Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Malher - Symphonie n°5: quelle version ?

Message » 26 Fév 2002 10:58

Quelle est à votre avis la version à acheter en cd ?
Merci !
Marc
Montroulez
 
Messages: 36
Inscription Forum: 24 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Fév 2002 10:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Fév 2002 13:22

Chailly chez Decca me semble une bonne approche.
Gradubide
 
Messages: 235
Inscription Forum: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 27 Fév 2002 13:30

effectivement excellente... au sein d'une discographie richissime!
Les amateurs de gros son brillant, démonstratif prendront leur pied avec Solti et Chicago chez Decca. Mais pour la musique? Hum!
Les amateurs de son naturel, aéré aimeront beaucoup le disque de.... chez Denon. Merde comme s'appelle ce chef! ça y est Inbal! Prise de son faite avec deux micros dans une salle à l'acoustique excellente.
Haïtink avec Berlin, chez Philips est splendide à tout point de vue... mais aussi difficile à trouver que le disque Denon.
Bernstein enfin est très spécial et bien enregistré chez Sony...
J'ai un faible pour Svetlanov chez Harmonia Mundi : le plus mystique de tous, à mon sens.
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Fév 2002 13:52

J'suis veinard, on a la collection complete des symphonies de Mahler en versions Denon a la compactotheque de ma boite :wink:
Mais aucun Haitink helas, helas, oh rage, oh desespoir...
Gradubide
 
Messages: 235
Inscription Forum: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 27 Fév 2002 20:43

Effectivement je prefere celle de Chailly.

Haitink est formidable dans la 9e aussi, avec le Concertgebouw.

Au fait je suis alle ecoute le 9e la semaine derniere a Pleyel (Eschenbach + Orchestre de paris), et bien j'ai ete agreablement surpris, une direction assez passionnante. Le resultat ne vaut pas les meilleurs disques, mais j'ai l'impression que la qualite du chef est en general bien plus importante que celle de l'orchestre.
YETI
 
Messages: 1883
Inscription Forum: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Message » 27 Fév 2002 23:26

Gradubide si tu avais été vraiment vénard tu aurais eu les intégrales Haitink ou Bernstein plutôt que Inbal.
Pour la 5em je ne me prononce pas trop car c'est une symphonie qui m'a toujours posé problème et qui est finalement avec la 8em celle que j'aime le moins. Je passe de Walter-CBS à Bernstein-DG sans trouver de vainqueur ni être totalement satisfait à chaque fois; si Bernstein avait réussi le 1er mvt aussi bien que les autres je crois que j'aurais trouvé ma version.

Je crois que je n'ai jamais entendu la version Chailly ça a l'air d'être une lacune à combler.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Mar 2002 2:05

Mais pour la musique? Hum!
Les amateurs de son naturel, aéré aimeront beaucoup le disque de.... chez Denon. Merde comme s'appelle ce chef! ça y est Inbal! Prise de son faite avec deux micros dans une salle à l'acoustique excellente.



Je confirme les mots du connaisseur (à moins qu'elle ne s'appelle Clara...) ci-dessus: la version d'Inbal est une référence incontournable de cette symphonie; et de loin ma préférée.
Cheers
Michel
Michel
Crespin
 
Messages: 145
Inscription Forum: 12 Mar 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Mar 2002 2:05

Mais pour la musique? Hum!
Les amateurs de son naturel, aéré aimeront beaucoup le disque de.... chez Denon. Merde comme s'appelle ce chef! ça y est Inbal! Prise de son faite avec deux micros dans une salle à l'acoustique excellente.



Je confirme les mots du connaisseur (à moins qu'elle ne s'appelle Clara...) ci-dessus: la version d'Inbal est une référence incontournable de cette symphonie; et de loin ma préférée.
Cheers
Michel
Michel
Crespin
 
Messages: 145
Inscription Forum: 12 Mar 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Mar 2002 11:59

tiens c'est marrant, moi j'ai toujours trouvé que la version Inbal de la 5è, niveau son était très bouchée et nasillarde. Bonne dynamique, image réaliste mais des timbres trop clairs manquant complètement de chaleur...
Invité
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 12 Mar 2002 12:34

