Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Est il encore possible de découvrir un disque absolu ?

Message » 01 Mar 2010 18:49

Je confirme, très bon et très bel album. :D
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Mar 2010 18:49

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Mar 2010 21:27

autrichon gris a écrit: . De temps en temps des inclassables surgissent, ou des talents et vous balancent des albums formidables, mais ils restent l'exception.



Quelques références inclassables issues de mes écoutes de ces dernières années

et qui peuvent t'intéresser

http://www.myspace.com/ibrahimmaalouf

http://www.myspace.com/thediningroomsinkfrance

http://www.myspace.com/djspooky

http://www.myspace.com/jacquescoursil

Bonnes écoutes :wink:
menthalo
 
Messages: 1607
Inscription Forum: 25 Aoû 2002 18:18
  • online

Message » 01 Mar 2010 21:47

je connais ibrahim maalouf, et djspooky, et je vais écouter plus attentivement le reste.


Dans les albums inclassables et franchement excellents ces dernières années, je mettrais Christophe (oui celui d'Aline !) "comme si la terre penchait", de mon point de vue un pur moment de création mêlant de nombreuses influences et avec un son incroyable. Ce que je connais de mieux en chanson française de création avec (le regretté) Bashung "fantaisie militaire".

Image

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7861
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

absolu ?

Message » 02 Mar 2010 21:08

jago a écrit:Oui, on en parlait dans l'autre filière. Mais tu peux y aller les yeux fermés! "S'il n'est pas bon, je te le rembourse..." :mdr:


Difficile Gort'h de mouiller davantage sa chemise que jago pour Rokia Traoré :D :lol: .

Mais tu avais raison on avait pas assez parler de l'exceptionnelle qualité artistique de ce CD.

Et du timbre de sa voix....etc...

Igor Kirkwood

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 03 Mar 2010 22:31

Igor Kirkwood a écrit:Voici a mon avis un disque absolu, Ingénieur du Son Français de surcroit :D :

Philipppe Tessier du Cros 2002



Mon dieu que le monde est petit ... vous me croirez si vous voulez mais en lisant ce fils puis en écrivant ces lignes je suis en train d'écouter "Transpacifik" de Bojan Z, enregistré par Philipppe Tessier du Cros ... Et ben, mes amis, je vous le dis, c'est du tout tout bon !!!
J'ai découvert Bojan Z très très récemment grace à un autre fil de HCFR. Xenophonia est l'autre CD de Bojan que je possède.
Enregistrements à tomber par terre. Sublime qualité technique et artistique : j'adore.

Cela faisait très très longtemps que des enregistrements "électrifiés" ne m'avaient pas fait un tel effet...

Chris.
Chris42400
 
Messages: 717
Inscription Forum: 29 Avr 2006 23:48
  • offline

Message » 03 Mar 2010 23:11

Chris42400 a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:Voici a mon avis un disque absolu, Ingénieur du Son Français de surcroit :D :

Philipppe Tessier du Cros 2002


Bojan Z...
Enregistrements à tomber par terre. Sublime qualité technique et artistique : j'adore.
Chris.


On est plusieurs a penser comme toi :wink:. Pas encore eu l'occase d'ecouter le dernier mais les 1er retours ont l'ai plutot positifs :).
jj77
 
Messages: 2550
Inscription Forum: 06 Fév 2007 17:13
Localisation: Au bord du Loir
  • offline

Message » 03 Mar 2010 23:13

au fait, le sujet n'etait sur le "disque absolu"? Et bien en voila un autre a mettre dans ta short list :wink:: Bojan Z - Transpacifik

Image
jj77
 
Messages: 2550
Inscription Forum: 06 Fév 2007 17:13
Localisation: Au bord du Loir
  • offline

Message » 04 Mar 2010 0:24

autrichon gris a écrit:

Dans les albums inclassables et franchement excellents ces dernières années, je mettrais Christophe (oui celui d'Aline !) "comme si la terre penchait", de mon point de vue un pur moment de création mêlant de nombreuses influences et avec un son incroyable. Ce que je connais de mieux en chanson française de création avec (le regretté) Bashung "fantaisie militaire".

