Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

SACD, DVD-audio, HDCD, trop c'est trop!!!!

Message » 27 Sep 2002 10:21

En effet! Je sais lire tous ces formats! Woaw!!!!!

Eh non!!! Un cd bien engistré ne sonnera pas toujours "pire" que les systèmes nommés plus haut!
:evil:

A quoi ça sert d'inventer des systèmes "superieurs", quand il n'est pas exploité à 100 %, mais avec des convertiseurs moins bon, que des bonnes platinnes cd.

Je m'expliqe! J'ai un Pioneer 747 (super image d'ailleurs vraiment formidable), il lit TOUT. Mais ...

SACD, vraiment inférieur que le son délivré par mon bon vieux "Marantz" 16. On dis que le cd est trop agrésif, et bien voilà un système encore plus "détaillé" et ...froid. Bizarrement même les SACD "Hybride" , sonnent plus froid sur les "Marantz".

J'ai des vieux B&W Matrix 805 et un H/K 7000, donc déja son normallement assez chaud!!! Mince!!!

Dvd-audio: Ah là c'est autre chose: Dynamique, bien plus chaleureux et aussi transparent. Mais là encore mon vieux Marantz se tient bien! Maintenant je n'aime pas le son "multicannaux", pas naturel pour un sou!

HDCD, là je passe tout à fait! C'est fait pour quoi ça? Rien de special!!!!

Bon, les cd's plus de choix!!!! et avec un vrai bon lecteur, ça reste même préférable. Mais, c'est vrai, en SACD, ce Pioneer n'est vraiment pas une référence!
Indieke
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4743
Inscription Forum: 13 Aoû 2000 2:00
Localisation: Draguignan, France
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Sep 2002 10:21

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Sep 2002 23:00

moi j'ai une platine cd/sacd sony 770qs,
j'avais une 6000 ose , aucune comparaison possible entre le cd et le sacd
d'ailleur meme en cd la sony et meilleur, cela ne viendrai t'il pas du dvd pioneer?
klonoa
 
Messages: 23
Inscription Forum: 02 Mai 2002 21:43
  • offline

C'est mathématique...

Message » 27 Sep 2002 23:15

24 x 96000 >> 16 x 44100 (+ 20 % en SACD)
La nostalgie n'est donc pas suffisante pour dénigrer la supériorité absolue des nouveaux lecteurs HD par rapport au presque "bon vieux" cd audio!
Glop
Pas Glop
 
Messages: 720
Inscription Forum: 20 Sep 2002 1:25
Localisation: Bretagne
  • offline

Message » 28 Sep 2002 14:20

Indieke a écrit:Maintenant je n'aime pas le son "multicannaux", pas naturel pour un sou!


100% d'accord avec toi, j'ai quelques comparatifs A/B entre 5ch/2ch et j'en reviens toujours à préférer la stéreo.

La musique sur 5 ch c'est du nimporte quoi.
regleb
 
Messages: 687
Inscription Forum: 24 Sep 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Sep 2002 22:46

regleb a écrit:100% d'accord avec toi, j'ai quelques comparatifs A/B entre 5ch/2ch et j'en reviens toujours à préférer la stéreo.

La musique sur 5 ch c'est du nimporte quoi.


Je crois que le principal problème, c'est que 99% des studios d'enregistrement ne savent tout simplement pas enregistrer du multicanal de manière correcte. On en revient aux problèmes qu'avaient la stéréo à ses débuts, on n'en est qu'au niveau du joujou.
Nono Le Rouje
 
Messages: 1096
Inscription Forum: 26 Mar 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 30 Sep 2002 16:46

Indieke a écrit:La musique sur 5 ch c'est du nimporte quoi.


Mmmh pas tout à fait d'accord....
Si effectivement y'a pas eu de mixage "sérieux" pour exploiter de la plus belle manière les différents canaux, ca n'a strictement aucun intérêt.
Maintenant ceux qui ont des mixages réellement chiadés valent vraiment le détour et font oublier les albums stéréo. Exemple : les albums de Sting en DTS. Une référence (et en plus pas besoin de DVD audio ou SACD ;))
Dectose
 
Messages: 93
Inscription Forum: 19 Avr 2002 14:13
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 30 Sep 2002 19:35

JEAN MARIE PIEL de la revue diapason a dit "l'avenir de la haute fidélité sera en multicanaux " ,et je le rejoint complètement.
Ce qui ne colle pas ce sont les remixages fantaisistes ,par contre les prises de son faites en 3 dimensions avec les micros placés ou il le faut sont incroyables ,et ont la faculté de pousser les murs du local d'écoute ,et d'accentuer le naturel de la prise de son.
Pour ma part je suis un adepte de la vraie hifi en multicanaux qui en est qu'a ses débuts ,donc il faut savoir lui pardoner quelques erreures de jeunesse.

UN SACDISTE CONVAINCU.
ELECTRA
 
Messages: 2096
Inscription Forum: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: Bretagne Sud
  • offline

Message » 30 Sep 2002 19:54

ELECTRA a écrit:JEAN MARIE PIEL de la revue diapason a dit "l'avenir de la haute fidélité sera en multicanaux " ,et je le rejoint complètement.
Ce qui ne colle pas ce sont les remixages fantaisistes ,par contre les prises de son faites en 3 dimensions avec les micros placés ou il le faut sont incroyables ,et ont la faculté de pousser les murs du local d'écoute ,et d'accentuer le naturel de la prise de son.
Pour ma part je suis un adepte de la vraie hifi en multicanaux qui en est qu'a ses débuts ,donc il faut savoir lui pardoner quelques erreures de jeunesse.

UN SACDISTE CONVAINCU.


Jamais entendu de SACD en multicanal mais des bandes enregistrées pour la quadriphonie oui : les deux canaux pour la stéréo et les deux canaux arrière pour l'ambiance : fantastique : un piano, un quatuor à cordes, d'un coup, sonnent beaucoup mieux... Alors un orchestre. Mais voilà si tu te retrouves avec la moitié de l'orchestre derrière ça va plus! Sauf dans le requiem de Berlioz : c'est écrit comme ça en certains passages!

Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56795
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 30 Sep 2002 20:28

ouaip..le sacd muticanaux sera à coup sur un sacré truc...mais quel bins pour mettre tout ça en oeuvre :
il faudra une grande pièce et un gros porte monnaie.
cinq enceintes identiques à caser :o du cable en pagaille :o
un peu élitiste à mon gout.non :-?
blounote
 
Messages: 4817
Inscription Forum: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 01 Oct 2002 0:54

haskil a écrit:
Jamais entendu de SACD en multicanal mais des bandes enregistrées pour la quadriphonie oui : les deux canaux pour la stéréo et les deux canaux arrière pour l'ambiance : fantastique : un piano, un quatuor à cordes, d'un coup, sonnent beaucoup mieux... Alors un orchestre. Mais voilà si tu te retrouves avec la moitié de l'orchestre derrière ça va plus! Sauf dans le requiem de Berlioz : c'est écrit comme ça en certains passages!

Alain :wink:


Salut, je t'assures qu'un concerto pour double orchestre de Vivaldi en multicanal, un en avant & l'autre en arrière (réf. DVD-A Naxos incluant aussi les 4 Saisons - The London Mozart Players) offre un réalisme inégalé en reproduction sonore.
Les quatuors et autres quintettes ne se rangeaient-ils pas en cercle lors des représentations privées, et certains auditeurs privilégiés ne s'assayaient-ils pas près du centre ? Certaines maisons de disque (Classique) ont déjà bien compris l'intérêt ainsi que l'avancée prodigieuse du multicanal.
Les surrounds pour l'ambiance et la réverbération naturelles restent bien sûr le standard à suivre en multicanal haute définition, mais il est parfois agréable de voyager au coeur d'un orchestre...
Glop !
Au Moyen-Âge, les musiciens des fêtes de Châteaux ne se nichaient-ils pas à plusieurs coins de la salle de festin ?
Pas Glop
 
Messages: 720
Inscription Forum: 20 Sep 2002 1:25
Localisation: Bretagne
  • offline

Message » 01 Oct 2002 9:32

Pas Glop a écrit:
haskil a écrit:
Jamais entendu de SACD en multicanal mais des bandes enregistrées pour la quadriphonie oui : les deux canaux pour la stéréo et les deux canaux arrière pour l'ambiance : fantastique : un piano, un quatuor à cordes, d'un coup, sonnent beaucoup mieux... Alors un orchestre. Mais voilà si tu te retrouves avec la moitié de l'orchestre derrière ça va plus! Sauf dans le requiem de Berlioz : c'est écrit comme ça en certains passages!

