Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

MAHLER/Ancerl

Message » 18 Mai 2003 12:30

Je me suis donc un peu penché (et vite relevé!)sur Mahler à l'occasion de la Gold Edition
Ancerl..ai acheté la Symph n°1 , dont je ne sais plus qui disait être resté sur le cul après avoir entendu la version Ancerl.....

Je n'avais pas entendu d'autre version, mais les gros interet de la chose est que je vais pouvoir continuer à me passer de Mahler... qui n'entre vraiment pas dans mes gouts musicaux , allant du "mignonet" au "pompier"..... si je ne devais garder qu'un mouvement, ce serait eventuellement le 3 ème.

mais vous me direz les gouts et les couleurs.... 8) 8)
Phildoc
 
Messages: 151
Inscription Forum: 21 Fév 2003 10:49
Localisation: poitou charentes
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Mai 2003 12:30

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Mai 2003 19:25

Là, rien à dire : chacun son mauvais goût, la chose la moins partagée au monde. :wink:
Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 18 Mai 2003 19:54

pour aimer Mahler, il faut l'avoir ecoute tout petit..sans doute :lol:
Phildoc
 
Messages: 151
Inscription Forum: 21 Fév 2003 10:49
Localisation: poitou charentes
  • offline

Message » 19 Mai 2003 10:01

Ben moi j'aime bien d'ADAGIO de la 5eme, mais bon j'y connais rien en classique.

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription Forum: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 19 Mai 2003 13:47

Phildoc a écrit:Je me suis donc un peu penché (et vite relevé!)sur Mahler à l'occasion de la Gold Edition
Ancerl..ai acheté la Symph n°1 , dont je ne sais plus qui disait être resté sur le cul après avoir entendu la version Ancerl.....

Je n'avais pas entendu d'autre version, mais les gros interet de la chose est que je vais pouvoir continuer à me passer de Mahler... qui n'entre vraiment pas dans mes gouts musicaux , allant du "mignonet" au "pompier"..... si je ne devais garder qu'un mouvement, ce serait eventuellement le 3 ème.

mais vous me direz les gouts et les couleurs.... 8) 8)


chacun voit midi à sa porte dit-on, mais là je trouve la démarche un peu hative :-?
blounote
 
Messages: 4817
Inscription Forum: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 19 Mai 2003 13:59

Je n'avais pas entendu d'autre version, mais les gros interet de la chose est que je vais pouvoir continuer à me passer de Mahler... qui n'entre vraiment pas dans mes gouts musicaux , allant du "mignonet" au "pompier"..... si je ne devais garder qu'un mouvement, ce serait eventuellement le 3 ème.


Un beau message pour l'anniversaire de sa mort (Mahler est mort le 18 mai 1911... :wink:

Comme il le disait lui-même: "mon temps viendra"...
Philippe Terrier
 
Messages: 385
Inscription Forum: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Lausanne, Suisse
  • offline

Message » 20 Mai 2003 14:47

démarche peut-etre hative mais si je n'avais une config qui me permet
d'apprecier au moins le son de ce que j'écoute, la démarche aurait ete
accelérée car je n'aurais pas tenu plus de 3 à 4 mn par mouvement..
alors que là, j'ai tout entendu!
Aurait il fallu que je commence par une autre symphonie?
Phildoc
 
Messages: 151
Inscription Forum: 21 Fév 2003 10:49
Localisation: poitou charentes
  • offline

Message » 20 Mai 2003 17:54

Aurait il fallu que je commence par une autre symphonie?


T'est pas tombé sur la pire ! C'est déjà ça :wink: :wink:

Bon, Mahler, faut y aller par petite dose au début :wink: Vise déjà un mouvement avant toute une symphonie forcément très longue (quoique le 1er mouvement de la 3e, le finale de la 6e et de la 8e sont déjà interminable...).

Dans le style "lent", et méditatif, sans trop de prise de tête:

Adagietto (4e mvt) de la 5e
Adagio (2 ou 3e mvt, c'est selon :wink:) de la 6e (on se fait vite aux cloches de vaches, si si !! :wink: :wink: )
Adagio de la 4e (3e mouvement): ça fait un bout de temps que je l'ai plus écouté celui là :(
Adagio (dernier mouvement) de la 3e, pour se faire un peu les oreilles au "il n'en sera pas ainsi" Malhérien et au final pompier qui tombe un peu comme un cheveux sur la soupe (en fait, comme dans 1,2,5, et 7...)

Pour se réveiller quelque peu, de la danse dans les Scherzos

2e (Ländler) et 3e (Valse) Mvts de la 2e: deux petis mouvements bien enlevés facile à écouter: écoutez avant le Lied correspondants très drôle du prêche de St Antoine aux poissons :wink:
3e mouvement de la 5e: assez long mais bourré d'inventions: du Mahler pas trop difficile
3e mouvement de la 7e: Valse démoniaque, le seul mouvement que ma femme arrive à écouter en entier :wink:

Après ça, on peut se lancer à l'assaut de certaines symphonies in-extenso: je propose un ordre de découverte: 2, 5, 4, 8, 1, 3, das Lied, 9, 6,7. Les amateurs de "dernier-style" préfèreront conseiller "das Lied" et 9 avant tout, je suppose...

Bon voyage :wink:
Philippe Terrier
 
Messages: 385
Inscription Forum: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Lausanne, Suisse
  • offline

Message » 20 Mai 2003 18:08

Phildoc a écrit:démarche peut-etre hative mais si je n'avais une config qui me permet
d'apprecier au moins le son de ce que j'écoute, la démarche aurait ete
accelérée car je n'aurais pas tenu plus de 3 à 4 mn par mouvement..
alors que là, j'ai tout entendu!
Aurait il fallu que je commence par une autre symphonie?


difficile de te répondre, ou plutôt il y aurait deux manières,

1- Te conseiller de changer de disque et te recommander, par exemple, de faire une nouvelle tentative en écoutant la 5 interprêtée par Svetlanov (Harmonia Mundi).
autrement dit adapter les disques à ton style d'écoute.

2- L'inverse : adapter l'auditeur: réfléchir à ta façon d'aborder et d'écouter la musique. Mais là ça devient extrêmement complexe. Recherches-tu dans la musique un plaisir immédiat ou-bien es-tu curieux de tout ? à ce moment là, quand quelque chose ne te plait pas au premier coup d'oreille tu te dis,Mahler étant majoritairement considéré comme un très grand compositeur, il doit y avoir quelque chose qui m'échappe et tu te forces un peu, tu te documentes et essaie de comprendre le pourquoi du comment, avant de rejeter en bloc sur une première impression.

Une remarque quand même, une symphonie ce n'est pas une suite de morceaux alignés à la suite des autres. C'est un Tout qui a un sens et une globalité. Les mouvements ne sont pas indépendants mais il y a toujours des juxtapositions des anonces des retours des citations d'autres thèmes. tout s'imbrique d'une façon logique par juxtapositions, progressions etc. Un peu comme en littérature ou plus simplement dans une dissertation il y a une introduction un développement et chaque idée, chaque phrase est une étape qui mène à une conclusion. Pour apprécier il faut donc faire l'effort de s'immerger dans l'univers du compositeur et d'aller d'un bout à l'autre de l'oeuvre.

Ne perçois pas ces propos comme une leçon mais simplement comme le description de différentes attitudes pour aborder la musique. mon propos n'est pas de dire qu'une attitude est supérieure à l'autre.
Encore une fois la musique est un plaisir individuel et chacun est libre d'écouter comme il lui plait, ce qu'il lui plait, quand ça lui plait :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription Forum: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 20 Mai 2003 19:52

dans mes propos sur Mahler..il y a bien sur un peu de provocation.. :wink:

en fait je vous ai plus retranscrit les propos de ma femme que les miens
car je vous ai qd même dit avoir apprécié quasi d'emblée le 3 eme mouvement mais c'est vrai qu'au delà de Tchaikovsky, j'ai du mal au premier abord mais au deuxième rabord , cela ira mieux...

sans doute une culture baroque trop prononcée 8)
Phildoc
 
Messages: 151
Inscription Forum: 21 Fév 2003 10:49
Localisation: poitou charentes
  • offline

Message » 20 Mai 2003 20:02

La première n'est pas ma préférée mais je pense qu'au fil du temps tu finiras par apprécier.