Image



+1 excellent disque. complètement inclassable, assez dingue au niveau des textes ("elle dit"...) et musicalement passionnant.

un autre inclassable qui me vient à l'esprit pour continuer cette voie (je n'ai pas trop suivi si c'était le sujet de la rubrique): "laughing stock" de Talk Talk

Image

des orchestrations à corde, une voix qui susurre, des silences, des envolées. une musique très très surprenante et assurément inclassable.
("spirit of eden" est du même tonneau)
kora
 
Messages: 340
Inscription Forum: 18 Jan 2010 1:50
  • offline

Message » 04 Mar 2010 0:27

+ 1 pour spirit of Eden. Il m'a laisse sur le c*l celui la!
jj77
 
Messages: 2550
Inscription Forum: 06 Fév 2007 17:13
Localisation: Au bord du Loir
  • offline

Message » 04 Mar 2010 6:20

c'est vrai qu'un trio d'inclassable comme Christophe, Talk Talk (dont j'ai encore le 33t "such a shame !) et Bojan Z (dont j'écoutais l'album piano solo hier soir) est totalement réjouissant !

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7861
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 04 Mar 2010 21:34

jj77 a écrit:au fait, le sujet n'etait sur le "disque absolu"? Et bien en voila un autre a mettre dans ta short list :wink:: Bojan Z - Transpacifik

Image


L'ayant reçu hier je ne l'avais écouté qu'au casque (HD600).
Je viens de l'écouter aux enceintes. Artistiquement je ne retire rien à ce que j'ai dit, par contre techniquement, selon moi, il est en dessous de Xenophonia ou plutôt je dirais que Xenophonia est au dessus du lot. :D
Chris42400
 
Messages: 717
Inscription Forum: 29 Avr 2006 23:48
  • offline

Message » 05 Mar 2010 7:30

xenophonia est excellent techniquement, mais ne se laisse pas facilement apprivoiser facilement d'un point de vue artistique...

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7861
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Mar 2010 14:28

autrichon gris a écrit:xenophonia est excellent techniquement, mais ne se laisse pas facilement apprivoiser facilement d'un point de vue artistique...


ce qui répond probablement au moins partiellement à la question : "Est il encore possible de découvrir un disque absolu ?"

La réponse est probablement : "un disque absolu" au sens d'universel n'existe probablement pas : les goûts et les attentes de chacun sont différents et en plus ils évoluent dans le temps ! (au fur et à mesure de son expérience).

Et ce qui sera un coup de coeur, un frisson de nouveauté, de l'inouï pour l'un ne le sera pas forcément pour l'autre : soit ça sera du déjà entendu, ou bien au contraire ça sera quelque chose de trop étrange ou de trop nouveau pour ses oreilles.

à mettre aussi en rapport avec :

autrichon gris a écrit:MA question: pensez vous qu'il soit encore possible pour vous de découvrir un disque absolu, un disque qui vous fait dresser les poils, un disque universel, un disque qu'on n'hésite jamais à réécouter ?


je ne pense pas qu'il existe à la fois un disque qui fait dresser les poils et qu'on n'hésite jamais à réécouter.

Si un disque nous fait dresser les poils c'est qu'il est nouveau pour nous (mais pas trop) et qu'on est transporté.
Il y a peu de chance à priori pour que ce disque soit universel (c'est à dire qu'il fasse hérisser les poils de tout le monde) : il y aura toujours des auditeurs qui ne seront pas prêt pour ce disque, ou bien qui auront écouté trop de choses qui font que ce disque semblera dépassé, peu intéressant, peu novateur, ou bien tout simplement qui ne sera pas à leur goût (goûts qui peuvent aussi changer avec le temps).
Si c'est un disque que l'on réécoute souvent, alors il ne fait plus dresser les poils comme la première fois, c'est impossible. Il est toujours aussi bon, on l'aime toujours autant, mais c'est autre chose.

Donc il va falloir choisir quel genre de disque tu veux découvrir :mdr:

autrichon gris a écrit:Alors c'est vrai, j'attends l'album ultime, comme le héros du Désert des Tartares ?


Ca c'est encore autre chose. L'album ultime c'est l'album de l'île déserte. Celui que l'on peut réécouter toute sa vie sans se lasser. Qui nous fait toujours quelque chose (même si ce n'est plus la passion des débuts).


Donc en fait tu as deux attentes différentes si je ne me trompe pas :

1) Faire des découvertes qui vont te faire "hérisser le poil" car (à tort ou à raison) tu as l'impression d'avoir fait le tour des musiques que tu connaissais
2) Trouver des albums qui seraient des albums d'une vie.

Dans les deux cas les albums en questions seront propre à toi, à ton expérience musicale, à tes goûts et en plus ça changera avec le temps (pour le 1, car le 2 n'est pas censé changer. Or en fait, il change aussi !!... Les albums absolus durent en général 10 ans, puis ensuite on trouve des albums qui durent 20 ans, et quand enfin on a muri et que sa culture musicale est à son apogée on peut trouver des albums qui garderont leur intérêt et/ou leur séduction et/ou leur âme pendant 30 ans ou plus. Mais là on sera mort de toute façon :mdr: )

Et les albums qui te font frissonner et te retourne la tête à une date donnée, ne le feront probablement plus quelques années plus tard, et ne seront peut-être même pas passé dans la catégorie 2 des "grands" albums. Mais ce n'est pas grave : c'est déjà bien d'avoir eu le grand frisson.

Personne ici, sauf s'il connaît particulièrement bien tes goûts ne pourra t'indiquer l'album ou les albums qui te donneront le grand frisson. Et inversement : sauf dans une communauté qui partage tes goûts et ton historique musical, il y a peu de chance que les albums qui te donnent le grand frisson le donnent aussi à d'autres personnes au même moment.

Par exemple : Erik Truffaz "The Dawn" m'a donné le grand frisson en 1997 quand il est sorti. Je me souviendrai toujours de cette émotion d'entendre sur une vraie batterie le rythme drum'n'bass qui n'existait jusqu'ici que sur boîtes à rythme. C'était nouveau, c'était excitant. Bon. Aujourd'hui, je pourrais avoir un reste de frisson en écoutant ce morceau, mais pas comme en 1997. Ca ne marche plus. La surprise est passée. L'émotion basée sur la nouveauté ne repasse pas les plats.

Pour les disques "universels", ceux que l'on peut réécouter pendant 10 ans (20 ans ou 30 ans si on a de la chance ou si on est déjà vieux), là on a plus de chance que ça touche un nombre de personne plus grand. Mais plus grand ne veut certainement pas dire universel.

Dans mon premier message je te parlais de toutes les musiques qui existaient ou avait existé. Car tu n'as pas le choix : pour retrouver le frisson, il faut que tu trouves de la nouveauté. Donc que tu écoutes des choses, des styles, que tu ne connais pas. Mais qui en même temps ne soient pas trop éloignés de ce que tu connais.

Xenophonia pour moi c'est très très très bon, mais ce n'est pas de l'inouï, c'est presque trop familier.
Pour toi au contraire c'est trop bizarre, tu as du mal à rentrer dedans.
Et pour d'autres ça sera pile-poil dans ce qui les fera vibrer aujourd'hui ( et tant mieux pour eux !!)

Tu vois, c'est difficile.

Idem pour Bowmboi cité plus haut. Pour certains c'est un album absolu (mais dans 10 ans est-ce que ça sera toujours leur album absolu ?), pour d'autres (dont moi), ça les laisse froid (artistiquement s'entend, mais pour ce disque l'esthétique de la prise de son va avec l'esthétique de l'album, donc ça va), rien de vraiment transcendant.

En fait, vu qu'il y a des milliers de styles de musique, dans chaque style de musique on a chacun une certaine expérience qui varie de "Je ne connais pas, je n'ai rien écouté" à "j'ai écouté tous les disques sortis dans ce style depuis qu'il existe". Dans ce dernier cas il sera de plus en plus difficile de trouver de l'intérêt à de nouveaux disques dans ce style (c'est ton cas dans le rock si j'ai bien compris. Mais pas encore dans le jazz contrairement à ce que tu prétends au début, vu que tu as du mal à rentrer dans Xenophonia ;) ).
Quand tu vas commencer à explorer un nouveau style, au début tu tatonneras, puis tu commenceras à l'aimer et, si tu choisis bien tes disques, tu va découvrir toute une série de disques qui vont t'enthousiasmer, tu vas aller de découverte en enthousiasme. Et puis la passion va redescendre car tu auras fini par faire le tour du style en question (plus ou moins vite, ça dépend du style et aussi de son évolution). Profites-bien de la période d'enthousiasme, c'est la meilleure ! :wink:

Comme en plus on écoute différents style en même temps au cours de sa vie, tu vois qu'on a tous un profil musical unique (avec des recoupements plus ou moins "universels" suivant les styles et les personnes que l'on fréquente et que l'on choisit de fréquenter justement en fonction de son profil musical).

autrichon gris a écrit:Audiophiles et mélomanes, vous avez beaucoup écouté sur des systèmes de qualité. Vos goûts sont établis, ou commencent à l'être, vous avez fait le tour des grands disques, vous avez eu vos coups de coeur, vos découvertes, vos emportements et vos déceptions.


