Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

le meilleur son de guitare ?

Message » 19 Avr 2006 22:40

je confirme "the deepest'end" est un live indispensable (le dvd est vraiment terrible)

au fait, meme si je ne pense rien vous apprendre, mais il faut rendre a cesar etc..., celui qui a appris a jouer de la grappe a steve vai, est le non moins geniallissime Joe Satriani qui meme s'il est en baisse de forme depuis son album eponyme, n'en reste pas moins un tres grand monsieur de la guitare
vairulez
 
Messages: 3583
Inscription Forum: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Bordeaux
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Avr 2006 22:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Avr 2006 7:59

Il lui a donné des cours, mais ça n'enlève rien au génie de Mr Vai! :wink:
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Avr 2006 8:03

Faut comprendre la susceptibilité des metalleux, ça fait des années qu'on leur chie dans les bottes, depuis l'époque ou on appelait ça du Hard Rock. Ceci dit l'animosité vis à vis de ce style est encore plus prononcée en France.

"Vai l'est pas capable de faire un blues", et Hooker, il est capable de faire du metal? C'est pas de l'argument.

Sinon j'aime bien les grattes dans Thin Lizzy

:wink:
Nael Schon
 
Messages: 1983
Inscription Forum: 05 Juil 2002 21:34
Localisation: 34
  • offline

Message » 20 Avr 2006 8:07

Merçi Nael pour cette sagesse! :wink:
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Avr 2006 8:14

arnuche a écrit:Merçi Nael pour cette sagesse! :wink:


J'adore le Hard Rock et j'aime bien des trucs metal (notamment mon avatar).

:wink:
Nael Schon
 
Messages: 1983
Inscription Forum: 05 Juil 2002 21:34
Localisation: 34
  • offline

Message » 20 Avr 2006 9:50

>Bad: je te comprends pour steve vai 8)

sinon, mike oldfield, qui aime? :idee:

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 20 Avr 2006 10:28

Bad: je te comprends pour steve vai

Vous êtes trop vieux, vous pouvez paaaaas comprendre! 8)
Combien d'albums entiers avez-vous écoutés attentivement?
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Avr 2006 11:11

vairulez a écrit:je confirme "the deepest'end" est un live indispensable (le dvd est vraiment terrible)

au fait, meme si je ne pense rien vous apprendre, mais il faut rendre a cesar etc..., celui qui a appris a jouer de la grappe a steve vai, est le non moins geniallissime Joe Satriani qui meme s'il est en baisse de forme depuis son album eponyme, n'en reste pas moins un tres grand monsieur de la guitare


Je re-confirme pour Gov't Mule, même si je n'ai pas encore visionné le live (coffret avec deux cd et un dvd live). Un gros son.

J'aime bien le son de guitare de David "Fuze" Fiuczynski, et plus généralement les sonorités des différents instruments du groupe Screaming Headless Torsos.
Dernière édition par /noah/ le 20 Avr 2006 11:16, édité 1 fois.
/noah/
 
Messages: 1341
Inscription Forum: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 20 Avr 2006 11:12

Pour Gov't Mule, toujours, il y avait une interview du groupe par Fred Goaty dans Tangentiel l'année dernière (c'était le post intéressant de la journée).
/noah/
 
Messages: 1341
Inscription Forum: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 20 Avr 2006 21:44

Coucou un modeste contribution car je vois trois noms qui n'ont pas été cités ici dont deux sont totalement impardonnables (qui a parlé de se pendre à son string ?) :

- Randy Roads que notre ami le madman (ozzy Osbourne) après avoir été viré du sabbat noir nous a révélé et dont la courte carrière a été fulgurante et intense et son temps (ben vi puisqu'il est mort il n'a pu aller plus loin) et tenait tête très largement à Mister Van Halen. Dans les faits, il dépassait même grandement Van halen qui était réputé pour un style très particulier mais finallement peu diversifié, alors que Randy avait a son actif une maîtrise des guitares et des différents styles et écoles qui était impressionnantes (peu de temps avant de mourir il était en pleine étude poussée du flamenco alors que dans le même temps il jouait aux côtés d'un cinglé qui bouffait des colombes vivantes...).

- Un autre grand nom dans un tout autre registre : John Mac Laughlin... impardonnable de l'oublier (cf. l'album qu'il a sorti avec deux autres guitaristes exceptionnels : John McLaughlin, Paco De Lucia, Al Di Meola The guitar trio) ...

- Enfin, un nom certainement moins connu car plus confidentiel mais au combien talentueux : Chris Oliva guitarist fondateur de SAVATAGE (qui mouru de façon tout aussi lamentable que Randy roads : explosé par un chauffard de la route tandis que randy s'écrasait dans un accident d'avion). Ce type avait la sensibilité d'âme au bout des doigts et chaque ligne qu'il composait était véritablement un reflet de ses sentiments avant d'être un déballage d'enchaînement de plans techniques comme le font de nombreux grateux de nos jours. Je pense notamment aux gratteux de la scène prog et prog métal actuelle : personnellement je trouve très bon au plan technique le guitariste de Dream theater (je connais très bien son nom mais je suis tojours incapable de l'écrire correctement) mais ses lignes et solis sont d'une frigidité totale.

Ah si tient.. un gratteux qui a un touché assez extraordinaire : Steve rothery, le guitariste de Marillion (aussi sublime et fascinant que la voix de Steve Hogarth).
kanart
 
Messages: 74
Inscription Forum: 28 Nov 2005 20:59
  • offline

Message » 20 Avr 2006 22:26

Je pense notamment aux gratteux de la scène prog et prog métal actuelle : personnellement je trouve très bon au plan technique le guitariste de Dream theater (je connais très bien son nom mais je suis tojours incapable de l'écrire correctement) mais ses lignes et solis sont d'une frigidité totale.

:o :o :o
Aïe aïe aïe! Comment peut-on être insensible aux solos divins de monsieur John Petrucci!? :idee:
Là je suis sidéré!
Je ne vais pas te faire changer d'avis, car si on ne comprends pas par soi-même, ça ne sert à rien d'insister, mais permets-moi d'affirmer que c'est une ineptie de tout premier ordre!
John Petrucci est un des rares guitaristes dont TOUS les solos me font frissonner. Il a un style unique, le choix des notes est parfait, une capacité à mélanger les gammes sans que ça dissonne, et une beauté mélodique qui fait oublier sa technique impressionnante, mais non démonstrative, contrairement à ce que certains pensent trop facilement.
Si tu n'aimes pas ce qu'il fait dans Dream Theater, je te conseille vivement d'écouter Liquid Tension Experiment et Explorer's Club, groupes dans lesquels il a pondu des chef d'oeuvres dont je ne me lasse pas après de très nombreuses écoutes.
Un exemple de guitariste qui fait toujours la même chose sans dégager d'émotions serait plutôt à chercher du côté de Yngwie Malmsteen (à part son concerto pour guitare électrique et orchestre que j'adore). Mais certainement pas Petrucci ou Vai, qui font tout sauf de la musique démonstrative et froide. C'est trop facile comme critique.
Et il faut savoir accepter que certains génies parviennent à conjuguer technique et émotion.
A+ :wink:
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Avr 2006 23:12

Salut Arnuche. :mdr:



Et bien la réponse que tu me fais pour justifier ton frissonnement (et puis d'abord ce n'est parce que tous les solii du monsieur te font frisonner toi que cela doit être le cas pour tout le monde :lol: ) vis à vis des solii du monsieur en question est tout à fait l'illustration même de ce pourquoi il me saoule.

D'ailleurs je te site : "(...) le choix des notes est parfait, une capacité à mélanger les gammes sans que ça dissonne, et une beauté mélodique qui fait oublier sa technique impressionnante, mais non démonstrative, contrairement à ce que certains pensent trop facilement."

Tient je vais faire une comparaison avec un orateur : un orateur peut avoir la plus belle technique de parole qui soit, les meilleurs exercices de styles et les plus beaux arrangements de son phrasés qui soient, mais si celui-ci n'a rien à dire, sa technique ne lui sert à rien. Or vois-tu quand j'écoute les nombreux solii du monsieur (ce n'est pas le cas de tous ses solii je le concède évidemment, sinon je n'aurai pas gardé dans ma discothèqie Metropolis part II) ben j'entends surtout de la "forme" et non du fond. J'entends du style, oui d'accord avec toi ; un ajustement de gammes sans que cela face dissonnance, je suis tout à fait d'accord avec toi... mais entendre un soli qui ne soit pas autre chose qu'un exercice de style ?? Ben j'en entends pas bcp. Si je compare avec un solii de Chris Oliva justement, ou alors celui qui le remplacera ultérieurement à partir de l'album "dead winter dead" dans Savatage, Al pitrelli, j'entends avant tout une phantastique ligne musicale qui me prend aux tripes avant même de voir une succession d'exercices de styles. Je n'évoque pas un style, j'évoque tout simplement le solo ou le morceau dans lequel son riff ou solo m'a fait triper.

D'ailleurs j'ai un problème avec cette affirmation là : "le choix des notes est parfait" Quelle est ta définition de la perfection ? Parfait parce qu'il ne commet aucune faute technique dans le choix judicieux de la note exacte pour ne pas créer de dissonance au sein du formidable enchaînement sonor ? Dans ce cas pour moi perfection = exercice de style "parfaitement réussi" et désolé mais ça ne me fait pas frissonner.
Ou alors "parfait" peut aussi signifier que l'apport de cette note permet de créer la ligne mélodique que tu vas retenir toute ta vie ? (comme une mélodie te restera dans la tete ou un phrasé musical dont tu sera tellement imprégné que tu ne t'imaginerais même plus de vivre sans en avoir un exemplaire à la maison pour te le repasser en boucle ?) Là je serai assez d'accord avec toi. Mais très franchement je ne suis pas parvenu à une telle conclusion en écoutant jouer le monsieur.

"Et il faut savoir accepter que certains génies parviennent à conjuguer technique et émotion." Ben désolé mais pour moi, le Monsieur en question n'est certainement pas le plus doué dans cette conjugaison.

Je tiens à te dire que j'ai pratiqué Dream theater depuis leur reconnaissance avec image and words jusqu'a Metropolis part II (je n'ai finallement concervé que ce dernier album sur lequel il y a justement quelques grands moments d'émotions guitaristiques et de compositions). Ne vois là aucune critique facile et déplacée de ma part, bien au contraire (concernant Malmsteen on en reparlera une autre fois car son cas est plus complexe qu'il n'y parait).
kanart
 
Messages: 74
Inscription Forum: 28 Nov 2005 20:59
  • offline

Message » 21 Avr 2006 7:26

Salut,
Il me semble que personne n'a cité Paul Personne qui est tout de même amha :oops: incontournable tout de du moins en France. Qu'en pensez-vous?
coolwahoo
 
Messages: 73
Inscription Forum: 08 Nov 2004 17:47
Localisation: Deuil La Barre (95)
  • offline

Message » 21 Avr 2006 7:40

pour se marrer : les pires solos :lol:
http://www.pitchforkmedia.com/top/solos/
voodoo man blues
 
Messages: 3044
Inscription Forum: 16 Fév 2003 23:17
Localisation: nord ouest
  • offline

Message » 21 Avr 2006 8:06

BAD a écrit:pour se marrer : les pires solos :lol:
http://www.pitchforkmedia.com/top/solos/


:o :mdr:

Purée ça défouraille. Rien que l'intro (Bozos like Steve Vai, Malsmteen and John Mc Laughlin) Comme il est vindicatif, vindieu les méchancetés qu'il écrit (je mets méchanceté parce que je vois que ça, un mauvais fond doublé d'une mauvaise foi). Faut qu'il décharge ces coucougnettes, qu'il écoute que les trucs qu'il aime et qu'il évite le stress, pas bon pour la santé le stress.

Il a détruit Neal Schon comme j'ai rarement lu.

Mais juste un survol et je vois une erreur : pas Vandenberg qui joue sur l'album 1987 de Whitesnake, c'est John Sykes.
Nael Schon
 
Messages: 1983
Inscription Forum: 05 Juil 2002 21:34
Localisation: 34
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message