Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

"Dématérialisation" et risque juridique

Message » 02 Avr 2009 13:43

corsario a écrit:
Si vous voulez un exemple qui s'applique à vous spécifiquement, dites moi combien vous vendez de CD en moyenne par mois et je remplace 900 par ce chiffre. Probablement parfois vous en vendez 200 et parfois 10000. On va partir sur une moyenne faite sur un an ou deux.


Mais où allez-vous chercher toutes ces c.onneries?

Nous réalisons des enregistrements pour des gens qui ont besoin de les vendre et de gagner de l'argent. Le label Passavant est un aspect de l'entreprise, une sorte de vitrine qui doit rester exemplaire. Pour le reste, Passavant est avant tout un studio où je suis payé par le producteur du disque qui souhaiterait au-moins récupérer sa mise. Pour cela, il doit gagner des milliers d'Euros sur un CD qu'il vend à la fin des concerts. Un musicien local n'est pas distribué et n'est pas facilement distribuable qui plus est, les distributeurs ont plutôt tendance à virer des labels qu'à en prendre. Ce qui compte pour ces productions locales, c'est de vendre entre 15 et 20 € chaque disque sinon, il perdent de l'argent. Le prix Internet compte parce que les gens y font référence.

Pour le moment, je vois 70 téléchargements en tout (?) et 7 promesses de vente (au total?) pour Joël Grare. C'est pas beaucoup. Combien aurait-il vendu sans cette signature et votre filière?

Alors, mon challenge! Vous êtes capable ou vous vous dégonflez?
Dernière édition par Philippe Muller le 02 Avr 2009 13:53, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Avr 2009 13:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Avr 2009 13:52

Philippe Muller a écrit:Allez, je vous propose un challenge.

Je vous confie un album de la collection et vous m'en vendez 5000 sur l'ensemble d'Internet tous les mois. En contrepartie, je vous paie 10% du bénéfice soit: 5000 x 1€ / 10 = 500€.

Si vous y parvenez, je croirai que vous êtes sérieux. Si vous n'y parvenez pas, c'est que vous avez été un peu optimiste et si vous trouvez un moyen de vous défiler, c'est que vous ne croyez même pas en ce que vous dites.

Je me contenterai de 3000 exemplaires à partir de mai, histoire de de vous laisser le temps de vous mettre en place.

Ne tardez pas!



tss, tss... Je suis plus dur que ça en affaire :mdr: . D'abord je ne peux pas en vendre à 1 € sur l'ensemble d'internet car pour ça il faudrait que les internautes puisse avoir accès à un abonnement illimité. Ce n'est pas le cas (et on va même couper internet aux internautes, c'est le nouveau sport à la mode) : je vous rappelle que les 1 € sont prélevés sur le montant de la license globale ou abonnement illimité.

Par contre ce qu'il est possible de faire dès aujourd'hui c'est de vendre sur internet en téléchargement à l'acte à 8 € TTC (la TVA actuelle est encore à 19.6%). Et pour ça vous n'avez pas besoin de moi. et plein de gens le font.

Ah, attendez, non, pas en France... :mdr:
Il n'y a pas de plateforme de téléchargement lossless en France.

Par contre ce qu'il est possible de faire c'est contacter HDtracks et metttre vos albums en vente là-bas. Comme il faut être résident aux Etats-Unis pour avoir accès à HDtracks, vous ne perdez pas de vente en France (tant que HDtracks reste innaccessible depuis la France).
Vous vendez combien d'albums en ce moment aux Etats-Unis ?

Donc ce qu'on peut faire c'est la chose suivante : vous me laissez m'occuper de mettre vos albums en téléchargement sur HDtracks, et en échange on partage 50/50 tous les bénéfices sur ce nouveau marché : les Etats-Unis. Si personne ne télécharge là-bas, je ne gagne rien, sinon on partage 50/50. Et dans tous les cas vous ne perdez rien. Deal ? :mdr:

Et on publie les résultats ici si vous voulez :mdr:

Sauf que... je pense que humainement on n'a pas vraiment le fit tous les deux. Comment dire... Je ne suis pas sûr d'avoir envie de faire ça avec vous. Avec d'autres oui, avec vous... on a un passif maintenant tous les deux. Vous êtes quand même un peu soupe au lait. C'est important de bien s'entendre avec les gens avec qui on travaille :mdr:
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2009 13:57

corsario a écrit:
Philippe Muller a écrit:Allez, je vous propose un challenge.

Je vous confie un album de la collection et vous m'en vendez 5000 sur l'ensemble d'Internet tous les mois. En contrepartie, je vous paie 10% du bénéfice soit: 5000 x 1€ / 10 = 500€.

Si vous y parvenez, je croirai que vous êtes sérieux. Si vous n'y parvenez pas, c'est que vous avez été un peu optimiste et si vous trouvez un moyen de vous défiler, c'est que vous ne croyez même pas en ce que vous dites.

Je me contenterai de 3000 exemplaires à partir de mai, histoire de de vous laisser le temps de vous mettre en place.

Ne tardez pas!



tss, tss... Je suis plus dur que ça en affaire :mdr: . D'abord je ne peux pas en vendre à 1 € sur l'ensemble d'internet car pour ça il faudrait que les internautes puisse avoir accès à un abonnement illimité. Ce n'est pas le cas (et on va même couper internet aux internautes, c'est le nouveau sport à la mode) : je vous rappelle que les 1 € sont prélevés sur le montant de la license globale ou abonnement illimité.

Par contre ce qu'il est possible de faire dès aujourd'hui c'est de vendre sur internet en téléchargement à l'acte à 8 € TTC (la TVA actuelle est encore à 19.6%). Et pour ça vous n'avez pas besoin de moi. et plein de gens le font.

Ah, attendez, non, pas en France... :mdr:
Il n'y a pas de plateforme de téléchargement lossless en France.

Par contre ce qu'il est possible de faire c'est contacter HDtracks et metttre vos albums en vente là-bas. Comme il faut être résident aux Etats-Unis pour avoir accès à HDtracks, vous ne perdez pas de vente en France (tant que HDtracks reste innaccessible depuis la France).
Vous vendez combien d'albums en ce moment aux Etats-Unis ?

Donc ce qu'on peut faire c'est la chose suivante : vous me laissez m'occuper de mettre vos albums en téléchargement sur HDtracks, et en échange on partage 50/50 tous les bénéfices sur ce nouveau marché : les Etats-Unis. Si personne ne télécharge là-bas, je ne gagne rien, sinon on partage 50/50. Et dans tous les cas vous ne perdez rien. Deal ? :mdr:

Et on publie les résultats ici si vous voulez :mdr:

Sauf que... je pense que humainement on n'a pas vraiment le fit tous les deux. Comment dire... Je ne suis pas sûr d'avoir envie de faire ça avec vous. Avec d'autres oui, avec vous... on a un passif maintenant tous les deux. Vous êtes quand même un peu soupe au lait. C'est important de bien s'entendre avec les gens avec qui on travaille :mdr:



Je sens que vous vous dégonflez et j'en étais certain.
Vendez au prix que vous voulez mais montrez que vous êtes un homme qui assume ce qu'il dit. Ne manquez pas de courage.
Vous nous dites que le bénéfice sera de 1€ pour la filière, je ne peux quand-même pas vous donner tout. 10% du chiffre sur 7€, cla ferait 0,7€ pour vous et 0,3€ pour nous.

Vous voulez 50/50 alors que je fournis la marchandise et que je supporte toutes charges? C'est normal ça?

Mes ventes d'album ne vous regardent pas. Nous devons vendre du téléchargement et aux USA, je ne vends rien en téléchargement puisque je ne suis pas téléchargeable. Je ne vous propose pas de vendre ce que je vends déjà mais d'apporter la preuve de ce que vous avancez.

Je ne vous ai pas demandé si je vous plaisais car je n'ai pas davantage envie de bosser avec vous. Entre les promesses et les résultats que vous affichez, il y a un sacré delta. Je vous offre simplement la possibilité de démontrer que ce que vous dites n'est pas du vent et vous vous défilez déjà.

Trouvez-en un autre si vous voulez.
Dernière édition par Philippe Muller le 02 Avr 2009 14:07, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 02 Avr 2009 14:05

Philippe Muller a écrit:
corsario a écrit:
Si vous voulez un exemple qui s'applique à vous spécifiquement, dites moi combien vous vendez de CD en moyenne par mois et je remplace 900 par ce chiffre. Probablement parfois vous en vendez 200 et parfois 10000. On va partir sur une moyenne faite sur un an ou deux.


Mais où allez-vous chercher toutes ces c.onneries?


Est-ce que c'est si difficile d'additionner toutes les ventes Passavant sur les deux dernières années et diviser par 24 ?

Philippe Muller a écrit:Un musicien local n'est pas distribué et n'est pas facilement distribuable qui plus est, les distributeurs ont plutôt tendance à virer des labels qu'à en prendre. Ce qui compte pour ces productions locales, c'est de vendre entre 15 et 20 € chaque disque sinon, il perdent de l'argent.


Non, ce qui compte c'est que sur un an il y a ait telle somme d'argent qui rentre dans les caisses.
Vendre 10000 albums à 20 € ou [5000 albums à 20 € + 10000 albums à 10 €] c'est kif-kif : ça fait 200 000 € dans tous les cas.


Philippe Muller a écrit:Pour le moment, je vois 70 téléchargements en tout (?) et 7 promesses de vente (au total?) pour Joël Grare. C'est pas beaucoup. Combien aurait-il vendu sans cette signature et votre filière?


Non, c'est 70 téléchargement par mois sur les 9 derniers mois, soit 630 téléchargements (sur 1100 visites en tout).
Les promesses d'achat ne sont pas des promesses d'achats mais des achats réalisés effectivement (et encore uniquement ceux dont les internautes ont bien voulu faire part au début quand le fil était vivant).

Je peux demander à Joël Grare le chiffres de ses ventes et comparer avec son album précédent. Mais on ne saura jamais grace à quoi ou qui.
Par contre 630 téléchargements qui n'auraient jamais eu lieu sinon, ça c'est du solide.

Récapitulons : 1100 visites, 630 téléchargements : Une notoriété accrue et n ventes en plus (n > 7), pour au grand maximum 5 heures de travail de ma part c'est pas mal.

corsario a écrit:Alors, mon challenge! Vous êtes capables ou vous vous dégonflez?


C'est marrant la vie hein, mais j'ai beaucoup plus de plaisir à travailler (gratuitement) pour Joël Grare que pour vous. Allez savoir pourquoi...
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2009 14:15

corsario a écrit:
corsario a écrit:Alors, mon challenge! Vous êtes capables ou vous vous dégonflez?


C'est marrant la vie hein, mais j'ai beaucoup plus de plaisir à travailler (gratuitement) pour Joël Grare que pour vous. Allez savoir pourquoi...


Je vous mettais au défi en annonçant que vous vous défileriez. C'est fait!

Pour Joël Grare, comment osez-vous comptabiliser des téléchargements à l'oeil comme une victoire. Qu'est-ce que 1100 visites sur 9 mois quand vous en annoncez des milliers par mois? 1100 par mois serait plus normal. Vous publiez 7 promesses d'achat. Je pense qu'une partie des ventes de Joël Grare ne vous sont pas imputables.

Je ne sais toujours pas comment on peut faire 600 000€ avec votre truc. L'intérêt de la diversification n'est pas de faire autant mais de faire plus. Pour faire la même chose, on n'a pas besoin de vos lumières puisque nous y parvenons déjà.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 02 Avr 2009 14:22

Philippe Muller a écrit:Je sens que vous vous dégonflez et j'en étais certain.
Vendez au prix que vous voulez mais montrez que vous êtes un homme qui assume ce qu'il dit. Ne manquez pas de courage.
Vous nous dites que le bénéfice sera de 1€ pour la filière, je ne peux quand-même pas vous donner tout. 10% du chiffre sur 7€, cla ferait 0,7€ pour vous et 0,3€ pour nous.


non. Nous parlons de téléchargement à l'acte. Le prix sur HDtracks est de $12, soit 9 €.
Ils prennent une commission (5% si j'ai bien compris soit 0.5 €), il faut payer les droits d'auteur et les artistes (j'estime à environ 2.5 €), reste 6 € à se répartir entre vous et moi :mdr:

Philippe Muller a écrit:Vous voulez 50/50 alors que je fournis la marchandise et que je supporte toutes charges? C'est normal ça?


Vous ne supportez pas de charges nouvelles par rapport à aujourd'hui. Si vous le faites vous-même, vous aurez 6 € net par album vendu sur HDtracks, si vous voulez que ça soit moi ça sera 3 € chacun :mdr:

(on fait tout ça au black, c'est pour ça que je n'ai pas compté la TVA :mdr: )

Philippe Muller a écrit:Mes ventes d'album ne vous regardent pas.


Dans ce cas ne venez pas me reprochez de travailler avec des chiffres fantaisistes :roll:
Mais c'est pas grave, j'ai fait mon exemple avec le label MusiqueClassique et ses 900 ventes mensuelles et c'est très bien comme ça.

Philippe Muller a écrit:Nous devons vendre du téléchargement et aux USA, je ne vends rien en téléchargement puisque je ne suis pas téléchargeable. Je ne vous propose pas de vendre ce que je vends déjà mais d'apporter la preuve de ce que vous avancez.


Ca doit être dur de travailler avec un patron qui comprend lentement. Je vous demandais si vous vendiez des albums physiques aux USA actuellement (je pense que non), pour vous dire que dans ce cas précis vous n'aviez aucun manque à gagner à craindre à proposer du téléchargement à l'acte aux USA.

Philippe Muller a écrit:Je ne vous ai pas demandé si je vous plaisais car je n'ai pas davantage envie de bosser avec vous. Entre les promesses et les résultats que vous affichez, il y a un sacré delta. Je vous offre simplement la possibilité de démontrer que ce que vous dites n'est pas du vent et vous vous défilez déjà.


Je veux bien démontrer tout ce que vous voulez, mais si c'est avec quelqu'un de désagréable, je ne fais pas de cadeau sur le deal.

Quant au vent, je ne sais pas si vous vous rendez compte que vous avez eu du concret dans plein de domaines de notre discussion.
Alors je veux bien être du vent, mais un bon coup de zéphyr alors, pas une petite brise légère

Philippe Muller a écrit:Trouvez-en un autre si vous voulez.


avec plaisir :D
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2009 14:31

Philippe Muller a écrit:
corsario a écrit:
corsario a écrit:Alors, mon challenge! Vous êtes capables ou vous vous dégonflez?


C'est marrant la vie hein, mais j'ai beaucoup plus de plaisir à travailler (gratuitement) pour Joël Grare que pour vous. Allez savoir pourquoi...


Je vous mettais au défi en annonçant que vous vous défileriez. C'est fait!


Ah mais c'est clair. Avec votre manière de ne rien comprendre, je ne veux rien avoir à faire avec vous professionnellement parlant.

corsario a écrit:Pour Joël Grare, comment osez-vous comptabiliser des téléchargements à l'oeil comme une victoire.


:roll: :roll: :roll: :roll:
mais qu'il est lourd....
Ce ne sont pas des téléchargements à l'oeil, ce sont des extraits de 1'30 en qualité CD. Ca s'appelle faire connaitre l'album, susciter le désir d'achat.

corsario a écrit:Qu'est-ce que 1100 visites sur 9 mois quand vous en annoncez des milliers par mois?

:roll: :roll: :roll: :roll:
C'est ça, c'est moi tout seul qui suis Classica + Qobuz+ Diapason + Le monde de la musique + Telerama :roll:

corsario a écrit:1100 par mois serait plus normal. Vous publiez 7 promesses d'achat. Je pense qu'une partie des ventes de Joël Grare ne vous sont pas imputables.


ce ne sont pas 7 promesses d'achat, ce sont 5 achats, 1 promesse et un enthousiaste. Copier-coller :

FREUD912 a écrit::) Ca donne envie, je commande dès mon retour de vacances :)


ozata1 a écrit:Effectivement les extraits sont très beau ainsi que la prise de son.

CD reçu aujourd'hui.
mes préférés sont la 1 et la 4, les yeux fermés on pourrait montrer du doigt chaque musicien. :o
En tout cas, ceux qui ont envie de tester leurs caissons de grave ou leur hp de grave, ils vont être servi :o :o


Tobal a écrit: : j'ai moi aussi commandé le CD après avoir craqué sur les extraits, je suis très sensible à ce mélange très spécial de sonorités envoûtantes.
Associées à une prise de son somptueuse

et +1 pour le joel grare. Wahou.


Chris.24 a écrit:J'ai écouté aussi le CD de Joël Grare "PARIS - ISTAMBUL - SHANGHAI" et il est très bon à tous points de vue, techniquement comme artistiquement... +1

Moeb a écrit: : Vraiment un superbe album! Surprenant, envoutant, emouvant...
Et l'enregistrement est diabolique!
Joël Grare . . Paris - Istanbul - Shanghai . 2008 . . . ALPHA-PROD : +1
bon c'est particulier comme musique, riche en sonorités diverses, percussions, petits bruits mais j'ai adhere et je trouve l'enregistrement de grande qualité.


Lapaille a écrit:Ouah ! je viens de découvrir les extraits du Paris-Istanbul-Shanghaï de Joël Grare cité dans cette filière ! :o
Pour les fans de percus, c'est à tomber par terre ! En plus, ça change des disques archi-connus des forums du monde entier.
+1 evidemment ! faites monter ce disque !

nico2k3 a écrit:Je découvre grace à ce fil cet artiste, vraiment génial !!!

Ptite déception car les concerts sont passés... Ca a du être un grand moment, surtout avec Monsieur Malherbe...

Il reste le CD pour se consoler, l'enregistrement a l'air soigné, merci pour cette découverte ;)




Toutes ces ventes ont eu lieu suite à la publication des extraits en lossless. Donc je sais qu'il y a eu au moins 5 ventes grâce à moi, probablement 7 et vraisemblablement beaucoup plus. En 5 heures de travail. Une vente à l'heure, ça me va comme rendement.

Philippe Muller a écrit:Je ne sais toujours pas comment on peut faire 600 000€ avec votre truc.


En multipliant un abonnement de 30 € par 20 millions d'internautes :roll:
On parle de 600 000 € mensuels. C'est énorme !

Philippe Muller a écrit:L'intérêt de la diversification n'est pas de faire autant mais de faire plus. Pour faire la même chose, on n'a pas besoin de vos lumières puisque nous y parvenons déjà.


Encore une fois ce n'est pas pour vous; on a compris que vous vouliez rester peinard. C'est pour tous les autres (artistes et public compris)
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2009 14:37

corsario a écrit:
Philippe Muller a écrit:Je sens que vous vous dégonflez et j'en étais certain.
Vendez au prix que vous voulez mais montrez que vous êtes un homme qui assume ce qu'il dit. Ne manquez pas de courage.
Vous nous dites que le bénéfice sera de 1€ pour la filière, je ne peux quand-même pas vous donner tout. 10% du chiffre sur 7€, cla ferait 0,7€ pour vous et 0,3€ pour nous.


non. Nous parlons de téléchargement à l'acte. Le prix sur HDtracks est de $12, soit 9 €.
Ils prennent une commission (5% si j'ai bien compris soit 0.5 €), il faut payer les droits d'auteur et les artistes (j'estime à environ 2.5 €), reste 6 € à se répartir entre vous et moi :mdr:

Philippe Muller a écrit:Vous voulez 50/50 alors que je fournis la marchandise et que je supporte toutes charges? C'est normal ça?


Vous ne supportez pas de charges nouvelles par rapport à aujourd'hui. Si vous le faites vous-même, vous aurez 6 € net par album vendu sur HDtracks, si vous voulez que ça soit moi ça sera 3 € chacun :mdr:

(on fait tout ça au black, c'est pour ça que je n'ai pas compté la TVA :mdr: )

Philippe Muller a écrit:Mes ventes d'album ne vous regardent pas.


Dans ce cas ne venez pas me reprochez de travailler avec des chiffres fantaisistes :roll:
Mais c'est pas grave, j'ai fait mon exemple avec le label MusiqueClassique et ses 900 ventes mensuelles et c'est très bien comme ça.

Philippe Muller a écrit:Nous devons vendre du téléchargement et aux USA, je ne vends rien en téléchargement puisque je ne suis pas téléchargeable. Je ne vous propose pas de vendre ce que je vends déjà mais d'apporter la preuve de ce que vous avancez.


Ca doit être dur de travailler avec un patron qui comprend lentement. Je vous demandais si vous vendiez des albums physiques aux USA actuellement (je pense que non), pour vous dire que dans ce cas précis vous n'aviez aucun manque à gagner à craindre à proposer du téléchargement à l'acte aux USA.

Philippe Muller a écrit:Je ne vous ai pas demandé si je vous plaisais car je n'ai pas davantage envie de bosser avec vous. Entre les promesses et les résultats que vous affichez, il y a un sacré delta. Je vous offre simplement la possibilité de démontrer que ce que vous dites n'est pas du vent et vous vous défilez déjà.


Je veux bien démontrer tout ce que vous voulez, mais si c'est avec quelqu'un de désagréable, je ne fais pas de cadeau sur le deal.

Quant au vent, je ne sais pas si vous vous rendez compte que vous avez eu du concret dans plein de domaines de notre discussion.
Alors je veux bien être du vent, mais un bon coup de zéphyr alors, pas une petite brise légère

Philippe Muller a écrit:Trouvez-en un autre si vous voulez.


avec plaisir :D


Je ne donne pas mes chiffres à quelqu'un dont je ne connais ni le nom, ni la fonction alors que lui sait déjà ça de moi.

Ne tentez pas de déplacer le débat en me parlant des USA. Mon marché est le marché français avec des artistes qui tournent sur notre sol. Ce sont eux qui ont besoin de soutien. Vous ramenez la musique au niveau d'un produit et c'est vulgaire. Ce qui est important, c'est la carrière de celui qui est dans le disque; notre profit vient en second.

Que vaudrait l'expérience que je vous propose de mener (avec moi ou un autre, je m'en moque du moment que vous fassiez la démonstration de ce que vous avancez)si elle ne nous place pas dans les conditions qui pourraient faire baisser nos ventes de CD, puisque c'est de cela qu'il s'agit? Je ne vous ai pas proposé d'augmenter mon chiffre d'affaire à l'export mais de démontrer que tout ce que vous dites est vrai et vérifiable. C'est pourtant facile! HCFR suit nos échanges avec passion à raison de 5 ou 6 personnes dont nous deux. Vous m'avez dit qu'il suffisait de se baisser pour ramasser et je vous dis: "chiche!"

Vous voulez 50/50 mais on ne donne rien aux musiciens?

Je reviens à Joël Grare: vous vous félicitez des 5 ou 6 CD vendus en 9 mois, grâce à votre action sur le forum. Multiplions ceci par trois (je vais être très généreux) parce tout le monde ne le dit pas. En 9 mois, une signature et une filière génèrent un maximum de 18CD à 15€. 270€ de chiffre soit une moyenne de 30€ par mois. Pas de problème! vous êtes très fort. Qu'est-ce que cela donnerait s'il n'y avait pas le.
Dernière édition par Philippe Muller le 02 Avr 2009 14:44, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 02 Avr 2009 14:41

Philippe Muller a écrit:Et puis, si vous appelez ça de la musique classique, je veux bien. C'est certainement très bien dans le genre mais on est en plein dans les trucs qui plaisent sur HCFR, comme Haddouck trio. Les Suites de Bach ou les oeuvres de Gabriel Dupont, c'est pas assez exotique.


Préjugés, préjugés. Voici les 50 albums préférés sur HCFR en terme de prise de son (en classique) :

Beethoven, Berg, Schoenberg, Weber - Tor Aspaas Mirror Canon - Sonate 32 (SACD)
Haydn (Joseph) - R. Jacobs The Seasons (SACD)
Beethoven - The Fry Street Quartet String Quartets (SACD)
Die Singphoniker Singphonie Mendelssohn
Beethoven - Paul Lewis Sonates Vol.2
Rachmaninov - Boris Berezovsky Variations On A Theme Of Chopin
Beethoven - Mari Kodama Piano Sonatas Nos. 21 (Waldstein), 23(Appasionata), 26 (SACD)
Tchaikovsky (Peter Ilyich) - Julia Fischer Violin Concerto in D, Op. 35 (SACD)
Sibelius - Goldmark - Joshua Bell Violin Concertos (Plages 4-6)
Bruckner (Anton) - Günter Wand - Berliner Philarmoniker Symphonie n°4 (SA-CD)
Bach (Jean-Sébastien) Missae Breves, BWV 234 & 235
Vivaldi - Podger - Arte dei Suonatori La Stravaganza (SACD)
Schubert (Franz) - Günter Wand Symphonie N°8 en si mineur "Inachevée" / Symphonie N°9 "La Grande"
Mussorgsky / Stravinsky - J. Levine - Met Orchestra Pictures at an exhibition / Le Sacre du Printemps
Mozart - Thorsen Violin Concertos 3
Couperin - Jordi Savall - Le Concert des Nations Les concerts royaux
Beethoven - Isabelle Faust - Alexander Melnikov - Prague Phil. Orch. Violin Concerto - Kreutzer Sonata (Plages 1-3)
Mozart - Martha Argerich - Alexandre Rabinovitch Piano Concertos n° 10, 19 & 20 (Plages 1-6)
Haydn (Jospeh) - The Fry Street Quartet String Quartets Op. 9, no. 4; Op. 77, no. 2
Vivaldi - Geminiani - R. Dieltiens - R. van der Meer Sonatas for violoncello and basso continuo (1991 remaster)
Mr. de Sainte Colombe - P. Pandolfo - T. C. Boysen Pièces de viole
Weinberg - Gotheburg Symphony Orchestra Concertos - Fantaisie (SACD hyb.)
Bloch (Ernest) - Emmanuelle Bertrand - Pascal Amoyel Suites pour violoncelle
Pierné (Gabriel) - Orch. Phil. Luxembourg Intégrale de la Musique de Chambre
Haydn, Solberg & Grieg String Quartets
Chopin - Alexandre Tharaud Préludes Op. 28
Chabrier - Paul Paray Espana, Suite Pastorale, Ouverture de Gwendoline, Joyeuse Marche
Mozart (Wolfgang) Martin Frost Clarinet Concerto & Quintet (Hybrid SACD)
Liszt - Volodos Volodos plays Liszt
Divers - John Dowland and his time Crystal Tears
Mozart (Wolfgang) - Pascal Moragues - Prazak Quartet Kegelstatt-trio (Quilles) K 498 (plages 1-3 !!!) - Clarinet Quintet K 581
Paolo Pandolfo Improvisando
Mozart - Andreas Staier - Christine Schornsheim Mozart Am Stein Vis-A-Vis
Verdi / Rossini - Antal Dorati - LSO, Minnesota Orch. Overtures
Mozart (Wolfgang) - Bernius - Stuttgart Barockorchester Requiem K 626
Stile Antico - Tallis, Byrd, Sheppard Music for Compline
Sanz & Santa Cruz - Lislevand Encuentro / Œuvres pour Guitare
Beethoven - Andreas Staier - Daniel Sepec Sonate N° 7 pr violon - Douze Variations
Grieg - Paavo Järvi Peer Gynt
Rachmaninov - Martha Argerich - Alexandre Rabinovitch Suites op.5 & op.17 - Symphonic Dances op.45
Avison - Céline Frisch - Café Zimmermann Concerto in seven parts
GRIEG (Edvard) - Det Nordske Solistkor - Grete Pedersen Choir Music
Gaultier (Ennemond) - Hopkinson Smith Vieux Gaultier: Pièces de Luth
Jordi Savall Du temps et de l'instant
Diaspora Sefardi Diaspora Sefardi
Vivaldi - Simon Kermes - Orch. Baroque de Venise Amor Sacro
Tobias Hume - Jordi Savall Musicall Humors, London 1605
L'Arpeggiata - Christina Pluhar La Tarentella - Antidotum Tarantulae
Boccherini (Luigi) - Alea Ensemble Sei quartetti per archi Op. 2
Arvo Pärt - Estonian Phil. Chamber Choir - Paul Hillier Da Pacem


Chacun de ces albums a été en moyenne écouté par 4 internautes de HCFR.
Vous avez devant vous la liste des "trucs qui plaisent sur HCFR" en matière de musique classique.

Le fichier complet est .

C'est un sujet qui a été vu près de 50000 fois en un an. Dans le fichier excel il y a un lien vers amazon (ou autre) pour chaque album. Imaginez les potentialités s'il existait un lien vers le téléchargement à l'acte en lossless. je vous laisse réfléchir à ça...
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2009 14:49

Philippe Muller a écrit:Ne tentez pas de déplacer le débat en me parlant des USA. Mon marché est le marché français avec des artistes qui tournent sur notre sol. Ce sont eux qui ont besoin de soutien. Vous ramenez la musique au niveau d'un produit et c'est vulgaire. Ce qui est important, c'est la carrière de celui qui est dans le disque; notre profit vient en second.


et celui dont la carrière est dans le disque il n'a pas envie de vendre aux USA ? Il est timide ?

Philippe Muller a écrit:HCFR suit nos échanges avec passion à raison de 5 ou 6 personnes dont nous deux.

deux tondus qui s'écharpent dont un à qui il faut répéter les choses 3 fois, je comprends que ça lasse; D'ailleurs je me lasse aussi.

Philippe Muller a écrit: Vous m'avez dit qu'il suffisait de se baisser pour ramasser et je vous dis: "chiche!"

je parle d'internet en général, pas de HCFR. Pour HCFR vous avez un début de réponse dans mon post précédent.

