Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

L'industrie du disque saute le pas de la révolution Internet

Message » 08 Avr 2008 13:31

haskil a écrit:Le problème... c'est aussi la qualité artistique des disques.

A part ça, j'ai quelques Linn sous forme solide, des disques de piano notamment : prise de son quelconque, voire mauvaise car trop réverbérée... et pianiste honorable mais pas inoubliable...

Alain :wink:


Pire que les enregitrements de Clara avec Rybar et Grumiaux ? :lol: :wink:
LaurentV
 
Messages: 11958
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Avr 2008 13:31

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Avr 2008 16:08

LaurentV a écrit:
haskil a écrit:Le problème... c'est aussi la qualité artistique des disques.

A part ça, j'ai quelques Linn sous forme solide, des disques de piano notamment : prise de son quelconque, voire mauvaise car trop réverbérée... et pianiste honorable mais pas inoubliable...

Alain :wink:


Pire que les enregitrements de Clara avec Rybar et Grumiaux ? :lol: :wink:


Tu parles des disques du coffret "pirate" ?

Ceux avec Rybar sont atroces... :lol: mais ce sont des enregistrements prix des années 1950...

Ceux avec Grumiaux captés à Besançon, sont mono, de 1956-1957 et d'une qualité plus qu'acceptable !

Mais le paradoxe serait quand même que la qualité intrinsèque du son produit par ces artistes est tellement plus intéressante que celui d'Arthur Pizzaro (chez Linn) qui a un son ordinaire et joue juste convenablement bien... qu'il reste toujours plus de musique à la sortie :wink:


Une chanteuse classique qui a fait un disque Bizet chez Passavant me l'a envoyé : la prise de son est vraiment magnifique... mais elle chante comme une seringue, pas très juste et a un timbre ordinaire... Inécoutable... :o

Je suis assez désolé mais les maisons de disques audiophiles n'ont souvent accès qu'à des artistes de second rang... je parle du classique.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56541
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Avr 2008 16:28

Je parle de ta dernière prose dans Diapason.
Tu as au moins un lecteur :lol:
LaurentV
 
Messages: 11958
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • offline

Message » 08 Avr 2008 16:36

LaurentV a écrit:Je parle de ta dernière prose dans Diapason.
Tu as au moins un lecteur :lol:


Et un auditeur? 8) :idee:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35069
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 08 Avr 2008 17:51

LaurentV a écrit:Je parle de ta dernière prose dans Diapason.
Tu as au moins un lecteur :lol:


J'avais compris :wink: Mon coup de sang contre cet éditeur parasite :lol: Si seulement, les revues de hifi osait parler en des termes aussi choisis de certains appareils :o

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56541
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Avr 2008 13:46

Bonjour,

Une partie importante des clients potentiels ne sont plus prêt à payer pour la musique.
Si la musique doit rester payante, la révolution numérique du marché du disque n'a pas encore eu lieu . Les modéles économiques futur ne sont pas en place. Et pour l'industrie du disque, le gain financier devra être au rendez-vous.
Si la musique est gratuite, la messe est dite et l'industrie du disque retournera à un artisanat du disque.

N'étant pas devin je me trompes surement.

Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription Forum: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 09 Avr 2008 19:47

N'étant pas devin tu décris simplement le problème qui se pose aux éditeurs.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56541
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 10 Avr 2008 8:09

Il me semble, mais je me trompe peut être, que 2 aspects se téléscopent :

les reseaux (Internet, reseaux téléphoniques, GPS...) qui sont en place et ammortis depuis longtemps Là les gens ne veulent plus payer du temps d'accès mais un droit d'accès illimité, ce que proposent depuis quelques années déjà les FAI et que commencent à proposer les opérateurs mobile sous la pression des consommateurs.

Le contenu qui lui continue à couter de l'argent, il faut bien remunerer les auteurs, musiciens, scénaristes, acteurs et tout ce qui touche à la réalisation de ces contenus. Cependant les consommateurs ont la même démarche pourquoi payer le contenu à la demande alors que l'accès est lui forfaité, après tout la TV et la radio sont gratuites (même si ils oublient qu'ils paient une redevance et qu'il y a de la pub).

Le problème n'est pas simple l'idée est peut être de laisser l'accès au contenu libre avec de la pub au milieu d'un morceau.

Le futur est plein d'avenir
LaurentV
 
Messages: 11958
Inscription Forum: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: le vert pays des eaux vives
  • offline

Message » 10 Avr 2008 13:24

LaurentV a écrit:Le problème n'est pas simple l'idée est peut être de laisser l'accès au contenu libre avec de la pub au milieu d'un morceau.


Ou alors on n'écoute que des chansons de pub comme dans Demlition Man! :lol:

(Bon OK la référence n'est pas terrible mais ça m'a fait penser à ça... :oops: )
patcdc
 
Messages: 65
Inscription Forum: 30 Avr 2007 12:53
Localisation: Saint Denis
  • offline

Message » 15 Avr 2008 23:54

haskil a écrit:
le touriste a écrit:
Scytales a écrit:Le prix du CD (et du SACD!) neuf, franchement, je trouve qu'il n'a pas vraiment bougé depuis six ans.

Je pense donc le facteur prix comme élément d'explication de la chute des ventes de disque est moins facile d'analyse qu'il n'y parraît.


il a seulement changé au moment de l'euro, passant de 99,90frs à 19,90€ pour les nouveautés (auchan, carrouf) soit 30 pour cent en plus, une paille :wink:



Le prix des nouveautés n'a jamais été de 99,90 F ! Sauf opérations spéciales. Mais de 240 à 280 F officiellement avant le passage à l'euro pour les séries dites de luxe. Evidemment ce prix était rarement pratiqué dans la grande distribution.

Aujourd'hui, le prix n'a fait que chuter dans toutes les catégories de prix : exemple, en nouveauté prix vert le nouvel album Bach de Murray Perahia chez Sony est à 17 euros. Ce qui fait 115 F sauf erreur. Soit un prix inférieur à celui d'un CD publié en nouveauté en 1985... car en 1985, un CD publié en nouveauté était commercialisé à un prix allant de 156 F à 164 F. Ce qui le mettait à la Fnac à un prix de 135 à 145 F environ. Bref un CD du même Perahia publié en nouveauté il y a 23 ans était plus cher que celui qui est publié aujourd'hui !!!!

Il se raconte beaucoup de bêtises au sujet du prix des disques sur les forums. Se fonder sur sa mémoire est source d'erreur : pour ma part j'avais dépouillé des exemplaires de Diapason, du Monde de la musique, de télérama pour donner les chiffres de 1985 sur HCFR.

Le prix des CD ne fait que baisser dans toutes les séries !

Alain :wink:


sérieusement; 240 francs le cd...
si c'est avant le changement de franc je veux bien mais sinon depuis les années 90 (oui je suis jeune, à peine 22 ans), les cd par chez moi ne se situaient que très rarement au dessus de la barre des 100 francs et 120 francs ( vous devez avoir les tarifs parisiens..) en grand max( bizarrement c'était la variété et les majors plutôt que les indés...)
je ne payerais jamais 20e un cd, c'est purement du vol. quand la fnac a fait une pétition pour la baisse de la tva alors qu'ils se font près de 70% de marge par cd ça en devient tout de suite comique.
je ne fais pas partie des personnes qui écoutent du classique mais le milieu" dont je fais parti est "indé" et donc lors des concerts le cd dépasse rarement les 10e ( ça va en choqué bcp je sais)
quand je vois un cd acheté directement au label américain fdp in a 9,74e et a 17;50e a la fnac ça fait réfléchir) ces gros distrib qui se font de la tune sur les artistes peuvent continuer a crever...
le véritable souci de la baisse des ventes c'est les marges astronomiques qu'ils se font ( un cd coûte moins d'un euro (pressage+pochette) pour une major et au delà de 1000exemplaires )seulement ce ne sont pas les artistes qui touchent le différentiel de prix) donc si les gens téléchargent cela me parait normal. et le téléchargement ne nuit pas aux petites formations puisque ceux ci ne se font pas de bénef (ou très peu) sur les ventes de cd mais sur les concerts, seuls les majors et "gros" artistes touchent sur les cd (sachant qu'ils se font déjà des couilles en or) et que en général quand on aime vraiment qlq choz qon a télécharger on finit par l'acheter (en tt k c mon k). pour ce qui est de la bataille des "formats et support" jutiliz le mp3 sur mon mac et mon ipod, mais hors de question sur ma chaine. ce qui est dramariq avec les support mp3, wav etc, c'est que c'est périssable, un dd a une durée de vie bcp plus limité qun cd ou vinyl et bon on a pas lartwork etc, perso je considère un cd ou un vinyl comme une oeuvre qui ne se résume pas qu' au contenu musical.
bcp de groupes que j'écoute mentionnent sur leurs cd "si tu graves ce cd à des amis, photocopie leur la pochette et les paroles"
ce sera le mot de la fin!!
rony33
 
Messages: 33
Inscription Forum: 27 Déc 2006 0:34
Localisation: bordeaux (nantes d tps en tps)
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD