Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: le schtroumph grunge et 11 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

rachmaninoff concerto

Message » 30 Oct 2006 14:15

haskil a écrit:Celle de Peter Rosel et Sanderling est moins spectaculaire pianistiquement, comme si le pianiste voulait redonner une dignité à ce compositeur qui lui était déniée en Allemagne pendant longtemps... avec un chef aguerri au répertoire russe autant que lui-même. Je dois dire que c'est très séduisant et convaincant mais beaucoup moins aguicheur au premier coup d'oreille que Wild et Hough.

Alain :wink:


J'en ai cause plus haut et tu es capable (pas comme moi) d'en bien parler. :wink:
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Oct 2006 14:15

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Oct 2006 16:19

haskil a écrit:Plutôt bon, pour une fois Maazel ?

Quand on voit le nombre de ses réussites, c'est un peu étonnant comme remarque !

De ses premiers disques avec l'Orchestre du Rias de Berlin, avec la Philharmonie de Berlin, avec le National de France (Oiseau de feu, génial à la Guilde; Ravel qui ne le sont pas moins chez DG), puis ses opéras (Puccini chez CBS et Verdi chez DGG), en passant par ses Sibélius certaines de ses symphonies de Mahler chez Sony, son sacre chez Telarc, ses symphonies de Rachmaninov, chez DGG, avec Berlin...

Alain :wink:


+1

Je pense notamment à une superbe "Pastorale" de Beethoven avec le Philarmonique de Berlin.

Cordialement,
Polonsky
 
Messages: 222
Inscription Forum: 15 Juin 2004 19:57
  • offline

Message » 30 Oct 2006 17:54

Exact, d'autant que le cd etais vendu a tres vil prix.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 30 Oct 2006 18:18

Par contre, dans Mahler, je n'ai quasiment jamais été convaincu par Maazel, que ce soit avec ce que j'ai entendu à la radio, ou même en concert (j'ai assisté à une 9e au Chatelet si je me souviens bien, peu intéressante).
Exception : sa 4e avec Kathleen Battle que j'aime beaucoup (ce que fait le chef, et aussi la manière dont Battle chante le 4e mvt).
AMHA.
fgero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3851
Inscription Forum: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Oct 2006 18:50

Bon ben, comme personne n'a répondu à mes interrogations concernant les deux versions que me proposait un magasin de vente de CDs en ligne, grâce à vos messages, toutefois, je n'ai commandé ni l'une ni l'autre mais j'ai plutôt commandé les interprétations d'Earl Wild rééditées chez Chandos puisque elles ont l'air de faire l'unanimité. :)

Je vous remercie quand même puisque, indirectement, vous m'avez répondu.
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 30 Oct 2006 18:57

Les SACD de Byron Janis avec Antal Dorati chez Mercury font aussi l'unanimité je pense
fgero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3851
Inscription Forum: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Oct 2006 19:00

fgero a écrit:Les SACD de Byron Janis avec Antal Dorati chez Mercury font aussi l'unanimité je pense


Ahhh? :o

Je l'ai zappé celui-là..

Mais bon, vu le tarif auquel je vais avoir l'Earl Wild, je pourrai toujours tenter d'autres versions :idee:
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 30 Oct 2006 19:05

Le Dom a écrit:
fgero a écrit:Les SACD de Byron Janis avec Antal Dorati chez Mercury font aussi l'unanimité je pense


Ahhh? :o

Je l'ai zappé celui-là..

Mais bon, vu le tarif auquel je vais avoir l'Earl Wild, je pourrai toujours tenter d'autres versions :idee:


Dans ce fil, l'ont cité positivement :

blounote
Ninja40
haskil
DaveStarWalker
et accessoirement fgero (mais là ça compte peu je sais :mdr:)

il te faut quoi ??? :wink:
fgero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3851
Inscription Forum: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Oct 2006 19:12

Le Dom a écrit:
fgero a écrit:Les SACD de Byron Janis avec Antal Dorati chez Mercury font aussi l'unanimité je pense


Ahhh? :o

Je l'ai zappé celui-là..

Mais bon, vu le tarif auquel je vais avoir l'Earl Wild, je pourrai toujours tenter d'autres versions :idee:


:wink:

Tu ne devrais pas être déçu. Je ne suis pas du tout spécialiste de Rachmaninoff, mais je ne peux qu'appuyer le précieux conseil de fgero: Janis/Dorati chez Mercury sont extras.

Quant à Earl Wild, c'est certainement un grand pianiste (et ses concertos de Rachmaninoff chez Chandos le prouvent), mais je m'avoue un peu perplexe devant sa réputation actuelle. Beaucoup de ses enregistrements me laissent plus que sceptique, c'est un jeu un peu précieux.

Cordialement,
Polonsky
 
Messages: 222
Inscription Forum: 15 Juin 2004 19:57
  • offline

Message » 30 Oct 2006 21:15

chacun ses goûts, mais quand même...

Pour moi Rachmaninov c'est quand même plutot un compositeur de second plan...Il n'invente rien, c'est seulement du beau piano tres difficile à jouer, de belles symphonies agréables à écouter ....ca peut avoir un certain charme, mais il y a des tas de compositeurs plus interessants à mon sens et moins connus...

Quant à Maazel je reconnais que j'ai été un peu dur, mais c'est un chef assez irrégulier : avec le National en concert j'ai vraiment entendu le pire et le meilleur...mais je dois reconnaitre que le meilleur c'était excellent je me souviens d'une quatrieme de Brahms, d'un requiem de Berlioz, notamment
ea
 
Messages: 249
Inscription Forum: 16 Jan 2005 22:32
Localisation: Lille
  • offline

Message » 30 Oct 2006 21:59

ea a écrit:
chacun ses goûts, mais quand même...

Pour moi Rachmaninov c'est quand même plutot un compositeur de second plan...Il n'invente rien, c'est seulement du beau piano tres difficile à jouer, de belles symphonies agréables à écouter ....ca peut avoir un certain charme, mais il y a des tas de compositeurs plus interessants à mon sens et moins connus...


Ce que tu écris là est quand même plus nuancé que ce à quoi je réagissais :

ea a écrit:Pour moi Rachmaninov reste plutot un compositeur du genre décoratif...


qui me paraissait excessif comme affirmation, quels que soient tes goûts.
fgero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3851
Inscription Forum: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 78
  • offline

Message » 30 Oct 2006 22:01

fgero a écrit:Les SACD de Byron Janis avec Antal Dorati chez Mercury font aussi l'unanimité je pense


Oui. Wild et Janis sont mes deux préférés.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription Forum: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 30 Oct 2006 22:03

Polonsky écrit : Quant à Earl Wild, c'est certainement un grand pianiste (et ses concertos de Rachmaninoff chez Chandos le prouvent), mais je m'avoue un peu perplexe devant sa réputation actuelle. Beaucoup de ses enregistrements me laissent plus que sceptique, c'est un jeu un peu précieux.


Il y a plusieurs époques dans sa carrière. Ses tous derniers disques, par exemple, sont plutôt d'une sobriété et d'une rigueur étonnantes quand on songe, effectivement, à certaines choses un peu chochotes qu'il a pu faire ces vingt dernières années.

Sa réputation actuelle tient au fait qu'il est le doyen des pianistes en activité - 90 ans- et que tout d'un coup on l'a regardé différemment de la façon dont il l'était jusque là, un peu noyé parmi des géants qui pouvaient être tout aussi maniérés que lui, voire plus, mais avec un génie instrumental et une présence scénique qu'il n'avait pas. Au premier rang : Horowitz et Cherkassky. Et dans les années 40, 50 et 60, Novaes, pianiste étrange parfois, mais o combien plus intéressante artistiquement. Et quelques autres qui officiaient aux Etats Unis et étaient des héritiers de l'âge d'or ou membre eux mêmes de cet âge d'or, comme Hoffman, par exemple, ou Levine.

A son meilleur, il a fait quand même de bien beaux disques (notamment ses propres transcriptions de mélodies de Rachmaninov : un chef d'oeuvre de jeu) et d'autres un peu too much dans le genre affectation (Reynaldo Hahn, par exemple :o ), et d'autres encore trop porté sur le piano et pas assez sur la musique : son Gaspard de la nuit et ses études de chopin, par exemple.

Ou, son finale du 3e Concerto de Rachmaninov qui est stupéfiant d'aisance pianistique, de furie même, mais qui du coup met un peu de côté la dimension musicale de ce mouvement qui doit être aussi porté par une éloquence qui file un peu trop vite, enfin à mon avis. Même si c'est sidérant. Un peu à la Argerich mais sans le génie de cette dernière. ou a la Rachmaninov qui jamais ne donne son piano en spectacle.

C'est ce qui fait que Wild a eu une carrière un peu en creux toute sa vie.

Quelqu'un sur ce fil parle de Katsaris qui est un autre cas.

Une technique phénoménale, une virtuosité qu'aucun pianiste vivant de ma connaissance n'atteint (peut être Hamelin), mais doublé dans le même temps d'un prosaïsme artistique, voire d'une bêtise musicale qui font que malgré un talent sidérant il n'est pas pris au sérieux.

Mille fois Wild que Katsaris !

Exemple de son prosaïsme artistique : Katsaris vient d'enregistrer un disque Mozart avec des transcriptions de la flute enchantée. Il y a a l'air de la reine de la nuit... Il joue les notes aigues sans aucune tension, égales, comme si c'était un p'tit air seriné... et pas du tout en reproduisant la tension née de la difficulté pour la chanteuse d'attraper ses notes suraiguës... Sous ses doigts, ça devient anodin et sans intérêt. Alors qu'un pianiste amateur aurait l'idée de reproduire l'irrégularité et la tension du chant d'une soprano colorature !

Katsaris, il lui faut l'orchestre, car en récital c'est désespérant de platitudes prosaïques. Un océan de beau piano (et quel piano :o ) et aussi hélas de vulgarité parfois.... Comme à Gaveau récemment.

Etrange pianste qui a si peu de problèmes avec le piano qu'il ne pense pas assez à la musique.

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 30 Oct 2006 22:12

ea a écrit:
chacun ses goûts, mais quand même...

Pour moi Rachmaninov c'est quand même plutot un compositeur de second plan...Il n'invente rien, c'est seulement du beau piano tres difficile à jouer, de belles symphonies agréables à écouter ....ca peut avoir un certain charme, mais il y a des tas de compositeurs plus interessants à mon sens et moins connus...

Quant à Maazel je reconnais que j'ai été un peu dur, mais c'est un chef assez irrégulier : avec le National en concert j'ai vraiment entendu le pire et le meilleur...mais je dois reconnaitre que le meilleur c'était excellent je me souviens d'une quatrieme de Brahms, d'un requiem de Berlioz, notamment



Oui, c'est un compositeur de second plan, mais ses réussites sont plus grandes que bien des oeuvres de compositeur de premier plan...

Je jette le concerto pour piano de Schoenberg, son quintette à vent pour les Variations sur un thème de Corelli qui sont un des chefs d'oeuvre de la littérature du piano !

Si l'on y regarde de près, il y a très peu de déchets dans son oeuvre... quasiment toute composée avant son départ d'URSS.

Ce qu'il a composé ensuite (réécriture du Premier Concerto, Quatrième Concerto, Troisième Symphonie, Danses symphoniques) est très intéressant en ce sens que son écriture s'est densifiée, son système harmonique s'est "durcis" et que sa musique à bien des égards est devenue de son temps.

Et ce qui est étrange, c'est que le reproche de musique hollywoodienne qui lui colle à la peau, vient du fait qu'il a été imité, pillé parfois par des compositeurs de musique de films, juifs émigrés pour la plupart à cause du nazisme... qui ont apporté avec eux un lyrisme et une luxuriance qui ne devait rien à l'Amérique et tout à la vieille Europe !

Dont Dimitri Tiomkin et Korngold pour parler des deux plus grands compositeurs de musique de films de ce temps là des années 30 et 40 !



Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 30 Oct 2006 22:32

Polonsky a écrit:
Le Dom a écrit:
fgero a écrit:Les SACD de Byron Janis avec Antal Dorati chez Mercury font aussi l'unanimité je pense


Ahhh? :o

Je l'ai zappé celui-là..

Mais bon, vu le tarif auquel je vais avoir l'Earl Wild, je pourrai toujours tenter d'autres versions :idee:


:wink:

Tu ne devrais pas être déçu. Je ne suis pas du tout spécialiste de Rachmaninoff, mais je ne peux qu'appuyer le précieux conseil de fgero: Janis/Dorati chez Mercury sont extras.

Quant à Earl Wild, c'est certainement un grand pianiste (et ses concertos de Rachmaninoff chez Chandos le prouvent), mais je m'avoue un peu perplexe devant sa réputation actuelle. Beaucoup de ses enregistrements me laissent plus que sceptique, c'est un jeu un peu précieux.

Cordialement,


Précieux ? je pense l'exact contraire. C'est chic, élégant, et très très très agile, parfois au détriment des ambiances cependant.

Ses nocturnes de Chopin par exemple, sont un modèle d'utilisation parcimonieuse et intelligente des pédales. Et c'est le cas pour toutes les oeuvres qu'il approche... J'ai des enregistrements de lui qui datent des années 50, et même d'avant encore : il a toujours joué comme ça.

Quelques preuves (malheureusement à la qualité limitée) :

http://www.youtube.com/watch?v=v-YJ9I7il6Q (étincelles)

http://www.youtube.com/watch?v=v-YJ9I7il6Q (le scherzo n°2 de Chopin)

http://www.youtube.com/watch?v=maJqwxsTH-s (Chopin, opus 25/2 : wraoum...)

http://www.youtube.com/watch?v=i6qKG6V0Hzo&NR (quelle sonorité !)

http://www.youtube.com/watch?v=bBth4uSk ... ed&search=

http://www.youtube.com/watch?v=DoUDmGfsmcE (transcription Rachmaninoff/Wild)

http://www.youtube.com/watch?v=FDRGD_GV ... ed&search= (document de 1958)

http://www.youtube.com/watch?v=V3kWC-5Q ... ed&search=

http://www.youtube.com/watch?v=P834X6jj ... ed&search= (Liszt, jeux d'eau)

Et ne pas oublier qu'il s'agit là de lives. Et son âge...

Il y a vraiment de nombreuses oeuvres, notamment concertantes, dans lesquelles il faut l'entendre absolument. Dans le premier concerto de Tchaikovsky par exemple, la grande polonaise brillante de Chopin, les concertos de Liszt, de McDowell, et bien sur celui de Gershwin (LES versions, avec Whiteman en 1945 puis Fiedler dans les années 60)...

Cordialement,
David.
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription Forum: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD