Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Est il encore possible de découvrir un disque absolu ?

Message » 07 Mar 2010 14:51

Pio2001 a écrit:
corsario a écrit:Si un disque nous fait dresser les poils c'est qu'il est nouveau pour nous (mais pas trop) et qu'on est transporté.
[...]
Si c'est un disque que l'on réécoute souvent, alors il ne fait plus dresser les poils comme la première fois, c'est impossible. Il est toujours aussi bon, on l'aime toujours autant, mais c'est autre chose.


Tiens, pour illustrer ta remarque, voici un graphique de mes frissons musicaux :


Je crois qu'on s'est compris. Je ne connais aucun des groupe (ah si, de nom, Dead Can Dance), mais c'est super intéressant comme graphique.

Pio2001 a écrit:
corsario a écrit:Personnellement j'ai eu la chance d'apprécier la techno et les rave et d'être jeune dans les années 90 : c'était super excitant.


Pareil... je garde précieusement un enregistrement d'une rave de 1993 où les DJ avaient été invités à mixer toute la nuit sur une radio avant de faire la rave le lendemain. Plein de trucs du label EyeQ. Je ne m'en suis jamais lassé. Souvenirs pas universels pour un sou, parce qu'ils sont associés à des souvenirs Image


Exactement :D
Moi ce n'est pas le label EyeQ qui m'a marqué, ni même Aurora Borealis, mais Acid Air Raid de Solar Air Quest (soyez patients, ça ne commence vraiment qu'à 3'58 :mdr: ). C'est énorme et même si je ne le réécoute pas trop souvent (c'est un peu comme une patisserie bien chargée en sucres et en lipides, il ne faut pas en abuser - cela dit ici c'est plutôt le goût acide (ah, ah) de la TB303 qui domine), à chaque fois la dose de frisson est là, même 15 ans après (mais ce n'est pas la même qualité de frissons que Mounir Bachir, cf. plus bas). Et si je suis tout seul quand j'éécoute ce morceau très très fort, je monte sur les tables en faisant des trucs bizarres. On peut dire que quand on entend ça, et d'autres trucs du même acabit, en 1994, c'est une musique qui n'a jamais existé auparavant, qui est littéralement "from outer space". Imaginez quand on a une vingtaine d'année, ce morceau à fond (avec une bien meilleure qualité que sur youtube), des gens habillés tout bizarre qui dansent comme n'importe comment ou comme ils veulent, qui sautent partout, des garçons qui se tiennent par la taille et s'embrassent, des filles mangas ou intergalactiques qui te font des sourires avec des minijupes argentées fluo et des chaussures oranges, mais tu te crois sur une autre planête ! C'est la liberté. C'est quand même plus fort que Deep Purple, Led Zep ou les Doors (que j'écoutais fort aussi, mais à 16 ans). Et forcément c'est une expérience difficile à partager avec tes amis le lendemain :mdr:
Par contre aujourd'hui, difficile de retrouver le frisson si je vais dans un club techno. Le frisson de participer à la découverte de quelque chose que la plupart des gens ne connait pas et ne comprend pas, de quelque chose que l'on partage avec une poignée (de plus en plus nombreuse avec les années la poignée certes, mais quand même) de passionnés aussi tarés que toi, et aussi excités que toi, avec en plus et surtout cette musique si belle parfois (je ne parle pas de Acid Air Raid là) à travers son côté ingrat; c'est ça le plus beau : voir la beauté surgir de l'apparente laideur. Exactement comme Thelonious Monk, que j'adorais aussi à l'époque. Bref, c'était dur de se voir décrire comme des drogués décérébrés, mais en même temps c'est le jeu : sauf que d'habitude c'est les vieux qui décrivent la musique que les jeunes écoutent comme ça. Là, la grande majorité mainstream des jeunes des années 90, quand il s'agissait de techno, te parlaient comme le font les vieux de toutes les époques. Ce qui prouve bien, n'est-ce pas Enigmatik, que ce n'est pas une question d'âge, mais de curiosité, d'ouverture d'esprit et de culture (au sens d'expériences, d'étapes successives, de construction de ses goûts). Si tes amis avaient eu 20 ans en 1993, ils auraient dit que la techno c'est de la m.erde, que ce n'est pas de la musique mais du bruit :idee:


Pio2001 a écrit:
corsario a écrit:D'ailleurs pour quelqu'un qui a 20 ans aujourd'hui, en occident, je ne sais pas s'il y a un nouveau style, vraiment nouveau je veux dire, qui est en train de se créer. Ce n'est pas si fréquent.


