Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Klaus Schulze

Message » 26 Sep 2003 19:23

Tout en étant un des pionniers de la zic éléctronique il est encore aujourd'hui un génie de l'exploration et expérimentation de la matiére sonore, cré des pieces de toute beauté, suptiles et intelligentes.
A ecouter absolument ses realisations de ces dernieres années qui ne sont distribuées qu'en importation:
-Contemporary works I (10 cd) - 2001
-Contemporary works II (5cd) - 2002
-ou encore ultimate edition (regroupant 50 cd ,live ,studio de 1970 à 1999).
Mais aussi:
-Ses colaborations avec d'autres artistes.
et bien sur sa discographie classique.

Site officiel:http://www.klaus-schulze.com/

Merci aux amateurs d'alimenter, sublimons cet artiste......et aux réfractaires d'en dire ce qu'ils en veulent.....
maxilou
 
Messages: 45
Inscription Forum: 07 Sep 2003 16:21
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Sep 2003 19:23

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Redécouvrir Klaus Schulze

Message » 06 Juin 2007 19:56

Je viens de me racheter deux doubles albums de ce maître de la musique électronique des années 70-80 : Audentity et X. J'avais déjà Time Wind en CD.

J'écoutait Schulze en boucle quand j'étais étudiant, avec Tangerine Dream, Jean-Michel Jarre et Vangelis (entre autres).

J'avais oublié à quel point l'album X est magistral ! :o La vache, c'est génial. En plus il dure plus de deux heures.

Voilà mon coup de coeur du jour. :P
:wink:
shadows
 
Messages: 3027
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Message » 06 Juin 2007 23:02

ben ça ne nous rajeunit pas tout ça,il y avait aussi kraftwerk. :wink:
la qualité du cd est bonne?
clap
 
Messages: 1219
Inscription Forum: 09 Fév 2006 18:43
Localisation: 54
  • offline

Message » 07 Juin 2007 7:55

J'ai acheté les albums sur iTunes et je ne les ai écouté pour le moment qu'au casque, mais le son me paraît excellent.

Quant à Kraftwerk, j'avais bien sûr acheté il y a deux ans leur album Minimum-Maximum, et ensuite le DVD, qui est d'une qualité :o époustouflante en DTS. :wink:
shadows
 
Messages: 3027
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Message » 07 Juin 2007 13:30

J'ai l'album "Body love" qui est très bien! :wink:
asturias
 
Messages: 640
Inscription Forum: 05 Fév 2004 15:28
  • offline

Message » 07 Juin 2007 14:58

rhaaaa Time wind....

souvenirs, souvenirs....

tiens, vu que tu parles aussi de TD, je vbais me mettre un petit coup de Ricochet dans les oreilles moi !
MrKayMrKay
 
Messages: 139
Inscription Forum: 14 Mai 2007 14:00
  • offline

Message » 07 Juin 2007 19:16

Ca nous rappelle les émissions TV mythiques de notre jeunesse : L'avenir du futur, Planète bleue, et la première émission de Laurent Broomhead qui passait tard le vendredi soir. :wink:
shadows
 
Messages: 3027
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Message » 08 Juin 2007 22:57

L'avenir du futur... La seule émission qui parlait de litérature SF :(
MrKayMrKay
 
Messages: 139
Inscription Forum: 14 Mai 2007 14:00
  • offline

Message » 09 Juin 2007 9:35

J'ai retrouvé le nom de la première émission de L.B. : Objectif Demain. C'était vraiment une émission de science pour public averti. Planète bleue était déjà très vulgarisée.

Les trois émissions avaient un générique de Tangerine Dream.

A ma connaissance, je ne crois pas que Schulze ait été utilisé pour un générique... :idee:

A la même époque, il y avait une autre émission de science, l'Aventure des Plantes, qui avait une magnifique musique électronique de Joël Fajerman.

Ah que de grands moments ! 8)
shadows
 
Messages: 3027
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Message » 09 Juin 2007 9:59

Tiens pour ceux qui ne connaissent pas :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Klaus_Schulze

et également les autres dont on a parlé :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tangerine_Dream
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kraftwerk
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vangelis

et

http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_%C3%A9lectronique

Avec pas mal de liens et de points d'entrées vers des sujets intéressants. 8)
shadows
 
Messages: 3027
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Message » 23 Aoû 2008 12:33

Salut,

je déterre ce post car j'ai pas mal écouté Schulze ces dernières semaines. Et complété ma collection.

Tout d'abord, je recommande chaudement son dernier opus Kontinuum qui est vraiment génial, tout à fait dans la veine de ses premiers albums comme Timewind ou Moondown, avec des sonorités plus modernes (plus numériques).

J'ai passé pas mal de temps aussi sur YouTube à visionner des extraits de ses concerts voire de ses interviews. Malgré la piètre qualité des images, ce seont des témoignages émouvants de le voir acroupi devant ses armoires de synthé lors des concerts.
8)
shadows
 
Messages: 3027
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Message » 24 Aoû 2008 22:21

il vient de sortir un long CD avec Lisa Gerrard

http://www.myspace.com/farscape2008

toujours aussi planant :lol:
8)
menthalo
 
Messages: 1583
Inscription Forum: 25 Aoû 2002 18:18
  • offline

Message » 29 Aoû 2008 15:19

L'album avec Lisa Gerrard est très décevant, je trouve...

Les rééditions des albums de Klaus Schulze (Revisited Records/InsideOut) sont sublimes ! Le son est fabuleux ! :D

Sinon, j'avais écrit ça il ya quelques temps :

Pour moi, la meilleur période de Klaus Schulze démarre avec Timewind (1975) et se termine avec X (1978).

Image Image Image Image Image Image

Ces six albums sont parfaits du début à la fin : les séquences sont vraiment belles, les improvisations inspirées, inventives, les sonorités des synthétiseurs analogiques sont magnifiques, et l'ambiance dégagée est... mystérieuse, sombre, triste, inquiétante, voire carrément glauque.

Cette période géniale peut être étendue de Cyborg (1972) à Dziekuje Poland Live '83 (1983), tous excellents ( In Blue , sorti en 1995, est lui aussi très bon). A partir de 1984, Schulze se met aux synthétiseurs numériques, et sa musique devient trop froide, robotique... J'accroche moins.

Dernière chose : la réédition de Dig It est agrémentée d'un DVD bonus présentant un magnifique concert de 1980, en duo avec... une usine sidérurgique ! Il faut le voir pour le croire, c'est superbe, et l'amateur de claviers vintage que je suis est aux anges devant la "panoplie" de mini-moogs, ARP, mellotrons de Klaus, sans oublier le gigantesque séquenceur Big-Moog, véritable vaisseau spatial !

Image
Ehn Deïss
 
Messages: 27
Inscription Forum: 26 Oct 2005 0:51
Localisation: Maine-et-Loire
  • offline

Message » 29 Aoû 2008 16:02

Merci Ehn Deïss pour ces infos.
Je ne connais pas Body Love, je vais m'y intéresser de ce pas.

Je suis moi aussi un grand admirateur de la période des synthés analogiques ; je me rapelle la lecture des pochettes des premiers disque de Jean-Michel Jarre ou de Mike Oldfield, avec les noms des synthés, plus poétiques les uns que les autres : ARP, mellotron, mini-moog, etc.

Cela dit, je ne déteste pas la période numérique non plus. J'écoute maintenant beaucoup de musique électronique : Massive Attack, Zero 7, Air, etc.

Mais j'ai grand plaisir à me replonger dans Klaus Schulze et les Tangerine Dream du début.
8)
shadows
 
Messages: 3027
Inscription Forum: 23 Nov 2002 21:09
Localisation: Franche-Comté
  • offline

Message » 29 Aoû 2008 17:49

shadows a écrit:Merci Ehn Deïss pour ces infos.
Je ne connais pas Body Love, je vais m'y intéresser de ce pas.


Body Love est la bande originale d'un film érotique allemand... :mdr:

D'ailleurs, certaines photos du livret font très peur, ça m'a tout l'air d'être un nanar intersidéral ! Par contre, la musique est splendide ! Body Love 2 date de la même époque, mais contrairement à ce que laisse penser la pochette, il n'a aucun rapport avec le film !

shadows a écrit:Je suis moi aussi un grand admirateur de la période des synthés analogiques ; je me rapelle la lecture des pochettes des premiers disque de Jean-Michel Jarre ou de Mike Oldfield, avec les noms des synthés, plus poétiques les uns que les autres : ARP, mellotron, mini-moog, etc.


Ah oui, moi aussi, ça m'impressionnait !

shadows a écrit:Cela dit, je ne déteste pas la période numérique non plus. J'écoute maintenant beaucoup de musique électronique : Massive Attack, Zero 7, Air, etc.


En fait, je déteste l'époque numérique des années 80. Les années 90 ont permis aux musiciens de s'affranchir vraiment de la machine pour revenir à des sonorités personnelles, je trouve ! :D
Ehn Deïss
 
Messages: 27
Inscription Forum: 26 Oct 2005 0:51
Localisation: Maine-et-Loire
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message