Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Les Concerts classiques & Opéras en Blu-ray et DVD

Message » 20 Avr 2010 22:22

:lol: :lol:
J'adore Zarathustra ! En plus on entend le craquement du vynil. :mdr: C'est sûr c'est pas de la HD.
shadows
 
Messages: 3027
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Avr 2010 22:22

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Avr 2010 10:49

:D Bonjour pour essayer de me faire pardonner, voici le plus grand metteur en scène, le théatre de la Fénice magnifiquement filmé, l'engagement des intellectuels contre la tyrannie imposé par l'extérieur, voici le démarrage de Senso, le Trouvère de Verdi:
http://www.youtube.com/watch?v=gnJliUutkWQ

Le blu-ray vient de sortir, il est mono et en format 4/3 , mais la copie et le transfert sont bons.

Visconti admirait la Callas(ici elle n'est pas présente) et l'a mis en scène dans La Traviata, La Sonnambula et d'autres opéras... Il est sûrement pour quelque chose dans son engagement artistique. Les entretiens filmés qu'ils ont eu ensemble sont inoubliables.A ma connaissance c'est le seul film où Visconti mêle son art de l'opéra avec son art du cinéma.
:D Daniel.
d.gramophone
 
Messages: 209
Inscription Forum: 19 Mar 2005 14:45
Localisation: paca
  • offline

Message » 23 Avr 2010 11:51

Image
Bonjour, ce n'est pas un blu-ray mais un dvd fort bien fimé, enregistré et encodé pour l'image et le son.
Sur le DTS 5.1,
-les voix sont sur le côté majoritairement en volume.
-l'orchestre est beaucoup sur la centrale, un peu sur les côtés et faible sur les surrounds(pas comme un blu-ray).
-l'enregistrement des instruments anciens est très bien reproduit, c'est un vrai plaisir pour les oreilles.

Les deux oeuvres ont été composées par Mozart à 11 ans:
- Apollo et Hyacinthus est un mini opéra d'une heure trente minutes et c'est fait par des chanteurs/acteurs jeunes avec un travail important sur le fait de retrouver comment cela a été monté en 1767; la gestuelle "figée"notamment. L'histoire est celle d'un dieu qui est amoureux d'une mortelle, ce qui ne manque pas de provoquer des catastrophes.
-Die schuldigkeit die ersten gebots est un conte moraliste de la même durée avec le chrétien, Saint Pierre, un moine, la Miséricorde(thème cher à Mozart), et les méchants.La mise en scène et la musique essaient de retrouver celles de l'époque et sont rafraichissantes au plus haut point.

Bref que du bonheur,
L'image et le son ne sont pas ceux d'un blu-ray, mais s'en rapprochent!
Vive Mozart! et son esprit de calembours! :D Daniel.
d.gramophone
 
Messages: 209
Inscription Forum: 19 Mar 2005 14:45
Localisation: paca
  • offline

de l'Or

Message » 28 Avr 2010 18:24

Mahler a écrit:
Domimag a écrit:Image
Wagner / Das Rheingold (L’Or du Rhin) / Z. Mehta / PCM 2.0 et DTS-HD MA 7.1 / 1080i 16/9/ MAJOR / 1 Blu-Ray / région 0


Un « ring » dont on n’est pas près de retrouver l’équivalent en blu-ray !


+1 et pas grand chose à dire après notre Domimag national. :mdr:
Bel orchestre (en pcm stéréo chez moi :oops: ), bcp d'imagination sans verser dans le n importe quoi, j'aime bcp ! Bien content de ne pas avoir acheté le ring de Levine finalement.
Une mention particulière pour la superbe ouverture sur les 3 filles du Rhin. :D


Tout a fait, acquéreur récent de ce magnifique opéra :D a la mise en scène de science fiction.

Le son, très bien mais demande une grand niveau sonore a l'écoute.