J'ai pris le train en route, après Enya et Loreena McKennit, mais il y a eu le style "celtique". Cela donne encore aujourd'hui des trucs surprenants, comme Dizzi Dulcimer ou Cécile Corbel.


Ah oui, bon exemple. Je ne connais pas du tout, mais bon exemple.

Ce qui me fait penser : indépendamment de la naissance d'un genre, la découverte d'un genre peut faire presque les mêmes sensations que vivre la naissance d'un genre : après tout c'est un peu pareil, sauf que l'histoire a déjà été écrite, mais toi tu la découvres. C'est ce que ça m'a fait pour la salsa et toutes les musiques afro-cubaines, et pour le forro brésilien, encore une petite communauté soudée autour de la danse et autour d'une musique peu comprise autour de soi (cette fois-ci ce n'est pas à cause de la Roland TB 303, c'est à cause de l'accordéon :mdr: ).

Bref, à chaque fois que l'on découvre un nouveau genre, on a des frissons, à la fois à cause de la musique qui nous plait, et aussi à cause de la nouveauté. Et c'est bon. Même si ça ne dure que 6 ou 7 ans à chaque fois.


Pio2001 a écrit:Mais à force de citer les grands, je m'aperçois qu'on a oublié un disque universel. Extraits de Wikipedia : "Surnommée l'« Astre d'Orient », elle est considérée, plus de trente ans après sa mort, comme la plus grande chanteuse du monde arabe." "...considérée comme l'une des plus belles chansons [de son] répertoire" : Oum Kalsoum - Al Atlal.
Paroles.




On ne l'a pas citée parce qu'on ne fait que commencer.
Très bonne initiative en tout cas. Et plein de souvenirs qui me reviennent en regardant la video que tu linkes. Car à la même époque que les rave, j'étais aussi dans ma période de découverte de la culture arabe et moyen-orientale en général et je fréquentais aussi le café égyptien de l'institut du monde arabe et les mélopées d'Oum Kalthoum évidemment, mais surtout de Farid El Atrache, Asmahan, Abdelwahab, etc. m'énivraient. Entre deux soirées au Queen ou au Rex Club, j'allais voir des comédies musicales égyptiennes des années 60 pour me rafraichir.

Image

Asmahan reste ma préférée (c'était un peu la rivale d'Oum Kalthoum, plus jeune, plus belle, plus douce, morte trop tôt, à 26 ans. On a même dit à une époque - à tort - qu'Oum Kalthoum avait commandité l'assassinat de sa rivale). Bio1 pour Asmaha, Bio2, et article de El Watan. Une chanson typique de ce que chantait Asmahan : http://www.youtube.com/watch?v=CCfW_V2sH8I

Image

D'ailleurs ça m'a tellement marqué que lorsque j'ai été le DJ de rave parties en Bolivie en 1996-1997 (c'était bien car c'était retrouver à nouveau de la fraicheur qui commençait à partir en France à cette époque), je me rappelle que lors d'une rave où je jouais, d'avoir mixé ce morceau de Farid El Atrache avec "Sonar Journey" de Ralphie Dee (de la hardtechno un peu martiale et désespérée en même temps. Désolé c'est à la fin que ça prend son sens et il n'y a pas d'extraits). En jouant avec le pitch sur l'intro de Farid el Atrache on avait l'impression d'un vieux pick up qui joue une mélodie perdu parmi des ruines, avec des chars qui passent (à cause des bruits de mitraillette dans le Ralphie Dee). Je faisais revenir de temps en temps un morceau d'Asmahan par dessus les boom-boom, comme de la vie qui essaye d'émerger, mais qui est finalement étouffée et détruite par les boom-boom implacables de la guerre...


Pio2001 a écrit:
corsario a écrit:quoi ? L'irruption du quart de ton dans la musique populaire occidentale ? Ce n'est pas très punk ça; j'aimerais bien, mais je n'y crois pas...


Moi aussi j'aimerais bien. Mais ce serait plutôt de la musique "savante" occidentale, parce que la maîtrise de ces intervalles n'est pas à la portée du premier joueur de pipeau venu. D'ailleurs, le fait qu'on appelle ça des "quarts de tons" montre bien notre inculture. En fait, le quart de ton n'existe pas. Les intervalles sont arbitraires et appris à l'oral exclusivement, en écoutant et répétant les notes jouées par le maître. Le quart de ton est une notation de solfège utilisée en musique arabe pour mettre sur le papier une approximation de mélodie. Les Turcs utilisent le neuvième de ton, ou comma.

D'ailleurs, as-tu remarqué les intervalles dans la vidéo d'Oum Kalksoum ? Je n'avais jamais remarqué qu'ils n'étaient pas normaux avant de le savoir. C'est flagrant sur certains maqams, mais là, c'est subtil.


super intéressant également.

A propos de maqams, un disque qui peut prétendre à un certaine universalité même pour nos oreilles occidentales :

Mounir Bachir : Maqam - Récital à Genève (Solo de luth-oud) (ref1, ref2, ce sont les deux mêmes. Vynile ici) (tracklisting ici). Un album éternel.
Un extrait ici : Maqam Nahawend

J'écouterai ce disque toute ma vie sans problème, c'est sûr.



Pio2001 a écrit:
corsario a écrit:Ah j'avais oublié. Une chanson universelle : "Angelina" de Sweet Talks. C'est du high-life ghanéen des années 70. Ce rythme tellement souple, ce solo de guitare, si vous voulez retrouver un sourire intérieur, passez-vous cette chanson, c'est que du bonheur (écouter).

Pour moi en tout cas. Depuis 15 ans ça marche :D

Et sur vous ????....

Pas évident...


Ben... je suis hérmétique à ce style. Cela ne m'est ni indifférent ni rébarbatif... Artistiquement étranger, en quelque sorte.


Parfait. Ce qui montre que l'universel n'existe pas. Ou alors qu'il faut réduire, réduire, arriver au plus petit dénominateur commun (parce que Michael Jackson ça ne le fera pas pour moi), et je pense que le plus petit dénominateur commun c'est la percu, le début de la musique. Deux os ou deux bouts de bois que l'on tapent l'un contre l'autre.

Mais c'est peine perdue, tout est culturel et donc anti-universel; même le rythme (cf la clave, que certaines pourront écouter pendant des heures, et même danser dessus, et d'autres ça leur sera étranger).

Pio2001 a écrit:Sinon, j'aime bien ta distinction universel <> ultime. Un morceau sûrement pas universel, mais carrément ultime est sans aucun doute X Japan - Art of Life. Complètement intellectuel, avec plusieurs niveaux de lecture.
Au premier degré, c'est un morceau-fleuve avec un duo de piano de taré, bien dans l'esprit rock contestataire.
Au second degré, on apprécie la complexité de la partie de batterie, la synchro entre les deux guitaristes, la complexité des mélodies, le piano caché sous la scène...
Au troisième degré, on analyse l'utilisation de la polyrythmie, on identifie les parties de la 8e de Schubert qui ont été reprises dans cette partition et comment elles ont été réorchestrées...
Au quatrième degré, on analyse les rapports entre le texte de la chanson et le duo de piano, particulièrement dans le live de 1993. Comment le second piano représente le personnage de la chanson (colère, folie, douleur) face au monde extérieur, représenté par le premier piano (ordre, répétition, ennui conduisant à l'aliénation et au lavage de cerveau)...


Ah ben en parlant de musique trop riche en lipide et en glucides, si Acid Air Raid était déjà bien chargé, avec ce morceau les artères sont bouchées directes dès la fin du morceau, c'est du cholestérol en infusion. Donc ultime certainement oui.

Le mieux que nous ayons à faire je pense c'est de continuer à lister les albums qui sont intemporels pour nous (car l'intemporel c'est déjà quelque chose), en sachant qu'il y a des chances que ça laissent froids d'autres personnes, mais sans trop s'occuper si ça a des chances d'être universel ou pas. Michael Jackson, plein de gens aiment, mais peu le choisiront comme disque de l'île déserte.

Certaines auront des goûts plus proche de ceux de la majorité (majorité relative, ici le monde occidentale - ou même majorité absolue si on pouvait faire un recensement des ventes de disques ou des morceaux préférés à l'échelle mondiale - probablement des morceaux indiens ou chinois en tête), et d'autres des goût plus personnels.

Et même si on aime le même genre, il y a des chances pour que nos sensibilités soient différentes et que ce qu'on aime le plus dans un genre (par exemple la techno pour Pio et moi) ne soient pas les mêmes artistes. Et même si on aime les mêmes artistes (par exemple Oum Kalthoum pour Pio et moi) il y a des chances que ce ne soit pas pour les mêmes raisons. C'est infini.

C'est pour ça que je disais plus haut qu'une règle d'or était d'essayer d'écouter avant d'acheter, car il y a des possibilités pour que les disques intemporels des uns ne soient pas ceux des autres. Sachant qu'il est même possible que ses propres disques intemporels ne soient plus les même dans 20 ans !

Mais paradoxalement, je pense que plus on choisit un disque qui nous touche personnellement et profondément, plus on a de chance non pas qu'il touche beaucoup de gens, mais qu'il touche profondément d'autres personnes.



Par exemple, parmis les disques que j'ai cité pour le moment, dans la catégorie disques personnels intemporels il y a Mark Hollis, Mounir Bachir, João Gilberto (sans Getz), Marcio Faraco et Humbertona. Mais je ne suis pas allé à fond dans la catégorie disques ultimes. Où là il y aurait David S. Ware et d'autres trucs moins faciles à écouter.

et dans la catégorie disques intemporels à potentiel universel (donc moins personnels) il y avait "In search of the lost riddim", João Gilberto/Getz, Tribalistas. Quoique, pour In search...

En tout cas j'ai un autre disque à proposer. Un disque intemporel à potentiel universel (je sais déjà que ça ne sera pas pour Pio2001 probablement :wink: )
Mais là le post est déjà long, donc plus tard...
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Mar 2010 14:51

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Oum Kalsoum

Message » 07 Mar 2010 18:07

Egalement assez mordu de Oum Kalsoum :D , pouriez vous m'indiquez corsario ou pio, une référence EXTRA de CD, avec le meilleur son possible......le double clic ne donnant rien.

On voyage agréablement avec corsario.... :D

Igor Kirkwood

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 07 Mar 2010 18:59

Tu sors d'ou Corsario ? D'un doctorat d'études phonographiques et musicales :o ?

Bon je vais reprendre toutes tes suggestions...

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7855
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 07 Mar 2010 19:02

corsario a écrit:Mais là le post est déjà long, donc plus tard...


Long mais pas trop long...
Dis donc, le Corsaire on sent qu'il a bourlingué autour du monde ... musical.
Quelle passion.
Magnifiques contributions. Il fallait le dire. C'est dit.
Tu m'époustoufles.
Chris.
Chris42400
 
Messages: 717
Inscription Forum: 29 Avr 2006 23:48
  • offline

Message » 07 Mar 2010 19:09

autrichon gris a écrit:Tu sors d'ou Corsario ? D'un doctorat d'études phonographiques et musicales :o ?



Non, c'est lui le prof :lol:
Chris42400
 
Messages: 717
Inscription Forum: 29 Avr 2006 23:48
  • offline

Message » 07 Mar 2010 19:54

Loug a écrit:Concernant les chanteurs orientaux, la première fois que j'ai entendu A Vava Inouva j'ai eu la chair de poule, j'aime toujours autant cette chanson que je trouve sublime.
http://www.youtube.com/watch?v=JCpc7ch4nd4


Moi aussi, et je connais d'autres gens dans ce cas. On n'a peut-être pas là un album universel, mais probablement un single universel !

Loug a écrit:Je n'ai aucun des album dans la liste ci dessous :oops: :mdr:


Moi non plus. Et d'ailleurs, les deux seules chansons que je connais dans cette liste sont Michael Jackson - Thriller, et Eagles - Hotel California (s'il est dans les Greatest hits). Mais je me demande si dans ces records de vente il n'y a pas un simple effet commercial. Parmi tous ces millions, il doit bien y avoir une proportion importante d'achats faits au supermarché du coin. Ceux-ci n'illustrent pas le succès musical, mais l'omniprésence de la distribution commerciale de ces albums.

autrichon gris a écrit:Je ne connais pas X Japan, et je vais essayer de trouver ça.


Difficile. Ils ne sont pas distribués en dehors du Japon. De plus, il y a pas mal de trucs inintéressants dans leur discographie. Ce sont des bêtes de scène, et leurs albums studios sont très mal enregistrés je trouve (le single Art of Life est une exception). Ils ont cependant une petite place dans ce topic en tant que groupe de référence pour le style Visual Kei, ou Visual Rock. Ils ont fondé le genre, avec un ou deux autres groupes. Encore qu'il faudrait voir s'ils ne sont pas trop proches de Kiss. Et une grande part de leur succès est venue lorsqu'ils ont introduit des ballades au piano dans leurs spectacles, donc plus ou moins abandonné le style Visual Kei.
Leur style d'origine "Visual Kei" : http://www.youtube.com/watch?v=LBaVbfQg ... re=related
Ce clip d'une de leurs ballades reprend les moments forts de leurs concerts plus récents. Ca te donnera une idée : http://www.youtube.com/watch?v=-eHO0JvS ... re=related
Les trois principaux concerts en DVD sont : On The Verge of Destruction, Dahlia Tour Final, et The Last Live. Le troisième est plus abouti techniquement, mais il manque le final, toujours émouvant, où ils viennent saluer le public pendant un bon quart d'heure.
Art of Life est complètement à part. C'est un "truc ultime". Et il ne figure pas dans ces concerts. C'est extrait de celui du 30.12.1993, je ne sais pas ce qu'il vaut.

corsario a écrit:Je ne connais aucun des groupe (ah si, de nom, Dead Can Dance), mais c'est super intéressant comme graphique.


Ah ! Tu vois que j'ai des goûts bizarres :D

corsario a écrit:mais Acid Air Raid de Solar Air Quest (soyez patients, ça ne commence vraiment qu'à 3'58 :mdr: ).[...] Et si je suis tout seul quand j'éécoute ce morceau très très fort, je monte sur les tables en faisant des trucs bizarres.


Ne t'inquiète pas, c'est normal. D'ailleurs, ton morceau commence tout de suite ! Il est excellent. Moi c'est Chi A.D. - Exit Eternity, que j'écoute à 3 heures du matin en gigotant comme un taré avec la casque vissé sur la tête. Et après faut que j'aille au magasin commander un câble de rechange pour le casque. Mais je ne monte pas sur la table, j'ai le vertige.

corsario a écrit:Là, la grande majorité mainstream des jeunes des années 90, quand il s'agissait de techno, te parlaient comme le font les vieux de toutes les époques.


Mon cousin en faisait partie. Maintenant, il est DJ.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 07 Mar 2010 20:23

Igor Kirkwood a écrit:Egalement assez mordu de Oum Kalsoum :D , pouriez vous m'indiquez corsario ou pio, une référence EXTRA de CD, avec le meilleur son possible.....


Désolé, pour ma part, je ne saurais pas te conseiller. J'ai un CD Al Atlal qui vient d'Arabie Saoudite. C'est tout écrit en Arabe à part Al Atlal / The Diva of Arab Music / Oum Kolthoum, et Sidi. Code barre 2 006088028 2 6. Son mono. Bande passante nettement meilleure que le clip youtube. Voix en plein dans le micro avec l'orchestre qui semble reculer un peu à chaque fois que la voix démarre. Interprétation avec beaucoup d'ornements techniques dans la mélodie, mais moins d'émotion que dans le clip.

J'ai aussi un CD "The Classics", mais il ne m'a pas beaucoup plu.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 07 Mar 2010 20:23

MA question: pensez vous qu'il soit encore possible pour vous de découvrir un disque absolu, un disque qui vous fait dresser les poils, un disque universel, un disque qu'on n'hésite jamais à réécouter ?


Personnellement oui sans aucune hésitation.
A me faire dresser les poils, le dernier en date : Soap and skin "lovetune-for-vacuum"
Image
Derrière ce nom, une jeune autrichienne de 18 ans.
Musicalement peut-être rien de très neuf ni d'extraordinaire, mais un disque avec une ambiance envoutante, très intimiste et sombre.
Chronique : http://www.telerama.fr/musiques/lovetun ... ,41893.php
Ecoute: http://www.deezer.com/fr/music/soap-ski ... uum-370387

Dans ma catégorie disque absolu, le plus récent date de 2005 : Sufjan Stevens "Illinoise"
Image
Lors de ma première écoute, à la fin de l'album, j'ai eu du mal à me relever. Quel coup de maître !
Ecoute: http://www.musicme.com/#/Sufjan-Stevens ... 25028.html

J'adore aussi les talk talk et l'album de Mark Hollis en solo. Il y avait vraiment du talent dans ce groupe, car il ne faut pas oublier le bassiste du groupe Paul Webb.
Il a fait aussi un disque intemporel en 2002 avec Beth Gibbons la chanteuse de Portishead.
Image
Ecoute: http://www.musicme.com/#/Beth-Gibbons/a ... 57424.html
Kishizo
 
Messages: 1151
Inscription Forum: 23 Mar 2009 18:18
  • offline

Message » 07 Mar 2010 21:30

Igor Kirkwood a écrit:Egalement assez mordu de Oum Kalsoum :D , pouriez vous m'indiquez corsario ou pio, une référence EXTRA de CD, avec le meilleur son possible......le double clic ne donnant rien.


Non, je ne peux pas. Les CD que j'ai sont des enregistrements des années 1928-1939 et là qualité n'est pas top.
Même la collection "remastérisée", ben elle fait ce qu'elle peut avec les sources originales qui sont comme elles sont :-?. (si, si, c'est marqué remastérisé sur la couverture, en bas. Bon, il faut y croire).
Pour les images que j'avais mis, et qui effectivement n'étaient pas cliquable (mon CD n'est plus trouvable), c'était Asmahan, et là non plus la qualité sonore n'ira pas si tu veux de l'extra. Pareil pour Farid El Atrache. Même en remastérisé (mais c'est très bon quand même, mais pas le son) (je suis désolé, pour la version remastérisée de Farid El Atrache dans la même collection que Oum Kalsoum, je ne peux pas vous montrer le CD, Amazon a buggé grave :lol: :mdr: . Cela dit c'est excellent aussi Malavoi. D'ailleurs ça me fait penser qu'il y a un CD qu'il ne faudra pas oublier...) Il y a bien des morceaux bien enregistrés sur cette compile que j'ai aussi, mais franchement les morceaux modernes (Warda) sont un cran en dessous. Et le Oum Kalthoum sur cette compile est le morceau le moins bien enregistré :-?

Donc pour rester dans le monde arabe, avec une qualité extra, je renouvelle Munir Bachir, mais cette fois-ci le triple coffret "Le Maître du luth arabe" :

Image

La qualité sonore est bien meilleure que le live que je recommandais avant, et musicalement c'est aussi bien sinon mieux.

Indisponible hélas. Mais, allélouïa et vive la dématérialisation !!! les 3 volumes du coffret sont disponibles en téléchargement lossless chez Qobuz :D :D . Et ça, c'est la meilleure nouvelle de la journée ! Je ne sais pas si vous vous rendez compte. Oum Kalthoum c'est sympa et tout. Mais Munir Bachir, c'est un dieu. Et ses meilleurs enregistrements étaient épuisés, introuvables. Et finalement les revoilà dispos. Ah, qu'on ne me dise plus de mal de la dématérialisation !

Pour Oum Kalsoum (ou Oum Kalthoum ou Om Kalthoum) il y a aussi des disques à écouter sur qobuz. Peut-être une prise des années 60 sera de meilleure qualité que ce que je connais (le second disque de la liste) et les arabian masters (vol. 1 et 3), cités dans le pdf ci-dessous, mais qualité sonore bof bof (repiquages radio, etc)

Pour vous guider, j'ai uploadé un pdf d'un guide discographique de la musique arabe (que j'avais téléchargé je ne sais plus où) avec des conseils de disques par pays. Le coffret de Munir Bachir y est. Ecoutez les extraits et si vous êtes tentés, faites-vous plaisir, vous ne le regretterez pas !... Les CD conseillés pour Oum Kalthoum sont la série des Arabian Masters, mais la qualité sonore ce n'est pas ça...



Igor Kirkwood a écrit:On voyage agréablement avec corsario.... :D


merci.
Et ça me fait voyager de réécouter tous ces disques...

EDIT : évidemment ça m'intéresse aussi un CD bien enregistré de Oum Kalthoum, Asmahan ou Farid El Atrache. Une piste aussi c'est Fairouz (parfois un peu kitch mais bon). Je vais me lancer dans des recherches (quand je butinais la musique arabe, la hifi n'était pas dans mes préocupations ni dans mes critères. Heureusement d'ailleurs). Le premier qui trouve prévient l'autre :D
Dernière édition par corsario le 07 Mar 2010 21:36, édité 1 fois.
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Mar 2010 21:33

Kishizo a écrit:J'adore aussi les talk talk et l'album de Mark Hollis en solo. Il y avait vraiment du talent dans ce groupe, car il ne faut pas oublier le bassiste du groupe Paul Webb.
Il a fait aussi un disque intemporel en 2002 avec Beth Gibbons la chanteuse de Portishead : "Out of seasons"


+1 pour "Out of seasons", intemporel et accessible. D'ailleurs chez moi ce soir il est sorti des étagères et posé sur la platine CD du salon. Ma femme a du l'écouter cette semaine (comme à peu près toutes les semaines :mdr: )
corsario
 
Messages: 2227
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Mar 2010 22:06

corsario a écrit:Indisponible hélas.


Ben oui, c'est écrit dessus : inédit !

Bon, je sors.

Image
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 07 Mar 2010 22:35

Je viens d'écouter Soap and skin, j'ai immédiatement pensé à this mortal coil... Non ?

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7855
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 07 Mar 2010 22:41

Je sors de l'écoute de Sufjan Stevens, et de toute évidence on est chez des admirateurs, comme moi de Revolver et Sergent Pepper des Beatles, ainsi que de Pet Sounds, tant ça sonne Brian Wilson. Donc Sympa, mais les originaux ont presque 50 ans.

Si vous aimez le genre sur somafm (google it), programme "indie pop rock" énormément de groupes qui sonnent pareil.

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7855
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 07 Mar 2010 22:56

X Japan ?? :-? Woaw, ça on va pas le partager. :(

Les ballades du second clip sont typiques de la pop sirupeuse japonaise que je trouve sans grand intérêt, quand à la partie post punk/hard rock du premier clip, ben, je trouve ça très approximatif, et franchement, les musiciens sont loin d'être irréprochables. Je suis pas un grand fan de hard, mais bon Black Sabbath Paranoid, c'était un peu autre chose, non ?

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7855
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 07 Mar 2010 23:31

Je ne connais pas le mouvement hard rock, à part quelques ovnis comme Nightwish ou X Japan. Les grosses voix d'ours qui grognent, c'est pas trop mon truc.

Ta réaction ne me surprend pas, je n'ai jamais dit que ce groupe pouvait être ultime ni universel, mais "de référence" pour un genre particulier, un peu comme Front 242 peut l'être pour le mouvement EBM, par exemple, mais que je ne prend pas la peine de citer.

En fait on s'est mis à parler de X Japan après que j'ai cité leur morceau Art of Life comme exemple de morceau "ultime et non universel". Le détour par le reste de la production du groupe n'était pas indispensable dans le cadre de ce topic. Mais bon, au rythme des digressions, on partage, on partage :wink:
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message