Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

LES MEilleurs ENregistrements CLASSIQUES (Volume2)

Message » 01 Nov 2009 12:39

Bonjour à tous,

ICI LA SUITE DU PREMIER POST CD - LES MEILLEURS ENREGISTREMENTS - A VOUS DE DECIDER" qui regroupe presque 2 ans d'écoutes de forumeurs passionnés en EXCELLENCES SONORES.

Et l'on continue ici. Bien sûr, on a repris, en intégralité, la liste des CD critiqués dans le VOL. 1 (le site LESMEEN a quasiment tout repris les anciennes notations)

http://www.lesmeen.fr/

Vous avez, chacun, la possibilité de critiquer nos listes et de proposer de nouveaux enregistrements.

1- Ne proposer que des CD d'exception ! minimum 4,7 sur 5 (voir ce que veut dire 4,7 et plus dans la liste ci-dessus)

2- Critiquer notre liste au moyen de notes comprises entre 0 et 5 (en réalité, un CD correct se situe déjà vers 4,2 en qualité d'écoute)

Attention, il s'agit de critiquer la qualité sonore du CD (attention, les coups de coeur n'ont rien à voir ici - quoique, si la qualité de l'enregistrement est superbe, l'émotion est souvent là aussi -)

Par qualité sonore, nous entendons:

- les timbres - l'équilibre spectral - la tonalité : Note sur 10
- l'acoustique - la présence : Note sur 10
- la spatialisation - distance : Note sur 10
- la dynamique - le niveau sonore : Note sur 10
- la définition - la transparence : Note sur 10

En additionnant les 5 critères, on obtient une note sur 50 qu'il suffit de diviser par 10. C'est un exemple de notation utilisé par certains, chacun fait comme il veut. Du moment, qu'il se retrouve en moyenne dans nos notations (voir ci-dessous)

Tous ces paramètres dépendent de la prise de son et du mixage, des systèmes électroniques utilisés, parfois des instruments eux-mêmes. On ne peut pas tout différencier.
La valeur finale du CD sera un mix de tout cela.

Le processus de vote est le suivant :

- chaque forumeur a une voix sur tout CD répertorié

- il donne les notes suivantes pour les CD de liste ou toute nouvelle proposition entre 4,7 et 5,0

5 = une prise de son remarquable, superbe, exceptionnelle, hors du commun qui satisfait l'oreille SANS restriction.
4,7 = la même chose sauf que... sans trouver de réel défaut, on sent qu'on peut encore avoir mieux

Un liste "chez soi" de ces notes permet assez vite de se familiariser avec la notation.

- pour les CD déjà dans les listes:

5.0 une prise de son hors du commun qui satisfait l'oreille sans restriction
4.9 Parfaite respiration de la musique, on sent les instruments comme si on y était, les timbres sont quasi-réels, on ne met pas la note 5,0 juste pour garder une place s'il y a encore mieux (difficile)
4.7 Parfaite respiration de la musique, on sent les instruments comme si on y était, les timbres sont quasi-réels, une réverbération un peu forte peut amener à cette note
4.5 une prise de son excellente, sans réel gêne à l'écoute, mais avec une petite "restriction" (disons une "remarque", que ce soit un léger manque de "naturel", de spatialisation)
4.4 une prise de son excellente, sans réel gêne à l'écoute, mais avec une petite "restriction", un léger manque de "naturel", de bande passante ou de spatialisation)
4.2 une belle sonorité, timbres un peu vieillots, "analogiques", manquant un peu de finesse, aération correcte, excellente stéréo
4.0 une prise de son excellente en général mais avec un défaut gênant par endroits (ou alors sans défaut majeur où tous les critères sont inférieurs à un CD valant 4.5, typique des CD des années 1990)
3.8 une prise de son naturelle avec un léger défaut gênant par endroits
3.5 une prise de son qui possède des qualités réelles sur certains points, et des défauts marqués sur d’autres (à préciser bien sûr)

On ne descendra pas bien en-dessous car le CD a déjà une qualité de son souvent très acceptable.

Ce classement permet de désigner le meilleur dans des musiques de cultures variées et même inconnues souvent. J'ai remarqué qu'avec une bonne chaîne, et UN BON CD, on peut TOUT écouter avec intérêt, et prendre goût à la Musique en général. Sinon, on se cantonne à ses compositeurs favoris.
Second intêret: l'achat de CD de haute qualité. C'est quasiment certain, il n'y aura plus de déboires à l'écoute...

