Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Mes dernières découvertes World

Message » 16 Sep 2003 23:16

Bruno, trop content de t'avoir fait découvrir La Kiran !

Avec Menthalo, merci beaucoup également pour vos références, inconnues à mes oreilles. On va se découvrir tout cela.

Menthalo, je n'ai rien d'éclairé, seulement très curieux !
Ceci étant, pour rester dans le balkanique, sinon d'inspiration, je conseille aussi de découvrir Anti Von Klewitz, que ce soit à travers Csokolom

Image

ou Hora Colora ! (que je ne retrouve plus dans mes CD, mais j'ai sous les oreilles en ce moment May i kiss your hand, contrebasse et dansants violons sous la voix flamboyante de cette croate heimatlos (aujourd'hui allemande je crois), il serait railleur de dire qu'elle a dû trop forcer sur le paprika pour présenter ce bout de femme longiligne, mais cela donne une idée de sa voix tellement attachante que la boutade peut passer ! même si son coup d'archet vaut autant le déplacement, elle est même peut-être violoniste avant tout ! :lol:)

Image

Bon, c'est vrai que celle-ci, je ne l'ai appréciée que lorsque j'ai changé de système hifi ! Mais ô combien depuis !
skrav
 
Messages: 245
Inscription Forum: 15 Jan 2003 18:27
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Sep 2003 23:16

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Oct 2003 22:31

je fais remonter le post, suite à des écoutes et des achats de ce WE :) .

écouté ce WE, classé ds le rayon Mongolie, Tuvan, cette artiste
Sainkho Stepmother City
Image
attiré par le label FIP, je test le CD sur la borne d'écoute :
impressionnant : un mélange de chants traditionnels, de musique electro d'avant garde.

Pas facile d'accès, mais intense en émotion..

sinon, le CD de Rokia Traouré, une chanteuse malienne est bien mis en évidence ds les rayons en ce moment.
du blues Malien au féminin : je découvre...
avec une collaboration avec le Balanescu quartet
très beau métissage, et une voix qu'on oublie pas.
Image

Et enfin, après l'indian vibes, je découvre l'ouzbekistan vibes avec cette production d'Hector Zazou chez Realworld
Sevra NazarkhanYol Bolsin
Image

Si vous avez aimez le Yunchen Lamo, çà devrait vous plaire.

A vos platines
:wink:
menthalo
 
Messages: 1606
Inscription Forum: 25 Aoû 2002 18:18
  • offline

Message » 05 Oct 2003 22:31

je fais remonter le post, suite à des écoutes et des achats de ce WE :) .

écouté ce WE, classé ds le rayon Mongolie, Tuvan, cette artiste
Sainkho Stepmother City
Image
attiré par le label FIP, je test le CD sur la borne d'écoute :
impressionnant : un mélange de chants traditionnels, de musique electro d'avant garde.

Pas facile d'accès, mais intense en émotion..

sinon, le CD de Rokia Traouré, une chanteuse malienne est bien mis en évidence ds les rayons en ce moment.
du blues Malien au féminin : je découvre...
avec une collaboration avec le Balanescu quartet
très beau métissage, et une voix qu'on oublie pas.
Image

Et enfin, après l'indian vibes, je découvre l'ouzbekistan vibes avec cette production d'Hector Zazou chez Realworld
Sevra NazarkhanYol Bolsin
Image

Si vous avez aimez le Yunchen Lamo, çà devrait vous plaire.

A vos platines
:wink:
menthalo
 
Messages: 1606
Inscription Forum: 25 Aoû 2002 18:18
  • offline

Message » 06 Oct 2003 21:30

menthalo a écrit:
écouté ce WE, classé ds le rayon Mongolie, Tuvan, cette artiste
Sainkho Stepmother City
attiré par le label FIP, je test le CD sur la borne d'écoute :
impressionnant : un mélange de chants traditionnels, de musique electro d'avant garde.
Pas facile d'accès, mais intense en émotion..
[...]

Je l'ai vu en concert chez FIP, c'est vraiment pas mal. Elle a une voix étonnante, qui se prête bien aux ambiances électro-zen.
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 08 Oct 2003 10:58

vincent128 a écrit:Si un africain nous disait : "j'aime bien la musique occidentale", on ne saurait de quoi il parle : classique, baroque, jazz, rock, hip-hop? Et encore on ne parle que des diverses musiques produites par UNE culture.
L'équivalent serait donc de dire "j'aime bien la musique africaine". Etant donnée la variété des musiques de ce continent, ça n'a déjà pas beaucoup de sens, mais alors "les musiques du monde", c'est quoi? :o


Tu as (malheureusement !) mille fois raison, Vincent !

L'expression "musiques du monde" est une expression doublement aberrante, voire ignoble ! Primo, elle rejette tout ce qui n'est pas musique occidentale dans le même panier et sans la moindre distinction ! Secundo, elle dit d'une certaine façon que l'occident ne serait pas dans le monde ! Au-dessus peut-être ?

Et qu'on ne vienne pas nous dire qu'elle existe pour des raisons de commodités ! Ce n'est pas vrai, bien sûr...

Ceci dit, vos références sont intéressantes... Continuez donc qu'on vienne y piocher deux ou trois perles !!

Fred :wink:
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline

Message » 08 Oct 2003 16:57

skrav a écrit:Image


Faut avouer que ça donne furieusement envie de le lui acheter, son disque... et de la suivre aveuglément dans sa prometteuse aventure musicale !!

Fred :-?
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline

Message » 10 Oct 2003 14:48

2 derniers CD achetés: du bonheur ! :D

Dounia:
Groupe découvert lors d'un festival de musique ethnique en calabre.
coup de foudre. Ils vendaient "New world" dont ils reprenaient des morceaux lors de leur concert. Album superbe !!!!

A lire sur leur site:
"
Les DOUNIA fusionnent la technique vocale du Moyen-Orient, singulièrement exécutée par Faisal Taher, avec une amalgame inédite de mélodies, harmonies et rythmes, tous originaires dès différents coins de la Méditerranée. Le résultat dépasse toute forme de contamination pour créer un petit univers où, dans un entrecroisement sonore décidément dépouillé, chaque note et chaque son, même si moindres, acquièrent une valeur fondamentale. Des éléments d’inspiration, d’enchantement et de suggestion ressortent alors chez l’auditeur, auquel ces créations demandent une écoute ouverte et interactive, élue à lieu de l’imaginaire.
"
http://www.dounia.it/cd.php
(un peu de pub pour ces petits groupes qui méritent qu'on parle un peu plus d'eux)
:wink:

Second CD, certainement + connu (moi je découvre):
Marcio Faraco Ciranda
http://www.sefronia.com/Recherche/Chron ... bumID=5076
"Allez y les yeux fermés"... comme ils disent.

dommage qu'il n'ai fait que 2 albums dont celui-ci est le meilleur..

Quelqu'un pourrait me conseiller d'autres albums du genre de Ciranda... genre du bonheur quoi !!!!

Ciao.
Nautil
 
Messages: 1689
Inscription Forum: 19 Juin 2003 17:41
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 06 Nov 2003 23:18

Bon et ben on va continuer ce thread ! Finalement, il est encore question de world, plus que jamais même ! :wink:

La musique indienne n'est pas facilement appréciée quand on n'en a pas l'habitude, encore que pour nous bretons, habitués à nos bombardes,
les arabesques d'un shehnai sont forcément moins lointaines !
Néanmoins, ce n'est pas un spécialiste qui s'adresse ici.

Pourtant, je voudrais vous conseiller un CD remarquable pour sa cohérence esthétique et sa facilité d'approche.
Il s'agit d'un disque produit par Sona Rupa,
Eternity, sous titré a musical journey.

Certes, le titre peut faire un peu cucul, genre new age imbuvable, même pas dans un ascenseur
et ce n'est pas la photo de la pochette qui permettra d'en disconvenir !

Image

Ac'hanta, que nenni ! Le transport est assuré! Ce disque est une initiation extraordinaire
aux sonorités hindoustanies; sans verser dans la world d'ici avec instruments de là bas,
Ashit Desai a adapté des rags sous une approche occidentale tout en gardant quelques aspects
comme l'exposition introductive des notes ou des formes évidentes telles que le jugalbandi (duo concertant),
même si l'ajout de certaines nappes synthétiques en guise de tambura ou autre basse continue n'est pas folichon
mais c'est toujours discret et pas systématique.

Monsoon, la plage 5, et son duo shehnai/ bansouri sous les rythmes, brulant d'un feu divin, du pakhavaj
est une merveille. Il est permis de se sentir proche de la transe, le corps s'emporte par retentissement !

Mais l'exaltation peut être aussi douce comme avec Yearning, empreinte de joyeuse nostalgie.

9 plages de 7 à 9 minutes intenses, vraiment pour tous, vers une liesse inévitable sinon une harmonie délicieusement ressentie !

Désolé, Bruno, encore un label qui court pas les rues, je l'ai acquis depuis quelques années déjà
directement par Sona Rupa en vente en ligne et a priori on ne doit toujours pas le trouver ailleurs.

Après vérification, l'album a légèrement changé de nom et manque la plage 8, Divine Love :
Eternity - The Soul of India
http://www.sonarupa.co.uk/itm00459.htm
A fouiller plus amplement bien-sûr, très riche url !


NB : La Kiran sort son nouvel album dans un mois finalement. :P

Je rejoins Menthalo, la muse de la République de Tuva vaut le détour, ne serait-ce que pour la charmante et exotique
Old Melodie, même si dans la nuit, certaines, invocatoires, des 10 plages vous feraient voir des korrigans ici et là ! :-? :D
skrav
 
Messages: 245
Inscription Forum: 15 Jan 2003 18:27
  • offline

Message » 11 Nov 2003 12:06

Pour rester dans la musique indienne, puis-je conseiller Sadhana, un CD anglais Audiorec limited.
Comme beaucoup, je craque pour la voix de Kishori Amonkar.
Ce CD me paraît très abordable,
mais il est vrai que mon entrain pour elle ne date pas d'aujourd'hui,
peut-être que mon appréciation sur cette facilité d'écoute est biaisée. D'autant que le Sadhana est un exercice spirituel qui n'aurait foncièrement rien de facile !
(prononcer saodeneu ! enfin à quelque chose près, désolé, je n'ai jamais appris la phonétique internationale !)

Image

Pourtant, cet album doit refléter cet élan avant gardiste dont elle a été la chantre dans la musique hindoustanie.
C'est ce qui fait sans doute glisser l'auditeur dans son style avec autant d'aisance.
Se défendant de toute appartenance, exceptée mais liminale la gharana maternelle,
elle illustre à merveille une maîtrise esthétique universelle, comme sans cesse perfectionnée vers la beauté absolue.
Finalement, il n'y a qu'à se laisser porter en fait, tant sa musique s'insinue, preuve de son majestueux talent.

Le Karnataka l'a vue naître en 1930 et pourtant, sa voix, réellement magique car monumentale de conviction,
véhicule encore et toujours une étonnante fraicheur, cette prise de son date de 1998 !
On est loin de son enfance à Goa mais cet enregistrement de 61 minutes est malheureusement plutôt moyen dans ses 5 plages.

Pour anecdote, Kishori ne s'accompagne pas comme la plupart d'un tampura mais d'un svaramandal,
cithare de forme trapézoidale, plus léger et moins encombrant que le tampura pour produire ses arpèges d'accompagnement
(on le voit en partie sur la pochette).
S'agissant dans cet album de Bhajans, hymnes hindous ici à Mira et Kabir, saintetés indiennes,
elle est aussi classiquement accompagnée d'un musicien avec manjira, minuscules cymbalettes sur la plage 1,
outre l'attirail ordinaire que mon oreille est loin de reconnaître systématiquement !

Image


"Music is not only entertainment, it is the way to attain the ultimate peace..."
Cet album prouve encore combien elle va de l'avant dans cette quête spirituelle, nous entrainant avec elle
sur ce chemin de libération, Sadhana, même passagèrement.
skrav
 
Messages: 245
Inscription Forum: 15 Jan 2003 18:27
  • offline

Message » 11 Nov 2003 17:45

Pour maintenir ces heures lénitives, que diriez-vous de berceuses chinoises ?
Chinese Lullabies par le Beijing Angelic Choir, un disque Wind Records.

Image

Je ne sais si elles seraient très efficaces pour les tout-petits, mais pour les adultes,
c'est un flot de tendresse que ces arrangements de berceuses extrêmes-orientales par Shi Zhi-you.
Les choeurs d'enfants sont magnifiquement légers et la langue chinoise ajoute un zeste de fascination curieuse
par exotisme à ces nimbes sonores !
Nappes et drums synthétiques épaulent quelques instruments traditionnels, mais la démonstration n'est pas ici.
Enregistrement plus que pas mal, qu'on se le dise ! Présence et articulation distinguées, scène sonore panoramique.
Et puis, il y a la plage 11, la plage 12 ! Bon sang, j'en ai les larmes aux yeux !
Bon, si les choeurs du Messie (la BOF de l'Année des Treize Lunes, quoi !) ne vous ont jamais emballé,
cela ne va peut-être pas le faire !
Moi, je me surprends à chanter en silence, les yeux fermés, c'est généralement bon signe, non ? !
Allez, zouh, je suis reparti pour 48 minutes !


http://www.wind-records.com.tw
skrav
 
Messages: 245
Inscription Forum: 15 Jan 2003 18:27
  • offline

Message » 11 Nov 2003 23:33

menthalo a écrit:
sinon, le CD de Rokia Traouré, une chanteuse malienne est bien mis en évidence ds les rayons en ce moment.
du blues Malien au féminin : je découvre...
avec une collaboration avec le Balanescu quartet
très beau métissage, et une voix qu'on oublie pas.
Image




Personnellement je préfère son premier Album : Mouneissa, très original, bien enregistré et toujours une superbe voix.

Fred
Fred13
 
Messages: 327
Inscription Forum: 24 Déc 2002 17:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 29 Nov 2003 0:03

Cymballums revisités d'origine chinoise, voire même du pays basque dixit la pochette*,
inspirations microtonales du rag,
je serais bien tenté de prendre mon air con et ma vue basse pour poster dans ce thread world !
Ah, c'est fait ? ! Si cela déplaît, chers amis, j'espère que vous m'accorderez encore cet interlude !

Image

Il est des jours où j'aimerais posséder une maison pour laisser courir le volume sonore !
D'autant qu'ici, il s'agit bien de course !
Group Velocity, 4 minutes de délicate sauvagerie entre micro-raffinements dans les timbres percussifs et
les enroulements en spirale hédoniste d'un rag. Et cette sensation d'images mentales
comme une trame cinématographique s'accélérant.
Loin de caricaturer du John Adams pour dessin animé, il y a derrière ce foisonnement sonore
quelque chose de merveilleusement abouti pour nous offrir une impression de spectacle visuel,
soulignant l'impact de la dynamique pour modeler le champ sonore vers encore davantage d'esthétisme;
tel un concert croisé entre performance musicale et non-dit visuel.

Arnold Dreyblatt, new-yorkais né en 53 et aujourd'hui artiste berlinois aux talents divers et reconnus,
a étudié les médias dont la vidéo avant la composition.
On ne peut en être étonné ici.
Comme si l'attrait instinctif du bruit scandé vers la percussion et la résonance technologiquement combinée ne
pouvait qu'oeuvrer au travers d' une élaboration imagée du rythme; point de canalisation de l'énergie ici,
au contraire il l'exacerbe comme pour tendre paradoxalement vers l'ébauche d'une grammaire.

Animal Magnetism, 36 minutes pour 7 plages enregistrées en 1995 avec Arnold Dreyblatt à son Bontempi
et son ensemble The Orchestra Of Excited Strings tel un bouillonement scintillant.

Kaleidoscope sonore impressionnant d'acuité néanmoins dans la prise de son,
c'est un régal de textures !
Manque un peu d'espace quand même à mes oreilles de quidam, mais peut-être cela viendrait pertuber
l'osmose de cette réalisation sculpturale.
Vraiment, c'est un objet sonore indispensable ! Trop fameux !

Un CD du label de John Zorn, Tzadik.

A priori toujours en vente :
http://www.tzadik.com/
(section composer series)

Vu le cours actuel à 5F50 le dollar, il serait plus que dommage de refuser de s'en entêter !


* trombone, trompette, sax et de sympathiques (sic) cordes sont aussi de la partie pour ceux que cela interpelle.
Sans compter bien-sûr d'autres fourmillantes et intoxicantes percussions !
skrav
 
Messages: 245
Inscription Forum: 15 Jan 2003 18:27
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message