Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Préludes opus 28 de F. Chopin

Message » 15 Avr 2002 15:14

Suite à un conseil de Haskil pour tester la réponse dans le grave de ma chaîne hi-fi, j'ai courru à la médiathèque de ma ville emprunter tout ce que j'ai pu trouver comme disque sur ces Préludes.

Et je m'apperçois que ce cahier d'oeuvres fait cruellement défaut à ma propre cd-thèque (Ne riez pas: j'ai commencé comme tout le monde par le Boléro, Tchaïkovski, Strauss et les quelques tubes clasiques).

Je n'ai pu trouver en prêt que deux versions: Samson Fraçois/EMI et Argerich/DG.

Je dois avouer un net penchant pour Argerich. Ses tempis sont très vifs; il y a me semble-t-il une grosse prise de risque qui explique quelques accords imparfaits, mais on lui pardonne sans peine. La sonorité de son piano est hyper-romantique et les courbes mélodiques sont amples; la musique coule comme un torrent. J'admire assez cette conception, même si c'est au détriment des détails.

Et pour vous? Quels sont vos versions de référence?
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10914
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Avr 2002 15:14

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Avr 2002 15:37

Je posséde 2 versions des Préludes :une d'Argerich (toujours aussi incandescente et c'est pour ça qu'on l'aime) chez DG ,et une d'Arrau dans le coffret de chez Philips.
Si Argerich c'est un torrent alors Arrau c'est une houle abyssale avec une puissance et une intensité venues des profondeurs.
Arrau c'est superbe de maîtrise hiératique avec des partis-pris poussés jusqu'au bout : les Préludes sont presque destructurés mais sont fascinants.Voilà un Chopin réinventé propre à rallier même les suffrages des chopinophobes allergiques aux dégoulinures romantiques.

Autres références : Pollini (DG), Cortot (EMI), Perlemuter (Nimbus),Magaloff (Philips) ...
zorg77
 
Messages: 47
Inscription Forum: 20 Jan 2002 2:00
Localisation: Saint Paul Trois Chateaux (Drôme Provençale)
  • offline

Message » 18 Avr 2002 20:34

Celles de Zorg, sauf peut-être Magaloff, et en plus
Niklay Lugansky (Erato) et Guiomar Novaes (VOX LP, pas encore le CD!)

Je suis à cent pour cent d'accord avec les appréciations portées par Zorg sur Argerich et Arrau. J'ajouterais juste que le second est admirablement enregistré tandis que la première semble jouer sur un tas de tôle!

Je vous recommande d'écouter Lugansky : l'un des réellement grands pianistes de notre époque et il n'a que 30 ans!

Alain
:D
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 19 Avr 2002 17:04

A propos de Guiomar Novaes: en fouillant ds ma vieille collection de vinyles j'ai eu la surprise de tomber sur un coffret Musidisc où elle interprète les Nocturnes de Chopin.

Vu tout le bien que tu penses de cette pianiste (cf le sujet sur les concertos de Beethoven),et si ma platine est encore en état de marche,je vais aller me réécouter ce disque.
zorg77
 
Messages: 47
Inscription Forum: 20 Jan 2002 2:00
Localisation: Saint Paul Trois Chateaux (Drôme Provençale)
  • offline

Message » 20 Avr 2002 18:59

Les Nocturnes par Novaes? Inégaux, comme par tous les interprètes qui les ont enregistrés, mais toujours une ligne de chant admirable et des idées, une élégance qui ne touchent pas terre. C'est très spécial comme jeu, avec une pédale très discrète, une main gauche qui débusque des contre chants là où personne ne sait les trouver, un sens du rubato, de la respiration et de la diction particulièrement chatiés! C'est une de mes pianistes de chevet!
Alain
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 22 Déc 2003 18:22

Haskil sur quels preludes testes tu le grave de ton systeme ? maintenant que je les possede ça m'interesse de savoir :D
gauchepatte
 
Messages: 896
Inscription Forum: 03 Juin 2002 23:12
Localisation: Angers
  • offline

Message » 22 Déc 2003 19:21

Le dernier, le 24 e, en ré mineur, se termine sur un grand trait qui balaie le clavier du haut en bas : la dernière note jouée, répété trois fois, est le ré qui est tout en bas du clavier du piano ! Et balancé trois fois fortissimo il met à mal la capacité à sortir du grave d'une paire d'enceinte et de l'ampli associé : transitoire monstrueux !

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 22 Déc 2003 21:41

Je vais avoir l'air idiot, mais bon si je ne demande pas je ne saurais jamais...
C'est quoi les transitoires ??

Merci d'essayer de ne pas répondre de façon trop technique pour qu'un simple d'esprit comme moi puisse comprendre





Novo, inculte, mais il se soigne !!!
novo
 
Messages: 1154
Inscription Forum: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Message » 22 Déc 2003 22:02

novo a écrit:Je vais avoir l'air idiot, mais bon si je ne demande pas je ne saurais jamais...
C'est quoi les transitoires ??

