Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

RCA Living Sereo Deuxième fournée

Message » 10 Sep 2007 14:53

pto54 a écrit:dans ce cas j'y retourne ce soir dépenser quelques neuros.

Vous tiens au courant de mes écoutes.

Bye


Le Bartok est à prendre en premier lieu. Le Chopin de Rubinstein également. Trés bon Shérazade aussi.
lcartau
 
Messages: 4334
Inscription Forum: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Sep 2007 14:53

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Sep 2007 16:55

De la dernière fournée j'ai reçu, dès leur sortie par le biais d'amazon, Le Berlioz, le Malher (magnifique ce chant de la terre) et le Richard Strauss. Du très bon, magnifiques enregistrements comme d'habitude même si ça souffle un peu ça et là.... mais qu'est ce que c'est bon... :)

En plus à 8,99€ le SACD cela aurait été dommage de s'en priver. :wink:
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 10 Sep 2007 18:37

Splendides enregistrements............... comme d'ab
sacd powaaaaaaaaaaaaaaaa :mdr: :mdr:
BRUNOTILUS
 
Messages: 2300
Inscription Forum: 10 Oct 2006 20:13
Localisation: Extrême Sud du Noeuf 5
  • offline

Message » 11 Sep 2007 15:54

j'ai acheté la symphonie fantastique, la 4ieme de Mahler et les concertos Heifetz. Il n'y avait pas les CD recommandés par Icartau, alors j'ai pris les oeuvre que je connaissait un peu, sauf Heifetz.

J'écoute ce soir et vous fait part de mon impression demain.

Bon plan, les 2 derniers CD était mal étiquetés, je les ai eu à 6,99 !
pto54
 
Messages: 17
Inscription Forum: 07 Sep 2006 14:32
  • offline

Message » 11 Sep 2007 19:28

pto54 a écrit:j'ai acheté la symphonie fantastique, la 4ieme de Mahler et les concertos Heifetz. Il n'y avait pas les CD recommandés par Icartau, alors j'ai pris les oeuvre que je connaissait un peu, sauf Heifetz.

J'écoute ce soir et vous fait part de mon impression demain.

Bon plan, les 2 derniers CD était mal étiquetés, je les ai eu à 6,99 !


Pardon :o !! Cela sont excellents également, surtout le Heifetz, mais ce disque est par ailleurs tellement connu...
lcartau
 
Messages: 4334
Inscription Forum: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 12 Sep 2007 9:27

j'ai écouté le Heifetz, et le début du Malher.

Je n'ai pas assez de compétance pour juger de la qualité artistique, je suivrai donc vos avis éclairés.

Pour la qualité sonore, là je suis plus à l'aise. Même si le mixage est en 3.0 c'est effectivement assez exceptionnel de découvrir des enregistrements qui ont mon age de cette qualité.

Profondeur, richesse des détails, dynamique, bref du bonheur, cela me change de certaines séries économiques sur CD !

merci de m'avoir fait découvrir cette série qui va sans doute enrichir ma discothéque.
pto54
 
Messages: 17
Inscription Forum: 07 Sep 2006 14:32
  • offline

Message » 12 Sep 2007 18:55

La voix de Forrester va bien pour l'Abschied.
Et quand c'est réussi, cette musique va au delà de tout.
fgero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3851
Inscription Forum: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 78
  • offline

Message » 13 Sep 2007 10:06

fgero a écrit:La voix de Forrester va bien pour l'Abschied.
Et quand c'est réussi, cette musique va au delà de tout.


C'est vrai que ça le fait. Il y a une émotion d'une grande intensité sur l'Abschied.
J'ai d'ailleurs peu de CD ou de SACD avec une telle intensité émotionnelle..

Si tu as quelques pistes à me suggérer fgero, je t'en remercie d'avance :wink: ..
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4064
Inscription Forum: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 13 Sep 2007 18:42

Oh tu sais moi je ne suis pas apte à donner des conseils :oops: vois chez haskil, lcarteau ou d'autres (xavierscriabine, adriaticocoboy,...).
Je fais te faire rire (ou pleurer) mais je ne connais aucune oeuvre ayant la même "intensité émotionnelle" (pour reprendre ton expression) que ce dernier mouvement. Et de plus je classe le Chant de la Terre comme une oeuvre à part du reste de la littérature symphonique, sur une autre planète (oui, le chant de la Terre est extraterrestre...).
Bref, je te conseillerais peut-être de chercher d'autres versions de l'Oeuvre, comme Walter / Ferrier,etc...
Sinon, autre idée, penche toi sur le 1er mouvement de la 9e symphonie (l'Andante Comodo). C'est pour moi le plus beau de cette symphonie (et un de mes 3 préférés de Mahler), je trouve qu'il prolonge l'Adieu du Chant de la Terre : on s'élève, on jette un regard en arrière sur la vie, etc...
Zut, oublie ça, moi qui n'aime pas mettre des programmes à la musique :mdr:
fgero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3851
Inscription Forum: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 78
  • offline

Message » 06 Jan 2008 22:54

De la dernières série, j'ai juste acquis pour le moment les concertos de Saint-Saëns, Franck et Liszt, par Arthur Rubinstein.

Le 2e concerto de Saint-Saëns est une petite perle.

Non que l'oeuvre soit une pièce cardinale du répertoire pour piano et orchestre, mais Rubinstein joue ce concerto enjoué, qui cherche à entraîner les auditeurs, avec un sens du rebond allié à une belle plastique sonore.

La balance entre le soliste et l'accompagnement, dans cette pièce où les deux dialoguent plus qu'il ne se fondent, est superbe; aucun ne couvre l'autre, et ils rivalisent tous deux de timbres.

Prise de son stéréophonique du... 14 janvier 1958. Et pourtant, malgré une limitation de la bande passante qui est sensible, la technique écrabouille, par exemple, le disque fameux de la 5e de Mahler par Chailly chez Decca, pour prendre en exemple un disque moderne que j'ai réécouté il y a peu.

Scène sonore large, et (surprise!) avec de la perspective en profondeur, et surtout, une matière sonore d'une grande plénitude (Ah! les cordes fortissimos! Ah! les percussions vives! Ah! la petite harmonie qui se détache si clairement!).

Voilà un enregistrement qui, si l'on juge globalement la qualité artistique et technique, s'il n'est pas une pierre précieuse, est une pierre fine qui peut procurer beaucoup de plaisir.

Les Variations Symphoniques de Franck me parraissent moins inspirées, et, pour tout dire, je les ai écouté d'une oreille distraite. L'enregistrement, réalisé le lendemain du concerto de Franck, est un peu fatiguant. Quelque chose a dû changer d'un jour à l'autre et pas pour le mieux.

Heureusement, le disque se rattrape avec le 1er concerto de Lizst, nettement plus intéressant, Enregistré en 1956 sans la même qualité que le concerto de Saint-Saëns, on entend un peu plus de limitation dans la bande passante.

Musicalement, on a l'impression que, parfois, Rubinstein ne sais pas trop où aller, mais, globalement, cela reste agréable à écouter. Je préfère cependant la version de Nelson Freire (BC Classics), Freire qui maîtrise son sujet de bout en bout.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10917
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 25 Nov 2008 11:19

satanas66 a écrit:Après tous les Heifetz (tous sublimes)
Pour tous ceux que Heifetz interpelle, une occasion rare est disponible ici.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription Forum: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message