Philippe Muller a écrit:Vous voulez 50/50 mais on ne donne rien aux musiciens?


copier-coller :

corsario a écrit:Nous parlons de téléchargement à l'acte. Le prix sur HDtracks est de $12, soit 9 €.
Ils prennent une commission (5% si j'ai bien compris soit 0.5 €), il faut payer les droits d'auteur et les artistes (j'estime à environ 2.5 €), reste 6 € à se répartir entre vous et moi :mdr:


comme vous ne donnez pas vos chiffres, je me base sur les estimations courantes, soit 9 % pour les interprètes.
Si c'est plus, vous me le dites, et on monte la part artistique (qui est à 2.5 € pour le moment) et on baisse la part du producteur (qui est à 6 €). Si c'est un cachet fixe, on ne touche à rien et ça fait partie des charges du producteur.
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2009 14:56

Savez-vous combien de forumeurs participent à la filière sur les meilleurs enregistrements? Le ratio est de 16, en incluant les rédacteurs acharnés. En étant très généreux, nous dirons que 30 à 40 personnes, (tous styles confondus) dont vous et moi fréquentent cette filière.

Vous passez allègrement des milliers à la dizaine.

Je reviens à Joël Grare: vous vous félicitez des 5 ou 6 CD vendus en 9 mois, grâce à votre action sur le forum. Multiplions ceci par trois (je vais être très généreux) parce tout le monde ne le dit pas. En 9 mois, une signature et une filière génèrent un maximum de 18CD à 15€. 270€ de chiffre soit une moyenne de 30€ par mois. Pas de problème! vous êtes très fort.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 02 Avr 2009 15:12

Philippe Muller a écrit:Savez-vous combien de forumeurs participent à la filière sur les meilleurs enregistrements? Le ratio est de 16, en incluant les rédacteurs acharnés. En étant très généreux, nous dirons que 30 à 40 personnes, (tous styles confondus) dont vous et moi fréquentent cette filière.

Vous passez allègrement des milliers à la dizaine.


Sur les 185 votants, 111 ont donné au moins 2 votes.
Si le ratio vu/écrit est de 16, on peut estimer 1800 lecteurs non ?
La majorité silencieuse...

Il faut demander aux modérateurs du forum, là on manque de données.

Philippe Muller a écrit:Je reviens à Joël Grare: vous vous félicitez des 5 ou 6 CD vendus en 9 mois, grâce à votre action sur le forum. Multiplions ceci par trois (je vais être très généreux) parce tout le monde ne le dit pas. En 9 mois, une signature et une filière génèrent un maximum de 18CD à 15€. 270€ de chiffre soit une moyenne de 30€ par mois. Pas de problème! vous êtes très fort.


encore une fois, pour un investissement de 5 heures de travail, je suis très heureux d'avoir fait ça.


Bon, Je pense que nous avons bien exposés nos arguments vous et moi, et continuer comme ça serait probablement perdre notre temps . Vous animez une filière plus intéressante dans haute-fidélité, je pense que vous préfériez y passer plus de temps qu'ici; j'ai moi aussi d'autres choses à faire. Donc je vais en rester là, en attendant des éléments nouveaux éventuellement.
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Avr 2009 15:27

Tout ceci pour dire que la révolution Internet n'est pas gagnée. Les chiffres publiés montrent que ce n'est pas le raz de marée mais un marché en plus.

L'achat d'un CD via un site spécialisé tient le coup. Je signale que certains de ces sites font payer un droit d'entrée. On se croirait chez Leclerc. On en parle pour la fnac mais je ne suis pas certain que ce soit mis en place.

Il y a des artistes et des musiques qui se satisferont du téléchargement tandis que d'autres récupéreront quelques ventes anecdotiques qui seront bien venues mais qui ne justifieront pas qu'un chef d'entreprise se mette en délicatesse avec ses partenaires.

Ce qui se met en place semble se diriger vers un ensemble de propositions différentes et complémentaires. Chacun choisira le mode de distribution qui lui convient le mieux. La comparaison avec le livre est possible mais très limitée à cause du support. Il y a les rayons des hypermarchés qui vendent les romans à la mode, la fnac qui fait de tout et la librairie de quartier où l'on se rend pour des tas de raisons. Chacun a sa place.

Les petits disquaires ont disparu et, moi qui ai connu ça, je peux vous dire que ça manque. Il vous connaissait bien et vous interpellait en vous disant: "j'ai ça qui va vous plaire". C'était un service personnalisé.

Une démarche unique n'est pas souhaitable car liberticide au sens où l'on doit pouvoir décider de son mode de distribution. Des petits labels doivent pouvoir être distribuées par de petites structures. Quand le catalogue est trop gros, vous n'êtes pas visible.

Plus le nombre de boutique en ligne grossira, plus le principe de la licence unique aura des difficultés à s'imposer. Ceci n'empêchera pas certains sites de vendre de l'abonnement mais seuls ceux qui l'auront désiré seront proposés sous cette forme. Il n'y aura pas tout mais 2 500 000 albums disponibles représentent déjà pas mal d'heures d'écoute.

il ne faut pas oublier qu'en classique, seuls les musiciens qui tournent se vendent. Je le vois avec certains artistes comme Elizabeth Balmas et le duo à quatre mains que nous vendons beaucoup au Japon parce qu'ils s'y produisent beaucoup plus qu'en France (le duo est suisse). Philippe Muller c'est France, Japon, Canada, Allemagne parce qu'il y va souvent. Vendre de la musique classique aux USA, c'est bien pour l'orgue car les instruments sont essentiels et ils ne se déplacent pas.

La réalité est plus poche de l'artisanat que de l'industrie. Nous le savons depuis toujours et c'est ça qui nous attire dans notre profession. Les preneurs de son exercent leur métier jusqu'au bout et c'est ce que je ferai également. Le jour où on arrête, on meurt. C'est une drogue.

Voilà pourquoi les préoccupations de Corsario nous paraissent si éloignées de nos aspirations. Nous n'avons pas d'ambitions territoriales. Nous sommes des gens de tradition sinon nous ferions du rock. Tant que le CD existera, nous ferons du CD et si un jour il n'existe plus, nous nous adapterons, comme nous l'avons toujours fait.

J'éviterais de faire de la prospective économique. La crise est là pour nous apprendre la modestie. Tout le monde dit que c'était inévitable mais personne ne l'a vue venir. A chaque jour suffit sa peine.
Dernière édition par Philippe Muller le 02 Avr 2009 15:33, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 02 Avr 2009 15:29

corsario a écrit:
encore une fois, pour un investissement de 5 heures de travail, je suis très heureux d'avoir fait ça.


:roll:
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 02 Avr 2009 15:31

Un dernier truc. Voilà ce que j'avais fais il y a deux ans, quand j'y croyais encore : le site AMLI, Association pour le Maintien de Labels Indépendants

En voilà la profession de foi:

AMLI pour Association pour le Maintien de Labels Indépendants. Parce que des amateurs de musiques souhaitent pouvoir soutenir les labels et les artistes indépendants qu'ils aiment de manière plus efficace. Le web d'une part et les échanges numériques d'autres part peuvent être les outils qui rendent possible ce soutien, avec 2 idées :

* Permettre à tous les labels indépendants qui le souhaitent de pouvoir vendre leurs albums en téléchargement qualité CD (FLAC ou MP3 320 kbps ou OGG q9) directement sur leur site.

Ceci présente plusieurs avantages :
o Le moment idéal pour vendre un album c'est quand l'amateur est sur le site du label, qu'il vient d'écouter les extraits ou les morceaux en streaming et qu'il est prêt à acheter. Il ne faut pas le renvoyer "plus tard" sur fnacmusic ou virginmusic
o pour l'amateur "conscient" il est éthiquement plus facile d'acheter directement au label, sans intermédiaire : on sait que son argent financera directement et uniquement l'artiste et la création artistique.
o pour le label vendre en direct sans intermédiaire donne la possibilité de baisser les prix et donc d'augmenter le nombre de ventes. La baisse du prix du téléchargement c'est également l'intérêt du consommateur.
o enfin une plateforme de téléchargement gérée par le label permet de mettre en place facilement et sans frais supplémentaires une formule d'abonnement pour les afficionados.

Quels sont les freins ?
o Il faut en discuter mais je pense qu'il n'y a aucun problème sur le principe. Le premier frein est probablement d'ordre pratique : difficulté technologiques, manque de temps, manque de compétences (ou manque d'argent pour engager quelqu'un de compétent capable de mettre en place une telle plateforme). Une fois que la plateforme est crée, la gérer est relativement facile et prend peu de temps.


* Tester l'idée d'abonnement (physique ou numérique) des amateurs qui souhaitent soutenir les labels qu'ils aiment (par exemple 50 € annuels qui donnent droit à un crédit de 6 albums à télécharger ou de 5 albums physiques (sans limite de temps). Ce qui n'empêche pas d'acheter plus d'albums par ailleurs.


Je faisais ça dans un but non lucratif évidemmment.

Il y avait un vrai intérêt de la part des labels contactés :

e viens de discuter avec un patron de label indépendant : ils sont très intéressés par la possibilité de vendre et mettre en téléchargement leurs albums.

* Aujourd'hui pour la vente physique ils doivent passer par un distributeur :

o Un distributeur indépendant prend 40 % du prix du CD
o Un distributeur de major prend 30 % du prix du CD

* Pour le marché en ligne c'est encore pire :

o iTunes, fnacmusic et consort prennent 50 % du prix du téléchargement.

Imaginez la marge supplémentaire (ou la baisse de prix pour nous) si les labels indépendants vendaient eux-même leur musique...

Ce qui bloque : ils n'ont pas les webmasters qu'il faut pour mener à bien ces projets. Je viens de créer une section permettant de mettre en contact les Labels et des webmasters pour tenter de régler le problème.

Pour aider à la fois les webmasters débutants ou dépassés, et les labels qui veulent se passer de webmaster et improviser eux-même leur plateforme il y a ici la section "How to - Tutoriels", qui va aller j'espère en s'étoffant avec les contributions des personnes intéressées.


Il y avait un blog aussi. Mais comme eux non plus n'avaient pas le temps à y consacrer, et comme ce n'était pas mon métier, j'ai laissé tomber. Ce n'est pas à moi de faire ça. C'est à la profession de s'organiser.

Aujourd'hui il reste juste un site mort : http://amli.musique.free.fr/forum/index.php

de temps en temps, comme maintenant, le feu sacré me reprend, mais bon, j'ai arrêté d'espérer que ça change un jour...

Tant pis...

L'abonnement à un label ça me paraissait une vraie bonne idée : 50 € ou 60 € par an pour 5 CD. Mais bon....
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message