En résumé, lisez, enregistrez la liste des CD ci-dessous.

Le classement est construit ainsi:

1- Tous les CD qui ont été proposés et qui ont reçu plus de deux votes se situent dans la sélection "OR" (les meilleurs CD ont les notes les plus hautes, mais si vous n'êtez pas d'accord, votez... !)

2- Tous les CD qui ont été proposés et qui ont reçu deux votes positifs ont la mention "ARGENT" (ces CD attendent votre vote (une voix... la vôtre) pour basculer dans la liste "OR" ! Vite ... !)

3- Tous les autres CD avec 1 voix sont dans la liste Bronze, il y a encore des PERLES qui attendent votre vote pour monter... ! Votez !

Avec 2000 commentaires et propositions de forumeurs, la liste commence à être vraiment crédible !

5.0 SUPERBE - 4.7 un petit manque - 4.5 une restriction - 4.2 manque de finesse (par exemple) - 4.0 un défaut gênant par endroit - 3.5 défaut réel - 3.0 défaut grave
Dernière édition par jbpfrance le 16 Fév 2013 12:49, édité 8 fois.
jbpfrance
 
Messages: 6350
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Nov 2009 12:39

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Nov 2009 12:39

Au 18 janvier 2010
Tout a une fin... parfois vers le meilleur... comme ici.

Nos listes disparaissent, le dernier fichier Excel était le HCFR N°38

Vous pouvez maintenant consulter la liste actuelle directement sur le site LESMEEN (voir le lien plus haut)

c'est encore mieux... c'est du direct

Et en demandant un mot de passe enchérir vous-même...

Bonnes enchères !

Note: Par ailleurs, nous conservons ce post pour tous nos commentaires en ligne.
Dernière édition par jbpfrance le 16 Fév 2013 12:51, édité 10 fois.
jbpfrance
 
Messages: 6350
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 01 Nov 2009 12:48

Belle date pour ouvrir ce post éternel... :P

Domi va pouvoir y recopier (copier/coller) les 6 CD (SACD bien sûr :D ) depuis le 25 Octobre
jbpfrance
 
Messages: 6350
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 01 Nov 2009 13:29

Image

A ce prix, sautez dessus: se place à côté de Bradleys' dans la CDthèque, côté coeur, et qualité son, bien que ce soit une compilation, aucun des morceaux n'est vraiment sous le standard, par contre, Kate PARADISE, Stacey KENT, Etta JAMES nous emmènent bien plus haut.

Tous les morceaux sont faciles d'accès pour celui qui voudrait toucher un peu au Jazz sans savoir par quel bout commencer. En plus, des voix féminines de haute volée: Mélody GARDOT, Madeleine PEYROUX, Cassandra WILSON, Sophie MILMAN, Hope WAITS, Kate PARADISE, Jennifer HARTSWICK, Stacey KENT, Della GRIFFIN, Etta JONES. :o

4,56

Le CD qu'on place souvent sur la platine, avec des invités, les gens vont vous demander la pochette, c'est sûr...
jbpfrance
 
Messages: 6350
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 02 Nov 2009 11:21

Tchaïkovsky - Concerto pour violon - Arthur Grumiaux (SACD)
Image

L'image est superbe, les plans sont bien séparés, le solliste étant matérialisé avec précision sur la droite, le violon lui même est représenté par l'image sonore avec beaucoup de réalisme. La musique provenant de l'orchestre semble suffisamment éloignée, avec ce qu'il faut de réverbération.
La dynamique est très appréciable, l'orchestre jouant la plus part du temps avec réserve, les fortissimo sont appuyés avec force, et distillés de façon suffisamment rare pour que l'auditeur s'en délecte chaque fois.
Rien à redire sur l'équilibre.
Rien à redire sur la définition. Sinon que l'on pourrait atteindre une plus grande précision de l'orchestre.
Les timbres sont magnifiques, ils mettent en valeur le jeu du violon, aussi bien par les vibrations des cordes que la résonnance de l'instrument. Il garde la même intensité, la même dynamique sur toute la gamme.

4.8
Dernière édition par boris_da le 05 Nov 2009 13:00, édité 1 fois.
boris_da
 
Messages: 493
Inscription: 10 Mai 2005 21:30
Localisation: 95
  • offline

Message » 02 Nov 2009 16:36

Bon, c'est reparti, génial :D

J'avais raté l'avis récent de boris_da sur la Kreutzer sonata par Isabelle Faust :

boris_da a écrit:Timbres manquant un peu de richesse 4.0
Image presque parfaite. Les solistes sont placés à proximité. Sur la sonate, le piano et le violon sont bien discernés entre eux. Le piano est très bien perçu en largeur, la taille des deux instruments est bien respectée. L'orchestre, en revanche, est moins détaillé. 4.5
Dynamique très correcte: 4.5
Définition: légère sensation de simplification (surtout par rapport aux SACD), faisant manquer de saveur aux timbres. 4.5
Equilibre rien à dire 5.0

La deuxième partie du disque (sonate pour violon et piano) est vraiment magnifique.

4.5

EDIT: Notation définitive 4.7 pour la grande qualité des pistes 4 à 6 "Kreutzer Sonata"


JBP a écrit:Attention, boris, je crois que "corsario" a mis 5 / 5 sur les plages 1 à 3 de la Sonate A. Kreuzer uniquement.
Du coup, mon 4,4 et ton 4,5 ne sont pas en accord avec sa notation.

Corsario, on fait quoi ? Pour le CD, mon 4,4 est probablement un peu sévère (faut que je réécoute), mais pour les plages 4 à 6 du CD (soit les plages 1-3 de la sonate), je dois approcher les "5" aussi.


boris_da a écrit:En fait, mes réserves à propos des timbres et de la définition s'appliquent plutôt à la première partie (Concerto). Donc, si je dois donner une note pour la partie Sonate Kreutzer seulement, elle sera évidemment supérieure.

(...)
C'est vrai que, sans avoir vraiment comparé, j'ai fini par aller directement à la plage 4 en mettant le disque dans mon lecteur. Le concerto m'aillant paru un peu fade, tant sur le plan musical que technique. Mais il faudra que je le réécoute attentivement.



Voici ce que j'en disais de mon côté le 28 septembre 2008, ici :

corsario a écrit:
JBPfrance a écrit:Beethoven
Concerto pour violon - Sonate A Kreutzer
Isabelle Faust, Alexander Melnikov

Déjà dans la liste, proposé par un Inconnu, je le reprends à mon compte.
Diapason d'Or comme à regret, la note technique chez eux est de 6,5 à 7,5.
Suivant mes tests, il ne mérite pas non plus la note suprême, mais je lui attribue un 4,4 / 5 ce qui, chez moi, est quand même synonyme d'excellent (seule petite réserve à mon avis, un orchestre un peu "étroit", rien de réellement dommageable pour la sonorité).
(A l'avenir, je ne proposerai que des CD avec la note de 4,5 mini).

Mais ici je fais une EXCEPTION ! Car, il y a le coeur... tellement large ici. Comme dit Diapason, cette interprétation, c'est "CHAPEAU BAS"... et j'applaudis également.
Le son du Stradivarius 1704 (resté dans une armoire pendant 150 ans... ! et ayant encore son manche d'origine) d'Isabelle Faust est un MUST. Rien que pour cela... En plus, comme elle en joue à merveille.
Et le pianiste n'est pas en reste. Il est largement au dessus de la mêlée également... un duo de choc.

Lisez plutôt ce qu'en disent deux membres d'Amazon, et vous aurez compris:

1er commentaire:
La violoniste allemande et le pianiste russe nous offrent une sonate « A Kreutzer » tout à fait éblouissante.
Tout ici respire le naturel, la simplicité et l'humilité devant l'œuvre de Beethoven.
La maîtrise des instruments est totale, et à l'écoute, cela parait facile.
Même chose dans l'opus 61, ce vieux concerto retrouve ici une deuxième jeunesse.
Les attaques sont vives et les tempos alertes.
Nous avons ici, un duo parfait, je vous recommande ce CD, car cet enregistement est un pur bonheur.
---

2nd commentaire:
Bénie soit Isabelle Faust et son stradivarius! imaginez un concerto pour violon où l'auditeur ne s'ennuie pas une seule seconde. où son bonheur croît à chaque nouvelle audition. si j'étais Beethoven, j'enverrais des fleurs célestes à Mlle Faust pour ce qu'elle apporte à ma musique, et danserais de joie sur le troisième mouvement. Foin du pompeux, adieu le tragique! l'émotion nait de la beauté épurée. Et si un jour Mlle Faust enregistrait celui de Brahms? je frémis; bravo et merci pour ceux qui auront la chance de choisir cette interprétation unique.
---

Je résume:
Même si vous n'aimez pas trop Beethoven, vous craquez ! A bon entendeur... il y a des CD disponibles à moins de 10 euros en plus...


