Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Sondage "L'album de musique à l'ère de la dématérialisation"

Message » 26 Oct 2014 11:28

autrichon gris a écrit:J'arrive après le combat ! ... Euh...un mois en J....Johnlenonn ? C'est joli pour un chien.... :hehe:


Oh et pourquoi pas Jésus :mdr:
Non ce joli petit chien s'appelle JAZZ :oldy:
Je ne sais pas trop comment mettre des photos, il faut que je cherche un site hébergeur.
Je souhaite faire part de cette naissance dans les règles sur le topic dédié :P
Enfin il ressemble à ça :

Image

Je l'ai emmené à un repas de chasse hier aujourd'hui il roupille, gaffe à vos lapins :ane:
Kishizo
 
Messages: 1151
Inscription Forum: 23 Mar 2009 18:18
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Oct 2014 11:28

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Oct 2014 7:06

Jazz....Mais bon sang, mais c'est bien sur ! :mdr:

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7855
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 03 Déc 2014 0:18

Bonjour à tous !

Après une longue période d’absence me revoilà ! :D

Je vais donc vous parler de deux points :

1 - Résultat de ma soutenance de phase 1
2 - Enchainement sur ma phase 2 (sur 3)


1 - Résultat de ma soutenance de phase 1 :

Il semble que mon travail d’investigation ait payé : 16,2/20 :love: (seconde meilleure note de la promo et 12,3 de moyenne pour l’ensemble de la promo). Même si cela s’est bien passé pour moi je dois souligner que les jurys n’étaient pas homogènes : certains ont eu 2 personnes, d’autres 3 et des critiques qui frôlent parfois la connerie. Le gros problème c’est de n’avoir que 20min de parole pour expliquer 4 mois de recherches…
Je tenais donc à remercier tous ceux ici présents qui ont contribué à la réussite de mon analyse par leurs remarques, conseils, critiques et aussi et surtout leur participation à mon questionnaire.
Pour les intéressés, je vous propose d’accéder à mon support de présentation (pdf) en me contactant en MP (à ne pas diffuser bien entendu). Il ne comporte que très peu de texte car il doit être étayé à l’oral en temps normal, mais cela permet de se faire une petite idée de ma démarche de designer produit et de voir l’orientation que va prendre mon projet.

Concernant les reproches qui m’ont été fait : :ko:

- Débit de parole trop rapide mais fluide (en même temps quand t’as 56 slides différentes à passer en 20 min accroche toi).
- Pas assez de chiffres sur l’industrie de la musique enregistrée (c’est vrai, mais l’essentiel y était je pense et si je prenais plus de temps pour parler de ça, c’était autant de temps de perdu pour parler d’autres aspects plus intéressants).
- Une définition de la cible trop floue (c’est ce dernier point que je dois régler avant d’entamer la phase 2).

2 - Enchainement sur ma phase 2 (sur 3) :

Je vais maintenant devoir rapidement entamer ma phase 2 qui fait suite à la phase d’analyse. Il s’agit de la phase de recherches créatives et d’idéation. C’est là que je vais commencer à imaginer et à esquisser des solutions en fonction des observations et déductions faites en phase 1 (analyse).

A l’issue de ma phase d’analyse je me suis donc positionné à travers une problématique et des axes de recherches. :grad:

Ma problématique :

« Comment, en tant que designer produits/services, puis-je proposer une interface musicale tangible et onirique aux auditeurs de musique dématérialisée ? »

Mes axes de recherche :

1 – L’exploration artistique : pouvoir répondre à ses interrogations vis-à-vis de l’album de musique, sa conception, son univers, ses auteurs…etc. Faire des liens sémantiques avec d’autres pratiques artistiques : cuisine, peinture, sculpture, cinéma…etc.

2 – Le rituel de l’écoute : donner de la valeur à l’acte d’écoute. Mettre en valeur les notions d’effort et de récompense. Rendre le choix de l’album plus sensible en faisant appel aussi aux autres sens que l’ouïe et surtout la vue. Stimuler l’auditeur, le mettre en condition pour savourer le plaisir musical.

3 – La personnalisation : jouer sur ce qui renvoi à l’individu. Faire appel à l’effet « madeleine de Proust » pour créer des liens entre des œuvres musicales accessibles à tous mais que chacun a vécu différemment. Rebondir sur l’usage de la playlist qui d’une certaine manière est aussi un album.

Pour attaquer ma phase 2 je dois choisir l’un de ces trois axes et le développer. Je peux piocher également dans les autres axes identifiés pour enrichir celui qui sera développé.

Toutes les personnes à qui j’ai expliqué mon travail (essentiellement des personnes issues du milieu du design thinking) ainsi que le jury, m’ont largement conseillés d’opter pour l’axe 2 : le rituel de l’écoute. Je pense aussi que c’est le plus intéressant, surtout si on lui greffe les idées des 2 autres axes… :idee:

Le seul vrai problème que j’ai pour le moment c’est de définir plus précisément la cible de mon travail… :-?

Il se trouve que dès le départ j’avais compris que je serais confronté à un choix que je ne voulais pas faire : je travaille pour les riches ou pour les pauvres ?
En clair, autant la logique que les préjugés avaient raison : la Hi-Fi c’est à 80% un truc de riche. Et mon questionnaire me l’a confirmé : j’ai diffusé le même questionnaire que celui que vous avez rempli par le biais de facebook en séparant les réponses des deux canaux.
Résultat : participants grands public sur facebook avec une moyenne d’âge de 26 ans, un équilibre homme/femme quasi parfait et des participants au pouvoir d’achat bas qui se procurent la musique essentiellement de manière illégale. Tandis que le bilan des participants ayants récupéré le lien sur ce forum montre une moyenne d’âge de 48 ans, avec 100% de participants masculins au pouvoir d’achat haut et qui ont beaucoup plus tendance à acheter de la musique (et produit dérivés) que le grand public.

Comme je dois penser à la viabilité commerciale de mon projet (même si je suis plus dans du concept et du défrichage qu’autre chose) je vais prendre pour cible ceux qui se rapprochent de vos profils de consommateur :

- Aime les beaux objets / la qualité / l’exclusivité / l’artisanat (marcher plutôt premium)
- Accepte de payer pour acquérir des biens culturels (dignes de ce nom)
- Possède une sensibilité à la musique enregistrée plus poussée, tant sur le plan artistique que technique
- Possède une sensibilité plutôt masculine
- Est déjà équipé de matériel Hi-Fi à domicile
- Achète ou aime les vinyles
- Apprécie de pouvoir se faire une chaîne hi-fi « sur mesure » en choisissant chaque maillon
- Fréquente les magasins spécialisés en Hi-Fi et les disquaires
- Cherche à concilier la praticité de la dématérialisation et le charme des albums d’antan

Le jury m’a également conseillé de me rapprocher de professionnels et sachants sur le sujet de la musicothérapie ainsi que de sociologues pour enrichir ma réflexion. Si certains d’entre vous le sont où connaissent des personnes qui le sont je suis très intéressé, pouvez-vous me contacter en MP svp (je suis sur Paris en ce moment)? :oldy:

Voilà, je vous remercie de m’avoir lu et j’espère que vous serrez au moins aussi nombreux que dans les pages précédentes pour enrichir la conversation et le débat. Cela me permettra d’être plus juste dans mon travail de recherches créatives.

Bien cordialement,

Alix.
alixcaro
 
Messages: 261
Inscription Forum: 30 Aoû 2010 0:22
Localisation: Loiret (45)
  • offline

Message » 03 Déc 2014 7:33

Ok.

-Pour ton axe de recherche 2, oui...mais concrètement tu penses à quoi ? :wtf: Un objet, un logiciel, un hologramme, une projection 3D ?

-Vu le sujet que tu traites,oui, travaille pour les riches ! Tu es voué à réaliser des créations à forte valeur ajoutée, même pas le choix ! :bravo:

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7855
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 03 Déc 2014 8:37

En tous cas, bravo pour ta note, tu as bien travaillé :bravo:

Cédric

La configuration dans mon profil


For the love of music...
cédric1
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6094
Inscription Forum: 07 Avr 2007 18:26
Localisation: En Suisse au bord du lac Léman
  • offline

Message » 03 Déc 2014 14:47

autrichon gris a écrit:Ok.

-Pour ton axe de recherche 2, oui...mais concrètement tu penses à quoi ? :wtf: Un objet, un logiciel, un hologramme, une projection 3D ?

-Vu le sujet que tu traites,oui, travaille pour les riches ! Tu es voué à réaliser des créations à forte valeur ajoutée, même pas le choix ! :bravo:


Comme j'ai suivi des études de design spécialisées en produit, l'aboutissement de mon projet prendra donc la forme d'un objet (probablement complété par un service).

Je souhaiterai exploiter les technologies suivantes :

- Travail de recherche réalisé par le Tangible Media Group du MIT : http://tangible.media.mit.edu/projects/
- La réalité augmentée
- Le tixel
- L'impression 3D
- Les écrans oled...etc

Ce soir je vais chercher mon nouveau jouet en espérant le maîtriser assez vite pour produire tous mes dessins de recherches :love:

http://cintiqcompanion.wacom.com/CintiqCompanion/fr/

Image

Aille mon porte feuille :ko: ^^
alixcaro
 
Messages: 261
Inscription Forum: 30 Aoû 2010 0:22
Localisation: Loiret (45)
  • offline

Message » 03 Déc 2014 14:48

cédric1 a écrit:En tous cas, bravo pour ta note, tu as bien travaillé :bravo:

Cédric


Merci :thks:
alixcaro
 
Messages: 261
Inscription Forum: 30 Aoû 2010 0:22
Localisation: Loiret (45)
  • offline

Message » 04 Déc 2014 7:18

Peut être quelque chose sur une imprimante 3D ?

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7855
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 04 Déc 2014 15:14

Bonjour,

Te félicitant à mon tour pour la note que tu as obtenue :bravo: , je tiens également à signaler que l'intérêt pour certaines musiques et, en particulier celle dite classique et le Jazz, n'est pas obligatoirement l'apanage des classes aisées.

Si je concède qu'on a davantage d'occasion d'accéder à ces types de musiques chez les "riches" que chez ceux qui représentent les autres couches de la société. Il s'agit surtout d'accès à ce volet de la culture dont on peut regretter la quasi absence à l'école.

A ce sujet, puisque j'ai lu récemment qu'une instit faisait écouter de la musique classique à ses élèves, presque tous les jours en fin de classe. Je me dois de rendre hommage à notre ancien instituteur, par ailleurs ancien chef de la résistance locale, qui tous les deux jours, arrêtait son cours de la classe de préparation au concours d'entrée en sixième (donc, plus âgé que la moyenne de 48 ans :wink: ), vers 15h45, afin de nous faire ensuite écouter un disque 33t de musique classique après nous en avoir fait la présentation.
L'autre jour intermédiaire, une durée identique était occupée à trifouiller dans des postes à galène avec fer à souder etc.

Hors ces situations, vraisemblablement très rares, en partenariat avec certaines écoles ou municipalités, il existe toutefois des initiatives locales qui permettent à de tous jeunes élèves d'assister à une répétition de concert, puis/ou au concert lui-même.

Comme par exemple à Lille, avec l'orchestre national dirigé par J-C Casadesus (il y a eu une récente diffusion sur une chaîne TV sur ce chef d'orchestre, dont une partie réservée à cet exemple).

L'avantage de cette formule, c'est que ces enfants n'ont pas encore été conditionnés par leur environnement. Qu'ils ont cette fraîcheur de leur âge et une envie de découverte omnidirectionnelle qui ont ensuite de grandes chances de disparaître et d'être malheureusement critiquée, plutôt raillée d'ailleurs, par leur entourage immédiat.

Parce qu'enfin, si sur HCFR, participent le plus souvent des personnes expérimentées dans les domaines de leurs hobbies et d'un certain âge. Lorsqu'on est amateur de musique(s), il n'est pas forcément obligatoire d'avoir d'importants revenus pour satisfaire ce plaisir.

Pour certains, un simple baladeur (assisté d'un petit ampli de casque) et un bon petit casque peuvent être suffisants (en prenant garde au niveau et à la durée d'écoute). Dans la majorité des cas, une petite chaîne Hifi bien choisie, est tout à fait ad hoc. De plus, la durée d'amortissement de son coût peut largement dépasser 10 ans (ex: ma chaîne principale actuelle est de 1998).

Ensuite, évidemment, il y a toujours le risque de chercher à augmenter son plaisir d'écoute en essayant de gagner quelques fréquences dans le grave ou dans les registres supérieurs. Ainsi, qu'un médium plus présent et... riche.

Et, c'est à ce moment là qu'il vaudra mieux avoir quelques économies ou des capacités de crédit qui permettront de satisfaire ce désir.


Bonne journée.


PS: lorsque j'ai effectué mon service militaire, moi-même ne l'étant pas, avec des amis sursitaires, le week-end, nous écoutions France Musique sur mon transistor Gramont. Avec coffret en bois et HP elliptique de grande dimension quand même ! Et, je m'en suis servi plusieurs années encore. Donc ! :wink:
Dernière édition par ajr le 07 Déc 2014 18:10, édité 1 fois.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26909
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 04 Déc 2014 18:17

Bonsoir,

Afin de compléter :wink: , voir en post-it de la section Son : système pas cher qui fonctionne. :idee:


Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 26909
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 07 Déc 2014 0:45

ajr a écrit:Bonjour,

Te félicitant à mon tout pour la note que tu as obtenue :bravo: , je tiens également à signaler que l'intérêt pour certaines musiques et, en particulier celle dite classique et le Jazz, n'est pas obligatoirement l'apanage des classes aisées.

Si je concède qu'on a davantage d'occasion d'accéder à ces types de musiques chez les "riches" que chez ceux qui représentent les autres couches de la société. Il s'agit surtout d'accès à ce volet de la culture dont on peut regretter la quasi absence à l'école.

A ce sujet, puisque j'ai lu récemment qu'une instit faisait écouter de la musique classique à ses élèves, presque tous les jours en fin de classe. Je me dois de rendre hommage à notre ancien instituteur, par ailleurs ancien chef de la résistance locale, qui tous les deux jours, arrêtait son cours de la classe de préparation au concours d'entrée en sixième (donc, plus âgé que la moyenne de 48 ans :wink: ), vers 15h45, afin de nous faire ensuite écouter un disque 33t de musique classique après nous en avoir fait la présentation.
L'autre jour intermédiaire, une durée identique était occupée à trifouiller dans des postes à galène avec fer à souder etc.

Hors ces situations, vraisemblablement très rares, en partenariat avec certaines écoles ou municipalités, il existe toutefois des initiatives locales qui permettent à de tous jeunes élèves d'assister à une répétition de concert, puis/ou au concert lui-même.

Comme par exemple à Lille, avec l'orchestre national dirigé par J-C Casadesus (il y a eu une récente diffusion sur une chaîne TV sur ce chef d'orchestre, dont une partie réservée à cet exemple).

L'avantage de cette formule, c'est que ces enfants n'ont pas encore été conditionnés par leur environnement. Qu'ils ont cette fraîcheur de leur âge et une envie de découverte omnidirectionnelle qui ont ensuite de grandes chances de disparaître et d'être malheureusement critiquée, plutôt raillée d'ailleurs, par leur entourage immédiat.

Parce qu'enfin, si sur HCFR, participent le plus souvent des personnes expérimentées dans les domaines de leurs hobbies et d'un certain âge. Lorsqu'on est amateur de musique(s), il n'est pas forcément obligatoire d'avoir d'importants revenus pour satisfaire ce plaisir.

Pour certains, un simple baladeur (assisté d'un petit ampli de casque) et un bon petit casque peuvent être suffisants (en prenant garde au niveau et à la durée d'écoute). Dans la majorité des cas, une petite chaîne Hifi bien choisie, est tout à fait ad hoc. De plus, la durée d'amortissement de son coût peut largement dépasser 10 ans (ex: ma chaîne principale actuelle est de 1998).

Ensuite, évidemment, il y a toujours le risque de chercher à augmenter son plaisir d'écoute en essayant de gagner quelques fréquences dans le grave ou dans les registres supérieurs. Ainsi, qu'un médium plus présent et... riche.

Et, c'est à ce moment là qu'il vaudra mieux avoir quelques économies ou des capacités de crédit qui permettront de satisfaire ce désir.


Bonne journée.


PS: lorsque j'ai effectué mon service militaire, moi-même ne l'étant pas, avec des amis sursitaires, le week-end, nous écoutions France Musique sur mon transistor Gramont. Avec coffret en bois et HP elliptique de grande dimension quand même ! Et, je m'en suis servi plusieurs années encore. Donc ! :wink:


Merci AJR pour les félicitations et ton message.

Je suis totalement d'accord avec toi quand à la non nécessite d'être "riche" pour profiter un minimum d'une musique dite Hi-Fi.

J'en suis moi même un parfait exemple : 27 ans, étudiant et apprenti, pas propriétaire (et je ne sais pas si je le serrai un jour) roule en 106. Mais çà ne m'empêche pas d'être fan de technologie notamment de musique enregistrée et des moyens permettant de la retranscrire avec qualité. Et puis çà m'a pas empêché non plus cette semaine de m'acheter un tablette graphique qui fait PC portable en même temps pour prendre l'habitude de dessiner sur support numérique (décidément, la dématérialisation est partout !) :mdr: .
Avec mes petits moyens : paire de 826v (bien pour commencer mais je ne crois pas que je rachèterai du Focal à l'avenir, j'aime de plus en plus les produits anglais), ampli Marantz (pas dédié stéréo mais correcte SR7005, je lorgne sur le 851A de Cambridge), Dac Magic +, câbles hp/liaison source DIY et alim du dac audophonics... bref rien d’exceptionnel, mais çà m'a donner le goût et l'envie de plus malgré des parents pas particulièrement intéressés ni riches.

Par ailleurs je trouve intéressant ta référence à la musique classique à faire écouter aux enfants. Trop peu d'écoles ou d'entourages familiales tentent de faire découvrir ce type de musique aux plus jeunes pour les y sensibiliser. Me concernant j'ai commencé mes premières écoutes de classique à 4 ou 5 ans justement à l'école (en pleine Beauce) par le biais d'un classique de Prokofiev : Pierre et le Loup. Que je continue aujourd'hui à prendre plaisir à écouter et qui m'a donné envie d'en écouter d'autres : Chopin, Beethoven, Tchaïkovski (j'adore le lac des cygnes), Brahms ou encore Shubert. Alors bien sûr je connais les grands classiques :ane: , pas vraiment plus, mais j'y suis sensibilisé sans avoir grandi dans un milieu bourgeois ou même aisé et j'ai des choix musicaux très éclectiques. Je peux passer d'un morceaux de rap à du classique en passant par du reggae, du jazz, de l'electro, du hard rock ou bien encore une sorte de flamenco joué par deux anciens métaleux (RyG). Bref, c'était une parenthèse.

Si je dis que je vais travailler pour une cible de "riche" c'est simplement parce que mon projet doit considérer l'aspect commercial et qu'au jour d'aujourd'hui le seul public qui accepterai de mettre de l'argent dans un produit "culturel" tel que celui que j'essaye d'imaginer est un public essentiellement composé de personnes ayant des ressources financières confortables et de quelques passionnés prêt à quelques sacrifices pour assouvir leur passion. Il est donc logique que les éventuelles idées de solutions que j'aurai prennent pour cible ce type de public en priorité.
Dernière édition par alixcaro le 07 Déc 2014 1:01, édité 2 fois.
alixcaro
 
Messages: 261
Inscription Forum: 30 Aoû 2010 0:22
Localisation: Loiret (45)
  • offline

Message » 07 Déc 2014 0:52

A ce sujet, je souhaiterai rencontrer ou échanger avec un sociologue/musicologue. J'ai donc très récemment envoyé des mails à deux d'entre eux que j'ai trouvé en cherchant sur le net, je n'ai pas eu de retours pour le moment et si certains d'entre vous en connaissent je serrai très intéressé si ils peuvent me donner un contact...

Par ailleurs, je pensais aussi rendre visite à des vendeurs ou à un responsable de magasin de matériel Hi-Fi type Elekson (gare de Lyon) afin d'en savoir un peu plus sur le profil type de leurs clients. Qu'en pensez-vous, auriez vous des adresses à me recommander sur Paris où je trouverai quelqu'un d'ouvert à la discussion ?
alixcaro
 
Messages: 261
Inscription Forum: 30 Aoû 2010 0:22
Localisation: Loiret (45)
  • offline

Message » 10 Déc 2014 17:24

Bah alors, mon sujet n’intéresse plus personne ? :(
alixcaro
 
Messages: 261
Inscription Forum: 30 Aoû 2010 0:22
Localisation: Loiret (45)
  • offline

Sondage "L'album de musique à l'ère de la dématérialisation"

