Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

SELECTION CD HASKILL

Message » 04 Mai 2002 16:08

Bonjour,

En lisant les interventions des uns et des autres, je me suis apercu que HASKILL était non seulement un critique musical professionel qui semble savoir de quoi il parle, mais en plus quelqu'un avec qui je partage beaucoup d'opinions sur la Hifi en général et le matériel en particulier.

Alors ces 2 faits mis bout à bourt me font penser que HASKILL est une personne à qui je ferais plutôt confiance dans le choix de CD qui soient d'une part de bonne facture artistique et d'autre part de très bonne qualité sonore.

Voici donc ma requête.

HASKILL, pourriez vous sélectionner quelques CD des styles suivant en optimisant le RAPPORT QUALITE D'INERPRETATION/QUALITE DE PRISE DE SON, dans les catégories suivante.

1 Concerto pour piano
1 Symphonie ou oeuvre pour philarmonique
1 Trio de Jazz : Piano-Basse-Batterie
1 Jazz Rock, fusion
1 Pop Rock
1 Coup de coeur perso

J'acheterais ces CD les yeux fermés et les aurais en permanence dans l'auditorium pour les gens qui oublient d'ammener leur CD.

Evidement tous les autres avis sont les bienvenus, on peut toujours ajouter quelques CD...

En vous remerciant,

Ronan Elecson.
Ronan Elecson KLS
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4490
Inscription Forum: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Mai 2002 16:08

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Mai 2002 17:00

Vous me faites un peu trop d'honneur. Je ne pourrais répondre que pour la partie classique, car mes connaissances dans les autres domaines sont vraiment trop fragementaires pour que mes propositions ne puissent être immédiatement et justement invalidées.
Là, je suis au turf, mais ce week-end, je me remets quelques disques dans les esgourdes et vous les indiquent dans quelques catégories 'classiques' que je connais bien.

Une me vient immédiatement à l'esprit : La Bohème de Puccini dans un album de deux Cd au prix d'un chez Philips (direction Colin Davis, avec Ricciarelli et Carreras).
Outre le fait que l'interprétation est remarquable, la prise de son, réalisée en studio, a bénéficié d'une mise en scène sonore exemplaire, avec effets de proximité et de lointain, mouvement des chanteurs sur le plateau, petits bruits familiers (verres qui trinquent), balance orchestre/solistes/bruits d'un effet saisissant que tous les systèmes ne traduisent pas avec l'acuité voulue. En plus de ça, le son de l'orchestre est splendide, sans dureté aucune, sans métallisation.
Et quand on ajoute, la voix des chanteurs, particulièrement celle de Carreras, alors en grande forme, qui pousse et va jusqu'au cri... on aura vite fait de juger la capacité d'un système a ne pas tordre...

Un autre : le Sacre du printemps, chez Telarc, dirigé par Lorin Maazel, à la tête de l'Orchestre de Cleveland. A tomber par terre de perfection sonore, avec une balance idéale et une direction d'une clarté et d'un contrôle tel qu'à aucun moment le son ne cafouille, y compris pendant les passages les plus barbares. La dynamique et la bande passante sont époustouflantes. Disque peut-être difficile à trouver, mais cela vaut la peine de le chercher...

Pour les autres, faut que je replonge les oreilles dans ma discothèque...

Alain :D
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Mai 2002 17:09

Haskil, je vous remercisde prendre un peu de temps, je vous souhaite un bon week end.

Si d'autres ont des idées sur les autres styles musicaux, vous êtes les bienvenus.

Cordialement,

Ronan Elecson
Ronan Elecson KLS
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4490
Inscription Forum: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Mai 2002 17:13

Bonjour,

Pour pallier la redondance de certains threads, je me permet de placer là les liens vers des sujets similaires.

Bonnes lectures!

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... =166995765

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29652346
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10914
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 05 Mai 2002 12:02

Ben y'a une solution très simple :
consulter Diapason, et notamment ses HS annuels (mois de novembre ou décembre). Quand un disque recoit à la fois un "Diapason d'or de l'année", et une "Prise de son d'exception", il doit répondre à ta demande!
J'achète très très peu de disques classiques donc je n'ai pas eu l'occasion de vérifier la justesse de leur jugement.

Qu'en penses-tu haskil?

P.S. : Ronan, as-tu remarqué que le tutoiement est universellement répandu sur les forums (et pas seulement ici, mais sur tous les forums que je connaisse!)
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription Forum: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 05 Mai 2002 12:34

Ce que je pense des cotes technique de Diapason? Elles ne sont pas fiables du tout... qui que soit qui les fassent : en interne dorénavant, en externe avant...

Un exemple ou deux :
Ceux qui font les cotes techniques ne sont pas musiciens. Aussi le tout récent disque d'Alicia de larrocha (chez RCA) à mon sens admirablement enregistré pour une moitié, bien enregistré pour l'autre...
a eu une note globale. La qualité des timbres et la dynamique ont été mal notées...
Or, les timbres sont admirables... encore faut-il connaître le timbre de ce qui semble bien être un Steinway américain enregistré, j'en mettrais ma main au feu, avec un micro à tubes... encore faut-il se rappeller qu'Alicia de Larrocha à 80 ans... Et qu'à 80 ans on concentre son jeu dans un ambitus dynamique plus mince qu'à 40...

Ne jamais prêter une grande attention à la note 'timbres' et 'dyamique'...


Autre exemple. Un récent disque Rameau avait une mauvaise appréciation de prise de son... pour ce qui est de la spatialisation... or tous les musiciens y jouaient en cercle autour du clavecin... suffisait de regarder la photo pour comprendre!

Il faut vraiment que le son soit pourri pour que le disque ait une mauvaise note et qu'il soit tellement évident qu'il est génial pour que la notre soit bonne qu'entre les deux énormément de disques subtilement et excellement enregistrés passent à la trape... avec des commentaires et des notes sans fondement réel.

Alain :D
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Mai 2002 12:38

J'ajoute quelle que soit l'amitié que je porte à JMP que le dernier disque Test de Diapason est essentiellement composé d'enregistrements trop réverbérés et sans réel intérêt pour "tester" du matériel... à moins de penser dur comme fer qu'un violoncelle (en plus joué de façon scolaire) qui nage dans la réverbération permet, s'il est bien reprocduit, de consacrer un système...
Alain 8)
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 06 Mai 2002 11:01

Salut Alain....

Puique l'on en est à te demander tes conseils avisés, je profite honteusement de l'occasion: Je cherche depuis longtemps un bon enregistrement des 4 Saisons de Vivaldi. Je le voulais chez Telarc, mais j'ai des doutes. A ton avis, un très bon enregistrement, et pas mauvais non plus côté artistisque, lequel prendre ?
Merci par avance de ton aide. Pat95 :P
Pat95
 
Messages: 3625
Inscription Forum: 15 Mai 2001 2:00
Localisation: Le Neuf Cinq....
  • offline

Message » 06 Mai 2002 12:26

Les 4 saisons : Il Giardino Armonico, sans hésitations. Je suis un grand fan.

Hyper pêchu, fun, très bien enregistré, magnifiques instruments et bardés de récompenses. Il y a plus académique mais cet enregistrement est fabuleux.

Tu me remercieras.
KHOI
 
Messages: 913
Inscription Forum: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 06 Mai 2002 12:30

Fuir Telarc et les versions italiennes à la mode qu'elles soient chez Opus 111 ou leur remake chez Virgin!

L'une des plus belles versions des Quatre Saisons est publiée sous étiquette Decca (à l'origine Oiseau Lyre ou Argo, mais c'est pareil, c'est la même maison et on la doit à l'

Academy of St. Martin in the fields, direction Marriner. Excellentissime à tout point de vue! Un poil réverbéré comme toujours avec les engliches, mais quand même!

Par les mêmes si vous trouvez le Requiem de Mozart (dans un album de deux CD, jetez y une esgourde... admirable aussi à tout point de vue.

Si seulement Decca enregistrait le piano comme ça!

Alain
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 06 Mai 2002 12:39

Perso, je trouve Marriner un peu "calme" voire "daté" pour moi, mais c'est une question de goût je suppose...

Dans le genre daté, tu as les mecs qui jouent les brandebourgeois vitesse formule 1 sur Archiv je crois, et qui sonnent métalliques, ... me rappelle plus du nom...
KHOI
 
Messages: 913
Inscription Forum: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 06 Mai 2002 13:16

Khoi, les brandebourgeois chez Arkhiv produktion, il en existe au moins quatre ou cinq enregistrements différents depuis la glorieuse époque de la mono... Et ils sont loin, de tous sonner, comme des casseroles...

Daté, en plus, vocable utilisé par la critique musicale maniant les idées reçues comme le jardinier sa fourche pour foutre en l'air la paille, histoire de faire place aux nouveaux disques et faire plaisir aux maisons de disque, daté, disais-je, ne veut strictement rien dire quant on remonte aussi loin que le début des années 70...
sauf quand une interprétation veut absolument être de son temps en usant de moyens extérieurs à la musique, de moyens signalétiques, vite repérables par le premier couillon venu (dont moi!). Concept assez récent qui pousse certains musiciens malléables ou avaricieux à se plier à cette volonté de se singulariser...

Alors les enregistrements des Italiens à la mode, en ce moment, qui fouttent les Quatre saisons, cul par dessus tête, qui vont si vite, qui jouent si fort, qui mangent la moitié des notes, qui sont si caricaturaux pour faire JEUNES (non vous voyez bien que la musique classique c'est pas chiant; ça peu plaire aux rockers, aussi) pour faire différent des autres, oui ceux là sont datés, car ils sont pour conçnus pour être vendus aujourd'hui et seront jetés demain... cf. l'atroce version de l'Estro Armonico publiée chez Virgin...

Marriner? Dieu sait si je ne suis pas un fan de tout ce qu'il a fait, mais là, comme curieusement dans La Nuit transfigurée de Schoenberg, enregistrée vers la même époque pour le même éditeur, force est de constater la subtilité, l'intelligence des rapports de tempos, les couleurs utilisées si justement, la netteté, la réussite exemplaire d'une version vers laquelle les musiciens reviennent sans cesse! Et qui bénéficie de la présence au premier violon d'un soliste incroyablement imaginatif et artiste!

Alain :P
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 06 Mai 2002 13:24

Goebels ! Ca y est ça me revient !!!

Tu conviendras que Marriner n'est pas un chef "rare", contrairement à Bohm, Guilini, Harnoncourt (j'adore), Karajan (même si c'est pas assez snob maintenant), voire Furhtwangler (dans le désordre et non exhaustif).

Dans le genre catégorie "intérmédiaire", je préfère William Christie.

PS . Même Harnoncourt au début est aujourd'hui daté...
KHOI
 
Messages: 913
Inscription Forum: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 06 Mai 2002 13:44

Khoi, pardon, mais
tu mélanges tout et ne comprends rien, pardon d'être un peu dur avec toi. Ne le prend pas mal, c'est amical et affectueux :

Tu écris donc ceci :

'Tu conviendras que Marriner n'est pas un chef "rare", contrairement à Bohm, Guilini, Harnoncourt (j'adore), Karajan (même si c'est pas assez snob maintenant), voire Furhtwangler (dans le désordre et non exhaustif).

