Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 8 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Ré Mib Do Si: l'année Chosta vient tout juste de commencer

Message » 16 Jan 2006 23:21

Tu as un lien ?
Je n'arrive pas à trouver cette version Britten.

Par contre, il y a une Haitink/Concertgebow avec DFD et Varady qui semble intéressante.
Mais elle est en rupture (?)
Les extraits de 30s proposés au téléchargement donnent envie d'entendre le tout.

Y en a t-il d'autres (bien enregistrées) ?

Et puis j'en ai vu une ou deux avec une voix de basse (??).
Normalement, j'aime beaucoup les belles voix de basse.
Y aurait-il une bonne version avec ce registre ?
fgero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3851
Inscription Forum: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Jan 2006 23:21

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Jan 2006 8:23

Scytales a écrit:Si on érige la 12e symphonie en chef-d'oeuvre, on doit doit nécessairement porter au pinacle de la production musicale des symphonies d'une ampleur, d'une profondeur de pensée et de forme tout autre. J'ai nommé les symphonies n°4 et 14.


Certes — et mon opinion était présentée comme un paradoxe: même la 12° n'est sans doute pas ce que l'on croit.


Meyer, l'un des biographes de Chostakovitch


Celui dont je citais le livre, chez Fayard, pour commencer: à lire de toute urgence — à la fois parce qu'il propose une biographie disons, "mesurée", et parce qu'on y trouve une analyse accessible de chacune des oeuvres.
Mesurée: Chostakovitch est tantôt présenté comme distant vis-à-vis du régime, tantôt en proie à ses pulsions d'ambition démesurée. D'où aussi mes rélfexions sur la 12°: apologie du régime issu de 1917 ou apologie de façade avec ironie en arrière fond?

Cdlt :wink:
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35090
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 17 Jan 2006 10:06

C'est donc vrai : le directeur des monographies de chez Fayard me disait l'autre jour que Prokofiev ne marchait pas et que Chosta avait toujours été plus à la mode et que ce livre figurait parmi les meilleures ventes de Fayard dans cette collection.

Le génie de Chosta réside surtout beaucoup dans la manière dont il a contourné ce qu'on lui imposait pour complètement l'intégrer et l'utiliser comme un outil dans son langage. Très fort le gars ! :wink:
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 17 Jan 2006 18:46

fredicol a écrit:C'est donc vrai : le directeur des monographies de chez Fayard me disait l'autre jour que Prokofiev ne marchait pas et que Chosta avait toujours été plus à la mode et que ce livre figurait parmi les meilleures ventes de Fayard dans cette collection.


Je ne sais pas, j'ai les deux… :oops: entre autres… :oops: :oops:


Le génie de Chosta réside surtout beaucoup dans la manière dont il a contourné ce qu'on lui imposait pour complètement l'intégrer et l'utiliser comme un outil dans son langage. Très fort le gars ! :wink:


Je ne sais pas. La question de son rapport à l'idéologie me paraît séparée de celle de son ambition très développée (et pourquoi pas? un génie conscient de son génie veut réussir — ne serait-ce, dans les années 30', que pour être "à l'abri"!), et de celle de son génie musical (qui me paraît réel quoi qu'il en soit pour ma part, en particulier, pour ce qui est des Symphonie, dans la 5° qui reste peut-être celle que je préfère).

Cdlt :wink:
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35090
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 18 Jan 2006 14:44

Oui et non. Le language qu'il emploie est malheureusement très proche de l'idéologie. Il ne faut pas oublier qu'il fallait composer une musique compréhensible pour tous... Entre les commandes, la censure, la peur de se voir envoyer en Sibérie pour "Conformisme dans l'Art" comme le célèbre metteur en scène Meyerhold... Le génie est bien réel, je ne mettais certainement pas cela en doute, plutôt qu'il est d'autant plus grand qu'il a su évoluer au sein d'un cadre très délimité par le contexte de l'époque.
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 18 Jan 2006 18:14

fredicol a écrit:Oui et non. Le language qu'il emploie est malheureusement très proche de l'idéologie. Il ne faut pas oublier qu'il fallait composer une musique compréhensible pour tous...


Compréhensible par les masses selon Staline serait même plus précis — d'où le reproche, qui valut le poteau à certains (!!) de «formalisme» (petit bourgeois…) qu'encourrut Chostakovitch relativement au Nez et à Lady McBeth et qui le fit renoncer à faire créer sa 4° Symphonie, d'après ce que j'ai compris. Or, quand on y regarde de près, on s'aperçoit que certes, la 7° Symphonie, et certes la 8°. Mais que la 9°, qui devait pourtant célébrer la victoire, “retombe” dans ce défaut. Comme si, dès que Chostakovitch entiat à nouveau sa position se raffermir (on n'était plus en 34-37 et il avait conquis une célébrité lui dont un peu d'assise), il laissait à nouveau aller son inspiration dans le sens de son génie. Comme si, dès qu'il le pouvait, il sabotait de l'intérieur (cf. le final de la 5° est-il réellement d'un optimisme triomphant? etc.), ou s'autorisait un langage extérieur à cette idéologie.
Donc, il ne fut ni émmigré, ni émmigré intérieur, mais il choisit d'écrire. Après tout, s'il avait été victime de la terreur, comme d'autres et comme ce faillit être le cas, nous n'aurions gardé de lui, en dehors des deux opéras, que les trois premières symphonies et peu de choses par ailleurs…

Cdlt :wink:
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35090
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 30 Mar 2006 13:02

Bonjour à tous,

Je découvre un peu "tard" ce post :oops: et que c'est l'année Chosta... En fait un collègue vient de me prêter le double CD des 20 ans de Chandos (bourré d'extraits) et j'ai accroché entre autres sur la 7ème "Leningrad" de Chosta ! :o Quelle claque, je me suis empressé de la découvrir dans son intégralité pour moins de 5 euros (merci Naxos/iTunes) et me voici à la recherche d'un bon enregistrement de celle-ci, de préférence en SACD.

Pour le moment j'ai répertorié 5 versions et des avis (entre paranthèse) sur les 4 premières.
- Gergiev à Rotterdam avec 2 orchestres (à priori assez bon et intéressant et du "tonus")
- Kofman et le Beethoven Orchester Bonn (bof sans plus)
- Dmitriev et le Saint Petersburg Academic Symphony Orchestra (moyen)
- Yablonsky et le Russian Philharmonic Orchestra (assez sympa et pas cher : naxos. C'est celui que j'ai en version iTunes)
- Eiji Oue et l'Osaka Philharmonic Orchestra

Merci d'avance pour vos avis/versions :wink:
changpolion
 
Messages: 135
Inscription Forum: 07 Aoû 2002 12:09
Localisation: Metz
  • offline

Message » 30 Mar 2006 13:26

Rien n'égalera jamais Mravinsky avec Leningrad dans les 7e, 8e, 10e et 11e... Prise de son plus que moyenne mais une référence absolue... Fonce si tu parviens à le trouver.
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 30 Mar 2006 15:36

merci fredicol :wink:

Dispo chez Caiman. D'après les (trop) courts extraits ça a l'air sympathique en effet. Premier étonnement la "vitesse" du premier mouvement par rapport à la version que j'ai téléchargé (me suis trompé c'est pas Yablonsky/Naxos mais Ladislav Slovàk et le Czecho-Slovak Radio Symphony Orchestra/Naxos) :)
Et la version de Ancerl elle vaut quoi (j'ai d'autres Suprophon de lui) ?
changpolion
 
Messages: 135
Inscription Forum: 07 Aoû 2002 12:09
Localisation: Metz
  • offline

Message » 04 Avr 2006 7:46

Samedi passé, en passant, totalement par hasard et sans préméditation of course, à côté d'un bac de disques à la Fnac (eh oui! :roll: ), que vois-je tout à coup?
La version de 1966 des quatuors de Chosta par les Borodine chez Chandos — alors bon……

Je n'ai écouté que le 11° depuis Samedi, et c'est vraiment très beau.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35090
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 04 Avr 2006 8:43

Ecoute le 8e !! Et si tu le trouves par les Borodine en concert, fonce !!!!
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 04 Avr 2006 8:51

fredicol a écrit:Ecoute le 8e !! Et si tu le trouves par les Borodine en concert, fonce !!!!


Aurais-tu une référence (ça m'en ferait une version de plus)? :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35090
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 04 Avr 2006 9:02

Tiens j'ecoute en ce moment le concerto de piano 2 par eugene list et maxime chostakovich.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 04 Avr 2006 9:20

astrorock a écrit:Tiens j'ecoute en ce moment le concerto de piano 2 par eugene list et maxime chostakovich.


Très certainement la version la plus réussie de ce concerto... :wink:
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 04 Avr 2006 10:30

Oui, je la trouve supperieure a celle de bernstein a la direction et au piano.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD