Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Tests de SACD

Message » 02 Fév 2006 12:46

James carter – Gardenias for lady day

Image

Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 3,8/5
C’est le dernier album du jeune prodige américain qui maîtrise six instruments rien que ca !!. Le Marvin Gaye du saxophone rend ici hommage a Billie Holiday ( 4 titres ) mais reprend aussi des standards de Duke Ellington, Coleman Hawkins ou Don Byas en compagnie d’un orchestre a cordes, de John Hicks au piano, Peter Washington à la contrebasse et Victor Lewis à la batterie. La chanteuse Miche Brian apparaît sur deux titres. Les 10 morceaux sont très bien enregistrés. James carter est plus sage qu’à son habitude sur cet album ce qui ne l’empêche pas de concentrer son énergie sur l’inspiration et la mélodie. Le jazz classique romantique se transforme alors en jazz funky ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Couche CD PCM : 3/5
Bonne piste CD, dynamique correcte mais un poil fouillis quand même quand l’orchestre se met à jouer au complet. A noter que les pistes 9 et 10 ne sont accessible que par cette couche.

Couche DSD 2.0 : 4/5
C’est mieux que la piste CD, ca descend dans les graves, c’est plus précis et plus mélodieux. C’est vraiment pas mal du tout.

Piste DSD Multi : 4,5/5
Les 6 canaux sont utilisés. Une très belle présence, beaucoup de précision dans cette couche DSD Multi. Le mixage n’est pas démonstratif mais au bon niveau de façon à être immergé dans l’ambiance avec une grande présence du saxophone de james carter qui joue dans votre salon pour vous.

Taux de différence CD / DSD Multi : +1,5/5
Net avantage à la piste DSDS Multi par rapport au CD.

Qualité Boitier/présentation : 2,5/5
Boîtier CD classique, livret 8 pages avec photos et explications en anglais. Le strict minimum.

Taux de recommandation : 3,8/5
J’ai découvert James Carter avec cet album et ce que j’ai entendu me donne envie d’en écouter d’autres même si ce n’est pas une priorité. C’est un jazz qui reste accessible a tous. La piste sacd vaut le détour en tout cas.
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Fév 2006 12:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Fév 2006 19:46

David sanchez - Coral

Image

Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 4/5
Accompagné d’un orchestre Tchèque, David Sanchez s’amuse avec son saxophone sur des rythmes jazz latino. C’est assez vivant comme album et les enregistrements sont assez bien réalisés. Il n’y a que 8 morceaux à l’appel.

Couche CD PCM : 3/5
Piste CD honnête avec une bonne dynamique. Par contre l’orchestre Tchèque devient fouillis , on ne distingue pas tous les instruments.

Couche DSD 2.0 : 4/5
On gagne nettement en précision, les instruments se détachent clairement. On perd un poil en dynamique mais c’est tout.

Piste DSD Multi : 3,8/5
Les 6 canaux sont utilisés. Le mixage 5.1 est constitué de simple reverbs sur les voies arrières, le saxophone de David Sanchez passant sur la voie centrale. Auatnt dire de suite que c’est pas du tout démonstratif et que l’on est pas vraiment immergé dans l’ambiance avec cette couche.

Taux de différence CD / DSD Multi : +0,8/5
Je préfère la couche DSD Stéréo.

Qualité Boitier/présentation : 2,5/5
Boîtier CD classique, livret 6 pages.

Taux de recommandation : 3,5/5
Album intéressant mais pas pour la couche 5.1. L’écoute se fera donc plutôt en stéréo DSD.

@+
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 03 Fév 2006 16:34

Ravel - Bolero
Deutsche Grammophon


Image

Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 4/5
Parmi les sacd disponibles pour cette œuvre, on a le choix entre les versions conduites par Munch ( living stéréo ), Boulez ( cette version ) , Skrowaczewski ( mobile fidelity ). Mais seule la version de deutsche grammophon comporte un doucle sacd. Voilà comment j’ai choisis cette version. Les enregistrements sont très propres, pas de souffle ou de bruit de fond comme sur la version de Munch.

Couche CD PCM : 3,5/5
Bon niveau d’enregistrements, c’est propre. Bonne dynamique et bonne précision des instruments dans l’espace.

Couche DSD 2.0 : 4/5
Le gain en précision est audible notamment à fort volume sur la première minute du boléro par ex. On gagne aussi en dynamique. C’est pas mal du tout, le crescendo des violons dans la rapsodie espagnole devient harmonieuse.

Piste DSD Multi : 4,5/5
4 canaux sont utilisés ici ( comme pour les versions de munch et Skrowaczewski ). Cependant la présence des voies arrières amène un gain en dynamique mais surtout une présence inattendu. Par rapport à d’autres mixage 4.0 je dirais que celui ci est plutôt réussi. On gagne un poil en dynamique mais l’impression de réalisme est la, on est dans la salle. Dommage pour la voie centrale non utilisée.

Taux de différence CD / DSD Multi : +1/5
Préférez la piste DSD Multi.

Qualité Boitier/présentation : 3,5/5
Boîtier CD évolué, livret 16 pages avec explications en français.

Taux de recommandation : 4,5/5
Se passer d’un tel classique quand on débute est difficile à comprendre. Même si les rythmes itératifs peuvent agacer certains ( boléro ) la rapsodie espagnole mettra sûrement tout le monde d’accord.. Ma mère l’oye ( ballet ) fait aussi partie des bonnes surprises de ce double sacd.
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 03 Fév 2006 23:33

merci beaucoup pour tes commentaires et ta pertinence sur le sujet
je prends note de tout ça,et je vais vite me mettre à l'écoute de ton repertoire

dommage que pour l'anniversaire de Mozart, ils ne sortent pas plus de SACD

merci

Laurent
massai
 
Messages: 18
Inscription Forum: 16 Sep 2005 20:30
  • offline

Message » 05 Fév 2006 23:08

Richard Strauss – Also sprach zarathustra / Ein heldenleben
Living stéréo


Image

Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 4,5/5
Voilà bien le premier sacd que j’achète qui ne fait que de la stéréo ( une hérésie à mon sens ). En effet la joyeuse équipe de RCA a préféré ne pas dénaturer la version d’origine par un mixage maladroit et on donc décidé de numériser les pistes d’origines ( 2 voies pour cet enregistrement de 1954 ) avec la technologie DSD. Mais alors pourquoi prendre cette version me direz vous ? Tout simplement parce que c’est la version la plus appréciée sur ce forum et sur www.sa-cd.net ;). Au programme, on a droit a deux œuvres ( les enregistrements sont propre ) interprété par le chicago symphony orchestra dirigé par Reiner. Il n’y a aucun doute sur la qualité virtuose de l’ensemble, on se laisse porter par cette interprétation pour le plus grand plaisir des sens.

Couche CD PCM : 3/5
La piste CD est bonne sans plus. Ce n’est pas fouillis mais ce n’est pas non plus un exemple de précision. La séparation des voies ne procure pas de sensation de volume ou de présence. La dynamiques est correcte.

Couche DSD 2.0 : 3,5/5
La piste DSD est bonne, on gagne en précision et donc en plaisir. La séparation des voies et la dynamique sont identique à la piste CD.

Piste DSD Multi : Pas de piste DSD Multi sur ce sacd.

Taux de différence CD / DSD Stéréo : +0,5/5
Préférez la piste DSD si possible.

Qualité Boitier/présentation : 3,5/5
Boîtier CD évolué, livret 20 pages avec explications en français et en anglais.

Taux de recommandation : 4,5/5
Ce n’est certes pas un exemple de pureté d’enregistrement ou de mixage puisque la date de cette interprétation se ressent à l’écoute…. et c’est d’ailleurs la tout son attrait. C’est beau et mélodieux, on se laisse porter par ce sacd qui ne présentait aucun autre intérêt à mes yeux que l’ouverture de la première des deux œuvres. C’est simple, a chaque fois que j’ai essayé de faire une critique ( trois fois ), j’ai finis par me détendre et par apprécier ce moment de plaisir jusqu’au bout en oubliant que je devais me concentrer sur des points bien précis. Bref à acheter ou du moins a mettre en prévision d’achat.
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 06 Fév 2006 15:01

Rimsky Korsakov – Sheherazade
Kirov orchestra /Valery Gergiev
Philips


Image

Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 4/5
Suite symphonique, sheherazade a été inspiré d’après les contes des « mille et une nuit ». Cette interprétation du kirov orchestra conduit par Valéry Gergiev est réussi mais son enregistrement l’est moins malgré le fait que ce soit très propre.

Couche CD PCM : 3,5/5
Très bonne dynamique, on se sent proche de cet orchestre. Il y a du volume dans cette piste CD. Par contre quand l’orchestre entier joue cela reste un peu fouillis.

Couche DSD 2.0 : 4,3/5
On gagne en ouverture, en profondeur et en précision. La dynamique reste identique c’est à dire importante. Les violons du Kirov sont dans votre salon, les instruments se détachent c’est mélodieux.

Piste DSD Multi : 3,8/5
Les 6 canaux sont utilisés. Le mixage est correct mais deux points me chagrinent : au lieu d’apporter une présence et donner du volume tout en conservant la précision de la piste DSD Stéréo, on a droit a des échos interminable qui polluent le signal sonore de l’orchestre jusqu’à rendre son audition fouillis. De plus cett piste fait la part belle aux aigus. Ce mixage n’excède pas pour autant dans le démonstratif mais je reste sur ma faim.

Taux de différence CD / DSD Multi : +0,3/5
Je préfère cette piste DSD Stéréo qui reste la plus précise des trois.

Qualité Boitier/présentation : 3,5/5
Boîtier CD évolué, livret 20 pages avec explications en anglais, français et allemand.

Taux de recommandation : 3,8/5
L’œuvre est très plaisante, la qualité du sacd est au RDV malgré un mixage 5.1 qui ne m’a pas convaincu. A voir s’il existe d’autres mixages 5.1 de cette œuvre sur d’autres labels. Sinon il y a la version conduite par Reiner ( living stéréo ) parmi les meilleures en stéréo.

@+
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 06 Fév 2006 19:00

Mozart – Messe en ut mineur
Philippe herreweghe
Harmonia mundi


Image

Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 4,3/5
Composé initialement pour célébrer la naissance de l’enfant qu’il aurait du avoir avec Constance Weber, cette œuvre inachevée est sa première et dernière messe non commanditée. Il ne reviendra à la musique sacrée qu’avec l’Ave, Verum corpus et le Requiem. La première piste ( qui ne fait pas partie de cette messe ) a été écrite pour une loge maçonnique ou Mozart a été introduit. Cette œuvre est tout aussi solennelle, grave et intense que le requiem. Les chœurs sont beaux et l’enregistrement est de bonne qualité.

Couche CD PCM : 3/5
La piste CD est un peu étriquée et parfois confuse quand il s’agit de retranscrire tous les instruments qui ne sont pas facilement localisable. C’est propre et avec une bonne dynamique.

Couche DSD 2.0 : 3,8/5
Ca s’ouvre, c’est plus détaillé et précis, moins confus, plus harmonieux. Les émotions apparaissent sur cette piste.

Piste DSD Multi : 4,5/5
Les 6 canaux sont utilisés. On gagne en dynamique et en plaisir. Le mixage est bien dosé, pas trop démonstratif mais suffisamment pour que l’on se sente dans l’ambiance. C’est assez réussi. Le rendu est très mélodieux et procure beaucoup d’émotions.

Taux de différence CD / DSD Multi : + 1,5/5
Avantage clair à la piste DSD Multi.

Qualité Boitier/présentation : 4/5
Boîtier CD évolué, livret 20 pages avec explications et parole des chœurs en français, anglais et allemand.

Taux de recommandation : 4,3/5
Voilà une œuvre intéressante à découvrir que vous aimiez ou pas le requiem. La piste multi vaut le détour.
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 07 Fév 2006 14:46

Frederic chopin – Piano concerto N°1 & 2 – Costa/Varga
Royal Philarmonic Orchestra


Image

Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 4/5
On retrouve sur cet album, deux concertos pour piano dont le concerto N°1 en mi mineur OP11 pièce maîtresse de Chopin. La prestation du RPO est de qualité et celle du pianiste est vraiment excellente. Les enregistrements sont propres

Couche CD PCM : 3/5
La couche CD est correcte, avec de la dynamique, la séparation des voies fait la part belle au piano qui prend ses aises dans l’espace a contrario de l’orchestre qui est plus fouillis.

Couche DSD 2.0 : 3,5/5
Les instruments se détachent plus , c’est plus précis, un poil plus de dynamique ça commence à être pas trop mal. Le timbre du piano est plus fidèle sans être parfait.

Piste DSD Multi : 4,3/5
Les 6 canaux sont utilisés. On gagne en dynamique, le mixage est plutôt démonstratif avec l’orchestre plutôt discret avec le piano. Le mixage vraiment bien dosé apporte une vrai présence mais la prise de son aurait put être de plus respectueuse des timbres pour rendre le tout grandiose.

Taux de différence CD / DSD Multi : + 1,3/5
Préférez la piste DSD Multi qui vous plongera dans l’ambiance.