Dans le genre catégorie "intérmédiaire", je préfère William Christie. '

Je te réponds que Bohm, Giulini, Karajan et Furtwangler (j'adore le voire... pour ce dernier) seraient totalement perdus s'ils devaient diriger quelques-unes des oeuvres que dirigent et ont dirigés les chefs intermédiaires que sont Christie et Marriner... J'imagine la tronche de ses chefs, le nez dans une partition de Rameau, de Monteverdi, de Lully, Charpentier, Delalande qu'ils ne sauraient même pas lire...

Je connais par ailleurs des disques de Bohm, Giulini, Harnoncourt, Karajan et Furtwängler ratés de chez ratés, particulièrement les trois premies!) d'autres beaucoup moins bien réussis que certains de ceux de Marriner et Christie... qui ont fait du bon, du moins réussi et aussi quelques enregistrements qui sont de purs chef-d'oeuvres...

Ecoute attentivement avant de classer ainsi les chefs. Tu m'aurais dit que Kent Nagano était une énigme, je t'aurais parfaitement compris. Tu m'aurais cité le nom de quelques chefs connus pour être des seconds couteaux à tout point de vue, là aussi. Mais vois-tu Marriner, n'en déplaise à certains, dont je fus bêtement à une époque où i sortait dix disques par an, mérité d'être écouté sérieusement et sans apriori : opéras de Rossini, Mozart, musique religieuse de Mozart (Requiem à tomber par terre et d'une reélle originalité), symphonies de Haydn, musique néclassique du XXe siècle, Nuit transfigurée de Schoenberg, quelqeus accompagnements de concertos de Moazrt aussi...

Quant à Christie : son requiem de Mozart vaut mieux que ce l'on peu en penser avec tous nos préjugès, ainsi que sa flute enchantée...
Ses chefs d'oeuvres sont ailleurs : Atys de Lully, Medée de Charpentier... écoute ça et tu verras qu'il n'est pas un second couteux dans un répertoire aussi important et difficile...
C'est pas pour rien que Rattle vient le visiter souvent à Paris pour apprendre auprès de lui. Ce que ça donne? Saint Jean l'autre soir sur Arte, Boréades de Rameau à Berlin (suite d'orchestre) mis en scène à Salzbourg...
Alain

PS . Même Harnoncourt au début est aujourd'hui daté...
PS. Pas le moins du monde... il y a des faiblesses dans l'orchestre, mais l'interprétation n'est pas datée, elle n'a rien perdu de spn caractère originel... les pionniers, moins encore que les autres, ne sont datés...
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 06 Mai 2002 14:01

Je ne prétendrais en aucun avoir ta culture musicale ! Et j'aimerais l'avoir du reste.

Cependant :

- TOUS les chefs ont fait des ratés (de karajan à marriner),
- Fuhtwangler est hors catégorie, mais il est contesté, rapport à ses liens politiques, cf. le "voire",
- intermédiaire : je parle des oeuvres, pas des chefs ! Mais bien sûr tu me diras que telle sarabande tue la 5ème de Beethoven, alors je me tais :wink: . Je concçois que classer les oeuvres n'est pas forcément pertinent, il y a des chefs d'oeuvres dans chaque registre.
- je ne classe pas les chefs (cf les parenthèses), cependant je préfère à oeuvre égale (ex : Didon et Enée) écouter Christie que Marriner (par exemple). Ou Karajan que Abbado (autre exemple). Ou Harnoncourt que Osawa. ETC. *En général* il y aura toujours des contre exemples.
- William Christie est superbe, donc on est d'accord sur celui là...
- Harnoncourt considère lui-même que ces premières oeuvres sont "datées", la preuve il les ré-enregistre (brandebourgeois, passions...) !!! Et crois moi ce n'est pas pour le DDD 24/96 !!!
Mais bon, tu vas m'avancer une histoire de marketing, je te vois venir !! :lol:

Enfin, le fait que karajan serait complètement perdu dans une partition de Lully, je pense que tu exagères un micro-micro-poil...
KHOI
 
Messages: 913
Inscription Forum: 12 Avr 2002 2:00
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message