Alain :wink:


Salut, je t'assures qu'un concerto pour double orchestre de Vivaldi en multicanal, un en avant & l'autre en arrière (réf. DVD-A Naxos incluant aussi les 4 Saisons - The London Mozart Players) offre un réalisme inégalé en reproduction sonore.
Les quatuors et autres quintettes ne se rangeaient-ils pas en cercle lors des représentations privées, et certains auditeurs privilégiés ne s'assayaient-ils pas près du centre ? Certaines maisons de disque (Classique) ont déjà bien compris l'intérêt ainsi que l'avancée prodigieuse du multicanal.
Les surrounds pour l'ambiance et la réverbération naturelles restent bien sûr le standard à suivre en multicanal haute définition, mais il est parfois agréable de voyager au coeur d'un orchestre...
Glop !
Au Moyen-Âge, les musiciens des fêtes de Châteaux ne se nichaient-ils pas à plusieurs coins de la salle de festin ?


Sauf pour les oeuvres écrites comme ça : je n'avais cité que le requiem de Berlioz, tu en ajoutes d'autres et tu as bien raison. Tu aurais pu aussi citer plein d'oeuvres de musique contemporaine : répons de Boulez conçu pour le multicanal!

POur ton exemple du quatuor ça marche pas trop, car jamais on ne l'a écouté en lui tournant le dos! :wink:
Tiens un souvenir : les compositions stéréophoniques à Saint Marc de Venise au XVIIIe siècle. Et si l'on veut faire savant : avant que l'actuelle division : scène, fosse d'orchestre et public lui faisant face, qui ne remonte qu'au tournant du XVIIe au XVIIIe, ne se généralise : les musiciens et les chanteurs ou instrumentistes se produisaient au milieu du public, mais pour autant le public ne tournait pas le dos aux artistes. :wink:
Ce qui est gênant, j'ai entendu ça chez Eric75, c'est un multicanal ou tu entends les musiciens devant et derrière en même temps... deux images stéréos qui se superposent : plus gênant que jouissif!
En revanche, trois canaux frontaux seraient splendides : la voix centrale apportant cette hauteur qui manque à la stéréo, sauf sur les systèmes les plus évolués (celui de Philippe Beal) et cette profondeur toujours perfectible et bien souvent inaccessible avec bon nombre d'enceintes et de salle d'écoute trop petites.
Cette troisième voie est très facile à extraire des prises de son faites en multimicros et multipistes. Comme il sera facile d'extraire les signaux d'ambiance dans le cas d'un multipiste-multimicro réduit en stéréo au mixage, car il y a toujours des micros d'ambiance, ou quasi, dans ces prises de son.
Sinon pour le matériel, je pense que pour un investissement semblable financièrement côté enceintes on peut avoir un excellent rendu sonore en multicanal. La multiplication des sources émissives réduit paradoxalement bon nombres de problèmes d'acoustiques de salle pour un niveau sonore égal et donc de colorations. En HC le son a un réalisme qui s'effondre en stéréo : cependant la circuiterie de l'intégré HC est identique, trois canaux en moins! Et cinq petites enceintes de bonne facture donneront sur une bonne galette multicanal un résultat plus plaisant que deux enceintes stéréo de prix supérieur. Restera le problème de l'écoute en stéréo... Voila pourquoi :

Si je m'équipe en multicanal, je choisirais trois enceintes identiques pour les voies avant et deux bibliothèques de même rendement pour les voies arrières et d'une couleur sonore proche des principales mais pas nécessairement identique. (là ça coutera plus cher!)

La loi qui oblige à prendre cinq enceintes identiques est aussi contestable que celle qui consiste à prendre une voie centrale conçue pour aller avec les voies principales en HC. De multiples exemples prouvent le contraire : j'ai entendu des centrales pincées, accusant les sifflantes ayant une sonorité différentes de celles des principales. J'ai entendu des voies centrales totalement différentes des principales admirablement fondues dans l'ensemble...

En revanche pour le multicanal musical, l'appolito, vu ses problèmes de directivité et de bande passante hautement changeante selon l'orientation de l'enceinte, ne me parait pas idéal... aussi eu égard à l'égalité des trois voies avant en multicanal musical mieux vaut prendre trois enceintes identiques... Enfin, il me semble, je creuse la question...

Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56795
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 01 Oct 2002 10:24

Tout ça est très beau! Mais tous les SACD sont d'une froideur effroyable!!!

Sur mon installatio, H/K B&W 805 il faut le faire, c'est plustôt chaleureux d'origine!

Par contre, je dois avouer que le son Dvd-A est très bon et chaleureux, mais aussi détaillé, mais j'aime pas en "rock" le multicanaux! Et comme je l'ai dit, un cd, bien engistré c'est pas une différence flagrante. En plus avec mes deux dvd-audio, je ne vais pas loin...
Indieke
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4743
Inscription Forum: 13 Aoû 2000 2:00
Localisation: Draguignan, France
  • offline

Message » 01 Oct 2002 10:45

AH bon? Tu as ecouté TOUS les SACD du marché?
La vache, impressionnnat le gars....
pedro
 
Messages: 6133
Inscription Forum: 08 Déc 1999 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 01 Oct 2002 13:37

haskil a écrit:Sinon pour le matériel, je pense que pour un investissement semblable financièrement côté enceintes on peut avoir un excellent rendu sonore en multicanal. La multiplication des sources émissives réduit paradoxalement bon nombres de problèmes d'acoustiques de salle pour un niveau sonore égal et donc de colorations. En HC le son a un réalisme qui s'effondre en stéréo : cependant la circuiterie de l'intégré HC est identique, trois canaux en moins! Et cinq petites enceintes de bonne facture donneront sur une bonne galette multicanal un résultat plus plaisant que deux enceintes stéréo de prix supérieur. Restera le problème de l'écoute en stéréo... Voila pourquoi :

Si je m'équipe en multicanal, je choisirais trois enceintes identiques pour les voies avant et deux bibliothèques de même rendement pour les voies arrières et d'une couleur sonore proche des principales mais pas nécessairement identique. (là ça coutera plus cher!)

La loi qui oblige à prendre cinq enceintes identiques est aussi contestable que celle qui consiste à prendre une voie centrale conçue pour aller avec les voies principales en HC. De multiples exemples prouvent le contraire : j'ai entendu des centrales pincées, accusant les sifflantes ayant une sonorité différentes de celles des principales. J'ai entendu des voies centrales totalement différentes des principales admirablement fondues dans l'ensemble...

En revanche pour le multicanal musical, l'appolito, vu ses problèmes de directivité et de bande passante hautement changeante selon l'orientation de l'enceinte, ne me parait pas idéal... aussi eu égard à l'égalité des trois voies avant en multicanal musical mieux vaut prendre trois enceintes identiques... Enfin, il me semble, je creuse la question...

Alain :wink:


Alain (Tu permets que je t'appelles par ton prénom?), tu apportes un début de réponse à une interrogation que j'avais exprimée ici:

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29667622

Si tes réflexion t'amènent plus loin, n'hésite pas à remonter le post pour nous en faire part!

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10939
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 01 Oct 2002 18:45

Pour ma part dans ma collection de SACD (env 25 titres) ,il n'y en a pas un seul dont je pourrais qualifier le son de froid ,ni chaud d'ailleurs ,je qualifierais le son de naturel et très aéré.
Je précise que pour ceux qui ne supportent pas le son multicanaux sur chaque sacd est gravé (a part ) une piste stéréo.
Vous pourrez meme changer d'avis dans quelques années.
C'est pas bien le SACD ??????????????????
ELECTRA
 
Messages: 2096
Inscription Forum: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: Bretagne Sud
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message