Qualité Boîtier/présentation : 3/5
Boîtier CD évolué, livret 12 pages avec explications en anglais

Taux de recommandation : 4/5
Ces deux œuvres sont à découvrir sur ce sacd de bonne facture sans que ce soit exceptionnel.
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 07 Fév 2006 23:35

voodoo man blues
 
Messages: 3044
Inscription Forum: 16 Fév 2003 23:17
Localisation: nord ouest
  • offline

Message » 07 Fév 2006 23:37

BAD a écrit:Des CR du dark side of the moon :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... sc&start=0


Merci pour ce lien, il est vrai que c'est un classique qui a déjà été commenté de nombreuses fois sur ce forum mais pas sous la forme que ludo88 a crée et que j'ai repris dans ce post. Si tu ne vois pas d'inconvénients j'aimerais pouvoir conserver ton lien avec cette forme de test.

Merci.
Dernière édition par safe le 07 Fév 2006 23:45, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline

Message » 02 Avr 2006 19:07

Bravo Safe pour ce topic et tes tests que je lis avec pas mal de retard.


J'espère que tu m'en feras découvrir d'autres.


A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 31 Mai 2006 11:35

safe a écrit:Bernard LAVILLIERS - Carnets de bord

Image


Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 4,2/5
Le dernier album de Bernard Lavilliers avec quelques duo intéressants. Des rythmes variés, de la bonne humeur et un hommage au Tché, il ne m’en faut pas plus pour tester tout ca. Les enregistrements sont de bonnes qualités et toutes les pistes ont la pêche.

Couche CD PCM : 3,3/5
La piste stéréo est pas mal, c’est un poil plus dynamique que la piste DSD Stéréo, c’est aussi un poil plus chaud mais aussi plus montant. La séparation des voies est meilleure.

Piste DSD stéréo : 3/5
Légèrement en dessous de la piste CD car le mixage est un peu plus subtil, les différences ne sont pas évidentes de suite, on perd un poil de dynamique et la séparation des voies rend le tout moins chantant que la piste CD.

Piste DSD Multi : 4,8/5
Les 6 canaux sont utilisés. Yes !!! voilà un mixage qui me plaît et qui va à l’encontre de ce que rechercheront les puristes. L’apport du 5.1 est démonstratif, effets av<>ar, g<>d, tout ca avec une bonne séparation des voies. On est entouré par ce mixage, la voie de Bernard Lavilliers est dans la pièce alors qu’avec les autres pistes elle est devant mais avec un léger voile.

Taux de différence CD / DSD Multi : +1,5/5
Avantage clair à la piste DSD Multi pour le mixage 5.1 envoûtant. La piste CD se débrouille pas mal mais elle se fait oublier devant la piste 5.1.

Qualité Boitier/présentation : 4/5
Format livret original de 32 pages très beau, avec tous les textes de l’album. Seul point négatif, le SACD est tellement dur a extraire que j’ai du faire une découpe autour !!!!

Taux de recommandation : 4,5/5
Un bon mixage, un rendu de qualité, un livret original, un bon Bernard Lavilliers : c’est du tout bon et même conseillé si vous découvrez le monsieur.

@+


Bonjour. Avec plusieurs trains de retard, je ne peux que valider à 200% ces commentaires. Et pourtant...Au début l'écoute de la piste SACD MCH m'a dérouté. J'étais entouré par la musique et cela ne me paraissait pas naturel. L'album étant excellentissime (j'ai tous les albums de Bernard, ils sont tous bons mais celui là fait parti de mon tiercé gagnant), je l'ai écouté régulièrement, ce qui m'a permis d'aboutir très vite aux conclusions suivantes:

La piste SACD multicanale a une bien meilleure dynamique que sa consoeur stereo. ne parlons pas de la piste CD...

Le rendu des timbres et en particulier la texture de voix de Bernard sont d'un excellent niveau.

Finalement, être entouré par la musique, en particulier ce type de musique, correspond bien au style et à l'ambiance souhaitée par l'auteur. J'y souscrit et maintenant j'apprécie.


Une dernière remarque: non ce n'est pas une piste 5.1. Je dirais plutôt une piste 4.1 car l'enceinte centrale n'est pratiquement pas utilisée sur ce disque sauf sur une chanson: Etat des lieux (riff de tam tam).

A+
jean120798
 
Messages: 528
Inscription Forum: 11 Nov 2004 14:02
Localisation: Bois Colombes
  • offline

Message » 15 Aoû 2006 2:22

safe a écrit:Miles Davis – Kind of blue

Image
[...]
Couche CD PCM : 3/5
La piste CD est vraiment moyenne. L’enregistrement à de l’age et ça s’entend. Ca sature un poil par moment ( début de la piste 4 par ex mais aussi sur la piste 5 vers 2 :00mn ). Ce n’est pas un modèle de spatialisation non plus et il y a beaucoup de souffle a fort volume. C’est par contre la piste avec la meilleure dynamique.

Couche DSD 2.0 : 2,5/5
On perd en dynamique sans gagner forcément en précisions. Les basses sont un peu mieux ressenties peut être. Au final cette piste un peu aseptisée est moins bien que la piste CD.

Je suis étonné que tu ne signales pas qu'il y a beaucoup moins de souffle sur la version SACD.
Y aurait-il eu un traitement pour supprimer le souffle responsable de la perte de dynamique ?

Tes CR étaient super intéressants. Dommage que tu aies arrêté. :(
Pyjam
 
Messages: 3709
Inscription Forum: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: À l’Ouest
  • offline

Message » 15 Aoû 2006 16:21

safe a écrit:Rimsky Korsakov – Sheherazade
Kirov orchestra /Valery Gergiev
Philips


Image

Matériel : lecteur dvd Denon 3910 utilisé uniquement sur ses 6 sorties analogiques, préampli yamaha RX-V2600, ampli Micromega M600, enceintes Triangle altéa Esw (x2) et comete ES (x3).

Artistique : 4/5
Suite symphonique, sheherazade a été inspiré d’après les contes des « mille et une nuit ». Cette interprétation du kirov orchestra conduit par Valéry Gergiev est réussi mais son enregistrement l’est moins malgré le fait que ce soit très propre.


Couche CD PCM : 3,5/5
Très bonne dynamique, on se sent proche de cet orchestre. Il y a du volume dans cette piste CD. Par contre quand l’orchestre entier joue cela reste un peu fouillis.

Couche DSD 2.0 : 4,3/5
On gagne en ouverture, en profondeur et en précision. La dynamique reste identique c’est à dire importante. Les violons du Kirov sont dans votre salon, les instruments se détachent c’est mélodieux.

Piste DSD Multi : 3,8/5
Les 6 canaux sont utilisés. Le mixage est correct mais deux points me chagrinent : au lieu d’apporter une présence et donner du volume tout en conservant la précision de la piste DSD Stéréo, on a droit a des échos interminable qui polluent le signal sonore de l’orchestre jusqu’à rendre son audition fouillis. De plus cett piste fait la part belle aux aigus. Ce mixage n’excède pas pour autant dans le démonstratif mais je reste sur ma faim.

Taux de différence CD / DSD Multi : +0,3/5
Je préfère cette piste DSD Stéréo qui reste la plus précise des trois.

Qualité Boitier/présentation : 3,5/5
Boîtier CD évolué, livret 20 pages avec explications en anglais, français et allemand.

Taux de recommandation : 3,8/5
L’œuvre est très plaisante, la qualité du sacd est au RDV malgré un mixage 5.1 qui ne m’a pas convaincu. A voir s’il existe d’autres mixages 5.1 de cette œuvre sur d’autres labels. Sinon il y a la version conduite par Reiner ( living stéréo ) parmi les meilleures en stéréo.

@+

Pour l'artistique et la valeur de l'enregistrement en SACD stereo ( pas encore pu l'écouter en multi)je ne suis pas d'accord avec tes notes. Ce SACD est remarquable d'un point de vue interprétation et l'enregistrement stereo est très très bon. Je pense que c'est une référence des oeuvres de shéhérazade. :wink:

Bizarre que personne ne se soit interessé aux SACD mercury living presence...
Ils ont un gros défaut c'est qu'après lorsqu'on écoute tout autre SACD et bien ça manque de présence :mdr:
meno
 
Messages: 1926
Inscription Forum: 02 Jan 2006 0:45
Localisation: Cergy, et un peu Matour
  • offline

Message » 04 Déc 2006 12:26

jean120798 a écrit:Une dernière remarque: non ce n'est pas une piste 5.1. Je dirais plutôt une piste 4.1 car l'enceinte centrale n'est pratiquement pas utilisée sur ce disque sauf sur une chanson: Etat des lieux (riff de tam tam).

A+


C'est inexact, il s'agit bien d'une bande son 5.1 mais l'enceinte centrale ne distille qu'à certains moment des percussions ou l'accordéon du dernier morceau par exemple.

@+
Avatar de l’utilisateur
safe
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9937
Inscription Forum: 25 Sep 2000 2:00
Localisation: longjumeau, france
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message