Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

SYmphonie n° 4 de Mahler

Message » 29 Déc 2001 18:08

Quelle en est, à votre avis,le meilleur enregistrement ? Merci d'avance
PROL10
 
Messages: 8
Inscription Forum: 15 Déc 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Déc 2001 18:08

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Déc 2001 14:57

J'ai un faible pour la version de Zubin Mehta (avec le Phil. d'Israel et Barbra Hendricks dans le lied final). Il faut dire que c'est avec cette version (en 33t, un des premiers enregistrements numérique de Decca) que j'ai découvert cette symphonie en 79. Je trouve que la voix de B.Hendricks convient très bien à l'athmosphère du lied final. On doit pouvoir trouver cette version en collection éco ou mid-price chez Decca.

Sinon, parmi les versions que j'ai apprécié:
- les 3 de Bernard Haitink (une préférence pour la 2eme avec le Concertgebouw et Roberta Alexander chez Philips)
- La version de E. Inbal avec l'orchestre de Francfort chez Denon
- La version de K.Tennstedt dans son intégrale éco chez EMI.
- La deuxiéme version de Bernstein (chez Deutsche Grammophon), avec une voix de jeune garçon dans le final, est tout à fait dans l'esprit de l'oeuvre mais n'est pas à la hauteur des autres volets de son intégrale.

Pour résumer, mes 2 meilleurs choix:
- Mehta/Hendricks chez Decca
- Haitink/Alexander chez Philips

Bonne écoute.
globule
 
  • offline

Message » 31 Déc 2001 20:02

Excellents choix : mais il faut absolument connaître l'enregistrement de Jasha Horenstein avec Margaret Price dans le finale... (EMI).
C'est pas mal non plus!
Et éviter : Schwarzkopf et Klemperer à côté de la plaque ici.
alain
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 01 Jan 2002 18:04

Merci à vous, GLobule et Haskil, pour vos avis éclairés. Encore une petite question pour Globule : ou se procurer l'édition DENON ? Merci pour votre réponse.

Luc
PROL1
 
Messages: 29
Inscription Forum: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: BELGIQUE
  • offline

Message » 01 Jan 2002 18:53

Bonne année à tous.

Si je me souviens bien, l'édition Denon est sortie en 86 ou 87, je ne suis pas sûr qu'on la trouve encore, car je crois qu'elle n'a pas été rééditée. Haskil devrait pouvoir te dire ça mieux que moi. Ceci dit la version Horenstein/ Margaret Price qu'il te propose est aussi excellente (je l'avais oubliée dans ma liste).

Essayes de voir sur les sites d'amazon ou la fnac pour voir si ces versions sont dispos.

A+
globule
 
  • offline

Message » 01 Jan 2002 22:51

Difficile à trouver, sauf chez les disquaires spécialisés dans le CD d'occasion.
Cela dit, cette interprétation d'Eliahu Inbal vaut plus pour sa prise de son que pour l'interprétation qui est bonne mais sans génie comme le reste de son intégrale. Inbal se prend pour un très grand chef d'orchestre, la modestie n'est pas son fort, mais ce n'est qu'un bon chef de second, voire troisième plan (dans l'Opéra, il n'écoute jamais les chanteurs et guère plus les solistes en concerto).
Prise de son réalisée en revanche avec une tête artificielle en stéréo de phase : son excellent et au casque aussi (le multimicro ne va pas au casque.
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 02 Jan 2002 14:20

Plusieurs enregistrements sont possibles dont certains ont déjà été cités mais il est absolument indispensable de connaitre la version Mengelberg de cette oeuvre, ne serait-ce que pour savoir ce que veut dire "genial" quand on parle d'interptetation musicale. Bien sur c'est un vieil enregistrement loin des standards actuels mais la musique passe et au combien.
Donc je recommande d'avoir deux versions, une moderne (Bernstein ou Haitink par exemple) et ajouter Mengelberg qu'il faut connaitre avant de mourir.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Jan 2002 2:06

Excellent le Mengleberg avec Jo Vincent en soliste, mais évidemment prise de son limite. Interprétation aussi, du reste : l'exemple même du chef démiurge, possédé, outrancier et génial! Une expérience, en effet!
C'est d'ailleurs étrange de comparer le mahler de Mengelberg, avec celui de Walter, celui de klemperer : si différents les uns des autres bien que ces trois chefs aient été soit élèves ou assistants de Mahler (les deux derniers), soit seulement son interprété adoubé.
Du coup, je rajouterais bien la version de Bruno Walter
ce qui ferait Horenstein/Price (excellentissime et prise de son stéréo) EMI
Bernstein et le gamin dans le finale (DGG)
Mehta et Hendricks étonnemment bons!!!! Decca
Mengelberg : Philips
Walter Sony
Pas Klemperer à cause de Schwarzkopff vraiment hors sujet dans le finale...
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 03 Jan 2002 16:31

Je ne suis pas loin de partager totalement la synthèse de Haskil. Bravo Clara !

Et j'éviterais soigneusement les versions Inbal ou Tenstedt déjà cités; ce ne sont pas des grands chefs (j'espère ne blesser personne en disant ça ) et tellement loin des autres chefs cités.
JohnTChance
 
Messages: 487
Inscription Forum: 04 Déc 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Jan 2002 11:25

Inbal non pas un grand chef, mais son Mahler est honnête et surtout admirablement bien enregistré : la huitième qui est une bouillie sonore avec plein d'autres chefs est d'une transparence et d'une lisibilité remarquable : enregistrée avec une t^te articficielle et juste des micros d'appoints utiliés ponctuellement!
Et ça sonne!
Sinon, pour la prise de son et l'interprétation : il y a Evgueny Svetlanov chez Harmonia Mundi. Plus les années passent et plus je redécouvre ces symphonies de Mahler grâce à Svetlanov : bon, mais il faut passer sur les chanteuses qui ont un ibrato russe assez spécial... Mais question élévation spirituelle, orchestre (les cordes écrasent celles de Vienne, de BErlin, de Chicago, de New York!), avec des vents qui vibrent comme autrefois, et une prise de son qui te fait entendre la réalité de la direction de ce chef (on entend disctinctement les rapports de masse, de volume, un instrument soliste qui joue fort dans le fond, pendant qu'au premier plan ça joue pianissimo : c'est l'une des prises de son d'orchestre les plus hallucinantes que je connaisse... car elle reproduit fidèlement ce qu'obtient Svetlanov (l'un des grands chefs du siècle passé et de celui qui est commencé)...
Il faut essayer ça, avant que cette intégrale ne disparaisse : la Deuxième et la Troisième sont sublimes...
Alain
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 06 Jan 2002 13:47

Et pour la 2me de Mahler,

j'ai
- Solti / Buchanan chez DECCA (Chicago - 1981)
- Gielen / Banse chez Hannsler (Baden-Baden - 2000)

Avec une bonne préférence pour le premier.

D'après le dernier post, je vais récupérer celle de Sveltanov pour comparer...
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription Forum: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 06 Jan 2002 13:56

Il y aussi celle de Walter chez Sony, vieil enregistrement stéréo excellent aussi.
Et en économique chez Decca, celle de Zubin Mehta avec Vienne qui est splendide.
Je n'ai pas une passion pour Solti dans le répertoire symphonique... et dans Mahler particulièrement car je le trouve trop agité en permanence...
Essaie de dégoter Svetlanov... tu vas voir c'est impressionnant... et mal connu...
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Jan 2002 2:10

Vous avez oublié les versions récentes de Boulez avec le Cleveland (2000) et Chailly avec le Concertgebouw (2000).

Excellentes toutes deux.
YETI
 
Messages: 1883
Inscription Forum: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Message » 08 Jan 2002 16:05

C'est vrai qu'elles sont bonnes aussi! Mais je ne suis pas certain que l'une comme l'autre apportent grand chose : ni du point de vue de la prise de son : celle de Chailly est un peu beaucoup réverbérée pour mon goût et trop généreuse côté basses sans doute à cause de ça) et de l'interprétation : celle de Boulez est un peu distante et manque un peu de continuité dans les phrasés, un peu trop séquentiels à mon goût, mais très intéressante justement pour cette raison.
alain
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 16 Jan 2002 17:15

Chailly est superbe, mais vraiment pas sur la 4. Preferer plutot la 1 et la 2 si vous arrivez a les trouver.
Pour la 4, outre des references citees plus haut dans les post, j'avoue avoir aussi un faible pour la Georg Solti / Kiri Te Kanawa chez Decca.
Plus au catalogue depuis longtemps helas.

Gdb
Gradubide
 
Messages: 235
Inscription Forum: 28 Fév 2001 2:00
Localisation: Grenoble
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message