Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

L'orgue de Mirepoix-CD --> orgue seul et orgue et violon

Message » 11 Aoû 2006 11:42

Bonjour à tous.
J'ai pas mal hésité avant de faire paraître ce message ici. Mais comme je pense qu'un peu de pub ne peux pas faire de mal, surtout quand il s'agit de projet comme celui-là...

Voilà donc un CD, en autoproduction, de l'association des amis de l'orgue de Mirepoix. Il s'agit de pièces pour orgue seul, ou orgue et violon, du répertoire post-romantique allemand (Wagner, Reger et Rheinberger), le tout joué sur un instrument exceptionnel, qui est resté le même depuis 1892, date de sa construction.
Image

Stéphane Bois est à l'orgue, Marie Nonon au violon.

Il faut savoir que ce CD a reçu le "coup de coeur" du magazine de l'orgue (magazine de critique musicale spécialisé donc). C'est la plus haute distinction possible, et elle n'est decerné que très rarement (le rédacteur du journal est réputé pour son "franc parlé"...). Un extrait de la critique est disponible sur le site de l'association, ainsi que les diverses infos et 3 mp3s (par contre il n'y a pas encore d'extraits pour le violon, il faudrait que j'en fasse ---> edit : c'est fait !) :

http://orguemirepoix.yellis.net/cd.html

Tant que j'y suis je vous donne le détail, les pièces de Rheinberger étant pour orgue et Violon (op.150) le reste pour orgue seul :

1- Prélude de tristan et Isolde (WAGNER)
2- Ouverture (RHEINBERGER)
3- Abendlied (RHEINBERGER)
4- Pastorale (RHEINBERGER)
5- Capriccio Op.69 n°5 (REGER)
6- Moment musical Op.69 n°4(REGER)
7- Gigue (RHEINBERGER)
8- Consolation Op.65 n°4 (REGER)
9- Kanon Op.59 n°4 (REGER)
10- Intermezzo Op.59 n°3 (REGER)
11- Elegie (RHEINBERGER)
12- Pastorale Op.59 n°2 (REGER)
13- Thème et variations (RHEINBERGER)
14- Prélude Op69 n°9 (REGER)
15- Fugue Op.69 n°10 (REGER)

TT = 76'30


ça a été une grande expérience pour moi d'avoir participé à ce CD, en tant que directeur artistique tout d'abord, puis pour la prise de son (emplacement des micros notamment) ainsi qu'au montage... alors que je n'avais jamais fait cela auparavant...

Je vous donne quelques appréciations de personnes ayant reçu ce C.D.

Franck L.
"Et qu'est-ce que c'est beau ! Bel instrument très coloré, timbres chaleureux tout en nuances, belle interprétation par de bons artistes...
A découvrir, pour l'instrument et pour les oeuvres ! "


Pierre L.
"Enregistrement indispensable, avec un boîtier superbe et plein d'infos.
Un programme original, qui a peu de chances de faire double emploi avec ce qu'on a déjà;
Un enregistrement qui met bien en évidence les paradoxes, l'union des contraires de l'orgue
romantique allemand:
-De l'obscur qui reste clair
-Des sons chauds sans un atome de "graisse superflue"
-Des attaques rondes ET tranchantes, hyper-précises

Le dernier point tient aux Principaux 8 et 4 du premier clavier, qui "dirigent" tout l'instrument, en constituent la colonne vertébrale. Ils ressortent et affermissent considérablement l'ensemble (...).
Une médication à prescrire à tout ceux qui doutent encore qu'un orgue romantique puisse être un instrument polyphonique !"


Quant à la qualité d'enregistrement, elle est superbe (sans modestie ! :mdr: )... Les pièces pour orgue seul ont été enregistrées de la nef, assez loin pour conserver la chaleur des jeux et l'acoustique. Les pièces avec violon ont été prises de la tribune, en retrait dans le vide bien entendu. Rien n'a été retouché au niveau sonore : c'est brut, réel. De quoi le nommer ... Hi-Fi ! 8) Par contre, étant donné que l'instrument est historique, on entends quand même la soufflerie (dans les mélanges très doux) ou la mécanique de l'orgue... Ne vous attendez pas non plus à "en prendre plein la poire". Bien que certains endroit déménagent, c'est de la musique tout en finesse, qui concorde avec cet orgue qui possède des jeux très très doux. De quoi avoir un aperçu de ce que peut donner un orgue en terme de couleurs. Et je dirait que , plus que les graves, ce CD permet de teste la finesse des aigus : le violon est extrêmement bien défini sans être agressif (car pas pris à 2cm, comme beaucoup d'enregistrements), et l'orgue monte très vite en fréquence...

Pour ceux qui s'intéressent à la technique, le studio est celui-ci :
http://www.studio4music.free.fr/
matériel (je fais ça de tête, et ça fait un moment que ça a été fait...)
Enregistrement numérique : DAT tascam DA-45HR
Micros : paire de Neumann U87
préampli : Avalon Design AD2022

Voilà une longue pub qui je l'espère, vous aura donné envie...
Si vous avez des questions, pas de soucis ! :D

Bastien :wink:
Dernière édition par grifield le 06 Nov 2006 14:25, édité 2 fois.
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Aoû 2006 11:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Aoû 2006 11:45

hop hop hop hop, je met les liens direct pour les mp3 pour les fénéants !
extrait cappricio
extrait moment musical
extrait prélude wagner
Voilou ! :wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 12 Aoû 2006 11:18

Il faut vraiment que je rentre enfin dans cette cathédrale et que je me procure ce disque
au lieu de siroter sous les couverts... :roll:
Mana2
 
Messages: 80
Inscription Forum: 07 Fév 2005 22:44
  • offline

Message » 23 Aoû 2006 11:07

Bonjour,
Tant qu'on y est, pour ceux qui passent par là et qui aiment. Pas très loin de Mirepoix, il y a les orgues de Cintegabelle (au moins aussi belle que celles de Mirepoix). On y joue des concerts au mois d'août.

:lol:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 23 Aoû 2006 21:47

Plus belles, moins belles ..... impossible à dire, car pas du tout de la même époque, pas du tout la même esthétique. C'est comme comparer un violon à une flûte (enfin j'exagère un peu là).
Mais c'est vrai, ne pas hésiter à aller voir. Je le connaient moi-même très bien pour y jouer très régulièrement, et c'est toujours le même plaisir. :wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 23 Aoû 2006 21:48

Mana2 a écrit:Il faut vraiment que je rentre enfin dans cette cathédrale et que je me procure ce disque
au lieu de siroter sous les couverts... :roll:

Rhaaa quesskifopa entendre !
Si tu me contacte assez à l'avance, tu pourrai avoir une visite privée, tu te rends compte ! :mdr:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 25 Aoû 2006 9:30

grifield a écrit:Plus belles, moins belles ..... impossible à dire, car pas du tout de la même époque, pas du tout la même esthétique. C'est comme comparer un violon à une flûte (enfin j'exagère un peu là).
Mais c'est vrai, ne pas hésiter à aller voir. Je le connaient moi-même très bien pour y jouer très régulièrement, et c'est toujours le même plaisir. :wink:


Bonjour grifield,
N'étant qu'un ignoble mécréant qui considère que les églises ne devraient servir qu'à la musique, je n'ai vu dans ces orgues que la beauté et n'ai entendu que le son sans en connaître l'historique et j'avoue avoir été charmé. L'abominable impie que je suis, néanmoins admirateur du "prêtre roux" et du baroque en général, je m'incline donc devant ton bon sens et ton savoir. Ne sachant me servir ni de la flûte ni du violon, et je le déplore, je ne pensais pas qu'il y avait autant de différence entre ces deux orgues. Merci à toi de l'avoir précisé.
:wink:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 11:29

papinova a écrit:N'étant qu'un ignoble mécréant

Itou :mdr:
je n'ai vu dans ces orgues que la beauté et n'ai entendu que le son

Et c'est bien le principal ! :wink:

J'ai quand même un peu exagéré, ne t'en fait pas. Disons que ce serait comme comparer une flûte à bec baroque et une flûte traversière moderne. Ce sont deux instruments pour deux usages différents, deux musiques différentes.
En fait, j'ai réagi un peu sechèment car je suis assez lassé d'entendre à tout bout de champs des comparaisons pour savoir qui est le "meilleur".... On voit fleurir les posts du genre "le meilleur pianiste de tout les temps", "Le plus grand", "le plus beau"... etc. Et comme tout n'est pas semblable, et que tout n'est pas tout blanc ou tout noir .... J'espère ne pas t'avoir trop "piqué".

:wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 26 Aoû 2006 21:09

Bonsoir grifield,
T'inquiètes, avec l'âge on acquiert la sagesse et je ne démarre plus au quart. Si je ne suis pas très doué pour la musique, en revanche, j'arrive à peu près à déchiffrer un trait de caractère... entier mais ô combien authentique. C'est la seule chose qui m'importe.
:wink:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 06 Nov 2006 14:18

J'en remet une couche car je viens de mettre en ligne d'autres extraits, illustrant les morceaux d'orgue et violon (composés par Rheinberger)
- 2 extraits du theme et variations
- extrait de l'élégie (j'ai passé cette élegie lors du dernier salon HCFR Sud-Ouest, sur l'ensemble Kora... apparemment ça a eu pas mal de succès ! :wink: )
- Extrait de l'ouverture

:wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 12 Nov 2006 11:10

Bonjour Grifield,
et merci pour ces extraits qui sont magnifiques. Je suis allé au salon et je n'avais pas entendu. C'était mon premier salon et j'avoue que je me suis un peu dispersé.
:wink:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message