Ah, je vais encore plus loin que toi, tout en faisant une très nette différence entre le concerto et la sonate.

La sonate, je ne la note pas : au niveau de la prise de son elle est nettement en dessous du concerto.
Mais le concerto. Ce concerto !!
Alors c'est simple : il y a deux concertos que j'écoute en boucle depuis un mois, c'est ce concerto pour violon et piano op. 61 de Beethoven et les concertos pour piano et orchestre n°20 & 19 de Mozart par Martha Argerich et Rabinovitch chez Teldec.
Bon, et bien pour le concerto de Beethoven je mets 5 (si, si) et pour les concertos de Mozart je mets 4.9

JBP a déjà tout dit musicalement pour le concerto de Beethoven. Mais le son, ce son : la dynamique de l'orchestre est parfaite. L'orchestre est-il étroit ? Ca dépend beaucoup de son installation. Il est un peu étroit chez moi aussi. Mais il est tellement réel, tellement présent. Et le violon d'Isabelle Faust n'est pas en reste, bien au contraire. Un très bel équilibre. Un pur plaisir. Le top.
(sur le même CD le son de la sonate est beaucoup plus flou, moins dynamique, plus ordinaire - les deux n'ont pas été enregistré en même temps ni au même endroit). Donc pour le concerto, c'est la perfection : 5/5. (39 minutes de musique quand même, ça vaut le coup d'acheter le disque - Et en plus vous avez une sonate Kreutzer qui même si elle vaut 3.9/5 pour le son, est superbe pour l'interprétation).
L'histogramme est ici : très beau, ample : on comprend pourquoi la dynamique est si belle.

Pour Mozart c'est la même histoire : seuls les deux premiers concertos sont excellents (enregistrés en 1998), le troisième (enregistré en 1995) est nettement un cran en dessous. Alors certes quand on passe du Beethoven au Mozart, le son est un chouia moins transparent. Mais l'ampleur ! Et le piano est superbissime (même si encore en début d'écoute on note un très très léger manque de transparence - mais en même temps on ressent le toucher de la pianiste grâce à la dynamique, donc... c'est superbe). L'équilibre entre le piano et l'orchestre est parfait : on se demande lequel est le plus dynamique.
Et la musique vous emporte, un plaisir.
(...)

Mais mon coup de coeur ce sont ces concertos de Beethoven et Mozart : ils sont parfaits, chacun dans un style de prise de son légèrement différent, c'est très intéressant. Le Beethoven un tout petit peu plus âpre et défini dans son réalisme, le Mozart un tout petit peu plus suave et emballant. Ce sont des friandises de perfection.

Il y a un autre enregistrement qui m'a fait un tel effet, c'est le "Live in Germany" de Petrucciani. Je l'ai mis il y a quelque jour à volume de concert ("caravan"). Ouch... Ce piano, ce swing ! Je confirme ma note de 4.9 (et pas 4.5 comme dans le fichier).



Voilà. Donc on n'est pas d'accord boris_da et moi pour la note technique (le concerto est supérieur à la sonate pour moi, l'inverse pour lui), mais d'accord pour l'interprétation (la sonate est superbe), ou quasi d'accord (je trouve le concerto très bon, boris_da est plus réservé).

Finalement la solution est très simple : on note le disque dans son ensemble : si des gens l'achètent "à cause de nous", certains vont aimer la prise de son du concerto, d'autre celle de la sonate, d'autres enfin vont apprécier les deux, bref tout le monde sera content.

Pour le disque dans son ensemble (ma note de 5 ne concerne que les 3 premières plages, le concerto) je ne sais pas encore quelle note mettre (ça sera la moyenne entre le concerto et la sonate; il faut que je remette une note à la sonate, et pour ça il va falloir que je réécoute attentivement, j'ai peut-être été trop dur), probablement autour de 4.6 ou 4.7 au total.
corsario
 
Messages: 2225
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Nov 2009 17:04

Ah alors moi pareil, je vais écouter tout le disque bien tranquilement (un bon verre de Lagavulin devrait m'aider à prendre du recul) pour juger une bonne fois pour toutes ce concerto.
boris_da
 
Messages: 493
Inscription: 10 Mai 2005 21:30
Localisation: 95
  • offline

Message » 02 Nov 2009 17:19

boris_da a écrit:Ah alors moi pareil, je vais écouter tout le disque bien tranquilement (un bon verre de Lagavulin devrait m'aider à prendre du recul) pour juger une bonne fois pour toutes ce concerto.


moi ça sera plutôt un verre de rhum arrangé, mais dans les deux cas, je pense qu'on va passer un bon moment, aussi bien musical que gustatif :wink:

Pour info Classica était réservée sur le concerto (pour l'interprétation) et enthousiaste pour la sonate (toujours pour l'interprétation). La note technique (je ne sais pas si c'était la sonate, le concerto ou une moyenne pour les deux) était de 3 (sur 4), ce qui pour nous correspond à moyen, c'est-à-dire entre 3.5 et 4 (sur 5).

J'ai toujours le projet de recenser (puis commenter) les notes techniques 4/4 de Classica depuis 2006. J'en ai déjà écouté pas mal, et c'est du tout bon à chaque fois, disons systématiquement au dessus de 4,4 sur 5 (c'est rare qu'une note technique de revue corresponde systématiquement à une bonne note pour nous, ça mérite d'être souligné). Parmi ces bonnes notes la sélection "Discophage" est systématiquement supérieures à 4.6 pour nous d'après moi. Cette sélection "Discophage" est faite par Philippe Van den Bosch. Là aussi c'est rare d'avoir une base de données de notes sur la prise de son de CD faite par une seule et même personne depuis déjà 4 ans (il a commencé mi-2005 je crois) : il a du coup une vrai expérience, une vraie base de comparaison, tout comme nous. Et ça se sent dans ses commentaires et dans ses choix.

Je ne sais pas comment ça va évoluer avec la fusion Classica/Monde de la Musique. Ils ont déjà réduit la notation artistique (qui était sur 10) à une note sur 4... La rubrique "Discophage" a l'air de toujours exister, c'est déjà ça. On va voir...
corsario
 
Messages: 2225
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Nov 2009 19:35

jbpfrance a écrit:Image

A ce prix, sautez dessus: se place à côté de Bradleys' dans la CDthèque, côté coeur, et qualité son, bien que ce soit une compilation, aucun des morceaux n'est vraiment sous le standard, par contre, Kate PARADISE, Stacey KENT, Etta JAMES nous emmènent bien plus haut.

Tous les morceaux sont faciles d'accès pour celui qui voudrait toucher un peu au Jazz sans savoir par quel bout commencer. En plus, des voix féminines de haute volée: Mélody GARDOT, Madeleine PEYROUX, Cassandra WILSON, Sophie MILMAN, Hope WAITS, Kate PARADISE, Jennifer HARTSWICK, Stacey KENT, Della GRIFFIN, Etta JONES. :o

4,56

Le CD qu'on place souvent sur la platine, avec des invités, les gens vont vous demander la pochette, c'est sûr...


Les "Putumayo" sont très bien musicalement, de plus les instruments, les voix ont beaucoup de présence, tous ça donne une'impression de "direct"
wuwei
 
Messages: 3085
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 02 Nov 2009 20:18

Image

j'avais fait un piquage cassette du vinyle d'un camarade depuis j'ai fini par acheter le CD :D
J'aime pas trop les notes depuis l'école...
wuwei
 
Messages: 3085
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 02 Nov 2009 22:57

corsario a écrit:La sonate, je ne la note pas : au niveau de la prise de son elle est nettement en dessous du concerto.
Mais le concerto. Ce concerto !!


Aie..aie... sache tout de même qu'HARMONIA MUNDI a sélectionné la Sonate pour le CD résumant leur "50 ans de prises de son".... :o
jbpfrance
 
Messages: 6350
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 02 Nov 2009 23:17

Bonjour,

Juste un petit mot pour dire que l'on vient d'apprendre le décès de Wilma Cozart Fine, productrice du mythique label Mercury Living Presence que nous sommes beaucoup à apprécier ici :

http://www.soundfountain.com/amb/mercury.html

Ce fut l'épouse de Robert Fine qui fit les prises de son du label.
Elle s'est occupé notamment du tranfert en stereo des bandes originales

Chris
Chris42400
 
Messages: 717
Inscription: 29 Avr 2006 23:48
  • offline

Message » 03 Nov 2009 12:34

J’ai écouté l’ensemble du disque. Ce fut loin d’être pénible, la belle au bois dormant s’exprime de façon réjouissante, Isabelle Faust a le talent pour sortir ce Stradivarius du sommeil.
Dans l’absolu, le concerto est finalement très bon. L’image de l’orchestre est un poil étroite, c’est vrai JBP, c’est peut-être du à l’éloignement des micro. Mais les musiciens sont bien discernés, les timbales ou les cordes, par exemple, ressortent bien. Musicalement aussi, j’avoue que c’est une œuvre plutôt facile d’accès. Mon expression « un peu fade » était peut-être exagérée.

Maintenant, de manière relative, en le comparant à la sonate, le concerto perd quelques points pour moi. Il est difficile de comparer la qualité de prise de son d’une sonate et d’un concerto. Le point commun des deux prises de son étant le violon d’Isabelle Faust, on peut comparer la qualité de sa restitution sur chaque œuvre. Honnêtement, c’est assez proche, mais je préfère la sonate, le son du violon y est un peu plus extravagant. D’un autre côté, avec un orchestre philharmonique derrière, il est sans doutes plus difficile de faire ressortir la dynamique d’un violon sur l‘enregistrement. La sonate, elle, ne présente que deux instruments. De plus, dans la sonate, le piano donne une coloration plus chaleureuse, plus intimiste, cette œuvre est une musique de chambre. Bref, difficile de rester objectif et de s’en tenir strictement au son.

Je conserve ma préférence pour la qualité d’enregistrement de la sonate Kreutzer. Néanmoins, j’ai découvert la grande qualité du concerto. En notant indépendamment les deux œuvres, je mettrais 4.7 à la sonate. Je mettrais 4.6 au concerto, en le comparant plutôt à un autre concerto pour violon, par exemple celui de Tchaïkovsky que j’ai noté 4.8 plus haut. J’explique les 0.2 d’écart par la plus grande précision du violon dans les nuances, la dynamique, et par la définition supérieure de l’ensemble de l’orchestre, qui est propre au SACD.

ImageMise à jour: Ca fait 4.65 pour le disque.
boris_da
 
Messages: 493
Inscription: 10 Mai 2005 21:30
Localisation: 95
  • offline

Message » 03 Nov 2009 16:52

Justement, boris... toi qui semble très bien apprécier les différences sonores: que penser de la piste CD d'un SACD ? Elle me semble toujours un peu supérieure à celle d'un CD enregistré en PCM.
Ou très souvent.
jbpfrance
 
Messages: 6350
Inscription: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 03 Nov 2009 17:22

jbpfrance a écrit:Justement, boris... toi qui semble très bien apprécier les différences sonores: que penser de la piste CD d'un SACD ? Elle me semble toujours un peu supérieure à celle d'un CD enregistré en PCM.
Ou très souvent.


Excuse-moi mais je ne comprends pas bien ta question JBP : comment comparer un CD enregistré en DSD (par exemple un des CD Telarc de Mc Coy Tyner) avec un autre CD enregistré lui en PCM (lequel ? Francis Cabrel ? William Sheller ? Kenny Barron ? Chick Corea ? un autre CD de Mc Coy Tyner enregistré en PCM ?). Tu vois bien que selon les CD que tu vas choisir pour ta comparaison tu auras des résultats différents. Et c'est la prise de son du CD qui fera la différence bien plus que le format d'enregistrement.

Pour faire la comparaison qui t'intéresse il faudrait que le même CD ait été enregistré en DSD et en PCM.
Et ta comparaison se ferait entre A) la piste DSD convertie en PCM 16/44.1 et B) la piste PCM 24/192 convertie en PCM 16/44.1
(car le CD c'est toujours du PCM 16/44.1). Dans ce cas la comparaison aurait un sens (mais personnellement, c'est une opinion, je doute qu'il y ait une différence entre du DSD et du PCM 24/192 une fois les deux convertis en PCM 16/44.1).

C'est à mon avis plus facile de prendre 2 SACD hybrides (les deux mêmes !), deux lecteurs identiques, de faire lire par le premier la couche SACD et par le second la couche CD et de comparer. Là tu comparerais A) la piste DSD avec B) la piste PCM 16/44.1 : tu as plus de chances d'entendre une différence. Evidemment, là encore, le résultat serait différent suivant les SACD utilisés. Le mieux serait de prendre un enregistrement récent et être sûr que le master est le même pour la piste stéréo DSD et stéréo PCM.
corsario
 
Messages: 2225
Inscription: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message