Tu dois avoir une mauvaise chaine! Car la prise de son a été faite avec une tête artificielle, en stéréo de phase, dans une salle à l'acoustique excellentissime. Comme toute l'intégrales des symhponies de mahler par ce chef. Qui par ailleurs ne me passionne pas vraiment artistiquement, mais qui n'est quand même pas mauvais, loin s'en faut, dans ce répertoire.
La prise de son deux micros de cette intégrale a d'ailleurs été plébiscitée dans le monde entier.
Donc, c'est étrange, ce que tu dis. Tu devrais réécouter.
Maintenant, son orchestre n'a pas la richesse de timbres des meilleures formations européennes et américaines, m'enfin quand même, dans le genre nasillard on a beaucoup mieux (sic!) à Paris : cf. L'Orchestre national de France.
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 13 Mar 2002 12:32

merci pour la 'mauvaise' chaîne !!!!!

les autres symphonies de mahler par Inbal que j'ai : la 4 et la 9 me semblent mieux sonner, plus chaudes que la 5 (qui par contre a une meilleure dynamique).

la 5° par Inbal ne fait pas partie de mes disques de tests : pour les grosses masses orchestrales, je prefere la 3° par Haitink ou la 9° de Bruckner par Giulini chez DG. J'écoute aussi lors de tests le 3° mouvement de la 2° de Mahler par Solti : beaucoup de percussions, de dynamique, pleins de petits bruits d'orchestre (il doit y avoir au moins 80 micros la-dedans !!!) et une tendance à être un tout petit peu aggressif sur les fortes des cuivres. Par exemple, ce morceau passe bien mieux depuis que j'ai mon Cayin que lorsque j'étais peint en Linn.....

Et de temps en temps j'utilise même un CD RCA de Toscanini : les Pins de Rome de Respighi enregistré en 53 si je me souviens bien. Dans la video 'the art of conducting', l'ingénieur du son de l'époque s'est d'ailleurs engueulé avec Toscanini au sujet de cet enregistrement : l'ingé pensait que son matos allait fumer tellement la dynamique de l'orchestre était énoooorrme....

<font size=-1>[ Ce Message a été édité par: BrunoLev le 2002-03-13 11:35 ]</font>
Invité
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 13 Mar 2002 12:46

Je rigolais nono la rifflette! je rigolais!
Tu sais les micros étaient placé au même endroit pour toute l'intégrale, aussi ce que tu entends doit tenir à la nature même de l'oeuvre et de son orchestration.
Pour le Solti, je suis d'accord avec toi, mais j'admire de loin...
Un disque admirablement enregistré et génial du point de vue de la mise en place instrumentale, du contrôle de la balance par le chef, c'est le Sacre du printemps par Maazl chez Telarc. Tu entends tout... même dans les fortissimos les plus tonitruants, car Maazel contrôle tout. C'est fascinant. Et là encore, avec très peu de micros...
Sinon, il y a un disque assez génialement enregistré : Die Erste Walpurgis Nacht de Mendelssohn par Masur et Leipzig chez Berlin Classic-Edel. Orchestre, choeur, solistes... impeccablement pris dans une acoustique splendide. Quand ça passe, sans dureté, sans confusion des plans sonores, quand tu "vois" autant que tu entends les chanteurs se lever et commencer à chanter... alors ton système est bon quelque soit son prix!
alain
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 28 Fév 2005 1:19

j'ai emprunté à ma médiathèque et je suis en train d'écouter pour la 2e fois, la version Boulez + Phil.de Vienne, DG 1997.
Le son est très bon. L'interprétation est propre nette et précise, mais, comment dire, je ne ressent pas d'émotion. :-?
mcarre1
 
Messages: 5988
Inscription Forum: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 28 Fév 2005 3:40

Même pas dans l'adagietto ?
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 28 Fév 2005 9:22

Montroulez a écrit:Quelle est à votre avis la version à acheter en cd ?
Merci !
Marc


Bonjour Marc,

As-tu lu ces deux threads sur le sujet :

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29653396

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #167128221



Ils viennent du très fameux topic de dub «Catalogue des liens "Musique classique" sur HCFR» :

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #168500073

Qu'il est utile de consulter comme source de bonnes informations… :wink:

Bonne journée.

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message