Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Prises de son et labels classiques

Message » 22 Aoû 2002 15:25

Bonjour à tous :D
Je me demandais dans quelle mesure il est possible de prévoir la qualité d'enregistrement d'un disque à partir de la marque et la date d'enregistrement. Mélomane débutant, j'ai été parfois surpris par le clivage de qualité sur un même label...par exemple, l'enregistrement des impromptus de Schubert par Lupu sur Decca (1983) est absolument sublime...au contraire j'ai été déçu par la prise de son, sur le même label, des préludes de Chopin par Nelson Freire (2002). La qualité des disques Deutsche Grammophon, me semble-t-il, est plus constante, atteignant parfois des sommets (les disques de Pogorelich).
Qu'en est-il des autres maisons de disques?
A bientôt :D
Damien
KEGAARD
 
Messages: 15
Inscription Forum: 28 Fév 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Aoû 2002 15:25

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Aoû 2002 16:11

Bonjour!

Je serais d'un avis un peu opposé au tiens sur les disques Decca : les disques de Lupu sonnent métalliques, les basses sont ronflantes, le médium est dur et l'aigu est absent... Ceux d'Ashkenazy sont pires encore, à mon avis, quasi inécoutable tellement c'est dur et claquant...

Le Chopin de Freire (Etudes op. 25, 3e Sonate) est enregistré de façon plus lointaine, le son est moins précis certes, mais les duretés et autres métalisations sont gommées. Ce n'est pas l'idéal, mais c'est beaucoup mieux que les autres disques de piano de Decca publiés depuis des années et des années et je crois les avoir entendus TOUS... depuis le milieu des années 70 et beaucoup d'avant... D'ailleurs, le pianiste en question, Freire, a insisté pour n'être pas enregistré par les gens de chez Decca, mais par une équipe Philips (regarde sur la pochette : Martha de Francisco, productrice de quantités de disques de Brendel, Arrau, Marriner and co chez cet éditeur)... justement parce que le son Decca est réputé parmi les pianistes et mélomanes pour être pas bon du tout pour le piano et la musique de chambre...

DGG : c'est l'horreur parfois pour le piano (cf. les disques de Martha Argerich et de Pollini par exemple) pour la période 70-80-90, avec quelques rares exceptions (Michelangeli, par exemple et certains Zimerman, mais pas tous : les sonates de Mozart, les valses de Chopin, les préludes de Debussy (nagent dans la réver, ces derniers). Tout récemment, cependant, DGG s'est mis à mieux enregistrer le piano, le disque Moussorgski de Pogo en est un exemple (moins le mozart), et les deux derniers Pollini sont meilleurs que ceux des années 90, mais bon ils sont un peu trop réverbérés quand même...

Prévoir la qualité d'un enregistrement? Impossible à l'avance. A postériori, je peux te dire que Philips est de toute les grandes maisons celle qui a le mieux enregistré le piano. N'importe quel Arrau (à l'exception des final sessions sur-réverbérées) est enregistré de façon splendide (les nocturnes de Chopin, par exemple...). EMI est souvent mauvais (hélas pour Samson François), étriqué et dur... encore que le CD aura grandement amélioré leurs CD...

Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 23 Aoû 2002 17:07

Prévoir la qualité d'enregistrement ??? Dur, dur !

Personnellement, je possède pas mal de Telarc, et la qualité d'enregistrement est quasi tjs au rendez-vous, bien supérieure en tout cas à de nombreux autres label.

Pour exemple, j'avais des Cd de Ravel, Satie, Bizet et Prokifiev en Naxos et en Sony, ben, c'est la claque quand on fait l'écoute en passant d'un Telarc à un autre.

Dernièrement j'ai acquis l'oiseau de feu de Stravinsky et ça déménage vraiment : pour un peu on s'y croirait.

Mais il existe quand même des labels "valeur sûre", chez qui on sera tjs à peu près certain d'obtenir un bon enregistrement (je parle pas d'interprétation) : Opus 111, Opus 3, Chesky, ECM, RCA Victor Red Label, Aliavox, ... mais sans être rigoureusement certain, car chacun de ces labels doit être à l'origine de nanars (que je ne connais pas, mais je suis sûr que c'est le cas).

Bref, il y a quand même des labels qui font la différence avec la soupe que l'on nous sert habituellement, et ce, sur tous les genres musicaux.

@+
midi
midi
 
Messages: 835
Inscription Forum: 05 Juil 2002 13:37
Localisation: Hesbaye
  • offline

Message » 27 Aoû 2002 9:11

Pour exemple, j'avais des Cd de Ravel, Satie, Bizet et Prokifiev en Naxos et en Sony, ben, c'est la claque quand on fait l'écoute en passant d'un Telarc à un autre.


Midi : l'inverse se produit aussi : des Sony et des Naxos incomparablement mieux enregistrés que des Telarc... éditeur qui n'est pas particulièrement supérieur aux autres pour ses prises de son et largement inférieur depuis quelque temps d'un point de vue artistique.


Alain
:wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 27 Aoû 2002 9:48

Salut Haskil,

Je suis tout disposé à te croire car je ne possède évidemment pas tout le répertoire Telarc, ni Naxos et Sony d'ailleurs :wink:

Mais je confirme ce que j'ai écrit plus haut concernant les enregistrements en ma possession.

Il est vrai que je n'ai pas d'enregistrements récent Telarc (le + récent doit être de 96/97), donc je ne puis préjuger de l'évolution du label. Si baisse de qualité il y a, je présume que ça doit être dû au fait qu'il se concentrent sur le SACD :roll:

Pour ce qui est de la qualité artistique, je pense que l'on rentre dans un domaine subjectif, et pour ce qui est des interprétations, on peut trouver le pire et le meilleur (de son propre point de vue évidemment) chez tous les éditeurs.

Si tu peux me donner qqes réf. d'enregistrements au top, quels que soient le style de musique et les éditeurs pourvu que l'enregistrement soit vraiment bon, je suis preneur :wink:

@+
midi
midi
 
Messages: 835
Inscription Forum: 05 Juil 2002 13:37
Localisation: Hesbaye
  • offline

Message » 15 Mai 2004 20:15

bonjour
comme enregistrement de tres bonne qualite, je peux vous conseiller le requiem KV626 de Mozart.
On le trouve à la maison de disque HODIE.
Ce cd comporte un cd bonus en dts (superbe).
De memoir, ce disque se trouve chez priceminister.
Si vous ne trouvez pas, contactez moi.
onepound
onepound
 
Messages: 13
Inscription Forum: 04 Mai 2004 19:31
Localisation: somme
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message