Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Mozart Requiem

Message » 18 Jan 2002 12:03

Salut à tous,

QQun peut'il me donner la ou les version(s) de qualité du requiem de mozart ??
(chez d'orchestre / musicien(s))

A+
snef
Snef
 
Messages: 65
Inscription Forum: 10 Oct 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Jan 2002 12:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Jan 2002 12:59

Moi, j'aime bien la version de william christie des arts florissant.
A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription Forum: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Jan 2002 16:39

Nikolaus Harnoncourt chez Teldec.
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 18 Jan 2002 19:26

Salut tlm,
perso j'ai les Brandebourgeois de Bach et les 9 Symphonies de Beethoven de Harnoncourt (chez Teldec) et même moi qui n'est pas un grand connaisseur de musique classique je dois dire que ces (ou ses) enregistrements sont superbes surtout les 9 de Beethoven.
Un amis passionné de classique m'a dit qu'un disque dirigé par Harnoncourt étais de toute manière un gage de qualité à presque tout les coups.
Au fait pour les 9 de Beethoven, Harnoncourt dirige l'orchestre de la chambre de l'Europe (je ne sais pas si il y a d'autre versions)

Kro
KROJULES
 
Messages: 783
Inscription Forum: 11 Fév 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 18 Jan 2002 19:36

C'est un chef très étonnant. On peut ne pas toujours être convaincu par ce qu'il fait, mais son travail est toujours remarquablement réalisé et ses options ne sont jamais gratuites, car toujours prises dans les meilleures sources.
Ses symphonies de Beethoven. j'ai commencé par pas trop aimer, dérangé dans mes habitudes, la plaie du mélomane qui les prends pour des vérités, et en réécoutant, j'ai découvert une pertinence, une énergie, une finesse d'articulation, une justesse expressive qui tendaient le bras, au dessus de la tradition post-romantique, aux grands chefs de style classique qu'étaient Weingartner, Krips, Kleiber. Maintenant, j'en suis convaincu : un monument!
ceux qui aiment les valses de Strauss peuvent écouter son disque du nouvel an 2000... ainsi que celui de Fritz reiner (RCA)... Wahou!
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 18 Jan 2002 21:20

perso j'adore la version de Christopher Hogwood : oiseau lyre 411 712-2
Talon Karrde
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3477
Inscription Forum: 13 Fév 2000 2:00
Localisation: dans le plus beau bureau du monde
  • offline

Message » 18 Jan 2002 21:59

Elle a au moins un avantage : elle rejette les ajouts de l'élève de Mozart qui a terminé l'oeuvre pour s'en tenir à ce que Mozart à laissé comme orchestration. C'est une reconstitution historique et musicologique très intéressante, senseiblement différente de la version connue. Et pas mal interptétée, en plus!
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 21 Jan 2002 9:33

Haskil a raison pour le Concert du Nouvel an 2000, il est extra.
Dommage que le 2002 de Osawa ne soit pas du meme tonneau
Gradubide
 
Messages: 235
Inscription Forum: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 25 Jan 2002 1:24

Attendez harnoncourt c'etait l'annee derniere, en 2001 non ?

Pour le requiem de mozart diapason recommande les versions de böhm et de bernstein, mais il y en a d'autres bien entendu.
YETI
 
Messages: 1883
Inscription Forum: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Message » 01 Fév 2002 23:31

Bernstein, quand il veut il peut et à ma grande surprise dans le Requiem de Mozart il est très très bien. Bien mieux que Boehm pour mont gout (je ne veux pas blesser les admirateurs de Boehm dont je ne fais pas partie).
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Fév 2002 10:12

Je viens de participer à une tribune des disques effectuées en aveugle dans le cadre des Folles journées nantaises.
Bernstein s'est fait jeter... ainsi qu'Harnoncourt!!! à ma grande surprise dans les deux cas.
Tous les participants en fait étaient unanimes pour dire qu'Harnoncourt était excessif dans les contrastes et un poil vulgaire et que Bernstein dirigeait avec une lourdeur, des effets très appuyés, une peu comme s'il dirigeait pour l'enterrement d'un chef d'Etat...
Là où je suis tombé par terre... c'est que Neville Marriner (Decca) dominait et de loin la confrontation...
Pour mémoire (Harnoncourt, Walter, Fricsay, Bernstein, Boehm, Karajan, Christie et un autre dont j'oublie le nom).
Et encore plus étonné que Christie soit aussi bon dans le Requiem de Mozart.
Le tout écouté à l'aveugle...
Une autre tribune consacrée à une sonate de Haydn, toujours à l'aveugle, a conclu à la suprématie écrasante de... Clara Haskil!
alain
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Fév 2002 21:10

Haskil: Une remarque qui vient immédiatement à l'esprit est qu'une écoute en aveugle n'est pas forcément plus honnête. Si tu connais ton interprétation préférée il est très facile de la reconnaitre en aveugle et donc de la placer en tête de la hierarchie.
Idem pour celles que tu n'apprécient pas.
Ca ne donne pas pour moi une vision objective de la qualité de l'interprétation, mais plutôt des gouts du public non ?
YETI
 
Messages: 1883
Inscription Forum: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Message » 04 Fév 2002 13:45

Chaque méthode à ses défauts. Mais vois-tu, je n'ai pas reconnu la version dont je pensais qu'elle était ma préférée (Harnoncourt) et ne l'ai pas appréciée du tout!
Le problème, c'est que les interprétations ne sont pas faites pour être comparées... et que certaines souffrent particulièrement de l'être... tandis que d'autres, jugées sur quelques minutes de chaque mouvement, l'emportent systématiquement... ce qu'une écoute en continu, du début à la fin de l'oeucre, infirme tout aussi systématiquement...
De toute façon, plus une oeuvre est importante et plus elle supporte des lectures différentes.
Il n'y ainsi pas une vision des symphonies de Beethoven qui l'emporte sur toutes les autres, mais des dizaines qui coexistent.
Tandis que plus une oeuvre est mineure, plus elle nécessite un interprète qui s'en empare pour la faire vivre et plus il y a de chances qu'il s'en trouve un, deux ou trois pour dominer les autres.
Horowitz, Argerich dominent ainsi dans la Septième sonate de Prokofiev au milieu de cinquante interprètes...
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron