Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Leonard Bernstein

Message » 20 Nov 2003 17:21

Image

Pas vraiment un cd de musique pour changer ...

mais la retranscription sonore d'une "conférence" sur le jazz

Bernstein on jazz: Leonard Berstein examine le jazz avec quelques-uns de ses représentants les plus marquants. Emission Omnibus du 15 octobre 1955 sur la chaîne CBS.
Une excellente introduction au jazz.

Une difficulté cependant : la compréhension de l'anglais est indispensable. Le texte anglais n'est pas reproduit dans la notice d'accompagnement.

Mais la diction de Mr Bernstein est excellente . Il alterne "conférence" sur divers aspects du jazz et applications (illustrations sonores et n'hesite pas a pousser lui meme la "chansonnette" pour appuyer ses propos ) .

Comment transformer MacBeth en Blues ... etc

J'ai appris ce qu'etait vraiment une "blue note" ( les musicos ne vous marrez pas :oops: ) ( Si qqn connait un lien qui réexplique cela , je suis preneur )

Bref passionnant de bout en bout meme pour ceux qui croit tout connaitre en jazz ( certainement pas moi , cela fait 15 ans que j'en ecoute "serieusement" et j'apprend chaque jour :wink: )

c'est chez Sony ...
Dernière édition par duc le 08 Déc 2003 18:47, édité 2 fois.
duc
 
Messages: 480
Inscription Forum: 04 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Nov 2003 17:21

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Nov 2003 21:27

duc a écrit:
J'ai appris ce qu'etait vraiment une "blue note" ( les musicos ne vous marrez pas :oops: ) ( Si qqn connait un lien qui réexplique cela , je suis preneur )
...


ça me fait plaisir :D :wink:

L'explication est complexe :roll: le mieux serait de te procurer l'excellent dictionnaire du Jazz de Carles/Clergeat/Camolli

C'est un truc qui commence par :

L'abaissement d'un demi-ton de la tierce, de la 7eme et éventuellement de la quinte d'une gamme majeure diatonique forme les 3 blue notes caractéristiques du Blues..........................ensuite après quelques considérations aussi digestes(burp!) tu apprendras que la blue note du 3eme degré, intégrée à un accord du 4eme degré, va transformer celui-ci en accord de pseudo dominante (hips)...

Bon courage :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription Forum: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 21 Nov 2003 9:50

merci mais Je nai rien compris :lol:

Bernstein explique cela de facon plus claire :wink: :wink:

On remplace 3 notes par 3 autres ( les "Blue Notes" )

il joue un morceau puis le meme en remplacant
3 notes et cela sonne completement "blues"

Il se met au niveau de Mr tout le monde ...
duc
 
Messages: 480
Inscription Forum: 04 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 26 Nov 2003 0:48

Je suppose que Bernstein avait sérieusement étudié la musique de Jazz. Même si le Jazz n'était pas son langage le plus naturel, il savait de quoi il parlait. Haskil ?
Ninja40
 
Messages: 1526
Inscription Forum: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Bernstein et les symphonies de Haydn

Message » 18 Nov 2004 11:52

J'ai récement acheté deux coffrets Sony contenant les symphonies françaises et anglaises de Haydn interprétées par Bernstein et le New York Philharmonic. J'ai été très agréablement surpris par la qualité de cette interprétation. Je trouve que les symphonies y sont jouées de manière très plaisante, à l'exception notable de 2 pièces relativement connues : "L'Horloge" (n°101) et "Roulement de timbale" (n°104).

Dans l'Horloge, je trouves de Bernstein insiste (de manière certainement délibérée) sur la rythmique et le caractère mécanique (l'horloge) de la partition, le résultat est un peu indigeste à mon goût, surtout par rapport aux interprétations un peu plus coulées que l'on peut entendre ici ou là. Pour ce qui est de Roulement de Timbale, je préfère largement l'interprétation d'Harnoncourt chez Teldec.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription Forum: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Nov 2004 21:09

j'avais entendu les Londoniennes, il y a longtemps, longtemps et en avait gardé un souvenir positif. Faut dire que je respecte et admire plus les symphonies de Haydn que je ne les écoute souvent en disques.

En revanche, bizarre, mais au concert quand elles sont bien jouées (rare à Paris : du coup on n'en donne pas souvent, c'est trop révélateur des faiblesses d'un orchestre :mdr: ), je sors à chaque fois en me disant : "c'est quand même fabuleux d'invention".

Je rentre à la maison et j'oublie d'en écouter...

Etrange et c'est ma faute et pas celle de ce grand compositeur.


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 19 Nov 2004 1:40

Abraham.ctl a écrit:J'ai récement acheté deux coffrets Sony contenant les symphonies françaises et anglaises de Haydn interprétées par Bernstein et le New York Philharmonic. J'ai été très agréablement surpris par la qualité de cette interprétation. Je trouve que les symphonies y sont jouées de manière très plaisante, à l'exception notable de 2 pièces relativement connues : "L'Horloge" (n°101) et "Roulement de timbale" (n°104).

Dans l'Horloge, je trouves de Bernstein insiste (de manière certainement délibérée) sur la rythmique et le caractère mécanique (l'horloge) de la partition, le résultat est un peu indigeste à mon goût, surtout par rapport aux interprétations un peu plus coulées que l'on peut entendre ici ou là. Pour ce qui est de Roulement de Timbale, je préfère largement l'interprétation d'Harnoncourt chez Teldec.


Il y a longtemps que je n'ai pas entendu la version de Berstein de ces symphonies Londoniennes… Par compte je suis en pleine réécoute de la version Colin Davis… superbe !
Un très beau son : Concertgebouw d'Amsterdam, prise de son Philips et un chef qui jubile manifestement.
Toutes les variations thématiques sont mis en valeur par de subtiles nuances et jeux instrumentaux (attaques des cordes…) et le phrasé respire le bonheur de jouer.
Le vrai Haydn !

Comme le dit Alain… un grand compositeur.
Je dirais même un modèle hors-époque du parfait compositeur. Maîtrise de la forme, humour, malice, parfois dramatique (quoique le mot soit trop fort) avec un sens exquis de la stratégie du compositeur qui sait et qui tient l'écoute de son auditoire… Le maître dans les jeux de la variation et de ses contrastes.
Pour comprendre "l'esprit" de la symphonie il est incontournable. Mozart et Beethoven sont dans ses pas. Beethoven surtout… dans cette version cela s'entend. Mozart c'est encore autre chose…

Je vais tâcher d'écouter Berstein… je crains ce que tu dis, sur les appuis un peu lourds de Bernstein… pour Haydn (il faut rester classique malgré tout… ce n'est pas Malher).

À bientôt

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 20 Nov 2004 11:37

oh que j'aime Haydn ! Je ne mange pratiquemment que cela en disques en ce moment !

Les Sonates pour piano par Richter ou par Horowitz (un merveilleux disque consacré à Haydn vient de sortir, superbe !)

Les Symphonies ? J'ai le coffret "The Paris Symphonies" par Bernstein et... rien ne m'a déplu mais rien ne m'a très sincèrement emballé. J'ai trouvé les sonorités un peu épaisses d'ordre général. Il faut dire que je me suis tapé la réécoute de toutes les symphonies de Mahler par le même chef il y a très peu de temps et là, quel bonheur !

Haydn ? Les 102 en si b majeur et 104 en Ré majeur, enregistrées en 73 chez Meodia découvert récemment. Rudolf Barshaï à la baguette... Superbe d'un bout à l'autre. :D
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 22 Nov 2004 12:05

Je partages votre avis sur Haydn. Chaque symphonie recelle des moments de pur bonheur, mais il a tellement été prolifique que ces moments sont un peu noyés dans la "masse" musicale. Je trouve qu'un Beethoven qui a réussi a concentrer son génie symphonique et 9 opus est beaucoup plus prompt à soulever l'enthousiasme.

Il faut dire en plus que les symphonies, même si elles tiennent une place prépondérante, ne sont qu'une partie de l'oeuvre de Haydn. J'ai eu l'occcasion d'écouter La Création, certains quatuors et les concertos pour violoncelles et je trouve tout cela excellent.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription Forum: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Leonard Bernstein sur Arte, ce soir

Message » 15 Oct 2005 20:56

Ce soir (samedi 15/10) à 22h30, docu sur Leonard Bernstein en train de répéter et enregistrer West Side Story, en 1985.
cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 16 Oct 2005 19:29

Une émissions vraiment interessante qui montrait le chef tel qu'en lui-même.
Mais quels sont ses grands disques ?
Accord
 
Messages: 825
Inscription Forum: 06 Avr 2005 22:08
  • offline

Message » 16 Oct 2005 20:16

Accord a écrit:Une émissions vraiment interessante qui montrait le chef tel qu'en lui-même.
Mais quels sont ses grands disques ?


Ses Mahler, son Tristan...
xavierscriabine
 
Messages: 154
Inscription Forum: 09 Juin 2005 15:19
  • offline

Message » 16 Oct 2005 20:49

xavierscriabine a écrit:
Accord a écrit:Une émissions vraiment interessante qui montrait le chef tel qu'en lui-même.
Mais quels sont ses grands disques ?


Ses Mahler, son Tristan...


J'ai depuis ce week end ses symphonies de Charles IVES? c'est absolument magnifique :P

on ne parle pas assez de Charles IVES 8) tellement peu que je n'ai découvert ce compositeur que maintenant...je vous invite à en faire autant...ce double CD, en série éonomique en plus ! est à acheter et écouter les yeux fermés...encore une fois : superbe !

bernstein-IVES

Blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription Forum: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 16 Oct 2005 21:45

J'ai noté : Charles Ives est dans le panier je te fais confiance :wink:
Xavier, Tristan j'ai pas très envie mais tu peux préciser pour Mahler ?
Et dans le genre classique, ses Haydn, Beethoven c'est comment ?
Accord
 
Messages: 825
Inscription Forum: 06 Avr 2005 22:08
  • offline

Message » 16 Oct 2005 23:07

Pour Mahler, c'est pas compliqué, si tu as les sous, son intégrale des symphonies chez DG est vraiment une des plus belles de la discographie.
Image

Schumann, encore une fois une intégrale des symphonies au sommet.
Image

Tchaikovsky: une "Pathétique" d'anthologie en 1987 avec des tempi plutôt lents mais un rubato inégalable.
Image

Sinon, dans le répertoire classique, je ne connais pas trop mais j'ai souvent entendu dire que ses symphonies de Haydn et Mozart étaient très bien.
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message