En tout cas essaie la cinquième. Dans la version de Svetlanov, tu auras en prime ce qui se fait de mieux sur le plan qualité d'enregistrement. De plus, son célèbre 1er mouvement aux cuivres étincelants et son adadgietto cinématographique sont des points d'ancrage solides auxquels peuvent se raccrocher les oreilles pour aller ensuite au plus profond de l'oeuvre :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription Forum: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 21 Mai 2003 2:49

En tout cas, ne jamais se faire une opinion à la 1ere écoute. :o

Il m'a fallu 5/6 écoutes minimum pour apprécier chacune des symphonies, la plus réticente ayant été la 8e, que je rejetais avant la version de Svetlanov.

Le terme "pompier" est comment dire... plus adapté aux compositeurs de BO hollywoodiennes !
Pour moi aucun passage de Mahler n'est "ampoulé", chez Tchaikovski je ne dis pas (finale de la 1ere par exemple).
YETI
 
Messages: 1883
Inscription Forum: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Message » 21 Mai 2003 9:16

Une remarque quand même, une symphonie ce n'est pas une suite de morceaux alignés à la suite des autres. C'est un Tout qui a un sens et une globalité. Les mouvements ne sont pas indépendants mais il y a toujours des juxtapositions des anonces des retours des citations d'autres thèmes. tout s'imbrique d'une façon logique par juxtapositions, progressions etc. Un peu comme en littérature ou plus simplement dans une dissertation il y a une introduction un développement et chaque idée, chaque phrase est une étape qui mène à une conclusion.


Je tempérerais ces propos à propos de Mahler: pas mal de symphonies tenir ensemble. Par exemple, le premier mouvement de la deuxième est antérieur au reste de la symphonie. Dans la partition, Mahler recommande une longue pose entre le 1er et le 2e mouvement, car il était conscient que la transition passait mal. Le 3e mouvement de la deuxième est la transcription orchestrale d'un Lied "Knaben Wunderhorn" composé à part... La 3e est également très disparate, et en fait, la 4e est un prolongement de celle-ci. Dans la 6e, le compositeur a eu du mal à chosir l'ordre des mouvements...
La symphonie Mahlérienne type, c'est un 1er mouvement qui trouve sa résolution dans le final, avec en interlude des mouvements intermédiaires qui complète l'idée... Pas mal de mouvements peuvent s'écouter hord du contexte.
Bien sûr, écouter d'une traite une symphonie c'est préférable, mais pour une approche de Mahler, c'est peut être pas mal de piocher à gauche à droite...
Philippe Terrier
 
Messages: 385
Inscription Forum: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Lausanne, Suisse
  • offline

Message » 22 Mai 2003 11:24

Phildoc on peut se passer de Mahler et vivre dans le bonheur :wink:
Il se peut que tu n'aimes pas cette musique et que ce soit définitif, rien à y redire. Mais ce n'est pas forcément des oeuvres qui se livrent dès la première écoute, il faut leur donner une seconde voire une troisième chance.
A mon sens la plus facile est la seconde symphonie, donc si tu te lasse de la 1ere essaye sa soeur cadette.
Si ça ne marche toujours pas essaye les chefs d'oeuvres : 9, 6, 4, 3
La 7 est un chef-d'oeuvre mais je ne te la conseille qu'après avoir digérer les autres, car c'est la plus difficile de toutes.
Bien sur le choix des enregistrements peut être déterminant (il y au un topic discographie Mahler il faut le rechercher).
Après ça si tu es toujours réfractaire, la question est règlée, les gouts et les couleurs ça ne se commande pas.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Mai 2003 18:52

Phildoc a écrit:pour aimer Mahler, il faut l'avoir ecoute tout petit..sans doute :lol:


non non je connais pas depuis longtemps :P
et j'apprecie aussi la 7eme
amour
 
Messages: 142
Inscription Forum: 19 Nov 2000 2:00
Localisation: nogent
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD