Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Dinu Lipatti

Message » 19 Jan 2009 12:30

Bonjour,


J'ai eu l'occasion il y a deux ans d'obtenir une copie sur CD du 33T des 14 valses de Chopin par Dinu Lipatti. J'avoue à ma grande honte que je n'avais jamais écouté ce CD ... jusqu'à ce WE !

C'est à la fois virtuose et modeste, limpide : j'adore !

Je viens de commander le CD afin d'avoir, je pense, un meilleur son :

Image
http://www.amazon.fr/Chopin-Valses-n%C2 ... 92&sr=1-12


Et également :

Image
http://www.amazon.fr/Lipatti-Plays-Moza ... 863&sr=1-1


Quels sont les autres bonnes interprétations à posséder de ce pianiste ? :D
syber
 
Messages: 11856
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Annonce

Message par Google » 19 Jan 2009 12:30

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Jan 2009 12:51

Il faut tout simplement acheter le coffret de l'intégrale de ses enregistremens qui vient d'être publié par EMI dans la série Icon : ça coûte pas cher du tout. 7 CD au prix de... 26 euros les 7 !!!!

A noter, que les plages 7 et 8 du disque n° 5 sont erronnées dans le coffret que je possède : il est annoncé deux Etudes enregistrées en public à Zurich... quand on écoute : ce sont des valses enregistrées en studio :o

EMI a été prévenu : les coffrets sont repartis à l'usine, mais il n'est pas impossible qu'il en traine encore dans les magasins... De toute façon, en cas de PB, échange sans problème.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56551
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 19 Jan 2009 13:12

Ah, m... ! J'avais pas réalisé. :evil:

Mais que je comprenne bien : il s'agit réellement d'une intégrale de ses enregistrements :o ou bien s'agit-il d'une intégrale de ses enregistrements chez EMI ?

Car tout de même, j'ai bien compris en me renseignant sur le net, que sa carrière fut malheureusement très courte, mais j'avais cru comprendre qu'il avait enregistré de 1937 à 1950.

7 disques en 13 ans ? Un tous les deux ans, seulement ? :o
syber
 
Messages: 11856
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Message » 19 Jan 2009 13:43

Bon ... je viens de demander à annuler mes deux commandes. Dès confirmation de la part du vendeur, je prendrai un coffret.


Mébon, ras-le-bol* de ces coffrets et de ces intégrales : on n'a même plus le plaisir de la recherche et de la découverte ! :evil:



* je plaisante ... à moitié ..., c'est tout de même bien de pouvoir disposer de telles œuvres à un prix bas.
syber
 
Messages: 11856
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Message » 19 Jan 2009 13:58

syber a écrit:Ah, m... ! J'avais pas réalisé. :evil:

Mais que je comprenne bien : il s'agit réellement d'une intégrale de ses enregistrements :o ou bien s'agit-il d'une intégrale de ses enregistrements chez EMI ?

Car tout de même, j'ai bien compris en me renseignant sur le net, que sa carrière fut malheureusement très courte, mais j'avais cru comprendre qu'il avait enregistré de 1937 à 1950.

7 disques en 13 ans ? Un tous les deux ans, seulement ? :o



Il s'agit de la presque l'intégrale de ses enregistrements :

- L'intégrale de ceux qu'il a fait en studio pour EMI, à Paris, Londres et Genève.

- Le dernier récital qu'il a donné à Besançon et qui vient des archives de l'INA... ce qu'EMI ne mentionne pas...

- la quasi totalité des ses enregistrements publics réalisés en Suisse aux Pays-Bas et en Allemagne... qu'EMI ne créditent pas davantage, sauf 1 qui a un crédit étrange ( Concerto de Liszt avec Ansermet) Archiphon... Ils n'ont pas crédité le 3e Concerto de Bartok alors qu'il vient des archives de la radio de Stuttgart ! Et ils mettent que le nom des producteurs et preneurs de son est inconnu : ils n'ont pas cherché :lol:

- Manque un concerto de Schumann dirigé à Genève par Ansermet en public (meilleur musicalement que la version avec Karajan) : il a été édité par Decca, il y a une trentaine d'années. C'est l'avant dernière apparition publique de Lipatti... ou la dernière...

Manquent aussi les enregistrements réalisés par Lipatti pour la radio en Roumanie pendant la guerre : ils ont été édités sur LP par Intercord une maison de disque roumaine et repris par Philips en un coffret de 2 CD.

Manquent aussi une valse de Chopin et un choral de Bach joué par Lipatti au micro de la radio suisse au cours d'une interview.


Et ce qui a été enregistré et n'a pas été retrouvé dans les archives des radios : concerto pour deux pianos de Mozart avec sa vieille copine Clara Haskil, par exemple.

Bref, manque trois CD pour que l'on ait tout ce que Lipatti a laissé derrière lui comme interprétations.


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56551
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 19 Jan 2009 14:44

Merci beaucoup Alain, pour toutes ces précieuses informations. :o
syber
 
Messages: 11856
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Message » 19 Jan 2009 16:24

De rien : un artiste qui a laissé de quoi remplir 10 CD... c'est facile de s'en souvenir !

Haskil, ce serait plus difficile : je crois avoir tout ce qui a été publié par elle dans ma discotheque : soit une quarantaine de CD... elle est morte dix ans après Lipatti. Elle serait morte en 1950 : qu'on aurait de quoi remplir 3 CD seulement... :-? alors qu'elle avait 22 ans de plus que lui...

On vient de retrouver un inédit d'elle dans les archives de l'INA... un inédit de 1948 ! :D J'espère que l'on finira par retrouver son double de Mozart avec Lipatti en 1939 enregistré par la radio et le Deuxième de Brahms avec le National, l'orchestre de la radio, forcément enregistré, lui aussi...

L'inédit en question va être publié sur CD au printemps...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56551
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 19 Jan 2009 17:28

Je possède aussi un disque acheté chez un disquaire de quartier à vil prix (genre 3€) il y a quelques années intitulé "Chopin : Valses Brillantes-sonates". Je ne sais plus de quel éditeur mais c'est probablement les mêmes enregistrements que sur le disque EMI. Je vérifierai ce soir avec les extraits amazon. Si je me souviens bien c'est mon premier disque de piano classique. :oops:

Merci de m'avoir donné l'envie de le réécouter.

Tiens nous au courant pour le coffret.
frmiket
 
Messages: 1700
Inscription Forum: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 19 Jan 2009 18:56

Salut Frmiket, :wink:


Comme je sais que tu aimes les pianistes, je crois comprendre que tu connais mal Lippati, comme moi. Si tu as l'occasion, comme je l'ai fait, de comparer par exemple la Valse n°1, d'abord par Rubinstein (je pense que tu dois la posséder), puis ensuite par Lipatti ! :o

Rien à voir !

Pourtant j'apprécie le jeu affirmé de Rubinstein dans les interprétations romantiques ... mais Lipatti en comparaison :o , je n'en reviens pas : il est d'une légèreté, d'une vitalité, d'une capacité d'accélération, ... sans maniérisme ni la moindre apesanteur ou inertie ! La comparaison est brutalement cruelle pour Rubinstein qui tout d'un coup semble avoir un discours à la portée rétrécie par rapport aux possibilités ouvertes par Lipatti.

Ce n'est plus du tout le même Chopin ! Déstabilisé, je suis ! Tant mieux ! :D

J'ai hâte d'avoir ce coffret pour entendre ce qu'il donne dans Bach et Scarlatti.
syber
 
Messages: 11856
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Message » 19 Jan 2009 20:21

Signalons cependant que les derniers "remasterings" en date de ces enregistrements de Lipatti chez EMI (ceux de la série "Great Recordings of the Century", sans doute repris dans le récent coffret) sont tout juste moyens: son un peu trop nettoyé et etriqué (Mais, remarquez, ça pourrait encore être pire, le boulot aurait pu être confié à l'infâme Andrew Walter d'Abbey Road, type qui a saccagé la plupart des rééditions récentes d'enregistrements historiques du catalogue EMI en filtrant tout à mort: Cortot, Quatuors Busch, Pelléas de Désormière... plus de musique: tout est plat, étouffé, mort... :-? )

Il me semble, même si je n'ai pas comparé pour tout, que les transferts d'EMI pour les premières éditions CD des gravures de Lippati (et d'autres) étaient un peu meilleurs.

Heureusement, certains petit labels ont repiqué une partie du legs du pianiste roumain dans un son beaucoup plus ouvert et vivant:

- chez Opus Kura, ça gratte beaucoup, mais on a enfin l'impression qu'un voile s'est levé, on redécouvre la sonorité miraculeuse de Lipatti !
2 références pour l'instant; les Concertos de Grieg et Schumann (à paraître), et les gravures Bach/Scarlatti/Chopin/Liszt/Brahms/Ravel:
http://www.opuskura.com/releases_e.htm
Image Image

- chez APR, c'est un peu plus "propre" mais c'est du beau boulot également. Un Cd avec tous les enregistrements Columbia/EMI de l'année 1947:
http://www.abeillemusique.com/CD/Classi ... t-174.html
Image

Vraiment je conseille de se procurer ces CDs en priorité si on a les moyens. :wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 19 Jan 2009 20:55

Et au fait, puisque je parlais de ce site dans un autre fil hier, on trouve quelques microsillons de Lipatti sur European Archive:

Image Image Image

Je n'ai pas encore écouté donc je ne peux pas dire ce que valent les transferts mais je ne serai pas étonné que ce soit déjà meilleur que les CDs EMI...
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 20 Jan 2009 0:12

C'est vrai que chez EMI, la qualité des repiquages de leur propre fonds va de l'excellent au n'importe quoi !

