Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Masterings de m...

Message » 01 Juin 2014 9:32

Je dirai plus que jamais !

La configuration dans mon profil


La Commission électrotechnique internationale (CEI), définit l'impédance d'un dipôle linéaire passif de bornes A et B en régime sinusoïdal de courant et de tension comme le quotient de la tension entre ses bornes et du courant qui le traverse.
Avatar de l’utilisateur
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9402
Inscription Forum: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: Désactivée
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Juin 2014 9:32

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Juin 2014 8:09

https://coroner.myshopify.com/collections/music/products/mental-vortex-cd

"Finally! Coroner’s milestone CD 'Mental Vortex,' for many years out of print, is available again - directly from the band, and exclusively in this shop!

This old school original is explicitly not digitally re-mastered.

Album, Jewel Case CD

1991 Noise Records / 2013 Death Cult Switzerland (Coroner's own label!)

Complete artwork re-constructed by Chrigel Glanzmann true to the original! "
Ginzu
 
Messages: 3591
Inscription Forum: 24 Sep 2005 10:54
  • offline

Message » 10 Juin 2014 23:57

opbilbo a écrit:Quelle est la tendance pour 2014 ?
Toujours vers la m... toute plate sans dynamique ?


La tendance ? J'ai une mauvaise nouvelle pour la tendance !
Après la généralisation du rouleau à pâtisserie dynamique, on assiste en ce moment même à un raz-de-marée similaire sur la mélodie, c'est-à-dire la hauteur des notes, en plus de l'intensité, à l'aide d'un logiciel nommé Melodyne. Vous savez, ce logiciel qui fait qu'on chante juste même si on chante faux.
Ne regardez surtout pas les vidéos suivantes si vous ne vous voulez pas devenir parano avec tous vos CD :
https://www.youtube.com/watch?v=Yel_sC7Qb_A (la démo commence à 1:20)
https://www.youtube.com/watch?v=fWNl4rKwMLo

Ces tutoriels montrent comment il est possible, à l'aide de Melodyne, d'ajuster très finement la hauteur des notes chantées, parfois de façon imperceptible, en quelques clics de souris. Les voix robotiques utilisées en musiques electro, qui collent toutes seules à la hauteur juste, ne sont qu'une caricature obtenue en poussant tous les curseurs du logiciel à fond en même temps.

En fait, si on ne connaît pas les possibilités de ce logiciel, on ne peut pas deviner que ce nouveau style vocal n'est pas une nouvelle mode chez les interprètes de pop music, mais un effet artificiel appliqué après l'enregistrement.

Ainsi, je n'ai pas la preuve que cela a été utilisé pour celle-ci, par exemple, mais j'ai bien l'impression que oui... à votre avis ? https://www.youtube.com/watch?v=0V873W56Rb0 (Utada Hikaru-Sakura Nagashi, Evangelion 3.33, le chant débute à 0:52)

Après avoir anéanti toute expression dans le volume sonore, va-t-on maintenant détruire tout ornement dans la ligne mélodique ?

Peut-être pas, après tout... Bon, je suis complètement fan, donc pas objectif, mais voici un exemple de chanson auto-produite, auto-enregistrée et auto-mixée par l'artiste, sur du matos maison :
https://www.youtube.com/watch?v=U3cZ96_yAwI (Erutan - The Rains of Castamere)

La dynamique est respectée, les sifflantes sont un peu en avant sur la voix, mais ce n'est pas toujours le cas dans ses autres enregistrements.
Y a de l'espoir pour l'art musical :)
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7906
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Juin 2014 8:16

Pio2001 a écrit:Peut-être pas, après tout... Bon, je suis complètement fan, donc pas objectif, mais voici un exemple de chanson auto-produite, auto-enregistrée et auto-mixée par l'artiste, sur du matos maison :
https://www.youtube.com/watch?v=U3cZ96_yAwI (Erutan - The Rains of Castamere)

La dynamique est respectée, les sifflantes sont un peu en avant sur la voix, mais ce n'est pas toujours le cas dans ses autres enregistrements.
Y a de l'espoir pour l'art musical :)


Eh bien, tu vois, ce clip est pour moi un exemple de la médiocrité des productions actuelles! :wink:

Il m'apparait évident que ce morceau a été enregistré et mixé avec les moyens du bord, c'est à dire dans un ordinateur et au travers de matériel de piètre qualité. Le son de la voix est particulièrement symptomatique (les sifflantes très fortes et moches, la réverbération "cheap" façon plugin, ...). Bref, c'est pour moi très mal fait, et ça s'entend.

Le niveau de la voix est par ailleurs très fort comparé au reste, ce qui va bien avec le fait que c'est la chanteuse elle même qui a bricolé tout cela chez elle.

Après, elle a plutôt une jolie voix, et le fait qu'elle fasse tout elle même est aussi charmant, mais bon perso sa musique ne me passionne pas. M'enfin, les coups et le douleurs, hein! :D
maikol
 
Messages: 180
Inscription Forum: 11 Avr 2006 1:18
Localisation: paris
  • offline

Message » 11 Juin 2014 20:27

Salut Maikol,
Ton avis m'intéresse. Pourrais-tu me dire ce que tu penses du son sur ces deux autres clips ?

Al Andaluz Project - Nawba Raml Maya
https://www.youtube.com/watch?v=XPA9i8dzmPk
La vidéo Youtube a une mauvaise piste son (pas assez de débit), mais indépendamment de cela, voilà un exemple bien plus typique de ce que j'entends habituellement dans les productions actuelles. Il ne s'agit pas d'amateurs, cette fois, mais ce qui me gène, là, c'est l'absence de dynamique.

Corde Oblique - Flower Bud
https://www.youtube.com/watch?v=DJYbu0M3dzE
Là, par contre ça passe mieux. Ce qui est intéressant, c'est le commentaire du label qui a produit l'album (Prikosnovénie) : "Après un enregistrement en studio professionnel de Mai à Septembre 2008, l’album est finalisé par une pointure du mastering à New York, Will Quinnel au Sterling Studio.".
Moi je trouve tout de même qu'il manque quelque chose... Et toi ? Trouves-tu ce mastering exemplaire ?...Si toutefois la question a un sens, vu que le mixage compte beaucoup, lui aussi.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7906
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 11 Juin 2014 23:43

Pio2001 a écrit:Salut Maikol,
Ton avis m'intéresse. Pourrais-tu me dire ce que tu penses du son sur ces deux autres clips ?

Al Andaluz Project - Nawba Raml Maya
https://www.youtube.com/watch?v=XPA9i8dzmPk
La vidéo Youtube a une mauvaise piste son (pas assez de débit), mais indépendamment de cela, voilà un exemple bien plus typique de ce que j'entends habituellement dans les productions actuelles. Il ne s'agit pas d'amateurs, cette fois, mais ce qui me gène, là, c'est l'absence de dynamique.

Corde Oblique - Flower Bud
https://www.youtube.com/watch?v=DJYbu0M3dzE
Là, par contre ça passe mieux. Ce qui est intéressant, c'est le commentaire du label qui a produit l'album (Prikosnovénie) : "Après un enregistrement en studio professionnel de Mai à Septembre 2008, l’album est finalisé par une pointure du mastering à New York, Will Quinnel au Sterling Studio.".
Moi je trouve tout de même qu'il manque quelque chose... Et toi ? Trouves-tu ce mastering exemplaire ?...Si toutefois la question a un sens, vu que le mixage compte beaucoup, lui aussi.


Salut à toi Pio2001! :)

Je ne sais pas trop quoi penser de la première vidéo, ça sonne en effet très plat, mais le son est tellement dégradé en basse résolution sur youtube que c'est difficile pour moi de faire la part des choses! Et puis va savoir à partir de quoi l'upload a été fait ? Si ça se trouve le fichier de départ était déjà très dégradé (genre mp3 en 128 kbps) ?


Le deuxième exemple sonne en effet beaucoup plus pro et classe, la prise de son est propre et le mastering très maitrisé.

Pas étonnant de la part de Sterling Sound. La qualité de l'environnement de travail est très impressionnante là-bas (acoustique incroyable, gros traitements du courant secteur, cablâge, etc.), et ça s'entend sur presque tous les disques passés par chez eux, particulièrement sur les extrêmes (le haut du spectre est beau et limpide par exemple). N'empêche, ça n'avait pas besoin d'un niveau sonore si élevé... :-?

Mais j'ai aussi l'impression que pas mal de compression a été appliqué dès le mixage sur les instruments individuellement. Cela s'entend assez bien sur la guitare classique, dès qu'il se met à attaquer la rythmique seul on entend du pompage et un tassement de la dynamique.

En revanche, il y a d'autres trucs qui me choquent : des faussetés sur la voix lead (mais je suis hyper sensible à ça), remarque c'est moins pire que en mode ultra corrigé via plugins, et surtout un point de montage qui me semble très violent juste après 3 minutes (la reprise quand on arrive sur le gars avant les plans aériens): c'est moi ou bien ? Pis son accent anglais, bon, euuuh... :-? (mais là aussi je suis super sensible).

Enfin, chapeau pour les images d'Andrej Roublev, un de mes films préférés! :bravo:

Je sais pas si ça t'aide tout ça c'est bien fouilli! :lol:
maikol
 
Messages: 180
Inscription Forum: 11 Avr 2006 1:18
Localisation: paris
  • offline

Message » 13 Juin 2014 0:48

arnuche a écrit:A part ça, tu penses quoi de ma liste de suggestions ?

la question ne m'est pas adressée mais j'aimerais répondre tout de même

si on fait une production avec ce genre de concepts en tête,cela donne un résultat propre mais musicalement mort

une analogie pour m'expliquer : imaginez un piano dont une seule note serait pourvue de cordes. Lorsqu'on la joue, on aura perdu la résonance qu'elle produit normalement par "sympathie" avec les cordes des autres notes. C'est exactement ce à quoi on aboutit avec cette liste si on applique compresseurs et autres égaliseurs individuellement à chaque piste (déjà qu'en numérique on a "perdu" toute diaphonie, la séparation est chirurgicale). Le résultat : une juxtaposition de pistes drastiquement isolées ... et ça s'entend ... et c'est un effet qui peut (malheureusement à mon goût) être recherché. La MAO propose une telle débauche de possibilités qu'il devient difficile de prendre un couple de micros pour faire une simple prise stéréo : on passe pour un demeuré devant tous les apprentis-sorciers bourrés de tutos et de plugs par milliers. Quand la technologie, qui pourtant n'a jamais été aussi formidable, n'est plus au service de l'oeuvre mais au sien propre.

PS : ben tiens je réponds aussi pour Corde oblique : du multipiste sans cette sympathie dont je parlais plus haut. La guitare a été prise de proximité, la sensation d'entendre un ensemble cohérent est donc loupée. Par ailleurs les attaques, lorsque c'est joué près du chevalet, sonnent mal, hors contexte. Le montage n'est en effet pas sans défauts. Voilà un exemple du chemin qu'on prend à force de vouloir tout bien donner à entendre. On s'habitue à ce genre de mixage et c'est l'escalade, on ne fait plus que rechercher ce type de sonorités. Et si alors on se remet un vieux Segovia, on se dit : comme c'était mauvais. Mais c'est juste qu'on est devenu sourd, qu'on ne sait plus écouter vraiment.

@+
blue dream
 
Messages: 1346
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 13 Juin 2014 10:16

blue dream a écrit:
arnuche a écrit:A part ça, tu penses quoi de ma liste de suggestions ?

la question ne m'est pas adressée mais j'aimerais répondre tout de même

si on fait une production avec ce genre de concepts en tête,cela donne un résultat propre mais musicalement mort

Ah bon, parce que les mixages avec saturations, sans basses et sans dynamique sont plus vivants ? :hein:
Puisque c'est surtout de ça dont je parlais.

blue dream a écrit:Quand la technologie, qui pourtant n'a jamais été aussi formidable, n'est plus au service de l'oeuvre mais au sien propre.

Le problème est que ce n'est souvent ni l'un ni l'autre, c'est souvent mal fait et fatigant (je pense surtout au pop/rock).
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 13 Juin 2014 10:39

dans une prise de son naturelle, on n'a pas de saturation (si on calibre correctement à la prise), il y a toutes les basses qu'il faut et la dynamique est au maximum

ajouter une kyrielle d'effets ne peut que provoquer le risque de saturation, produire des basses artificielles et réduire la dynamique

je parlais sinon dans le fond de se servir de ces effets pour faire des opérations chirurgicales sur les pistes (éviter les recouvrements de fréquences, etc ...) et ainsi vider les prises de son naturelles de leur substance

je préfère écouter des disques enregistrés avec un couple stéréo ou un arbre decca par exemple

pop/rock = mal fait et fatiguant : je pense que nous sommes fondamentalement sur la même ligne, j'ai peut-être eu tort de laisser entendre que ta liste révélait ton mauvais goût alors que, connaissant ces méthodes, je peux juste dire que ces éléments participent au fait que la pop/rock est justement souvent mal faite et fatiguante :wink:
blue dream
 
Messages: 1346
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 13 Juin 2014 10:45

Ce qui est fatigant c'est le manque de dynamique et de différences de fréquences entre instruments, ce qui provoque une bouillie sans aération.
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 13 Juin 2014 10:58

ben on est d'accord

ce qui me fatigue particulièrement, c'est l'égalisation par piste, quand on veut renforcer la présence d'une guitare acoustique cordes acier, "sublimer" le timbre d'un chanteur, etc ... je trouve le résultat toujours assez catastrophique et c'est bien dommage pour un tas de musiques qui pourraient être tout-à-fait intéressantes

une mode exécrable, le side-chaining : utiliser le signal d'une piste pour faire varier le taux de compression d'une autre, c'est tout juste l'inverse de ce qu'on recherche dans un bon système. Exemple, une nappe de synthé qui pompe au rythme de la grosse caisse arrghhh quelle horreur. Bon, ça peut être un effet créatif dans des styles particuliers (techno, électro, ...) là oui, ça peut être une excellente idée, mais c'est pas ce dont nous parlons ici.
blue dream
 
Messages: 1346
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 13 Juin 2014 11:23

blue dream a écrit:une mode exécrable, le side-chaining : utiliser le signal d'une piste pour faire varier le taux de compression d'une autre, c'est tout juste l'inverse de ce qu'on recherche dans un bon système. Exemple, une nappe de synthé qui pompe au rythme de la grosse caisse

Je ne suis pas sûr de comprendre : tu veux dire le synthé qui se compresse aux moments des impacts de grosse caisse ?
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 13 Juin 2014 11:44

oui, c'est ça, c'est le top du MAOiste qui a tout compris :hehe:

en fait, ça participe à ce découpage chirurgical : l'idée est que le synthé + la basse peuvent avoir des fréquences en commun, donc le fait de réduire temporairement le niveau du synthé au moment de l'attaque de la basse, ça laissera de la place pour les fréquences de la basse. En pratique, pour moi l'effet est désastreux sur les musiques pop/rock.
blue dream
 
Messages: 1346
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 13 Juin 2014 12:55

Ce serait pas plus simple de changer le mixage de l'un ou l'autre pour qu'ils n'aient pas de fréquences en commun ?
arnuche
 
Messages: 24656
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 14 Juin 2014 14:51

maikol a écrit:Je sais pas si ça t'aide tout ça c'est bien fouilli! :lol:


Salut, et merci à toi et à blue dream pour vos commentaires. Je n'avais pas analysé le son de ces extraits sous cet angle. En fait, je les ai choisis sur la base de leur dynamique musicale, celui d'Erutan étant pour moi celui qui a la dynamique la plus naturelle.

J'ai fait une capture de leurs waveforms globales (je n'ai pas pensé à faire des captures avec un zoom plus important).

Image

Image

Image

En haut, l'enregistrement d'Erutan ne montre pas de compression a première vue. Je m'en doutais à l'avance, car j'avais fait la même observation sur ses enregistrements précédents. Il n'y a que lorsqu'elle fait masteriser ses chansons qu'il y a une compression (les crêtes les plus pointues sont alors limitées au même niveau).

Le graphe d'Al Andaluz Project confirme ce que je pensais : pas la moindre dynamique. Ca crie de la première à la dernière seconde.

Corde oblique montre une bonne gestion de la "marco" dynamique : la différence entre les passages forts est faibles est conservée. Mais il faudrait zoomer dans la partie de droite pour voir ce que cela donne au niveau de chaque note pour ce passage. Ca n'a pas bien bonne allure.

J'ai été en premier lieu sensible à ce critère car c'est un style musical dans lequel les nuances d'intensité sont beaucoup utilisées par les interprètes, et si on les élimine, on retire une partie de l'oeuvre. Et dans le style celtique / folk en général, c'est un vrai carnage ! L'enregistrement d'Al Andaluz est malheureusement le plus représentatif de ce qui sort actuellement.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7906
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD