les oeuvres qui suivent.

J'aime beaucoup :

- Dvorak : symphonie du nouveau monde


Eh, bien, élargis ton horizon à la 7e et à la 8e de Dvorak, pour le moins.

Dohnannyi (Decca) a fait une très bonne version de la 8e, Chung (DG) de la 7e à ma connaissance, même si c'est moins ma tasse de thé. Il y a aussi l'intégrale Istvan Kertesz chez Decca, mais il existe un double-CD qui reprend les dernières symphonies. J'adore sa 9e, que je préfère d'une courte tête à celle d'Ancerl, excellente aussi, mais dans un style différent. La 8e par Kertesz, je n'en pensais pas du bien jusqu'à ce que Laudéon la programme à son Pavé dans la marre sur France Musique. Et là, je dois dire qu'elle m'a enthousiasmé plus encore que celle de Dohnanyi, qui avait pourtant remporté un précédent pavé sur la même œuvre!

De Dvorak toujours, essaie les Variations symphoniques, le Scherzo cappricioso, l'Ouverture Carnaval et évidemment ses fameuse Danses Slaves!

Chez Decca, il existe un double-CD de ces œuvres par le même Kertesz. Je ne l'ai pas écouté, mais, bon, si c'est du même accabit que les symphonies, tu ne devrais pas ête déçu. Du Scherzo, il y a aussi une bonne version Szell chez RCA à petit prix, avec une très bonne vision de la 9e symphonie.

Pour les Danses Slaves, je ne peux que te conseiller l'interpétation d'Antal Dorati, éditée par Mercury (Philips). Comme toujours dans ce genre de musique, Dorati est vif, enlevé, exaltant et bien en place. En prime, la fameuse prise de son Mercury Living Presence: à tomber à la renverse! En super-prime: les Danses Slaves sont réparties sur deux CD différents où le complément de programme est constitué par les deux Rhapsodies roumaines d'Enesco. Tu vas m'en dire des nouvelles, surtout de la première! Prépare les cacahuètes pour les voisins! :lol:

Pour rester un peu avec les slaves, va voir du côté de Smetana et de son cycle de poèmes symphoniques Ma Patrie (Ma Vlast). il a été réédité récemment par Supraphon sous la baguette d'Ancerl, qui le fait jouer comme personne.

- Beethoven : la 5ème et une autre, la 6ème, je crois...


Eh bien! écoute en priorité les suivantes: 6, 7, 9, 8, 4.

Pour la 6, je ne donne pas de recommandation, sinon, quelqu'un va encore me tomber dessus :roll:

Pour la 7, je donne quand même la recommendation :lol: : Harnoncourt chez Teldec, qui, lors d'une rapide comparaison, se battait à armes égales avec Kleiber, dont l'interprétation sublime est magnifiée par la sonorité d'un Philhamonique de Vienne dans ses grands jours. La 5e, couplée avec la 7e sur le disque de Kleiber, est de la même veine. Récemment réédité en SACD multicouche par DG: ça serait bête de se priver!


- Gershwin : un américain à Paris et rhapsody in blue


J'adore cette musique.

Dans le même genre: On the Town, comédie musicale de Leny, le grand Leonard Bernstein. Le disque DG avec Michael Tilson Thomas à la direction est bon.

A propos de Leonard Bernstein, si tu as une médiathèque près de chez toi, vérifie si elle a dans son catalogue de VHS la série télévisée des Concerts pour les Jeunes, que celui-ci a présenté en même temps qu'il tenait la baguette de l'orchestre de New York(?). C'est un monument de l'histoire de la télévision. Bernstein, en plus d'être une merveilleux cicerone de la musique, y a livré quelques véritables pépites interprétatives: le final de la 4e de Mahler, celui du Chant de la Terre, un premier mouvement volcanique du concerto pour violon de Sibélius...

- Albinoni : adagio (oui, je sais..)


Ben quoi?!

Dans la même veine: Une petite musique de nuit de Mozart, et quelques sérénades (KV239, 320) et divertimenti: KV136, 137 et 138 par ex.

Et aussi: l'Adagio pour cordes de Barber, le 2e quatuor de Borodine, les suites pour ochestre de Jean-Sébastien Bach.


Moyennement : Mozard (c'est scandaleux).

C'est l'est! :wink:

Tu as essayé son Requiem? L'ouverture de Don Juan? Les symphonies 40 et 41? Les concerti pour piano 9, et 20, 21, 22, 24, 25? Le concerto pour flûte et harpe?L' Exsultate Jubilate, K165? Le Laudate dominum en fa majeur, K321? L'Ave Verum, K168?


Sinon j'écoute du Jazz et aussi Pink Floyd, JM Jarre (à ses débuts), Tangerine Dream, Norah Jones, Eagles, Santana, Diana Krall, Joachim Kuhn, Renaud.


Pink Floyd? JM Jarre?

Pour rester dans le psychédélique, je verrais bien:

- Itaïpu, de Philip Glass
-Toward the Unkown Regions, de Vaughan Williams
- Krannerg, de Xenakis (attention à bien s'assurer avant de gravir cet Everest de la musique moderne...)


Bref, une éducation à refaire


Une personne curieuse de tout, et qui de surcroit écoute Pink Floyd, le jeune Jarre et Renaud n'a certainement pas besoin de refaire son éducation! :P

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10914
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 28 Avr 2003 22:12

Toute une éducation à refaire !
N'importe quoi :lol:

Je n'ai pas la culture musicale de gens comme Scytales ou Haskil, donc mon avis est loin d'être aussi pertinent que celui de mes petits camarades.
Beethoven, les symphonies par Gunter Wand sont un vrai délice, c'est une lecture entre le coté sombre et grave d'un Furtwangler et l'energie d'un Karajan ou d'un Rattle. Je ne pense pas que ce soit un "juste milieu", c'est une lecture de l'oeuvre personnelle.

Pour la 9ème de Dvorjak je n'en connais que 2 : celle de Karajan (1960) et celle de Szell avec l'orchestre de Cleveland. J'avoue avoir une preference pour la première sans pouvoir vraiment dire pourquoi.

LaurentV (qui parle plus facilement de hifi que de musique)
LaurentV
 
Messages: 11950
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • offline

Message » 28 Avr 2003 22:57

Et bien, j'ai du boulot !!! Quand j'aurai écouter tous ces chefs d'oeuvre, je vous ferai un petit compte-rendu. En tout cas, je suis émerveillé par votre passion pour la musique et votre culture en ce domaine. C'est vraiment agréable de pouvoir partager ses passions et de trouver des personnes qui puissent comprendre votre engouement pour la musique ! Je vous remercie sincèrement pour vos réponses que je vais conserver précieusement. Merci encore.

Amicalement.

Guy
Grenault
 
Messages: 385
Inscription Forum: 18 Déc 2001 2:00
Localisation: Sarge
  • offline

Message » 29 Avr 2003 1:37

S'il s'agissait de ne te conseiller qu'un seul disque qui pourrait, je l'espère, t'initier favorablement et te faire aimer le classique sur le long terme, oui, indéniablement je t'inviterais à te procurer les Impromptus de Schubert interprétés par Krystian Zimerman; un de mes disques préférés.
Si tu aimes cette musique (pas de doute là dessus, comme moi tu en tomberas "amoureux"), tu pourras ensuite comparer cette version aux autres excellentes de Brendel (la plus récente), Radu Lupu, Murray perahia, Vladimir Ashkenazy, etc.
Bon voyage musical !
Pas Glop
 
Messages: 720
Inscription Forum: 20 Sep 2002 1:25
Localisation: Bretagne
  • offline

Message » 29 Avr 2003 6:23

Dans les sonates et impromptus de Schubert, je placerais quand meme Serkin et Lupu un cran au dessus ( de ceux cités).
Lupu est assez mal enregistré malheureusement.

Perahia m'a surpris, ainsi que dans mozart et bach.
Haskil pense qu'il "refera et mieux", et bien j'ai hate d'y etre !
Par contre les concertos de bach chez sony sont quasi inécoutables chez moi: prise trop rapprochée et reverbérée. Pourtant ce n'est pas une contante chez eux; les vivaldi par carmignola par exemple (toujours en DSD) sont splendides, pas le meme preneur de son.
YETI
 
Messages: 1883
Inscription Forum: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Message » 29 Avr 2003 13:02

YETI a écrit:Dans les sonates et impromptus de Schubert, je placerais quand meme Serkin et Lupu un cran au dessus ( de ceux cités).
Lupu est assez mal enregistré malheureusement.

Perahia m'a surpris, ainsi que dans mozart et bach.
Haskil pense qu'il "refera et mieux", et bien j'ai hate d'y etre !
Par contre les concertos de bach chez sony sont quasi inécoutables chez moi: prise trop rapprochée et reverbérée. Pourtant ce n'est pas une contante chez eux; les vivaldi par carmignola par exemple (toujours en DSD) sont splendides, pas le meme preneur de son.


On ne saurait mieux dire! les bach de Perahia sont très largement surévalués, ces concertos sont d'un scolaire...

Quant à Zimmerman, c'est spécial, très hédoniste, mais mieux vaut pas écouter avant Schnabel et Edwin Fisher ou Kempff, car musicalement on redescend d'un cran quand même. Et évidemment Serkin for ever. Faut pas confondre Zimerman, pianiste à l'évolution qui inspire méfiance, même s'il reste un grand pianiste (et son Schubert est l'un de ses meilleurs disques), avec Serkin, sorte de géant Atlas qui a porté toute sa vie Beethoven et Schubert sur ses épaules...

Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 29 Avr 2003 14:13

Scytales a écrit:A propos de Leonard Bernstein, si tu as une médiathèque près de chez toi, vérifie si elle a dans son catalogue de VHS la série télévisée des Concerts pour les Jeunes, que celui-ci a présenté en même temps qu'il tenait la baguette de l'orchestre de New York(?). C'est un monument de l'histoire de la télévision. Bernstein, en plus d'être une merveilleux cicerone de la musique, y a livré quelques véritables pépites interprétatives: le final de la 4e de Mahler, celui du Chant de la Terre, un premier mouvement volcanique du concerto pour violon de Sibélius...

A propos de ces concerts pour les Jeunes, les éditront-ils un jour en DVD ? Je les ai vus il y a un peu plus de cinq ans diffusés sur Arte ou La Cinquième... et j'ai été subjugué. J'aimerais avoir cela pour mes futurs enfants en plus des belles petites symphonies pour enfant qu'on peut trouver par-ci par-là (Pierre et le Loup, le Carnaval des Animaux, etc.).

Monsieur Renne
MonsieurRenne
 
Messages: 1431
Inscription Forum: 07 Nov 2002 12:40
Localisation: Issy-les-Moulineaux (92)
  • offline

Message » 30 Avr 2003 1:37

haskil a écrit:
YETI a écrit:Dans les sonates et impromptus de Schubert, je placerais quand meme Serkin et Lupu un cran au dessus ( de ceux cités).
Lupu est assez mal enregistré malheureusement.

Perahia m'a surpris, ainsi que dans mozart et bach.
Haskil pense qu'il "refera et mieux", et bien j'ai hate d'y etre !
Par contre les concertos de bach chez sony sont quasi inécoutables chez moi: prise trop rapprochée et reverbérée. Pourtant ce n'est pas une contante chez eux; les vivaldi par carmignola par exemple (toujours en DSD) sont splendides, pas le meme preneur de son.


On ne saurait mieux dire! les bach de Perahia sont très largement surévalués, ces concertos sont d'un scolaire...

Quant à Zimmerman, c'est spécial, très hédoniste, mais mieux vaut pas écouter avant Schnabel et Edwin Fisher ou Kempff, car musicalement on redescend d'un cran quand même. Et évidemment Serkin for ever. Faut pas confondre Zimerman, pianiste à l'évolution qui inspire méfiance, même s'il reste un grand pianiste (et son Schubert est l'un de ses meilleurs disques), avec Serkin, sorte de géant Atlas qui a porté toute sa vie Beethoven et Schubert sur ses épaules...

Alain :wink:


En suivant ton idée, les Bach de Gould n'étaient-ils pas non plus d'un scolaire ? (c'est une vraie question...)

Pour les impromptus, c'est justement l'arrogance de cette version de Zimerman qui me plait. C'est "nouveau" et très vivant. Ecoute le feu d'artifice de la fin du dernier impromptu. Je ne retrouve pas, en parlant de ce passage là seulement, avec d'autres interprètes cette fougue quelque peu insolente de Zimerman.
Et je pense que ce n'est pas pour rien que ce disque a obtenu plusieurs récompenses dont un Diapason d'Or.
Mais de ci de là je trouve un manque de "romantisme" à cette interprétation somme toute très valable.
Pas Glop
 
Messages: 720
Inscription Forum: 20 Sep 2002 1:25
Localisation: Bretagne
  • offline

Message » 01 Mai 2003 12:25

Je viens d'écouter "La symphonie fantastique", enregistrement de 1962 par Charles Munch et j'avoue n'avoir pas été touché par cette oeuvre. Bien sur, c'est la première fois que je l'entendais. Le son me paraît agressif et froid. L'oeuvre en elle même ne parvient pas à me faire éprouver quoi que ce soit. Loin, très loin des sensations exaltantes ressenties en écoutant la 9ème de Dvorak.

Voilà, je vous avais promis de vous faire des petits comptes rendus.

J'ai commandé "les impromptus" de Schubert (D 899 et D 935) par Zimerman. On verra...

Bon 1er mai !

Guy
Grenault
 
Messages: 385
Inscription Forum: 18 Déc 2001 2:00
Localisation: Sarge
  • offline

Message » 02 Mai 2003 9:23

Grenault a écrit:Je viens d'écouter "La symphonie fantastique", enregistrement de 1962 par Charles Munch et j'avoue n'avoir pas été touché par cette oeuvre. Bien sur, c'est la première fois que je l'entendais. Le son me paraît agressif et froid. L'oeuvre en elle même ne parvient pas à me faire éprouver quoi que ce soit. Loin, très loin des sensations exaltantes ressenties en écoutant la 9ème de Dvorak.

Voilà, je vous avais promis de vous faire des petits comptes rendus.

J'ai commandé "les impromptus" de Schubert (D 899 et D 935) par Zimerman. On verra...

Bon 1er mai !

Guy


bonjour,

certes la fantastique est moins "facile" que la 9ème de dvorak mais ne perd pas de vue qu'il faut souvent plusieurs écoutes pour apprécier une oeuvre.

c'est un petit effort au départ qui est vite récompensé.

bon courage.

cordialement

Jérôme
claram
 
Messages: 3117
Inscription Forum: 01 Mar 2002 2:00
Localisation: du NEUF CINQ
  • offline

Message » 02 Mai 2003 9:28

claram a écrit:
Grenault a écrit:Je viens d'écouter "La symphonie fantastique", enregistrement de 1962 par Charles Munch et j'avoue n'avoir pas été touché par cette oeuvre. Bien sur, c'est la première fois que je l'entendais. Le son me paraît agressif et froid. L'oeuvre en elle même ne parvient pas à me faire éprouver quoi que ce soit. Loin, très loin des sensations exaltantes ressenties en écoutant la 9ème de Dvorak.

Voilà, je vous avais promis de vous faire des petits comptes rendus.

J'ai commandé "les impromptus" de Schubert (D 899 et D 935) par Zimerman. On verra...

Bon 1er mai !

Guy


bonjour,

certes la fantastique est moins "facile" que la 9ème de dvorak mais ne perd pas de vue qu'il faut souvent plusieurs écoutes pour apprécier une oeuvre.

c'est un petit effort au départ qui est vite récompensé.

bon courage.

cordialement

Jérôme


Je vais la réécouter ce soir et puis, demain, on verra... Le problème vient de moi, c'est évident ! Mais je vais persister..

Guy
Grenault
 
Messages: 385
Inscription Forum: 18 Déc 2001 2:00
Localisation: Sarge
  • offline

Message » 02 Mai 2003 10:12

Allez ! Je vais y aller de mon petit conseil à moi...

Les métamorphoses, de R. Strauss (par H. von Karajan par exemple ou par F. Reiner)

Et pourquoi pas Stimmung de K. H. Stockhausen ? (attention, c'est du contemporain... du XXeme siècle ;) )
Ajari
 
Messages: 159
Inscription Forum: 09 Fév 2002 2:00
  • offline

Message » 02 Mai 2003 10:19

Ajari a écrit:Allez ! Je vais y aller de mon petit conseil à moi...

Les métamorphoses, de R. Strauss (par H. von Karajan par exemple ou par F. Reiner)

Et pourquoi pas Stimmung de K. H. Stockhausen ? (attention, c'est du contemporain... du XXeme siècle ;) )


J'ai un en vinyl "Le marteau sans maître" de Boulez et cela ne me déplait pas mais sans me conduire à l'extase ! De Strauss j'ai "Les valses viennoises", en vinyl, toujours mais je trouve que c'est de la musique un peu commerciale, "facile" ou "sur commande", non ? Néanmoins, très agréable !

Attention : je suis débutant en classique...

Guy
Grenault
 
Messages: 385
Inscription Forum: 18 Déc 2001 2:00
Localisation: Sarge
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message