Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Jordi Savall en SACD

Message » 02 Mar 2003 11:45

Chez www.abeillemusique.com a 18,40 euro :D
jacek2
 
Messages: 148
Inscription Forum: 29 Déc 2002 21:42
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Mar 2003 11:45

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Nov 2004 22:15

J'ai acheté le disque "Carlos V" et, si je suis satisfais de cette musique sur laquelle je n'ai pas de culture et que je découvre, je le suis moins de la qualité technique de la prise de son.

Je n'aimais déjà pas les plages de démonstration réalisées par N. Bartholomée pour les disques test Diapason de 1999 ou 2001 (je ne sais plus exactement), mais là, je ne comprends pas du tout le son qu'il a mis dans ce disque. J'ai effectué d'assez fortes corrections de tonalité pour le rendre écoutable, ce qui est quand même un comble!

Comparer au RCA Living Stereo "Daphnis et Chloé" (direction: Ch. Munch), de 1955 réédité en SACD, que j'ai écouté le même jour, est d'une grande cruauté pour l'enregistrement moderne!

Le disque de Savall me paraît être une espèce de prise de son audiophile avec un registre aigu extrêment incisif pour donner une illusion de définition. C'est peut-être aussi dû à des basses impalpables??

A moins que je ne sois devenu sourd ou ait cassé quelque chose chez moi!

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10908
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 12 Nov 2004 0:41

Scytales a écrit:Je n'aimais déjà pas les plages de démonstration réalisées par N. Bartholomée pour les disques test Diapason de 1999 ou 2001 (je ne sais plus exactement),


Tiens ayant ce CD de démo, ça m'a donné envie de le réecouté car ça doit faire + d'un an que je ne l'avais pas écouter. Et comme en 1 an mon système a subi pas mal de modifications j'ai noté pas mal de changement sur mes anciennes écoutes.
En tout cas ces plages sont redoutables pour un système hifi, je me souviens qu'avant il y avait des duretés et crispations sur certaines plages qui ont maintenant (ouf !) disparues.
Sur la plage 16 (une sorte de flamenco classique), les déplacements de la chanteuses dans la scene sont criants de vérités, chose dont je n'avais même pas songé (le déplacement de la chanteuse) sur mon ancien systeme. Il va s'en dire que pour reproduire fidèlement cela, le système doit faire preuve d'une focalisation à tout épreuve.

Quand au SACD, n'ayant pas de lecteur je ne peut pas l'écouter, j'aurais bien aimé entendre ce que cela donne. :wink:
logos
 
Messages: 196
Inscription Forum: 08 Oct 2004 13:36
  • offline

Message » 12 Nov 2004 11:02

J'ai ressorti la pochette du disque Diapason dont je parle: c'est celui du numéro 29H. Il y avait des extraits du disque "Carlos V" dessus, mais pas de flamenco.

J'espère que Bartholomée a amélioré sa technique depuis, car l'ensemble des plages qui figuraient sur ce disque du numéro 29H était, AMHA, inférieur à la moyenne de ma discothèque!

Reste que cette musique est très agréable à écouter. Elle est neuve, malgré son âge. Je me demande à quel point la façon dont Savall l'interprète peut être considérée comme historique. Je pense que le mode d'interprétation doit reposer sur de solide fondement musicologique.

Quelqu'un a une idée?

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10908
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 12 Nov 2004 13:34

Scytales a écrit:J'ai ressorti la pochette du disque Diapason dont je parle: c'est celui du numéro 29H. Il y avait des extraits du disque "Carlos V" dessus, mais pas de flamenco.

J'espère que Bartholomée a amélioré sa technique depuis, car l'ensemble des plages qui figuraient sur ce disque du numéro 29H était, AMHA, inférieur à la moyenne de ma discothèque!

Reste que cette musique est très agréable à écouter. Elle est neuve, malgré son âge. Je me demande à quel point la façon dont Savall l'interprète peut être considérée comme historique. Je pense que le mode d'interprétation doit reposer sur de solide fondement musicologique.

Quelqu'un a une idée?


effectivement, celui que j'ai réecouté c'est celui du numéro 31H
mais je dois avoir aussi le 29H, mais il faut que je le retrouve dans mon immense pile de CD 8)
logos
 
Messages: 196
Inscription Forum: 08 Oct 2004 13:36
  • offline

Message » 12 Nov 2004 19:23

Scytales a écrit:J'ai acheté le disque "Carlos V" et, si je suis satisfais de cette musique sur laquelle je n'ai pas de culture et que je découvre, je le suis moins de la qualité technique de la prise de son.

Je n'aimais déjà pas les plages de démonstration réalisées par N. Bartholomée pour les disques test Diapason de 1999 ou 2001 (je ne sais plus exactement), mais là, je ne comprends pas du tout le son qu'il a mis dans ce disque. J'ai effectué d'assez fortes corrections de tonalité pour le rendre écoutable, ce qui est quand même un comble!



