Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Les albums des Beatles remasterisés

Message » 26 Sep 2009 15:08

Indieke a écrit:Moi je ne comprends rien des discussions Mono- stéréo!

C'est simple: tous les albums jusqu'à Pepper et Magical Mystery Tour était mixés prioritairement en mono, par les Beatles eux-mêmes. (Les mixes stéréo étaient effectués plus tard, par les ingénieurs, parfois sans George Martin ; les Beatles, eux, s'en foutaient.)
L'album blanc a bénéficié de mixes mono et stéréo de même valeur, les Beatles étant impliqués dans les deux.
Abbey Road et Let it be ont été mixés exclusivement en stéréo (à part quelques singles parus aussi en mono.)



D'abord, les versions stéréo de premiers albums, j'aime pas! Cette voix d'un côté et la musique de l'autre.

En effet, c'est horrible, je me demande comment on peut écouter ça. Les CDs de 1987 étant en ce sens plus respectueux de l'oeuvre des Beatles puisque les 4 premiers albums avaient été édités en mono (même si la stéréo de Hard Day's Night et Beatles for Sale est déjà plus correcte.)
Bref, pour les remastérisations de 2009, EMI a fait un choix très critiquable de "canoniser" ces piètres versions stéréo des 2 premiers albums, puisque ce sont maintenant les seules disponibles à l'unité...
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Sep 2009 15:08

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Sep 2009 19:40

En fait, pour la version stéréo, il aurait fallu pas seulement remasteriser mais carrément remixer. C'est ce que je croyais qu'ils feraient. C'est vrai qu'on peut se demander ce qu'ils ont glandé pendant les soi-disant 4 années de travail sur ce projet...

Mais à la base, qui a réalisé les mixages stéréo? Était-il d'usage de séparer voix et instruments? Ou était-ce seulement dutravail baclé chez les Beatles?

Par ex, l'album John Mayall et les Bluesbraker (1966) était mono à l'origine, mais le mixage stéréo qui a été fait peu après est tout-à-fait valable.
max zorin
 
Messages: 1572
Inscription Forum: 24 Mar 2002 2:00
Localisation: Paradise Falls
  • offline

Message » 26 Sep 2009 19:41

Adriaticoboy:

Les CDs de 1987 étant en ce sens plus respectueux de l'oeuvre des Beatles puisque les 4 premiers albums avaient été édités en mono (même si la stéréo de Hard Day's Night et Beatles for Sale est déjà plus correcte.)


Comme je l'ai dit, il aurait fallu de sortir les albums à l'unité dans les deux versions, comme ca, chacun aurait pu choisir ce qui lui convenait. :-?
max zorin
 
Messages: 1572
Inscription Forum: 24 Mar 2002 2:00
Localisation: Paradise Falls
  • offline

Message » 26 Sep 2009 19:48

Ça n'était ni du mixage stéréo ni du travail bâclé: c'est beaucoup plus compliqué que ça. En gros, le tout venant, c'est l'utilisation d'une console 8 pistes avec des magnéto stéréo derrière pour des prises de son en quasi direct, puis mixage des 8 pistes sur 1 pour rajout de type overdub — et ainsi de suite.

En fait l'idée suivant laquelle les Beatles "s'en foutaient" ou suivant laquelle les ingé faisaient les prises auraient été des faignants, sont deux "légendes urbaines". C'est même tout le contraire: beaucoup de choses ont été utilisées, voire inventées lors des sessions pour faire leurs disques.
Mais il faut prendre conscience des contraintes: en 63, les studio d'Abbey Road utilisent des magnéto stéréo qui n'autorise qu'un seul rerecording, et comme George Martin tient à enregistrer la voix séparément, et que le public du tout début des années 60 veut de la mono pour ce type de musique, il ne reste plus beaucoup de marge. D'où l'emploi massif du premixage (en mono!) pour "gagner des pistes". Ce qui explique que les "pistes originales" qui permettraient de faire de la stéréo n'existe pas: elles n'ont jamais existé!
N.B. jusqu'en 63, ils emploient systématiquement des mixages à partir de 2 pistes — fin 63, ils passent à 4 pistes, et en 68/69, ils passent à 8 pistes. I want you a été enregistré avec un console 8 pistes et en…… 35 prises distinctes! On y dénombre: deux batteries, une guitare basse, sept guitares électriques, un orgue
Hammond, un synthétiseur Moog, une paire de congas et trois voix! La volonté des Beatles d'expérimenter des instruments, des sons (cf. les bandes passées à l'envers) explique que, même avec le 8 pistes, la stéréo ne les a pas beaucoup intéressés!


Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35064
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 26 Sep 2009 20:40

Je viens d'écouter quelques morceaux des premiers albums en mono
Pas photo, tellement plus agréable en mono. J'ai mis les 2 versions de "michelle", ben cela c'est du son. Fini c'est énervement de cette voix isolé sur un canal, détaché de la musique!
Indieke
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4739
Inscription Forum: 13 Aoû 2000 2:00
Localisation: Draguignan, France
  • offline

Message » 27 Sep 2009 0:02

dub a écrit:Ça n'était ni du mixage stéréo ni du travail bâclé: c'est beaucoup plus compliqué que ça. En gros, le tout venant, c'est l'utilisation d'une console 8 pistes avec des magnéto stéréo derrière pour des prises de son en quasi direct, puis mixage des 8 pistes sur 1 pour rajout de type overdub — et ainsi de suite.

En fait l'idée suivant laquelle les Beatles "s'en foutaient" ou suivant laquelle les ingé faisaient les prises auraient été des faignants, sont deux "légendes urbaines". C'est même tout le contraire: beaucoup de choses ont été utilisées, voire inventées lors des sessions pour faire leurs disques.
Mais il faut prendre conscience des contraintes: en 63, les studio d'Abbey Road utilisent des magnéto stéréo qui n'autorise qu'un seul rerecording, et comme George Martin tient à enregistrer la voix séparément, et que le public du tout début des années 60 veut de la mono pour ce type de musique, il ne reste plus beaucoup de marge. D'où l'emploi massif du premixage (en mono!) pour "gagner des pistes". Ce qui explique que les "pistes originales" qui permettraient de faire de la stéréo n'existe pas: elles n'ont jamais existé!
N.B. jusqu'en 63, ils emploient systématiquement des mixages à partir de 2 pistes — fin 63, ils passent à 4 pistes, et en 68/69, ils passent à 8 pistes. I want you a été enregistré avec un console 8 pistes et en…… 35 prises distinctes! On y dénombre: deux batteries, une guitare basse, sept guitares électriques, un orgue
Hammond, un synthétiseur Moog, une paire de congas et trois voix! La volonté des Beatles d'expérimenter des instruments, des sons (cf. les bandes passées à l'envers) explique que, même avec le 8 pistes, la stéréo ne les a pas beaucoup intéressés!


Cdlt :wink:

Tu as tout à fait raison de rappeler les contraintes techniques de l'époque, surtout au début avec le 2-pistes, qui rendait impossible un mix stéréo efficace. Avec le 4-pistes, les choses s'améliorent aussitôt, et c'est ainsi qu'à partir de AHDN, la stéréo est assez satisfaisante, avec la voix au centre, un effet gauche/droite moins prononcé... Le seul loupé sera le mix stéréo de Rubber Soul, George Martin ayant voulu tenté un nouveau procédé de gravure, afin que les LPs stéréo puissent être lu sur des appareils monophoniques. Malheureusement, le résultat en stéréo est catastrophique, puisque la séparation entre les deux canaux est immense, ce n'est plus un trou qu'il y a au centre, c'est un gouffre... Ce n'est donc pas pour rien que George Martin tenait particulièrement à refaire le mix stéréo de Rubber Soul pour les premières éditions CD en 1987.