Igor Kirkwood

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 06 Mai 2010 17:05

Bonjour,

Les prochaines diffusions d'opéras sur Arte-HD.
Samedi 8 mai à 9h50: La Traviata à la gare de Zurich. A 15h05: Don Giovanni. A 20h25: Don Quichotte de Massenet en direct du Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles.
Dimanche 9 mai à 9h45: Tannhäuser enregistré à l'opéra de Baden-Baden. Ainsi que Maria Callas à Paris à 19h15.

Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26918
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 06 Mai 2010 18:41

Image
C'est un enregistrement de Nikolaus Harnoncourt que j'ai toujours apprécié depuis sa "Flûte Enchantée" chez Teldec en 1988.
J'écoute en ce moment son Don Giovani de 1989 qui parfaitement joué et chanté. J'ai découvert il y a peu le dvd "La Clémence de Titus" et le blu-ray "Les noces de Figaro".
Sur l'image elle est bien pour un blu-ray un cran au dessous des "Noces". Un A tout court mais pas un un A+.
Pour le son c'est au choix du pcm stéréo ou du dts master audio 7.1.
Je l'ai entendu en 5.0 et c'était pas mal du tout avec les surrounds qui transmettent une partie de l'orchestre, la centrale qui transmet les voix prioritairement et l'orchestre sur les côtés. On est très bien immergé mais je pense toujours que le pcm 5.1 ou 5.0 c'est un tout petit peu au dessus. Les voix ne sont pas prépondérantes.

La musique est parfaite comme toujours chez Harnoncourt et les voix homogènes. Mention spéciale à la "Fausse Jardinière", au "Faux Jardinier"(Eva Mei et Gabriel Bermüdez) aussi "Podesta" sorte de calife Italien joué par Rudolph Schasching.

L'histoire est un peu compliqué; une marquise se fait poignarder par son amant le comte, s'enfuit et se déguise en jardinière. Le comte vient épouser la fille du podesta et retrouve son amante. Celle-ci l'épouse à la fin malgré que celui-ci l'ai poignardé par jalousie au départ.Cela j'ai pas bien compris comment elle pouvait oublier qu'il a failli la tuer.

La mise en scène est eurotrash comme dise les américains. Mais si je n'ai jamais compris pourquoi Harnoncourt ne prenait pas des metteurs en scène qui se bornaient à raconter l'histoire en costumes crédibles, il a en toujours pris qui ne trahissait pas l'histoire. C'est déja ça. C'est comme s'il nous disait,"j'ai déja assez de mal à m'occuper de la musique, alors si en plus je dois faire la mise en scène....". Je limite les dégats.point. La musique est effectivement belle.

Dans le dvd "Lucius Sylla" dirigé musicalement par Thomas Netopil et l'orchestre del Teatro La Fenice, la musique et les chants sont étourdissants, magnifiques et le metteur en scène a réussi à changer la fin en faisant assassiner Sylla par Cina,la fin normale étant que Sylla abdique et pardonne Cina qui a voulu l'assassiner. Toute la musique de Mozart est basée sur le pardon. Il se justifie dans le making of en disant qu'à notre époque cela serait comme ça et pas comme a voulu Mozart. Mais achetez le dvd les voix jeunes et la musique sont magnifiques. Cela ressemble à la "Clémence de Titus". L'image et le son sont dignes d'un blu-ray.

Mozart a composé "Lucio Silla" à 16 ans et "La Finte Giardiniera" à 17 ans. Il y a mis toute la fougue de sa jeunesse. :D Daniel
d.gramophone
 
Messages: 209
Inscription Forum: 19 Mar 2005 14:45
Localisation: paca
  • offline

Message » 26 Mai 2010 8:34

:D bonjour, je suis actuellement sur les dvd, pas sur les blu-ray. Je suis vraiment surpris de la qualité son et image de Mozart 22, enregistrés en 2006; par rapport aux blu-ray en dts hd , la seule différence est les voies arrières, enregistrées à mi-débit et qui ne méritent pas des "grandes enceintes", à la différence des blu-ray, ce sont des surround.
C e n'est pas le cas des blu-rays en pcm 5.0 ou 5.1, car là la différence est bien palpable sur toutes les voies. Malheureusement on voit beaucoup de parutions de blu-ray d'opéras à nouveau en dts hd et non en pcm, c'est dommage.

Bon pour moi un grand moment avec:
Image
Si je ne suis pas musicien, j'ai fait un peu de théâtre, et là il y a du théâtre et du bon.
La musique aussi, la prise de son aussi.
C'est une mise en scène moderne, mais qui respecte la musique de Mozart, deux scènes adjacentes en profondeur, selon les moments la seconde s'ouvre avec un rideau, il y a une une harmonie indéniable entre les représentations, les couleurs, les costumes, les choeurs, je trouve ça très réussi.
L'orchestre est au milieu de la première scène à deux mètres en profondeur , les acteurs évoluent autour sur un chemin carré quand l'action se passe sur la première scène. Parfois des spectacles ont lieu sur la seconde scène lorsque l'action se déroule sur la première.

La prise de son surprend au premier abord; voix lointaines et orchestre compact. Mais dès que l'on comprend que c'est la salle que l'on ressent et avec toutes les nuances les voix selon les positions des chanteurs , que l'on a bien réglé les surrounds avec les latérales, on accepte vraiment l'illusion d'être dans la salle. L'orchestre est sur la centrale et est compact bien sûr puisque les sons ont à sortir de 2 mètres en hauteur avant de nous parvenir.

La musique, les voix, l'orchestre, le chef, pour moi qui ne suis pas spécialiste, cela m'a emballé. Je soupçonne Mozart d'être dans Idamante comme il était dans Sesto de 'la clémence de Titus" . Ici c'est le rôle d'Idamante qui est le "rôle" du fils obéissant devant le père embarrassé mais juste. C'est d'abord du théatre et la musique remplace les mots qui du coup sont justes et non vidés de leur sens.

Une très belle réussite, des artistes (chanteurs, metteurs en scène(ils sont deux), musiciens, chef, éclairagistes, costumiers, accessoiristes, preneurs de son ,d'image, producteurs(et ceux que j'oublie) qui rappellent que l'opéra est un des plus grands des arts.
Idomeneo. Camerata Salsburg et Salsburger Bachchoir. Sir Roger Norrington.
Daniel.
d.gramophone
 
Messages: 209
Inscription Forum: 19 Mar 2005 14:45
Localisation: paca
  • offline

Message » 12 Juil 2010 17:07

Bonjour,

Peu de commentaires ici en ce début de mois de juillet sur les premiers opéras de l'été diffusés par Arte-HD et France Télévision - Tosca et Don Giovanni - depuis Munich et Aix-en-Pce.
Les amateurs seraient-ils en vacances sur place ?

Un petit Glyndenbourne nous rafraîchirait bien en ce moment ! :wink:

Bonne journée et vacances lyriques. :idee:


PS: ayant le souvenir d'un remarquable - L'amour des trois oranges - de S. Prokofiev donné à Aix-en-Pce par une récente promotion russe du Mariinski et le Mahler Chamber Orchestra (DVD Bel Air Classiqueq BAC024), quelqu'un parmi ceux qui suivent ce sujet aurait-il acheté - Le joueur - récemment paru sous le label Cmajor, dont la mise en scène est, comme celle du Don Giovanni - cité, assurée par Dmitri Tcherniakov ?
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26918
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Les Concerts classiques & Opéras en Blu-ray et DVD

Message » 29 Aoû 2010 10:57

Bonjour

J'ai bien vu une rubrique "Concerts en blu-ray" mais on n'y parle pas des concerts de musique classique :wink: . J'ouvre donc cette petite rubrique pour ceux que ça intéresse.
P.S : rubrique regroupée avec les opéras en Blu-ray.

Personnellement, je me limite au "blu-ray" car c'est le format vidéo de l'avenir avec image et son HD. Mes écoutes ne se font qu'en multicanal et en tant qu'adepte inconditionnel du SACD, je peux vous garantir que le Blu-ray (avec un lecteur digne de ce nom) n'a rien à lui envier au niveau qualité du son... Mais les DVD sont également les bienvenus sur ce topic !

Pour l'instant j'ai principalement des BD de la marque EUROARTS (qui diffuse aussi MEDICI ARTS) ne m'ont jamais déçu. Pour les opéras, je suis plutôt sur la marque "OPUS ARTE" excellents également.
Notez aussi que mes "critiques" ne sont essentiellement que techniques, je n'ai pas la prétention de juger les meilleurs musiciens de la planète sur leur interprétation (juste quelques ressentis personnels). Par contre autant le dire tout de suite, j'ai horreur des "adaptations" d'opéras anciens à notre époque actuelle !

Si vous avez DVD ou Blu-ray d'opéras et de musique classique, n'hésitez pas à donner et surtout argumenter vos impressions, personne n'est critique professionnel et personne ne vous jettera la 1ère pierre :wink: De même n'hésitez pas à donner les caractéristiques techniques (image, son, région...) c'est important pour les acheteurs.

Pour info, je lis les blu-ray et DVD sur Oppo BDP-83 SE et écran SONY KDL-46W4000. Pour le son Atoll AM 100 + AV 100, Atoll PR 5.1, sur 5 enceintes JMR Offrande "signature", caisson Velodyne CHT-10Q. Connections uniquement RCA analogiques.

Voilà - à suivre...
Dernière édition par Domimag le 29 Sep 2010 11:37, édité 10 fois.

La configuration dans mon profil


Audio 7.1.4 & projection 4K/HDR
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3521
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Aoû 2010 11:02

Image
Mahler: Symphony No 3 - Anna Larsson, C. Abbado, Orchestre du festival de Lucerne / MEDICI ARTS / 1 BLU-RAY

Multicanal : Oui (5.0)/ PCM(16b/48 Khz) 2.0 / PCM(16b/48 Khz) 5.1 / Image HD 1080i
Enregistrement : Live / 19 août 2007
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Spectacle complet avec son et image de haute qualité. L'interprétation d'Abbado est convaincante avec des tempos qui me paraissent très justes. A. Larsson et les deux choeurs sont excellents.

Acoustique 8/8 : Acoustique impeccable, réverbération idéale.
Distance 8/8 : Placement idéal dans la salle.
Spatialisation 7,5/8 : Image très large qui manque peut-être un petit peu de profondeur. Le "placement" des instruments est toujours très facilement localisé même sans l'image. Très belle image d'orchestre. Alto, orchestre et choeurs dans la même perspective acoustique, superbe !
Tonalité 6/6 : Excellente, claire, équilibrée. Les timbres sont justes. Aucune dureté.
Balance 6/6 : Tout est parfaitement équilibré y compris le caisson.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement correct. Les fortissimos passent vraiment bien. Les percussions manquent un peu de tranchant et d'impact.
Présence, impression générale 7,5/8 : Aucun bruit parasite. Les voix sont superbes. L'orchestre est remarquablement capté, surtout en multicanal. On peut juste reprocher un petit manque de dynamique dans les passages les plus "percutants" par rapport à un SACD.

Note (son) : 4,85/5

Je suis encore une fois agréablement surpris par la qualité offerte par le blu-ray aussi bien au niveau du son que de l'image. La technique d'enregistrement n'a rien à envier aux meilleurs CD et SACD. L'image avec le son dans une très grande qualité nous rapproche encore des conditions de concert et devient évidemment un choix prioritaire quand c'est possible.
La réalisation de l'image nous montre un peu trop souvent Abbado de face, j'aurais préféré un peu plus de plans fixes de l'orchestre de face. Les micros sont extrêmement discrets !

Oubliez les commentaires parfois peu flatteurs sur la qualité de reproduction "hi-fi" d'un lecteur Blu-Ray !