De mon côté je dirais qu'il y a un phénomène de résonance dans les mediums graves et une réverbération très présente mais il faut dire qu'il s'agit d'un enregistrement remasterisé pour le SACD.
Par contre j'ai aussi "Isabel I Reina de Castilla" qui lui est enregistré en DSD directement pour le SACD et c'est un peu mieux. Je crois que cette sonorité est propre aux instruments utilisés (viole de gambe etc...). En tous les cas, toujours cette réverbération exagérée à mon avis.

Mais il faudra que je réécoute car j'ai fait quelques modifs au niveau de mes enceintes depuis.

Par contre comparé au double SACD de chez AVIE regroupant deux oeuvres de Mahler "Symphonie N°3 et Kindertotenlieder", il n' y a pas photo. Là aussi l'enregistrement est en DSD mais on s'y croirait vraiment. L'enregisrement est d'un naturel étonnant de plus les voix lyriques dans Kindertotenliedrer sont extrêmement réalistes et l'émotion est au rendez-vous.
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 13 Nov 2004 1:49

on le trouve dans kel registre jordi savall car pas trouvé à la fnac : classique ou autre?
rotB
 
Messages: 582
Inscription Forum: 09 Juil 2003 0:58
Localisation: Béthune
  • offline

Message » 13 Nov 2004 9:20

Le Dom a écrit:De mon côté je dirais qu'il y a un phénomène de résonance dans les mediums graves et une réverbération très présente mais il faut dire qu'il s'agit d'un enregistrement remasterisé pour le SACD.
Par contre j'ai aussi "Isabel I Reina de Castilla" qui lui est enregistré en DSD directement pour le SACD et c'est un peu mieux. Je crois que cette sonorité est propre aux instruments utilisés (viole de gambe etc...). En tous les cas, toujours cette réverbération exagérée à mon avis.

Mais il faudra que je réécoute car j'ai fait quelques modifs au niveau de mes enceintes depuis..


Bon j'ai réécouté hier soir attentivement sur la SA8400 et sur mes enceintes un peu modifiées par rapport à l'accoustique de la pièce et là, je dois dire que ça sonne bien chez moi et je ne note pas un surplus d'aigus. Comme avant j'avais une bosse dans les bas médiums vers 200 à 600 hz (à l'oreille), si ce n'était pas gênant sur de la musique moderne ou symphonique ça l'était davantatge sur Carlos V du fait que ces instruments anciens ont une résonnance particulière. Par contre je pense que le lieu où a été fait l'enregistrement induit une certaine réverbération.

[quote="rotB"]on le trouve dans kel registre jordi savall car pas trouvé à la fnac : classique ou autre? [quote]

Normalement musique classique AMHA. En tous les cas il y est sur la fnac.com et curieusement le SACD y est moins cher que le CD :o

Autrement tu le trouveras sans problème chez http://classique.abeillemusique.com/ et un peu moins cher qu'à la fnac.
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 13 Nov 2004 11:14

Une bosse entre 200 Hz et 600Hz pas gênante? :o

C'est large, comme plage de fréquences! 600Hz, c'est bien aigu!

Sinon, du point de vue musicologique et historique, personne n'est familier de cette musique? :(

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10908
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 13 Nov 2004 11:42

Scytales a écrit:Une bosse entre 200 Hz et 600Hz pas gênante? :o

C'est large, comme plage de fréquences! 600Hz, c'est bien aigu!

Sinon, du point de vue musicologique et historique, personne n'est familier de cette musique? :(


Certes mais je n'y connais rien, c'est à vue d'oeil. :wink:
Les termes que j'emploie ne sont sans doute pas appropriés. Disons que cette plage de fréquence avait l'air un peu trop favorisée par rapport au reste à cause de phénomènes de résonnance dûs à la pièce, mais, effectivement, plus près des 200Hz (peut être même un peu en dessous) que des 600. Ceci dit, non ça n'était pas flagrant sur le type de musique que j'écoute habituellement et le défaut s'est fait davantage entendre sur ce type d'instruments de la renaissance. La viole de gambe était par exemple un peu trop en avant et provoquait des vibrations gênantes. Mais bon tout est rentré dans l'ordre.
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 13 Nov 2004 20:41

Scytales a écrit:Reste que cette musique est très agréable à écouter. Elle est neuve, malgré son âge. Je me demande à quel point la façon dont Savall l'interprète peut être considérée comme historique. Je pense que le mode d'interprétation doit reposer sur de solide fondement musicologique.

Quelqu'un a une idée?


Savall est un grand redécouvreur de cette musique, que certains pourraient penser ininterressante car trop parcellaire. En effet, dans de nombreux cas, il ne s'agit plus de lire une partition et de l'interprétée. Il s'agit là d'un vrai travail de restitution (instrumentatrium, ornementation, accompagnement éventuel à faire, .... ) voire de (re)composition.
De ce point de vue, ce que fait Savall et son ensemple (Hesperion XXI) est exemplaire. Il est musicologiquement correct, et son travail de recherche est très important. Mais cet aspect de recherche n'a pas tué le coté musical, et vivant (on l'aura perçu avec ses enregistrements.) notament grace à une grande part de liberté.
Donc, cette interprétation peut être considéré comme "historique", ou "authentique" (même si je n'aime pas ces deux mots) mais cela ne sera qu'UNE des nombreuses solutions possibles. Il faut donc se rendre à une bien triste (heureuse ?) évidence : on ne saura jamais ce qui était réellement fait. Ce qui laisse tout un tas de possibilités intéressantes à exploiter.
M.B. :wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 13 Nov 2004 20:51

Concernant les prise de son de Nicolas Bartholomée.
Je n'ai pas les exemples précis que vous donnez, mais par mon expérience, je ne trouve pas ce dont vous parlez.
J'ai pu écouter le disque autour de la Folia (Avec donc l'ensemble de Jordi Savall). C'était saisissant, criant de vérité. De même le dernier disque de Savall (Lui et sa viole de gambe), est en tout points exemplaire (tant au niveau de la prise de son que de l'interprétation d'ailleurs).
L'espèce de résonnance dans l'aigu est peu être due au instrument ancien eux-même. Une Viole a des particularités acoustiques tout à fait particulières, à cause de ses cordes très peu tendues, de sa très grande légèreté, du jeu d'archet qui est peu appuyé... Et cela fait grande place aux résonnances aigues.
C'est d'ailleurs un tour de force d'enregistrer la viole : faible volume d'émission, grande directivité du son, timbre complexe ... Ceux qui ont assisté à des concerts de viole seule dans des endroits qui réverbèrent savent de quoi je parlent.
La réverbération justement, parlons en.
L'ensemble que dirige Savall enregistre toujours dans la même église espagnole, justement pour ses qualités acoustiques. Après, est-ce au goût de chacun, ça c'est différent. Mais il vrai que cette acoustique est réverbérante certes, mais pas assez pour brouiller le message, enfin pour moi en tout cas.

Sur ces considérations personnelles, je vous laisse
M.B. :wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 14 Nov 2004 10:37

grifield a écrit: De même le dernier disque de Savall (Lui et sa viole de gambe), est en tout points exemplaire (tant au niveau de la prise de son que de l'interprétation d'ailleurs).
L'espèce de résonnance dans l'aigu est peu être due au instrument ancien eux-même. Une Viole a des particularités acoustiques tout à fait particulières, à cause de ses cordes très peu tendues, de sa très grande légèreté, du jeu d'archet qui est peu appuyé... Et cela fait grande place aux résonnances aigues.
C'est d'ailleurs un tour de force d'enregistrer la viole : faible volume d'émission, grande directivité du son, timbre complexe ... Ceux qui ont assisté à des concerts de viole seule dans des endroits qui réverbèrent savent de quoi je parlent.
La réverbération justement, parlons en.
Sur ces considérations personnelles, je vous laisse
M.B. :wink:


Merci grifield pour toutes ces précisions.

Et concernant les résonnances et la réverbération tu confirmes donc les hypothèses que j'avais émise un peu plus haut. Mais c'est vrai que j'avais un petit problème de config chez moi au niveau de couple enceinte et pièce d'écoute qui amplifiait ce phénomène.
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 16 Nov 2004 10:00

a priori on devrait le trouver a la fnac vu qu'il est present dans leur catalogue de fin d'année
aboyeur
 
Messages: 2208
Inscription Forum: 24 Oct 2003 8:52
  • offline

Message » 16 Nov 2004 18:12

Je dois avoir une quinzaine d'enregistrements de Jordi Savall dont 4 ou 5 SACD, que ce soit chez Auvidis ou Alia Vox. Je n'ai pas de comparaison musicale car c'est le seul joueur de viole de gambe que je connaisse et le genre semble assez délaissé, malgré le succès remporté par Savall (et le film dans lequel il joue : "Tous les matins du monde").

Je trouve la plupart des disques que j'ai exemplaires, tant au niveau de l'expérience musicale que de la prise de son. Le tout est extrêmement agréable, même si un peu déroutant car ces sonorités ne sont pas habituelles (c'est un peu comme écouter du clavecin, l'abord n'est pas forcément facile).

Je n'ai rien remarqué de particulier concernant Carlos V, que ce soit la couche CD ou SACD : tout m'y a semblé propre et net avec la même sonorité que dans les autres disques de Savall. Les percutions et les basses sont très bien rendues chez moi (j'ai entendu en concert le percutioniste du groupe de Savall) et il n'y a pas d'agressivité mais les instruments ont leur propre personalité (j'ai un enregistrement de 1977 avec Ton Koopman, donc, réalisé avec d'autres techniques et le son est analogue).
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription Forum: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message