C'est là où on n'est pas d'accord : je n'ai certainement pas fait le tour des grands disques, de tous les grands disques qui existent dans le monde. Heureusement d'ailleurs.

Enfin, heureusement, ça dépend...

C'est comme en amour : est-ce qu'on préfère multiplier les aventures pour le frisson de la première fois (toujours accumuler les nouveautés pour avoir sa "dose" de frissons), ou bien est-ce qu'on préfère approfondir, écouter et réécouter le même disque, pardon, partager la vie d'une seule femme, la "femme de sa vie" ???

La chance qu'on a avec la musique c'est qu'on n'est pas obligé de choisir : on peut faire les deux à la fois ! :P :mdr:

...Enfin, comme le temps n'est pas extensible, on doit quand même faire des choix (parfois inconscients) : est-ce qu'on est plutôt zappeur (toujours plus de nouveauté pour renouveler les frissons) ou plutôt traceur de sillon (écouter et réécouter pour approfondir une écoute) ?
Ou les deux à la fois (ça demande de la discipline, c'est rare à mon avis)
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Mar 2010 14:57

Salut Corsario,

Ca me fait vraiment plaisir que ma petite question, certes un brin existentielle, ait suscité une réponse aussi charnue et détaillée ! :wink:

A vrai dire, tout ce que tu dis très bien, je crois que j'aurais pu le dire moi même en réponse à un jeune newbie, effondré devant le drame de croire qu'il avait déjà tout entendu, si peut être c'était ton sentiment en reprenant mot à mot mes interrogations.

Ma question, finalement était plus une question ouverte (destinée au forum) malgré sa forme interrogative personnelle, que de vraiment me prendre pour le Giovanni Drogo du disque ultime (c'est le héros du Désert des Tartares). Et par ailleurs, newbie sur le forum c'est sûr, mais j'ai un peu roulé ma bosse dans la vie et dans les disques par ailleurs :wink: , quand même...

Mais tu fait bien de recentrer le débat: le disque universel.

Je considère comme universel, Bob Marley, Mozart et les Beatles par exemple.
Tu connais certainement cette anecdote d'ethnologues faisant écouter des disques occidentaux pour la première fois à une peuplade qui n'avait jamais écouté de musique sur disque, et l'artiste qui a remporté tout les suffrages fut Bob Marley. Alors un nouveau Bob Marley est il possible ?

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7861
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 05 Mar 2010 16:00

autrichon gris a écrit:Salut Corsario,

Ca me fait vraiment plaisir que ma petite question, certes un brin existentielle, ait suscité une réponse aussi charnue et détaillée ! :wink:

A vrai dire, tout ce que tu dis très bien, je crois que j'aurais pu le dire moi même en réponse à un jeune newbie, effondré devant le drame de croire qu'il avait déjà tout entendu, si peut être c'était ton sentiment en reprenant mot à mot mes interrogations.

Ma question, finalement était plus une question ouverte (destinée au forum) malgré sa forme interrogative personnelle, que de vraiment me prendre pour le Giovanni Drogo du disque ultime (c'est le héros du Désert des Tartares). Et par ailleurs, newbie sur le forum c'est sûr, mais j'ai un peu roulé ma bosse dans la vie et dans les disques par ailleurs :wink: , quand même...


tu sais on est tous newbie dans un ou plusieurs style de musique :idee: (sauf si on a 80 ans et qu'on a eu le temps d'écouter beaucoup de musique dans sa vie)


autrichon gris a écrit:Mais tu fait bien de recentrer le débat: le disque universel.

Je considère comme universel, Bob Marley, Mozart et les Beatles par exemple.
Tu connais certainement cette anecdote d'ethnologues faisant écouter des disques occidentaux pour la première fois à une peuplade qui n'avait jamais écouté de musique sur disque, et l'artiste qui a remporté tout les suffrages fut Bob Marley. Alors un nouveau Bob Marley est il possible ?


Hé, hé, nouveau par rapport à quoi ?

nouveau dans le sens de contemporain ?
ou nouveau dans le sens que tu ne le connais pas encore ?

(je ne connaissais pas l'anecdote, en passant. Merci)

Parce que des "Bob Marley" que tu ne connais pas encore, mais qui sont déjà mort, parfois depuis longtemps, il y en a beaucoup.

Et même des "Bob Marley" contemporains mais que tu ne connais pas car dans un style que tu ne connais pas, il y en a aussi (Rastapé par exemple, c'est un peu reggae d'ailleurs par certains côtés, et ils vendent des millions de disques... Au Brésil...)

Ca me fait penser cette histoire de "nouveauté" qu'il y a des personnes qui ont eu une chance inouie : celle de vivre en même temps qu'un style musical se créait et progressait. Les personnes qui appréciaient le jazz et qui ont vécu dans les années 40-50-60 ont du vivre des moments de frissons formidables, car chaque année amenait son lot de nouveauté, et surtout, personne ne savait où ça allait arriver.

Personnellement j'ai eu la chance d'apprécier la techno et les rave et d'être jeune dans les années 90 : c'était super excitant. On avait une musique jamais entendue auparavant (oui je sais, Kraftwerk, le Krautrock, etc... mais ce n'est pas pareil), complètement barrée et qui se créait au fur et à mesure que l'on vivait : les styles se créaient, se mélangeaient, ça bouillonnait. On avait vraiment des sons encore jamais entendu (acid-core, big beat, d&b, hardcore, techno minimale, etc...) mélangé à des choses plus "familières" (house, trip-hop) mais quand même excitantes. C'était nouveau car les "instruments" et les sons et la manière de faire la musique était nouveaux (en occident en tout cas).

Alors qu'aujourd'hui évidemment la techno n'a plus du tout le côté excitant de la nouveauté.

D'ailleurs pour quelqu'un qui a 20 ans aujourd'hui, en occident, je ne sais pas s'il y a un nouveau style, vraiment nouveau je veux dire, qui est en train de se créer. Ce n'est pas si fréquent.

Pour revenir aux albums "universels" j'en proposerait quelques uns. Je ne sais pas d'ailleurs si ce sont des albums universels ou des albums d'une vie : il y aura un peu des deux. Ce que je sais c'est que les albums d'une vie ont peu de chance d'être universels (pour être des albums d'une vie il faut qu'ils aient une dose d'originalité, de chef d'oeuvre, qui fait qu'ils ont peu de chance d'être universels). Bob Marley est universel, dans le sens où il plaît au plus grand nombre. Mais peu de personne choisiraient un disque de Bob Marley comme disque ultime ou comme disque d'une vie.

Encore une fois c'est comme les femmes : on peut facilement trouver une femme qui plaît au plus grand nombre (en faisant la moyenne des visages d'un grand nombre de femme on trouve un visage moyen qui apparaît séduisant au plus grand nombre). Mais cette femme "moyenne" a peu de chance d'être la femme de ta vie ;)

En tout cas j'ai dans ma besace une proposition de disque "universel" qui est en même temps le disque d'une vie pour moi, donc peut-être pour d'autres personnes (et pas si loin de Bob Marley en plus :idee: ). Et quelques propositions de disques d'une vie pour moi, mais peut-être moins universels (même si j'ai quand même choisi les plus "universels" potentiellement).

En tout cas je ne sais toujours pas ce que tu recherches : de nouvelles expériences musicales peu importe la date du disque (dans ce cas c'est facile), ou de nouvelles expériences musicales fait par des artistes contemporains (plus difficiles) ou de nouvelles expériences musicales fait par des artistes contemporains occidentaux (encore un peu plus difficile mais possible) ? :wink:

PS : Les Beatles ce n'est pas si universel que ça : par exemple (au hasard :mdr: ) moi ça ne me fait rien, ça ne m'intéresse pas, ça ne me touche pas, ça passe mais ça m'ennuie. Par contre Mozart et Bob Marley ça va. Et il y a sûrement des gens qui ne sont pas touchés par Mozart (pas assez riche rythmiquement) ou par Bob Marley (pas assez riche harmoniquement voire mélodiquement). En tout cas Les Beatles et les Stones, pour moi si ça n'avait pas existé ça aurait été pareil. Donc vraiment dur le concept d"universel !
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message