Mais tout cela ne contredit pas ce que je disais de l'implication des Beatles et de George Martin dans le mixage de leurs albums en stéréo jusqu'en 1967. Les premiers n'en avaient peut-être pas "rien à f..." comme je le disais de façon grossière, mais on sait qu'ils ne supervisaient ces mixes stéréo d'aucune manière. Artistiquement, ce n'est pas leur oeuvre, ils étaient mis devant le fait accompli.
En ce qui concerne George Martin, on aurait pu penser qu'en tant que producteur il prenait la stéréo un minimum au sérieux. Or lui-même dit dans des interviews qu'il ne se souvient pas avoir participé aux séances de mixage en stéréo de la plupart des albums avant Pepper, ce que les fiches techniques d'EMI tendraient à confirmer, puisqu'elles indiquent rarement sa présence lors de ces séances de mixage.
Donc c'était bien la plupart du temps les seuls ingénieurs qui préparaient les mixes stéréo officiels des Beatles. Pour ma part je ne dis pas que ces ingénieurs étaient fainéants ou mauvais, je trouve juste que la plupart du temps le résulat est assez artificiel et peu homogène d'une chanson à l'autre. Bref on ressent clairement le manque de supervision artistique.
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 27 Sep 2009 7:28

Ça c'est sans doute vrai — et il est aussi probable que les choix de G Martin sont fort critiquables (et l'étaient déjà à l'époque). Pour ma part, j'ai toujours tendance à plutôt admirer ou être curieux des procédés employés pour surmonter les difficultés, mais il est vrai qu'il y a aussi des limites (par exemple le fait que McCartney n'ait pas pu, ou si peu, participer aux arrangements sur les 3/4 premiers disques: c'est sans doute une perte quand on regarde de près le virage qui se prend avec Rubber Soul et Revolver).
Maintenant, je crois aussi que comparer les trois versions (les 33t, les CDs des années 80s, la stéréo box et la mono box) ça prendra du temps. En gros, pour ma part, je me réjouis d'avoir plus de versions qu'auparavant (car je sais que je vais les garder de nombreuses années).

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35064
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 27 Sep 2009 7:38

je vous remercie pour tous ces commentaires éclairés.
thehole
 
Messages: 39
Inscription Forum: 30 Déc 2006 5:38
  • offline

Message » 27 Sep 2009 9:49

IL est vraiment dommage que la stéréo n'ait pas été prise en compte artistiquement plus tôt par George Martin, c'est même une erreur que l'on ne peut pas imputer au Beatles car leur métier à eux c'est de faire de la musique, pas des disques...

Car la majorité des disques de studio fait en multipistes sont en réalité de la stéréo fabriquée par empilement de prises mono et il est difficile d'inventer ce qui n'a pas été conçu... Surtout longtemps après. C'est donc tout de suite qu'il faut intégrer ce qui n'est pas un détail...

C'est là où l'on voit que les disques produits de façon plus live, avec moins d'empilement de prises monos, faits à l'époque dans le domaine du jazz ou de la musique classique sont d'une qualité sonore et d'une crédibilité bien plus grandes : ex. Le Ring de Wagner par Solti chez Decca... fait avec une console multipiste construite par Decca pour son propre usage et mixé in situ après un rigoureux plan d'enregistrement fixant une mise en scène sonore.... et c'est ainsi que des prises de 1958 sonnent comme une bande de HC côté spatialisation.

Mais globalement EMI était de toute façon un peu à la traine coté stéréo comme DGG et d'autres, de nombreuses bandes de la BBC (pourtant pionnière en bien des domaines) sont en mono jusqu'au début des années 1970... comme celles de la radio autrichienne... :o

Mais si l'on en revient à la stéréo en variétés du début des années 1960 jusqu'au milieu fin des années 60 : la stéréo des disques de studio est de toute façon toujours un brin artificielle et les bidouillage s'entendent beaucoup... et plus sur CD que sur LP, car la fidélité de lecture est plus grande : certains Barbara : avec l'accordéon dans un coin, le sax dans l'autre, le piano on ne sait pas où et la voix qui écrase tout : chaque instrument sonnant dans une acoustique différente :-? Mais je ne suis pas certain que je préfèrerais un son plus maitrisé... c'est comme ça que ça sonne dans mon imaginaire.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56520
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Sep 2009 10:30

haskil a écrit:IL est vraiment dommage que la stéréo n'ait pas été prise en compte artistiquement plus tôt par George Martin, c'est même une erreur que l'on ne peut pas imputer au Beatles car leur métier à eux c'est de faire de la musique, pas des disques...


Bonjour,

Cela faisait des années et des années que je n'avais pas écouté des disques des Beatles.
Et hier j'ai écouté le Abbey Road "remastered". J'ai été bluffé par le remarquable travail réalisé, mais cependant, comme tu le dis quel dommage que les prises n'aient pas été plus soignées au départ. Encore qu'Abbey road est un des plus récent et pris en stéréo je crois.
Quand on voit ce que faisait Mercury (Mercury Living Presence) ou RCA (Living Stereo) à partir de 1956 en classique ....

Chris.
Chris42400
 
Messages: 717
Inscription Forum: 29 Avr 2006 23:48
  • offline

Message » 29 Sep 2009 12:55

perso, j'ai dû mal à vous comprendre et à me faire à cette sortie des albums en stéréo.
le respect artistique de l'oeuvre des beatles aurait été : un coffret avec en mono tous les albums jusqu'à sergent pepper inclus, puis la stéréo pour le reste (avec en plus le mix mono pour le double blanc). et voilà basta on a ce que les beatles voulaient et surtont ont enregistré.
A l'époque de leurs enregistrements, c'était mono et c'est tout. d'ailleurs G. Martin a déclaré : "celui qui n'a pas écouté Sergent Pepper en mono n'a jamais entendu les Beatles !"
Pour moi, c'est comme de coloriser des films en N&B. Ca peut être bien fait mais c'est artistiquement contestable.
On sait qu'à l'époque il y a eu des mix stéréo, chez Capitol pour les USA, mais les Beatles et Martin ne bossaient pas dessus.
On peut contester ce choix du mono à l'époque de leur enregistrement mais c'est ainsi que les albums ont été enregistrés et c'est ainsi qu'on doit les écouter non ?
en tout cas, je partage totalement le point de vue d'adriaticoboy :wink:
sopor
 
Messages: 12952
Inscription Forum: 25 Déc 2002 21:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Sep 2009 13:00

Pour mon anniversaire, je me ferai offrir le coffret mono + 1 ou 2 albums en stéréo (je sais pas encore lesquels).
guizmo71
 
Messages: 1710
Inscription Forum: 11 Nov 2002 1:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Sep 2009 19:29

sopor a écrit:perso, j'ai dû mal à vous comprendre et à me faire à cette sortie des albums en stéréo.
le respect artistique de l'oeuvre des beatles aurait été : un coffret avec en mono tous les albums jusqu'à sergent pepper inclus, puis la stéréo pour le reste (avec en plus le mix mono pour le double blanc). et voilà basta on a ce que les beatles voulaient et surtont ont enregistré.
A l'époque de leurs enregistrements, c'était mono et c'est tout. d'ailleurs G. Martin a déclaré : "celui qui n'a pas écouté Sergent Pepper en mono n'a jamais entendu les Beatles !"
Pour moi, c'est comme de coloriser des films en N&B. Ca peut être bien fait mais c'est artistiquement contestable.
On sait qu'à l'époque il y a eu des mix stéréo, chez Capitol pour les USA, mais les Beatles et Martin ne bossaient pas dessus.
On peut contester ce choix du mono à l'époque de leur enregistrement mais c'est ainsi que les albums ont été enregistrés et c'est ainsi qu'on doit les écouter non ?
en tout cas, je partage totalement le point de vue d'adriaticoboy :wink:


Bonsoir Sopor,

Le coffret mono existe bien (il est sorti aussi le 09 09 09 en même temps que le coffret stéréo) avec tous les enregistrements qui ont été mixés ainsi à l' époque. Cela s' arrête à l' album blanc et il y a un disque "Mono masters" pour les titres qui ne sont pas sur les albums
thehole
 
Messages: 39
Inscription Forum: 30 Déc 2006 5:38
  • offline

Message » 29 Sep 2009 19:34

sopor a écrit:perso, j'ai dû mal à vous comprendre et à me faire à cette sortie des albums en stéréo.
le respect artistique de l'oeuvre des beatles aurait été : un coffret avec en mono tous les albums jusqu'à sergent pepper inclus, puis la stéréo pour le reste (avec en plus le mix mono pour le double blanc). et voilà basta on a ce que les beatles voulaient et surtont ont enregistré.
A l'époque de leurs enregistrements, c'était mono et c'est tout. d'ailleurs G. Martin a déclaré : "celui qui n'a pas écouté Sergent Pepper en mono n'a jamais entendu les Beatles !"
Pour moi, c'est comme de coloriser des films en N&B. Ca peut être bien fait mais c'est artistiquement contestable.
On sait qu'à l'époque il y a eu des mix stéréo, chez Capitol pour les USA, mais les Beatles et Martin ne bossaient pas dessus.
On peut contester ce choix du mono à l'époque de leur enregistrement mais c'est ainsi que les albums ont été enregistrés et c'est ainsi qu'on doit les écouter non ?
en tout cas, je partage totalement le point de vue d'adriaticoboy :wink:


Les films en noir et blanc ont été colorisés parce qu' à l' époque, la couleur n' existait pas, non?
Après, je trouve que le travail réalisé sur les dernières versions est quand même formidable, et encore une fois, je souhaiterai qu'il soit effectué également sur de nombreux albums d' artistes des années 70 dont les réeditions CD sont plutôt médiocres!
pascalg72
 
Messages: 620
Inscription Forum: 08 Avr 2007 12:49
Localisation: LE MANS
  • offline

Message » 29 Sep 2009 21:43

Vu 'A hard day's night' BD import canada (alliance ed) en VO et VF - film en N/B

le film: film de Richard Lester sur les Fab fours, reste sympa et très très kitsch et je n'ai pu résister m si j'avais deja le SD, mais ça m'a permis de comparer (sur la m platine: Pio LX91 et ecran 2,4 m base)

l'image: visiblement le m master que l'edition SD avec les m taches et points (peut etre un peu plus nettoyé sur le BD) A première vue le BD a le m aspect que le SD au plan contraste et visu generale, mais un examen HD/SD sur certaines scènes montre clairement que le SD est (un peu) moins net, plus bruité et que sur le SD les contours des personnages sont plus artificiels (je ne sais plus le terme technique: edge enhancement ?? - scusez) - donc oui il y upgrade avec le BD mais pas transcendant non plus, c'est plus agreable à regarder

le son: par rapport au DTS de la SD, le DTS master HD sonne là aussi (un peu) plus clair avec un chouia de dynamique en plus

conclusion: fan comme moi on hésite pas sur le premier BD des FF. Sinon si vous avez dejà le SD et un ecran de taille 'normale' pas sur que vous voyez la difference...

a+
TEE

La configuration dans mon profil


Le HC c'est une passion, ça permet d'apprendre le bricolage, l'électricité, la maçonnerie, mais ça n'entretient pas le bronzage ....
transeuropexpress
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4084
Inscription Forum: 04 Sep 2003 22:08
Localisation: oise mais frontière val d'oise
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message