Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Symphonie No 40 de Mozart

Message » 02 Nov 2006 23:00

Bonjour,
Depuis peu, je découvre les grands "classiques", sans jeu de mots...
Quel(s) disque(s) pouvez-vous me conseiller pour apprécier au mieux la No 40 de Mozart ?

Merci pour votre aide.
traap
 
Messages: 209
Inscription Forum: 08 Mai 2004 20:48
Localisation: Lausanne
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Nov 2006 23:00

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Nov 2006 23:27

J'ai déniché en vinyle la version de Fricsay il y a quelque temps et j'ai eu vraiment l'impression de comprendre l'oeuvre en profondeur. Une impression rare d'un déroulement (agogique) parfaitement naturel qui rend justice aux moindres nuances expressives. Mozart en direct quoi :) .
Et ce malgré le souvenir de beaucoup d'autres très grandes versions comme celles de Walter, Furt, Tosca, Krips, Giulini Decca, Boehm...
bruno54
 
Messages: 897
Inscription Forum: 25 Jan 2005 0:56
Localisation: Montils
  • offline

Message » 02 Nov 2006 23:34

Colin Davis & Saint Martin in the fields ?

8)

La configuration dans mon profil


Naim Audio, Linn, Benz, EAR, Sonus Faber, Luxman, Focal
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2058
Inscription Forum: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: 63. Sur le patrimoine de l'Unesco.
  • offline

Message » 03 Nov 2006 1:37

traap a écrit:Bonjour,
Depuis peu, je découvre les grands "classiques", sans jeu de mots...
Quel(s) disque(s) pouvez-vous me conseiller pour apprécier au mieux la No 40 de Mozart ?

Merci pour votre aide.


- Bruno Walter-Columbia (Sony): un grand classique pour cette interprétation enchâssée dans un cofret à prix réduit qui comprend les plus grandes symphonies de Mozart à prix réduit. Il y a plus nerveux, mais peu de versions "chantent" aussi bien.

- Fritz Reiner-Chicago (RCA): Couplée à la 39è et à la 41è. Plus nerveux que Walter et l'orchestre est incomparable.

- Szell-Cleveland (Sony): là aussi un coffret à prix cassé, et des interprétations dynamiques. C'est parfois un rien sec.

- Brüggen-XVIIIè (Philips): Sur instruments d'époques, c'est la lecture la plus lumineuse.

Je crois qu'on peut éviter Böhm (lourd et lent), voire Krips (surpassé par Walter). Je n'aime pas trop Harnoncourt (trop brutal et peu subtil). En cette année Mozart, il y a un choix pléthorique... À éviter enfin Minkowski, spectaculaire mais à côté de la plaque (bruyant en plus).

Cordialement,
Polonsky
 
Messages: 222
Inscription Forum: 15 Juin 2004 19:57
  • offline

Message » 03 Nov 2006 1:46

Si c'est pour une découverte, je citerai uniquement des enregistrements stéréo.

Mes références "tradition": Bernstein/Vienne (DG), Szell/Cleveland (Sony), Davis/Dresde (Philips), Klemperer/Philharmonia (EMI).

Mes références "modernes": Harnoncourt/Concertgebouw (Teldec), Mackerras/Prague (Telarc), Pinnock (Archiv, sur instruments anciens)

Voilà, rien de très original!
(Tiens, j'ai bien envie de suivre le conseil de bruno54 et d'acheter Fricsay, la nouvelle réédition CD étant tentante et pas chère: http://www.amazon.fr/symphonies-n%C2%B0 ... F8&s=music)
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 03 Nov 2006 1:54

adriaticoboy a écrit:Si c'est pour une découverte, je citerai uniquement des enregistrements stéréo.

Mes références "tradition": Bernstein/Vienne (DG), Szell/Cleveland (Sony), Davis/Dresde (Philips), Klemperer/Philharmonia (EMI).

Mes références "modernes": Harnoncourt/Concertgebouw (Teldec), Mackerras/Prague (Telarc), Pinnock (Archiv, sur instruments anciens)


Je ne connais ni Bernstein, ni Pinnock, ni Mackerras. Tu peux m'en dire plus ? Par contre je n'ai pas été enthousiasmé ni par Klemperer (très impressionnant, un peu trop statue du Commandeur quand même), ni par Colin Davis (malgré la splendeur de l'orchestre).

adriaticoboy a écrit:(Tiens, j'ai bien envie de suivre le conseil de bruno54 et d'acheter Fricsay, la nouvelle réédition CD étant tentante et pas chère: http://www.amazon.fr/symphonies-n%C2%B0 ... F8&s=music)
:wink:


+1

Et aussi d'écouter l'intégrale de Erich Leinsdorf resortie récemment.

Cordialement,
Polonsky
 
Messages: 222
Inscription Forum: 15 Juin 2004 19:57
  • offline

Message » 03 Nov 2006 2:46

Bernstein/Vienne, pour moi, c'est presque la référence absolue ! L'orchestre est somptueux, certes, mais c'est surtout le plaisir du chef et des musiciens qu'on ressent. C'est la version du chant, de la vie, de la tristesse... Les tempi sont parfois un peu modérés mais le rubato et la vivacité légendaires de Lenny finissent toujours par prendre le dessus! Du très grand Mozart.

Mackerras et Pinnock, j'y ai peut-être plus pensé en terme d'intégrale plus que pour leurs 40èmes en particulier. Mais je crois qu'elles font quand même bonne figure en tant que telles. Comme Harnoncourt, Mackerras joue sur instruments modernes avec la vivacité et parfois la violence des baroqueux (les basses sont rugissantes!), mais il place toujours au premier plan la beauté et le drame de la partition. Peut-être que tu aimerais, car je pense que Mackerras sait éviter la "crudité" et autres tics propres à Harnoncourt.

Pinnock, c'est la seule version sur instruments d'époque que je connais. Dans les dernières symphonies, il ne tombe pas dans les travers arides des baroqueux: l'interprétation est vraiment habitée, avec un sens aigu de la grâce mozartienne, et l'orchestre possède une vraie richesse sonore en terme de couleurs et d'ampleur (loin des clichés sur les instruments anciens), bref il joue presque dans la cours des "grands" !
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 03 Nov 2006 5:40

adriaticoboy a écrit:Bernstein/Vienne, pour moi, c'est presque la référence absolue ! L'orchestre est somptueux, certes, mais c'est surtout le plaisir du chef et des musiciens qu'on ressent. C'est la version du chant, de la vie, de la tristesse... Les tempi sont parfois un peu modérés mais le rubato et la vivacité légendaires de Lenny finissent toujours par prendre le dessus! Du très grand Mozart.


Je vais essayer de l'écouter.

adriaticoboy a écrit:Mackerras et Pinnock, j'y ai peut-être plus pensé en terme d'intégrale plus que pour leurs 40èmes en particulier. Mais je crois qu'elles font quand même bonne figure en tant que telles. Comme Harnoncourt, Mackerras joue sur instruments modernes avec la vivacité et parfois la violence des baroqueux (les basses sont rugissantes!), mais il place toujours au premier plan la beauté et le drame de la partition. Peut-être que tu aimerais, car je pense que Mackerras sait éviter la "crudité" et autres tics propres à Harnoncourt.


J'apprécie souvent Mackerras dans Mozart, il faudra donc que j'essaye aussi. Après ce qui m'inquiète toujours un peu, c'est de faire des dernières symphonies de Mozart des symphonies de Beethoven en mettant trop les basses en avant.

adriaticoboy a écrit:Pinnock, c'est la seule version sur instruments d'époque que je connais. Dans les dernières symphonies, il ne tombe pas dans les travers arides des baroqueux: l'interprétation est vraiment habitée, avec un sens aigu de la grâce mozartienne, et l'orchestre possède une vraie richesse sonore en terme de couleurs et d'ampleur (loin des clichés sur les instruments anciens), bref il joue presque dans la cours des "grands" !
:wink:


D'accord. Il faudrait que tu essayes d'écouter Brüggen qui est proche de la description que tu fais ici. Je reste sur une grosse déception à l'écoute de symphonies de Haydn par Pinnock. Je vais d'abord me fier à ton coup de coeur pour Bernstein.

Cordialement,
Polonsky
 
Messages: 222
Inscription Forum: 15 Juin 2004 19:57
  • offline

Message » 04 Nov 2006 15:20

adriaticoboy a écrit:Si c'est pour une découverte, je citerai uniquement des enregistrements stéréo.

Mes références "tradition": Bernstein/Vienne (DG), Szell/Cleveland (Sony), Davis/Dresde (Philips), Klemperer/Philharmonia (EMI).


Concernant ta recommandation Bernstein/Vienne s'agit-il bien de ce disque là ?

http://www.amazon.de/gp/product/B000001 ... WQP27RU1E0
traap
 
Messages: 209
Inscription Forum: 08 Mai 2004 20:48
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 04 Nov 2006 16:13

"Les compagnons de la chanson" ou la version de "Sylvie Vartan".
Les p....s de téléphones portables.
8)
TODD-AO
 
Messages: 4637
Inscription Forum: 07 Déc 2003 13:07
Localisation: PARIS LES PINS
  • offline

Message » 04 Nov 2006 16:55

Edité
Dernière édition par carbo le 29 Jan 2011 12:38, édité 1 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 04 Nov 2006 19:03

@ traap: concernant Bernstein/Vienne, il vaut mieux en effet choisir le coffret indiqué par carbo. Ce serait bête de se limiter aux seules 40e et 41e quand on peut avoir pour quelques euros de plus les réussites admirables de Lenny dans les autres symphonies tardives !
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 04 Nov 2006 19:47

C'est actuellement dans les bacs de votre disquaire préféré :

Mozart: Symphonies Nos. 40 & 41
Tafelmusik Baroque Orchestra, Bruno Weil, Jeanne Lamon

Image

Pour celles et ceux qui affectionnent les interprêtations de musique classique sur instruments d'époques, ce CD est pour vous.

Le Tafelmusik, comme son nom ne l'indique pas est Canadien. 8)
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription Forum: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada
  • offline

Message » 04 Nov 2006 19:49

adriaticoboy a écrit:Bernstein/Vienne, pour moi, c'est presque la référence absolue ! L'orchestre est somptueux, certes, mais c'est surtout le plaisir du chef et des musiciens qu'on ressent. C'est la version du chant, de la vie, de la tristesse... Les tempi sont parfois un peu modérés mais le rubato et la vivacité légendaires de Lenny finissent toujours par prendre le dessus! Du très grand Mozart.

Je n'irai pas jusqu'à "référence absolue" car il ne réiussit pas tout, il y a quelques pesanteurs ou justement difficultés à animer son tempo, justement retenu ici, un peu trop là.
Mais ce sont de bien intéressantes interprétations, qui méritent d'être connues, surtout si le coffret Trio DG à pris très doux est encore dispo. L'ensemble des intérprétations montre une très grande homogénéité de conception.

Pour ma part je ne connais pas la version Fricsay citée au début, mais toutes les autres citées en même temps, ça me donne donc très envie de connaitre.

J'aimerais bien entendre aussi Klemperer avec le Philharmonia des grands jours, ayant un CD de symphonies par lui que je trouve excellent. EMI vient de sortir un double CD, dont du coup je possède déjà la moitié, j'aurais préféré une réédition de l'ensemble complet des symphonies par Klemperer d'un seul coup.
Sam McCord
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 08 Mai 2006 15:33
  • offline

Message » 05 Nov 2006 9:49

Bjr.

Fricsay et harnoncourt deja cites, pour moi.

Ecoutez la version du vieux gunter wand chez RCA. :wink:
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message