Merci d'essayer de ne pas répondre de façon trop technique pour qu'un simple d'esprit comme moi puisse comprendre





Novo, inculte, mais il se soigne !!!


C'est le bruit que le fait le marteau sur la corde (les cordes en fait) suivi du tout début de la vibration de la dite corde, juste avant qu'elle aie une vibration caractéristique permettant de reconnaitre sa hauteur (quelques dizaine de ms).
Pour la fin du son, c'est quand l'étouffoir revient sur la corde, on parle de transitoire d'extinction (ça fait un p'tit frizouli parfois).
On peut lire ici ou la qu'on ne reconnait plus l'instrument quand on coupe le transitoire, ce n'est pas vraiment exact (j'ai essayé), mais c'est sûr que c'est TRES important.

Pour le hautbois, c'est le bruit de l'air et du coup de langue juste avant que les anches se mettent à vibrer de facon (quasi) périodique.

etc...

cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 22 Déc 2003 22:45

MERCI !
novo
 
Messages: 1154
Inscription Forum: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Message » 22 Déc 2003 23:57

Comment est la prise de son sur le disque Argerich/DG?
Miles
 
Messages: 107
Inscription Forum: 04 Aoû 2003 15:42
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 23 Déc 2003 9:54

haskil a écrit:
Je vous recommande d'écouter Lugansky : l'un des réellement grands pianistes de notre époque et il n'a que 30 ans!

Alain
:D


Oh que oui :wink:

En effet, mais attention, fuire lorsqu'il joue Beethoven, il n'est manifestement pas à l'aise sur ce répertoire. Mais il est divin sur Rachmaninov !

Qui plus est, il est beau gosse, ce qui plait assez à certains critiques de journaux bien connus et spectatrices :lol:

Cow
cow2
 
Messages: 339
Inscription Forum: 26 Nov 2003 15:02
  • offline

Message » 23 Déc 2003 11:54

cow2 a écrit:
haskil a écrit:
Je vous recommande d'écouter Lugansky : l'un des réellement grands pianistes de notre époque et il n'a que 30 ans!

Alain
:D


Oh que oui :wink:

En effet, mais attention, fuire lorsqu'il joue Beethoven, il n'est manifestement pas à l'aise sur ce répertoire. Mais il est divin sur Rachmaninov !

Qui plus est, il est beau gosse, ce qui plait assez à certains critiques de journaux bien connus et spectatrices :lol:

Cow


Il n'a pas encore enregistré de Beethoven, mais je l'ai entendu dans l'Appassionnata et c'était remarquable !
Entendu aussi jouer MOzart avec orchestre et avec son professeur Nikolaeva à deux pianos et c'était fantastique !

Et aussi Bach, Rachmaninov, Mendelssohn, Liszt, Schumann et chaque fois il était passionnant.

Pour ce qui est de la critique : ses plus grands fans sont on ne peut plus hétéros ! Il y en a même deux qui sont connu pour être un tombeur de dames devant l'éternel ! En voici un : Duault, je te laisse chercher le second !

En revanche, parmi ses détracteurs dans la critique il y a quelques homos particulièrement virulents à son encontre !

Alain :lol:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 23 Déc 2003 12:03

haskil a écrit:
Il n'a pas encore enregistré de Beethoven, mais je l'ai entendu dans l'Appassionnata et c'était remarquable !


:o
entendu en concert jouer la claire de lune au TCE l'année dernière et c'était minable, contrairement à la suite de son récital qui était merveilleux.
Curieux :-?


Le deuxième c'est toi ? :D :wink:

Je plaisantais évidemment, j'aime aussi beaucoup ce pianiste, mais certains critiques me font marrer à aimer/détester certains artistes sur des critères un peu curieux quelque fois. :wink:

ps : ahhh Tatiana Nikolaeiva. Formidable pianiste, peu connue. Je l'ai entendue une fois à Rouen, invitée par l'assoc de mon oncle, jouer les Goldberg, c'était une merveille, mais elle est morte peu après :-?
Un look russe tout à fait banal qui ne payait pas de mine, et ca en rajoutait au charme je trouve !
cow2
 
Messages: 339
Inscription Forum: 26 Nov 2003 15:02
  • offline

Message » 23 Déc 2003 13:32

Minable, la clair de lune ? Pas possible ! Pas en forme mais pas minable ! Lugansli est dans des sphères où un artiste ne peut pas être minable. Trop au dessus des contingences. Et un tel cerveau en plus !


Nikolaeva ? L'une des très grandes musiciennes du siècle passé. Je l'ai entendue de nombreuses fois depuis la première à Berlin en 76. Et j'ai de nombreux disques, parfois étranges du reste et toujours passionnants. C'était un très grand esprit tombé sur une femme à la simplicité désarmante !

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message