Message » 10 Déc 2014 19:19

Ben on est tous occupés à préparer les listes de Noël ! :friend: :siffle:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 110120 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46428
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 16 Déc 2014 0:38

alixcaro a écrit:Bah alors, mon sujet n’intéresse plus personne ? :(


ma réponse au thème "L'album de musique à l'ère de la dématérialisation"

aspect 1 de la démat : ripper des CD et/ou gérer des fichiers téléchargés


- la démat me permet d'éviter un écueil lié à la durée du CD que j'estime trop longue. En musique classique, l'oeuvre "principale" est souvent couplée à une oeuvre "secondaire". On sait que ce complément n'est là que pour remplir le temps et j'y vois donc un manque de respect de chacune des oeuvres. Quand je rippe ces CDs, je fais un dossier pour chaque oeuvre, un pour la "principale", un pour la "secondaire". Du coup me voilà avec 2 oeuvres "principales" qui deviennent majeures toutes les deux. Quand j'écoute la première, je ne suis pas perturbé ou fatigué par l'autre qui va suivre, et d'autre part, quand j'écoute la seconde, j'en profite pleinement. J'ai découvert de cette façon de vraies perles sur mes CD, passées inaperçues jusqu'ici.

- la démat me permet de regrouper des oeuvres là où elles sont souvent réparties sur plusieurs CD, et ce sans respect du compositeur (ordre de composition, famille d'oeuvres, ...) à cause, là aussi, de la durée imposée du CD. Quand le début d'une symphonie termine un CD et qu'elle se poursuit sur le CD suivant, je trouve cela si irrespectueux. Pouvoir assembler cette symphonie en un seul dossier ne peut être qu'un avantage et favoriser l'écoute sereine.

- on commence à voir des éditeurs en ligne proposer des albums de la durée exacte d'une oeuvre, même si elle ne fait que 20 minutes. Excellente initiative à mon sens.

l'album dématérialisé est de ces points de vue bien supérieur au CD. Voilà qui favorise une écoute sereine et attentive, un esprit dégagé entièrement consacré à une oeuvre.



aspect 2 de la démat : le streaming

(je limite ma réponse à mon expérience : Qobuz HIFI)

- les oeuvres du répertoire sont toujours nourries de nombreuses versions, des interprétations très diverses. Quand je choisi une version en CD, je me limite forcément à quelques-unes seulement dans le meilleur des cas, lorsque l'oeuvre me touche particulièrement. Comment je choisi ? Lecture d'avis, critiques, etc ... oui mais. Sur Qobuz, j'aligne toutes les versions d'une même oeuvre que j'affectionne particulièrement. Je prends le temps nécessaire pour les écouter toutes. Je me laisse la liberté de ne pas accomplir une écoute complète si l'interprétation me déplait vraiment, sans que je puisse accepter d'appeler cela du zapping. D'abord, je ne vois absolument pas pour quelle raison je devrais me limiter volontairement et ensuite je ne vois rien de distrait dans l'écoute en ligne. Rien ne m'empêche d'écouter avec toute l'attention possible toutes les versions qui auront eu ma préférence. Je peux y revenir autant que je veux, il n'y a donc rien de jetable dans ma pratique.

- les textes des pochettes de CD sont toujours dans des caractères trop petits. Par ailleurs, ces textes donnent une vision unique. Etant connecté, je n'hésite pas à m'intéresser à l'oeuvre et aux artistes et à tout ce qui touche l'album que j'écoute. Ma mémoire ne m'a jamais fait défaut, je me souviens très bien des interprètes, des compositeurs, de la particularité des instruments, même souvent des labels ou que sais-je encore, ... les partitions, des photos, .... Là non plus, rien d'éphémère, d'irrespectueux. Je n'appelle pas cela de la "consommation" dans le sens le plus dédaigneux qui est la règle pour les détracteurs de la démat.

- Qobuz a cependant quelques points faibles : l'impossibilité de classer ses favoris, les pdf de très mauvaises qualité en version appli. Certains éditeurs totalement absents du streaming (ECM, ...) Mais voilà bien tout ce que je peux reprocher.

- certains trouvent Qobuz trop cher (on ne paie pas pour "du vent" ... quel mépris de la musique dans son essence) d'autres veulent payer plus (sinon, la chose n'a pas de valeur, bon, idem en fait) : Qobuz est au prix de 2-3 CD par mois alors qu'il offre un catalogue illimité, je ne comprends même pas que la question puisse poser problème.

le streaming de qualité est une très belle chose, il représente la fin de la limite matérielle pour enfin un respect de l'oeuvre. Cela concerne à la fois les oeuvres du répertoire comme détaillé ci-dessus, mais aussi les nouvelles créations qui ne sont plus ne devraient plus être tributaires de la durée du CD (combien de disques de 25 "chansons" auraient gagné à n'en compter que 10 ...)

@+
blue dream
 
Messages: 1346
Inscription Forum: 26 Jan 2004 10:24
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message