Et parfois une ancienne édition est meilleure qu'une nouvelle : car on prend l'ancienne et on re-nettoie ce qui l'avait déjà été :o

Le n'importe quoi étant, dans ce domaine, toujours d'origine britannique... le meilleur pouvant aussi l'être : sonates de Beethoven par Schnabel, par exemple... chez EMI. Pour lesquelles, on a repressé des 78 tours en vinyles en usant les matrices originelles ! Du coup, filtrage sans objet et bruit de fond minime naturellement ! Mais il faut avoir les matrices originelles...

En France, depuis quelque temps, EMI confie les repiquages à un studio parisien qui, à mon avis, fait les meilleurs repiquages mondiaux actuels : ils n'ont ni la manie du bruit de fond pour faire plus "vrai" ni celle de filtrer à mort... ni surtout celle pratiquée en douce par d'autres qui ne s'en vantent pas... d'ajouter de la réverbération artificielle... pour unifier un peu le son des CD...

Les repiquages, faits en france récemment, les Marcelle Meyer récents par exemple, sont splendides : chaque face a fait l'objet d'un choix de diamant pour avoir le meilleur son possible avant toute copie : j'ai entendu chez Philippe Morin ces 78 tours lus avec différents diamants : c'est effarant le changement de son : d'un coup, il s'ouvre... et de niveau de bruit de fond des disques... en fonction du Diamant.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56551
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 20 Jan 2009 0:51

haskil a écrit:En France, depuis quelque temps, EMI confie les repiquages à un studio parisien qui, à mon avis, fait les meilleurs repiquages mondiaux actuels : ils n'ont ni la manie du bruit de fond pour faire plus "vrai" ni celle de filtrer à mort... ni surtout celle pratiquée en douce par d'autres qui ne s'en vantent pas... d'ajouter de la réverbération artificielle... pour unifier un peu le son des CD...

Ca c'est typique de Pearl, n'est-ce pas... Mais là encore ça dépend... Par exemple, le Schubert/Busch chez eux est vraiment très bon, par contre leur Beethoven/Busch est entâché d'une réverb' vraiment dégueu, qui fait que du coup le vieux coffret EMI est plus recommandable...

Les repiquages, faits en france récemment, les Marcelle Meyer récents par exemple, sont splendides : chaque face a fait l'objet d'un choix de diamant pour avoir le meilleur son possible avant toute copie : j'ai entendu chez Philippe Morin ces 78 tours lus avec différents diamants : c'est effarant le changement de son : d'un coup, il s'ouvre... et de niveau de bruit de fond des disques... en fonction du Diamant.

En effet, les coffrets EMI France (Nat, Meyer, Cziffra) effectués avec les gens d'Art et Son, c'est vraiment du travail d'art. Si tu vois les reponsables, dis leur bien qu'on attend la suite avec impatience: intégrales Cortot, Samson François etc. Et s'il le faut, on peut revenir au système de souscription, je ne serais sans doute pas le seul à être partant ! :lol:

Sinon, tant qu'on y est, est-ce que tu sais ce que devient United Archives, le label d'Eric Guillemaud, l'ancien responsable de Sony France. En quelques années il avait ressorti plein de merveilles, parfaitement restaurées, mais j'ai l'impression qu'il n'y a plus de parutions depuis plusieus mois, et son site a disparu... Aurait-il été victime de la crise ? :-?
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 20 Jan 2009 12:59

adriaticoboy a écrit:Ca c'est typique de Pearl, n'est-ce pas... Mais là encore ça dépend... Par exemple, le Schubert/Busch chez eux est vraiment très bon, par contre leur Beethoven/Busch est entâché d'une réverb' vraiment dégueu, qui fait que du coup le vieux coffret EMI est plus recommandable...


De Dutton Laboratory, de Ward Marston et de bien d'autres anglo-saxons... Pearl est surtout du genre : beaucoup de bruit de fond et différences de timbres entre faces... Y compris de tonalité... quand cet éditeur ne coupe pas mal : exemple. Sur le récital Guiomar Novaes, le producteur dit qu'il a coupé quelques mesures qui étaient en début de face B sur 78 tours d'une pièce de Gottshalk car elles répétaient la fin de la face A. D'après lui, c'était fait pour le 78 tours. Il aurait consulté la partition... qu'il aurait vu que cette répétition est dans la partition... :-?
Je leur ai signalé en son temps : pas de réponse... A leur crédit, ils ont été des pionniers.

En effet, les coffrets EMI France (Nat, Meyer, Cziffra) effectués avec les gens d'Art et Son, c'est vraiment du travail d'art. Si tu vois les reponsables, dis leur bien qu'on attend la suite avec impatience: intégrales Cortot, Samson François etc. Et s'il le faut, on peut revenir au système de souscription, je ne serais sans doute pas le seul à être partant ! :lol:


Art et son : c'est des as ! Et eu remettent au diapason... leur édition (pour Andante) des Etudes symphoniques de Schumann par Cortot est la seule qui soit correcte de toutes les éditions qui ont été publiées sur microsillon puis sur CD... La seule qui tourne à la bonne vitesse... et qui a corrigé l'accélération de la vitesse de la machine qui a gravé les 78 tours dans le studio... dans certaines édition, il y a pas loin d'un tiers de ton entre le début des Etudes et la fin :o

Intégrale Cortot : j'en ai causé à EMI... quand le coffret Meyer est sorti : on verra bien.. Pourvu que les anglais foutent pas leur nez là dedans :o Car le coffret Chopin de Cortot, le coffret blanc, est une cata : un crétin a choisi pour nous les bonnes versions... et comme il est anglais, il a imposé son goût provincial au reste du monde :mdr: .

Pour Samson François : on ne pourra rien faire pour les prises de son immondes faites du temps de la stéréo... elles ont déjà été reprises dans le gros coffret violet et améliorées un brin par rapport aux LP (de sinistre mémoire)... mais on pourra pas aller bien loin : quand le micro est au ras des cordes dans Ondine de Ravel... que faire ? Il y a néanmoins de belles surprises parmi les bandes monos et les premières stéréo : les Concertos de Ravel sont très bien enregistrés par exemple !

J'ai tout mis dans mon Itunes... avec tout Rubinstein... tout Rachmaninov... tout Landowska (en cours)... tout Kapell... tout Haskil, tout Cortot, tout Levitzki, tout Friedman... tout Guller... etc.

Sinon, tant qu'on y est, est-ce que tu sais ce que devient United Archives, le label d'Eric Guillemaud, l'ancien responsable de Sony France. En quelques années il avait ressorti plein de merveilles, parfaitement restaurées, mais j'ai l'impression qu'il n'y a plus de parutions depuis plusieus mois, et son site a disparu... Aurait-il été victime de la crise ? :-?


ça fait un bail qu'on n' a pas eu de nouvelles... :(

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56551
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 21 Jan 2009 16:38

haskil a écrit:
adriaticoboy a écrit:En effet, les coffrets EMI France (Nat, Meyer, Cziffra) effectués avec les gens d'Art et Son, c'est vraiment du travail d'art. Si tu vois les reponsables, dis leur bien qu'on attend la suite avec impatience: intégrales Cortot, Samson François etc. Et s'il le faut, on peut revenir au système de souscription, je ne serais sans doute pas le seul à être partant ! :lol:


Art et son : c'est des as ! Et eu remettent au diapason... leur édition (pour Andante) des Etudes symphoniques de Schumann par Cortot est la seule qui soit correcte de toutes les éditions qui ont été publiées sur microsillon puis sur CD... La seule qui tourne à la bonne vitesse... et qui a corrigé l'accélération de la vitesse de la machine qui a gravé les 78 tours dans le studio... dans certaines édition, il y a pas loin d'un tiers de ton entre le début des Etudes et la fin :o

Intégrale Cortot : j'en ai causé à EMI... quand le coffret Meyer est sorti : on verra bien.. Pourvu que les anglais foutent pas leur nez là dedans :o Car le coffret Chopin de Cortot, le coffret blanc, est une cata : un crétin a choisi pour nous les bonnes versions... et comme il est anglais, il a imposé son goût provincial au reste du monde :mdr: .

Pour Samson François : on ne pourra rien faire pour les prises de son immondes faites du temps de la stéréo... elles ont déjà été reprises dans le gros coffret violet et améliorées un brin par rapport aux LP (de sinistre mémoire)... mais on pourra pas aller bien loin : quand le micro est au ras des cordes dans Ondine de Ravel... que faire ? Il y a néanmoins de belles surprises parmi les bandes monos et les premières stéréo : les Concertos de Ravel sont très bien enregistrés par exemple !

Je veux bien, mais maintenant qu'ils on fait ce gros coffret Cziffra (qui a dû coûter assez cher à réaliser et qui ne sera sans doute pas très rentable), alors que Cziffra n'est pas forcément le pianiste le plus primordial et qu'il n'a pas toujours été bien enregistré non plus, EMI France n'a plus aucune bonne raison pour refuser de faire la même chose avec Cortot et François.
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD