Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

L'utilité du vinyl à notre époque

Message » 06 Oct 2012 11:06

Bonjour,

Comme quoi ! Contrairement à - blue dream - . C'est justement la durée permise par le CD pour écouter par exemple une symphonie, qui me l'a toujours fait préféré au LP. :wink:

Bon week-end.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26196
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Oct 2012 11:06

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Oct 2012 11:09

La collection :wink:
invite8
Broker.
Broker.
 
Messages: 3098
Inscription Forum: 15 Aoû 2009 17:38
  • offline

Message » 06 Oct 2012 14:07

ajr : si un 1 CD = 1 symphonie, alors là oui.
Par exemple : le CD de la 4° de Mahler par Chailly est augmenté d'une série de Lieders. Quand la symphonie est terminée, ça m'énerve d'embrayer sur ces lieders, je dois zapper, mais trop tard, le silence qui devrait suivre la symphonie est rompu, et je n'écoute jamais ces lieders.
Par contre, en dématérialisé, j'ai un dossier pour la symphonie et un autre pour les lieders : je profite pleinement des deux, aux moments souhaités.
Et il y a pire comme exemples.
(Ma Micromega CD n'est pas programmable)
blue dream
 
Messages: 1344
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 06 Oct 2012 14:14

Bonjour,

Dommage que ton lecteur ne soit pas programmable. Parce qu'avec mon vieux lecteur Rega Jupiter, je résous très facilement ce problème grâce à la programmation, lorsque je souhaite seulement écouter un quatuor, une sonate etc, et pas le reste de l'enregistrement présent sur le CD.

Sinon, il y a aussi la solution télécommande. :idee: :wink:

Quant au problème d'interruption du programme pendant l'écoute d'une oeuvre musicale sur LP, il y a encore pire que l'écoute d'une symphonie : l'opéra.
C'est quand même bien mieux sur DVD, BD ou... HDD.

Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26196
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 07 Oct 2012 13:17

Sans compter que la qualité sonore est bien plus grande en CD/BD/DVD/dématérialisé qu'en microsillon !

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55360
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 07 Oct 2012 13:33

blue dream a écrit:Sinon, un aspect qui m'a déplu dans le CD : la longueur, car je trouvais le format 2 x 20 minutes du 33 t. musicalement très intéressant
70 minutes ça ne me va pas : qui a envie d'écouter 4 quatuors ou 4 concertos du même compositeur et des mêmes interprètes à la suite ? qui a envie de chercher la plage où commence la 2° symphonie du CD1 pour suivre ladite symphonie sur le CD 2 mais sans enchaîner sur la symphonie n°3 ? etc ... un bon découpage en dossiers selon les oeuvres pour sélectionner LE quatuor (celui de fin de CD qu'on n'écoutait jamais jusqu'ici), ou le bonus CD qu'on avait négligé alors que c'est un chef d'oeuvre, comment s'en passer une fois qu'on y a goûté ? Ca et le son ! Le reste, peu importe.
(le vinyle reste un objet attrayant, je le conçois, sans pour autant y attacher d'importance moi-même)


C'est assez caricatural tes exemples...

Je pourrais te dire que la longueur des plages du LP que tu indiques ne correspondait malheureusement pas à la longueur d'une bonne partie du répertoire : Sonate de Liszt, Concertos de Mozart, concerto de Schumann répartis sur deux faces, etc., etc., etc., etc. ? Mais que ces 20' que tu indiques... ont été vite dépassées pour atteindre 30' sans trop de problèmes qualitatifs (encore que... les fins de face gravées près de l'étiquette = son pourri dans 9 cas sur 10). Le record c'est 38' chez Decca pour un disque Haendel et pour un disque de l'Orchestre de Paris dirigé par Solti : très mauvais sur le plan sonores.

Je pourrais aussi te dire que ce n'est pas du tout la faute du CD... si un éditeur juge bon de mettre une partie de la symphonie sur un CD et la fin sur l'autre CD ? Et j'ajouterais qu'il ne faut pas beaucoup plus de temps pour changer alors de CD que pour changer de plages de LP... ou de LP :lol: car les coffrets de LP avec des symphonies réparties sur deux LP... ça ne manquait pas non plus...

Bref, ton argument à mon avis ne tient pas... Car des LP avec des compléments de programme sur le 2e LP quand la symphonie était trop longue pour un seul LP, ça ne manque pas... identique à ton exemple de la Quatrième de Mahler par chailly... mais avec la 5e, la 6e, la 7e... et des lieder derrière... et des coupes débiles au milieu des mouvements pour couronner le tout, parfois !

Son de moins bon à terriblement moins bon, fragilité indiscutable, usure indéniable, il ne reste au LP que des choses qui n'ont rien à voir avec la musique qu'il contient.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55360
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 07 Oct 2012 14:21

qui parle d'argument ? on papote :grad:
du temps du vinyle, je n'écoutais pratiquement pas de musique "classique" autrement que les concerts sur France Musique
et les 2x20 ou 30 minutes étaient parfaits pour le prog et le jazz
et sinon, bien que partant du vinyle, ma comparaison allait surtout en faveur du dématérialisé
@+
blue dream
 
Messages: 1344
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 07 Oct 2012 15:12

Disons alors que les propos que tu tiens en papotant - qui relèvent bien de la musique classique, vu que je suis parti de cela pour te répondre - ne tiennent donc pas ! :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55360
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 07 Oct 2012 16:02

ouah p*@... faut faire gaffe ici :ohmg:
blue dream
 
Messages: 1344
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 07 Oct 2012 16:37

Ecoutant exclusivement du classique, je ne vois que des avantages au CD par rapport au vinyl.

Je suis d'une génération (40 ans cette année) qui a connu les deux supports, et je dois bien avouer que je ne me verrai pas retourner au 33 Tours.

Non seulement pour des raisons pratiques (le changement de face, le nombre de disques pour une seule oeuvre, par exemple un opéra, ce qui était très encombrant), mais aussi musicales (je trouve que quand on passait plusieurs fois sur la platine vinyle un 33 Tours, il sautait, ça crachotait quand il n'était pas complètement rayé- je me rappelle de concertos pour piano de Mozart par Gulda, et du second mouvement du 20ème concerto qui était devenu inaudible, et d'une Pastorale par Karl Böhm devenu inécoutable car le disque était rayé au beau milieu de La Scène au ruisseau). Le CD, j'ai beau le passer plusieurs fois dans le lecteur, aucun bruit de surface, et il en faut pour le rayer, sauf un défaut de fabrication! Je trouve que le CD, à plus ou moins longue échéance, est beaucoup plus résistant que le vinyl.

Et puis, au niveau du son, on nous rebat les oreilles depuis des années sur la qualité du vinyl, je dois bien avouer que le CD n'a rien à envier au 33 tours: tout dépend de la prise de son, et de la qualité du support avec lequel on écoute nos disques.

Il y a beaucoup de nostalgie dans le regret du vinyl, et c'est un peu la mode au vintage, alors il est de bon ton de regretter les 33 ou 45 Tours.

Une qualité que je reconnais aux vinyls: la qualité de la pochette, et des livrets qui accompagnaient les disques. On avait l'impression d'avoir un objet de luxe entre les mains. Mais sinon, je préfère de loin le CD qui tient plus la route en terme de durée de vie de l'objet!
olivier le normand
 
Messages: 178
Inscription Forum: 21 Juin 2012 12:33
Localisation: seine-maritime
  • offline

Message » 07 Oct 2012 19:29

blue dream a écrit:ouah p*@... faut faire gaffe ici :ohmg:


faire gaffe à quoi précisément :lol: A ce qu'on dit avec force exemples ? Ben oui, c'est mieux quand on papote sous le regard d'autres forumeurs sensés participer au papotage... :lol:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55360
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 07 Oct 2012 20:47

"avec force exemples", comme tu y vas ...
tu t'amuses bien ?
blue dream
 
Messages: 1344
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 07 Oct 2012 20:47

Bonsoir,

Et puis, c'est quand même bien mieux d'écouter la 9ème symphonie de Beethoven sur CD que sur LP. Puisqu'en simplifiant. Il paraît que c'est pour celle-ci que le CD a été inventé. :wink:
Merci Ludwig ! :D

Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26196
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 07 Oct 2012 23:08

Polémique pas Alain, reviens parler des pianistes de légende!
olivier le normand
 
Messages: 178
Inscription Forum: 21 Juin 2012 12:33
Localisation: seine-maritime
  • offline

Message » 07 Oct 2012 23:16

olivier le normand a écrit:Polémique pas Alain, reviens parler des pianistes de légende!


Je ne polémique pas, je suis juste tombé sur un forumeur comme on en croise parfois sur les forums, mais il ne faudrait pas qu'il aille trop loin dans le caractère désagréable de ses interventions, car il pourrait se ramasser un carton jaune : bleu + Jaune = vert. :-?

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55360
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD