Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Nouvelle intégrale symph Beethoven : Argh ça m'énerve !!!

Message » 20 Mar 2003 19:10

Je reviens d'un tour à la FNAC où j'ai pu écouté des extraits de la nouvelle intégrale Rattle-Vienne-EMI des symphonies de Beethoven toute décorée de son Diapason d'or :evil: et ça m'a passablement énervé :evil: :evil: .
J'ai pu écouté des extraits de la 1/4/5/6/7/9 et ma déception a été grande. J'attendais plus de Rattle (bien que dans Beethoven je ne le sentais pas trop, mais enfin j'espérais quand même).
Que dire sans trop m'étendre ?
Des passages très rapides phrasés à la mitraillette avec de brusques changements de tempo dont l'évidence ne m'a pas sauté aux oreilles (1/4); le début de la 4 sans tension, sans dramatisme, sans avancée ni progression vers l'allegro.
Le final de la 5 commence mal, le grand crescendo de transition entre les mouvements 3 et 4 est survolé et passe comme s'il n'avait aucun intétêt (on se demande bien pourquoi Beethoven a pris la peine de l'écrire dans ce cas), le final est lancé sur un bon allant, sans doute le meilleure morceau de cette écoute sélective, mais sans enthousiasme pour autant.
La pastorale 1er mvt est pris dans un tempo assez retenu qui devrait permettre au mouvement de bien se développer, mais ça m'a vite ennuyé et pourtant d'habitude j'aime ce tempo.
La 9em pêche pas mal. Le 1er mvt rate son démarrage au point de quasiment s'arrêter et redémarer, très curieux. Le 2em mvt est plutot rapide, ce qui peut marcher, mais articulé un peu à la mitraillette. Le mouvement lent est bien scolaire, sans inspiration particulière, sans émotion, décoratif. pas écouté le finale.
Jusque là c'était la seulement la déception dûe à une direction peu inspirée, très scolaire (un premier prix de concervatoire ferait ça je dirai bravo, mais d'un "grand chef" non, je demande autre chose), des phrasées un peu brusqués et trop saccadés par moment.
Mais le pompon c'est l'allegretto de la 7em, là ça m'a mis en boule en 15 secondes. Le 1er accord, ce magnifique 1er accord qui va ouvrir sur l'allegretto, il faut le faire vivre que diable, lui donner un début le faire progresser et le finir en souplesse pour ouvrir sur ce sublime allegretto. Là rien, il ne se passe rien (encore une fois pourquoi Beethoven l'a-t-il écrit si l'interprête n'en fait rien) il débute d'une façon totalement banale et inexpressive, et ne va nulle part (aucune progression) et ne se termine même pas, le thème démarrant par surprise avant la fin de l'accord ! Quant au sublime thème aux cordes qui suit il est complètement gâché par un bien curieux phrasé qu'il faut que je vérifie ce soir sur ma partition, parce que là je suis sur que ce n'est pas écrit comme ça. Bref, là ça ne passait pas du tout et ça m'a mis en pétard :evil:

Bien sur mon écoute a été partielle mais le sentiment de déception s'est reproduit uniformément sur tous les extraits, ce qui me fait malheureusement penser qu'une écoute plus complète ne changerait pas grand chose.

Quand je pense que ça a un Diapason d'or, je ne peux qu'être très perplexe.

Magnifique packaging par ailleurs avec un livret sous forme de livre relié et des photos en couleur.

Si certains d'entre vous ont déjà écouté je serai ravi d'avoir votre avis.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Mar 2003 19:10

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Mar 2003 20:00

JohnTChance a écrit:Quant au sublime thème aux cordes qui suit il est complètement gâché par un bien curieux phrasé qu'il faut que je vérifie ce soir sur ma partition, parce que là je suis sur que ce n'est pas écrit comme ça.


Attention à l'édition... :roll:

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10914
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 21 Mar 2003 12:27

tiens, ça me rappelle l'impression que j'ai eu il n'y a pas longtemps en écoutant un peu en profondeur son intégrale des concertos pour piano du même ludwig....

l'empereur notamment, c'est assez déroutant niveau orchestre : est-ce la prise de son ou un choix de Rattle ? 1er mvt, après le premier dialogue piano-orchestre, celui-ci expose ce qui doit être le thème principal. A mon avis, ça doit être exposé tout en force, en vigueur, avec du tutti bien placé. Mais en fait, on a l'impression d'entendre un pétard mouillé, avec des baisses de niveau et de tension de l'orchestre un peu incompréhensibles. Déjà que le jeu de Brendel manque pas mal de fluidité, il est un peu aussi débité, comme tu le dis John, à la mitraillette.....
Invité
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 21 Mar 2003 15:15

Scytales a écrit:
JohnTChance a écrit:Quant au sublime thème aux cordes qui suit il est complètement gâché par un bien curieux phrasé qu'il faut que je vérifie ce soir sur ma partition, parce que là je suis sur que ce n'est pas écrit comme ça.


Attention à l'édition... :roll:


Effectivement je crois sans en être sur que Rattle a suivi une édition révisée nouvelle, peut-être celle que Masur a utilisée lors de ses concerts parisiens.
Toujours est-il, qu'après vérification sur la partition, il s'agit de la mesure 29, 2 mesures après l'entrée des seconds violons, les altos jouent une mesure double croche-double croche-noire pointée double croche double croche. Dans une mesure à 2/4 il n'y a pas la place pour tout le monde et donc les deux premières doubles croches sont écrites plus finement signifiant qu'il faut les jouer plus court mais combien plus court ç'est l'instinct musical de l'interprète qui doit parler. Rattle a pousé au maximum en les faisant très très courtes créant une rupture dans le flux musical d'où mon insatisfaction. Strictement on peut dire qu'il ne trahit pas la lettre de la partition usant de son arbitraire d'interprète pour combler le "non écrit" ce qui est typiquement le cas ici.
Sur moi ça a fait un effet désastreux. J'aimerais donc savoir ce que d'autres ont ressenti.

BrunoLev :
1er mvt, après le premier dialogue piano-orchestre, celui-ci expose ce qui doit être le thème principal. A mon avis, ça doit être exposé tout en force, en vigueur, avec du tutti bien placé. Mais en fait, on a l'impression d'entendre un pétard mouillé, avec des baisses de niveau et de tension de l'orchestre un peu incompréhensibles.

Ce que tu décris là se repproduit assez bien dans ce que j'ai pu entendre, en particulier le 1er mvt de la 9eme.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Mar 2003 19:04

JohnTChance a écrit:Effectivement je crois sans en être sur que Rattle a suivi une édition révisée nouvelle, peut-être celle que Masur a utilisée lors de ses concerts parisiens.


C'est ce à quoi je pensais. Quelqu'un se souvient du nom de cette édition? Et est-ce que Masur avait enregistré des disques?

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10914
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 21 Mar 2003 19:47

Non Masur ne l'a pas enregistrée, je crois que c'était la 1ere fois qu'il utilisait cette édition.
Je vais chercher chez moi si je retrouve le nom de cette édition.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Mar 2003 20:38

Ce ne peut être que l'édition de Norman Del Mar publiée chez Peters : elle corrige des dizaines et des dizaines d'erreurs de notes, de liaison, de phrasés, d'indication de dynamiques.

Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 23 Sep 2003 11:36

Salut à tous !

Je fais remonter ce post sur Beethoven et ses symphonies, juste pour indiquer que vient de sortir, sous un même boîtier, les neuf symphonies dirigées par Harnoncourt à un prix défiant toute concurrence !!

A ce prix-là, franchement, ça ne vaut pas le coup de s'en priver et c'est également parfait pour qui veut découvrir l'ensemble de ces symphonies !

Alors, je sais bien qu'Harnoncourt ne fait pas l'unanimité, mais ses versions des symphonies de Beethoven sont vraiment bien réussies, surtout la 9ème !! :wink:

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B000095IUM/qid=1064309659/sr=2-1/ref=sr_2_3_1/171-1355546-1159411

Fred :wink:
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline

Message » 23 Sep 2003 11:45

Mabuse a écrit:Salut à tous !

Je fais remonter ce post sur Beethoven et ses symphonies, juste pour indiquer que vient de sortir, sous un même boîtier, les neuf symphonies dirigées par Harnoncourt à un prix défiant toute concurrence !!

A ce prix-là, franchement, ça ne vaut pas le coup de s'en priver et c'est également parfait pour qui veut découvrir l'ensemble de ces symphonies !

Alors, je sais bien qu'Harnoncourt ne fait pas l'unanimité, mais ses versions des symphonies de Beethoven sont vraiment bien réussies, surtout la 9ème !! :wink:

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B000095IUM/qid=1064309659/sr=2-1/ref=sr_2_3_1/171-1355546-1159411

Fred :wink:


Pas cher et belle prise de son en plus !

Et il est bien de ne pas figer des oeuvres dans une lecture, une seule surtout quand quelques-unes sont quand même des chefs d'oeuvre de l'art occidental au même titre que le parthénon ou le plafond de la Sixtine.

L'interprétation est une critique de la partition ne l'oublions pas.

Furt n'est qu'un des extrêmes possibles de la lecture de cette musique. En aucun cas la vérité de cette musique.

Alain :wink:

PS. Le john va pas être content. je l'entends déjà rappliquer !

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 23 Sep 2003 11:55

haskil a écrit:Pas cher et belle prise de son en plus !


Ouep ! J'ai écouté la 5ème ce matin, très belle prise de son même ! Et très belle interprétation aussi... Mais bon, moi j'l'aime bien Harnoncourt ! :wink:

Fred :wink:
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message