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 9:59, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Audio 7.1.4 & projection 4K/HDR
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3521
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Aoû 2010 11:05

Image
Hommage à Karajan / Beethoven: Concerto pour violon - Mutter/Ozawa, Tchaikovsky: Symphonie No 6 - Ozawa, Berliner Philharmoniker / MEDICI ARTS / 1 BLU-RAY

Multicanal : Oui (5.0)/ PCM(16b/48 Khz) 2.0 & 5.0 / Image HD 1080i (mentionné 5.1 sur le boitier).
Enregistrement : Live / 28 janvier 2008
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Le concert est enregistré non pas à Berlin mais à Vienne. On ne présente plus ces deux pièces. A.Sophie Mutter l'a souvent interprété avec Karajan et ce sont les musiciens de Berlin qui ont souhaité lui rendre hommage avec la 6ème de Tchaikovsky. L'orchestre de Berlin était dans un grand soir. On peut critiquer le son "beau" et "luxueux" de cet orchestre et préférer des interprétations plus tendues et déchirées comme celle de Mravinsky. En tout cas je me suis régalé sur ces deux oeuvres avec un petit bémol sur le mouvement lent du concerto, un peu trop lent.

Acoustique 8/8 : Acoustique magnifique du Musikverein de Vienne, un peu réverbérée. Superbement captée ici !
Distance 8/8 : Placement idéal dans la salle.
Spatialisation 7,5/8 : Image large qui peut manquer un peu de profondeur (il est vrai que la scène n'est pas très profonde). Pour le reste c'est la perfection ! Le violon est dans les conditions de concert, intégré et dans la même acoustique. Aucune mise en avant et pourtant, il est audible comme jamais ! Les solistes sont parfaitement localisés et audibles.
Tonalité 6/6 : Excellente, d'une clarté rare. Les cordes sont somptueusement enregistrées que ce soit Anne-Sophie Mutter ou celles de l'orchestre. Absolument aucune dureté sur le violon de Mutter qui parait réel dans votre salon.
Balance 6/6 : Tout est parfaitement équilibré. Multicanal superbe.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement adéquat. Les fortissimos passent vraiment bien malgré la réverbération. Les percussions sont précises.
Présence, impression générale 8/8 : Quelques petites toux mais un public très respectueux des musiciens et de l'enregistrement. L'orchestre est magnifiquement capté et que dire du violon soliste ! Magnifiques conditions de concert.

Note (son) : 4,90/5 (j'aurais pu mettre 4.95 voir 5,00 mais j'ai eu peur d'être influencé par le fait d'avoir l'image en plus du son).

L'image ici mérite aussi 5 étoiles. Elle est quasi-parfaite. Les gros plans sont d'une précision idéale. On distingue tous les détails du violon, de la salle, de l'orchestre.
Je suis encore une fois surpris par la qualité offerte au niveau du son. C'est largement au niveau des meilleurs SACD ! Les micros sont peu nombreux et très discrets, on ne les voit pratiquement pas sur l'image. Il est clair qu'avec des Blu-ray de cette qualité, il est dur de repasser au disque.
La réalisation de l'image nous montre des plans divers et bien agencés. Je regrette que l'on ne voit pas un peu plus souvent l'orchestre de face en plan fixe.
Un disque à ne pas manquer si vous voulez connaitre les possibilités qu'offre le blu-ray.

Je ne vous donnerai pas le lien sur la critique du sieur C.Huss (classics today). Ce n'est pas tant la note qui me gêne (5/9) mais encore une fois la façon de le dire. Lisez plutôt les critiques sur amazon.com/co.uk/de.

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 9:59, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Audio 7.1.4 & projection 4K/HDR
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3521
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Aoû 2010 11:08

Image

Beethoven: Les 5 concertos pour piano / Barenboim / MEDICI-ARTS / 1 BLU-RAY

Multicanal : Oui (5.1)/ PCM 2.0 & DTA HD Master Audio 5.1 / Image 16/9° HD 1080i.

Enregistrement : Live / 21, 22 et 23 mai 2007 à Bochum (festival de la Ruhr)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Voilà ce que permet le Blu-Ray : les 5 concertos pour piano de Beethoven avec son et image haute-définition, plus de 3 heures de musique sur un seul disque. Les concertos ont été enregistrés sur une seule prise lors du festival du clavier de la Ruhr. L’orchestre est le Staatskapelle de Berlin avec lequel Barenboim enregistre souvent. Barenboïm montre une stupéfiante maitrise de ces concertos à la fois comme soliste et chef d’orchestre. Surhumain !
Interprétation superbe, plutôt dans la tradition, avec un orchestre de taille beethovénienne (une quarantaine de musiciens).

Acoustique 8/8 : Enregistré à Bochum dans une halle de type industriel traitée acoustiquement avec à peu près 800 spectateurs. Le résultat est à la hauteur. Très belle acoustique.
Distance 8/8 : Placement idéal dans la salle.
Spatialisation 7,5/8 : Image large et profonde. Le piano est sans couvercle au milieu de l’orchestre, Barenboim joue dos à la foule et fait face à son orchestre. Le piano occupe donc moins de largeur de scène ce qui n’amoindrit pas le moins du monde sa sonorité. Précision, aération, tout va bien. Les contrebasses ont été placées à gauche, contrairement à l’habitude.
Tonalité 5,5/6 : Excellente, claire et naturelle. Piano aux timbres très naturels. Quelques brillances fugitives des aigus sur le 2° cto.
Balance 6/6 : Tout est parfaitement équilibré. Multicanal superbe. Caisson bien géré.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement adéquat. Les fortissimos passent vraiment bien. Les timbales sont précises.
Présence, impression générale 7,5/8 : Le piano (Steinway D) a peut-être un peu moins de volume dans les bas-médiums et graves sans son couvercle mais cela permet d’équilibrer son volume sonore avec l’orchestre de taille moyenne. Tous les instruments de l’orchestre sont parfaitement et clairement entendus. Foule extrêmement silencieuse. Quelques bruits de pédales appuyées avec force et faisant un bruit sur le plancher dans quelques passages virtuoses du 4° et 5° concerto.

Note (son) : 4,80/5

L'image est très belle avec de belles couleurs (sans être aussi belle que dans le concert anniversaire de Karajan). Les éclairages sont constants et satisfaisants. La réalisation est très bien faite alternant intelligemment les gros plans et plans larges. On voit souvent le jeu des mains de Barenboim, lequel jongle avec son piano, l’orchestre et aussi son mouchoir (il faisait très chaud apparemment !) Plus de 3 heures de piano virtuose en direct, avec l'orchestre à diriger, partitions dans la tête et pas la moindre fausse note ! 8)
Les micros sont encore une fois très discrets, on ne les voit pratiquement pas sur l'image.
Un must immanquable et un très bon rapport qualité-prix. « Medici-arts » me tape dans l’œil !

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:00, édité 7 fois.

La configuration dans mon profil


Audio 7.1.4 & projection 4K/HDR
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3521
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Aoû 2010 11:13

Image
Bach: Concertos Brandebourgeois - Abbado/Carmignola / MEDICI ARTS / 1 blu-ray / Région 0

Enregistré le 21 avril 2007 au Teatro Municipale Reggio Emilia

Multicanal : Oui (5.1) / PCM 2.0 & 5.1 / Image HD 1080i.
Enregistrement : Live / 21 avril 2007
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : L’ensemble Mozart a été créé en 2004 avec d’émine,ts solistes européens. Ce Blu-ray a été enregistré dans le cadre d’une tournée italienne. Medeci Arts a sans doute profité de cette très belle salle à l’excellente acoustique pour y enregistrer ce disque. Les concertos sont joués dans une optique baroque très enlevée et enthousiaste. Superbe interprétation !

Acoustique 8/8 : Acoustique magnifique de cette belle salle de 1150 personnes.
Distance 8/8 : Placement idéal dans la salle.
Spatialisation 7,5/8 : Image large. Les instruments sont visualisés avec une très grande précision.
Tonalité 6/6 : Excellente, très claire. Les cordes sont très bien enregistrées. Absolument aucune dureté sur les violons y compris le violon piccolo de Carmignola dans le 1er concerto. Les basses sont impeccables. Le caisson apporte un complément utile.
Balance 6/6 : Tout est parfaitement équilibré. Multicanal superbe.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement adéquat. Les passages les plus forts passent très bien. Jamais rien de brouillé ou confus.
Présence, impression générale 8/8 : Public très silencieux. Quelques légers bruits parasites des musiciens. Les cordes sont superbes. A peine une ou deux infimes duretés sur les hautbois dans le 1er concerto. La flûte passe superbement dans le 4° cto. Excellent mixage de l’ingénieur du son.
A noter que le mixage 2.0 semble manquer un peu de basses alors qu'elles sont superbes en 5.1.

Note (son) : 4,90/5

L'image est quasi-parfaite. Les gros plans sont d'une précision idéale. On distingue tous les détails des instruments. La réalisation est excellente dans un environnement superbe. Heureusement le réalisateur ne nous cadre pas Abbado sans arrêt, il est d’ailleurs très discret dans sa battue. Les musiciens prennent beaucoup de plaisir à interpréter ces concertos dont l’instrumentation change à chacun d’entre eux. Ils sont donnés dans un ordre très intelligent : 1-3-5-6-4-2.
Les instrumentistes sont tous magnifiques que ce soit Dantone, Carmignola, Friedrich, Petri, Zoon etc…
Un grand moment de musique avec ce blu-ray !

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:00, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Audio 7.1.4 & projection 4K/HDR
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3521
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Aoû 2010 11:15

Image
Schumann: Concerto pour piano, Symphonie No 4 etc... - Chailly/Argerich / EUROARTS / 1 blu-ray / Région 0

Enregistré les 1er & 2 juin 2006 au Gewandhaus de Leipzig

Multicanal : Oui (5.1) / PCM 2.0 & 5.1 / Image HD 1080i.
Enregistrement : Live / 1er & 2 juin 2006
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Programme 100% Schumann pour le 150° anniversaire de sa mort, dirigé par Riccardo Chailly: Adagio & allegro brillante (orch. Tchaikovski), Concerto pour piano (+ 1 bis), 4 pièces de "Carnaval" op.19 (orch. Ravel) et la symphonie No 4 op.120 pour terminer. Magnifique concert !

Acoustique 8/8 : Acoustique parfaitement maitrisée par l'ingénieur du son.
Distance 8/8 : Placement idéal dans la salle.
Spatialisation 7,5/8 : Image large et profonde. Les instruments sont "visualisés" avec une très grande précision. De l'aération. Piano parfaitement spatialisé et intégré au sein de l'orchestre.
Tonalité 5,5/6 : Excellente, très claire. Les cordes sont très bien enregistrées. Piano d'un naturel confondant. Un petit reproche sur les timbales qui manquent un peu de sécheresse.
Balance 6/6 : Tout est parfaitement équilibré. Multicanal superbe avec caisson efficace.
Dynamique 6/6 : Niveau d'enregistrement un peu bas, il faut monter le volume. Les passages les plus forts passent à la perfection. Jamais rien de brouillé, de dur ou confus.
Présence, impression générale 7,5/8 : Public et Chailly très silencieux (le podium est très silencieux !). Le Steinway est superbe. Beaucoup de micros mais très discrets, superbe mixage de l’ingénieur du son !

Note (son) : 4,85/5

Festival sur Blu-ray ! L'image est superbe avec de très beaux contrastes. Les gros plans sont d'une précision idéale. La réalisation est excellente dans cette très belle salle du Gewandhaus de Leipzig et alterne intelligemment les plans. Quel plaisir de voir Martha Argerich "dialoguer" avec l'orchestre, elle a une complicité évidente avec le chef et l'orchestre. On sent un immense respect de la salle pour cette artiste hors du commun. Quelle 4ème symphonie également !
Sans l'image, ce serait déjà un très beau SACD mais avec on a l'impression à la fin du disque d'avoir participé à ce concert !

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:00, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Audio 7.1.4 & projection 4K/HDR
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3521
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Aoû 2010 11:19

Image

Gala concert Saint-Petersbourg (300 ans) / MEDICI.ARTS / 1 Blu-ray
- Shostakovich, Festive Overture
- Saint-Saëns, Introduction & Rondo Capricioso op.28 (violon : Viktor Tretyakov)
- Ravel, Concerto pour la main gauche (piano : Eliso Virsaladze)
- Tchaikovsky, Polonaise d'Eugen Oneguin
- Donizetti, "Regnava nel silenzio" de Lucia di Lammermoor (soprano : Anna Netrebko)
- Puccini, "Muzetta's waltz" de La Bohême (soprano : Anna Netrebko)
- Tchaikovsky, "Vy tak pechalny..." de la Dame de Pique (baryton : Dmitri Hvorostovsky)
- Verdi, "O Calo, ascolta" de Don Carlo (baryton : Dmitri Hvorostovsky)
- Respighi, Adagio con variazioni op.133 (violoncelle : Mischa Maisky)
- Bruch, Kol Nidrei op.47 (violoncelle : Mischa Maisky)
- Leoncavallo, "Neddai !" - "Silvio ! A quest ora" de Pagliaci (soprano & baryton : Anna Netrebko & Dmitri Hvorostovsky)
- Rachmaninov, Fanfare

Enregistré le 1er juin 2003 au Grand Hall de St-Petersburg Philharmonia

Multicanal : Oui (5.1) / PCM 2.0 & 5.1 / Image HD 1080i, 16/9e
Enregistrement : Live / 1er juin 2003
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Concert donné pour les 300 ans de Saint-Petersbourg. Oeuvres variées pour orchestres, avec solistes vocaux et instrumentaux. Maisky est le plus connu des 3 solistes de ce concert mais, croyez-moi Tretiakov et Virsaladze sont de magnifiques musiciens (nes) ! Magnifique concert !

Acoustique 7,5/8 : Acoustique de cette salle parfaitement restituée... On la ressent vraiment.
Distance 8/8 : Parfaite.
Spatialisation 7,5/8 : Image large, aérée, manquant un petit peu de profondeur. L'orchestre est pratiquement sur le même plan (peu de "praticables"). Le pianiste, le vioncelliste ou le violoniste sont parfaitement intégré, dans le même plan acoustique que l'orchestre.
Tonalité 5,5/6 : Excellente, très claire, qui nous fait tout entendre. Les cordes sont bien enregistrées. Piano et violon aux timbres très naturels. Un petit bruit de salle de fond à peine audible.
Balance 6/6 : Tout est parfaitement équilibré. Multicanal superbe avec caisson très discret.
Dynamique 6/6 : Niveau d'enregistrement normal. Les passages les plus forts sont nets. Aucune dureté, la voix très pure de Netrebko (soprano colorature) n'est jamais agressive.
Présence, impression générale 7,5/8 : Beaucoup de micros mais très discrets, superbe mixage de l’ingénieur du son ! Public discret dans l'ensemble, quelques toux. Beaucoup de présence des musicens et chanteurs.

Note (son) : 4,80/5

L'image est très belle avec un fond dans des tons clairs. La salle de St-Petersourg est un bel endroit pour faire de la musique. La réalisation est très bien faite, alternant intelligemment les différents plans. Les gros plans sont parfaits et discrets.
Le programme est très varié. Les pièces concertantes sont toutes splendides.
J'ai beaucoup aimé également Anna Netrebko, superbe jeune soprano au physique plaisant ! Son air de La Boheme est particulièrement excellent.
Encore un Blu-Ray excitant avec lequel je prendrai beaucoup de plaisir à l'écouter plusieurs fois !

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:00, édité 6 fois.

La configuration dans mon profil


Audio 7.1.4 & projection 4K/HDR
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3521
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message