Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

-

Message » 20 Nov 2004 13:32

carbo a écrit:Sinon, concernant un classement "par importance" des oeuvres, compositeur par compositeur, moi j'y suis favorable, toujours dans le but d'avoir au final une discothèque à 3 vitesses.

OK. il faut juste choisir des termes ne fixant pas trop des hiérarchies entre les compositeurs… mais indiquant seulement l'intérêt pour une culture discographique.
Excuse-moi mais je suis totalement réfractaire aux hiérachies en art… Dans la vie… c'est autre chose… cela fait partie de la comédie humaine et on peut y mettre de la distance avec le sens de l'humour.
> Trenko, je n'ai pas les compétences requises pour savoir si les 2 compositeurs que tu proposes se doivent de figurer dans la liste. Des avis ?

Je ne vois pas comment nous pourrions refuser la proposition d'un ami forumeur…
À charge pour lui de nous fournir des informations sur des CD et des interprétations intéressantes.

Albinoni… pourquoi pas… mais à ce moment là il y a Corelli… et puis tiens aussi un autre italien génial, Benedetto Marcello.
Hein… Alain, ce Marcello… c'est n'est pas magnifique ce qu'il a écrit?
Moi j''adore…
on verra… nous ne sommes pas à M.

Pour Biber il faut vraiment un CD remarquable. Si trenko (ou quelqu'un d'autre) nous le signale… pourquoi pas…

=====================================================

Christophe voici ma liste des CD pour Carl Philipp Emmanuel Bach

Symphonies pour cordes n° 1 à 6 Wq 182 n°1 à 6

- Christopher Hogwood avec The Academy of Ancient Music (Oiseau-Lyre)

- Trevor Pinnock avec English Concert (Archiv Produktion)

Deux bonnes interprétations, très vivantes, beaucoup de soucis de détails sur les attaques d'archets pour les jeux des ornements. Belles prises de son. De valeurs artistiques équivalentes pour ces deux chefs anglais.



6 Concertos hambourgeois
- Bob van Asperen (clavecin et direction) avec le Melante Amsterdam
Bonne interprétation, peut-être un petit peu sage, mais très belle prise de son. (Virgin)



4 Concerto pour flûte, 2 Concerto pour hautbois, Solo pour hautbois et Solo pour harpe
en 2 CD en collection économique.

Concerto pour flûte Wq 166, 167, 168, 169.
Concerto pour hautbois Wq 164, 165.
Solo pour hautbois et continuo Wq 135
Solo pour harpe et continuo Wq 139.

- par David Zinman et Raymond Leppard (direction)
Aurèle Nicolet (flûte), Ursula Holliger (harpe), Rama Jucker (violoncelle).
English Camber Orchestra et Netherlands Orchestra.

De belles œuvres bien jouées dans des interprétations moins récentes, mais inspirées. De grands interprètes comme Aurèle Nicolet sont là. Les deux solo (en trois mouvements) sont très intéressants par l'écriture originale de ce fils de Jean-Sebastien, et sa place dans l'articulation et la naissance de la période classique.
Prise de son très bonne (Philips)




Un autre Cd que je n'ai pas mais que j'ai entendu et apprécié :

Concerto pour pianoforte et clavecin
- par Koopman et Mathot (Teldec)
Le jeu entre les deux timbres des claviers est vraiment original et l'interprétation est bonne. Bonne prise de son.





Un oratorio - passion que je connais mal, mais qui mérite sûrement d'être découvert :
La Résurrection et l'Ascenscion de Jesus

Je sais qu'il y a deux interprétations :

- Sigiswald Kuijken avec la Petite Bande (Hyperion)
- Philippe Herreweghe avec Orchestra of the Age of Enlightemnent.
Soiuvenirs trop fragmentaires, même si je crois pouvoir dire que la version de Kuijken est plus vivante et plus "charnue".



J'attends l'avis de connaisseurs de ces interprétations !

Voilà ce que je peut conseiller pour ce compositeur aux œuvres "à découvrir".

Bien cordialement

Gilles
Dernière édition par Gilles R le 20 Nov 2004 21:29, édité 1 fois.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Nov 2004 13:32

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Nov 2004 17:41

Edité
Dernière édition par carbo le 28 Jan 2011 22:42, édité 1 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 20 Nov 2004 18:10

carbo a écrit:Chez Beethoven, je pense que la majorité d'entre nous sera d'accord pour dire que les 3ème, 5ème, 6ème, 7ème et 9ème symphonies méritent plus de figurer dans une discothèque que les 1ère, 2ème, 4ème et 8ème. Cela veut-il dire qu'elles sont "meilleures", certainement pas et il s'en trouve probablement qui préfèrent la 4ème à la 5ème.[/b]


Mais bien entendu, je ne veux pas dire pour autant que tout ce vaut. Il peut y avoir des hiérarchies d'intérêt pour les œuvres d'un compositeurs.
Et même qu'il y a peut-être des hiérarchies dans l'importance des compositeurs… c'est même sûr. Mais je préfère que l'on évite ce type de discussion dans ton thread pour éviter des palabres qui vont vite devenir hors sujet…

Et pédagogiquement, je trouve mauvais de dire celui-ci est important, celui là l'est moins…
Non si nous en parlons c'est qu'ils sont tous à leur manière importants.
Des degrés de priorité dans les œuvres… tout à fait d'accord avec cela !

Je crois que nous nous sommes compris…

Gilles

PS ma liste n'est pas un bronze… voyons si tout le monde est d'accord… Qu'en pense Alain ?
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 20 Nov 2004 20:32

Hein… Alain, ce Marcello… c'est n'est pas magnifique ce qu'il a écrit?


Oh ! Que si, et notamment des adages de concertos, comme on disait autrefois, qui, avec trois fois rien en apparence, sont de pures merveilles.


Quant à Biber, à Rameau et à quantités de compositeurs d'avant Bach, les merveilles y abondent :

Tiens Gesualdo, si c'est pas de la grande musique ses madrigaux !

Quant à Roland de Lassus !

Et Froberger, et Frescobaldi !

On n'en n'a pas fini, les enfants :wink: D'la bonne musique, de la grande musique inventive, émouvante, spéculative il y en a à toutes les époques et comme le progrès en art est une lubie qui ridiculise ceux qui en font leur credo depuis des années et des années ainsi qu'avant la guerre de 1914, Wanda Landowska le prouvait de façon éclatante dans on essais

Musique ancienne (Mercure de France)

Dont le premier chapitre est un inénarrable recensement des c.onneries dites par des gens illustres sur le sujet et dont le titre dit ce qu'il veut dire "Le mépris pour les anciens : la musique est par excellence un art moderne". Elle remonte loin : jusqu'à Sénèque et finit plus ou moins avec Debussy qui en a dit des bêtises, nonobstant son génie de compositeur !

En exergue elle met un texte d'Anatole France qu'il faut méditer :

"C'est un signe du temps ! Or, j'ai retrouvé neuf fois sur dix les mêmes faits avec des circonstances analogues dans les vieux mémoires ou les vieilles histoires."

Cela étant, s'il n'y a pas de progrès en art, si les hiérarchies sont dangereuses, y a pas à tortiller certaines oeuvres de compositeurs sont plus mieux que celles d'autres compositeurs.

Entre Le Devin de village de Rousseau et la grande Allemande de Rameau ou la Gavotte et ses doubles : pas photo, Rameau est vainqueur !

Etc.


Mais on a le droit d'aimer davantage des petits maîtres et des petites oeuvres que des grandes oeuvres de grands maîtres.

Je prèfère le concerto pour piano de Reynaldo Hahn à celui de Max Reger ! ou Sous Bois ou Idylle de Chabrier à la Grande Sonate de Vincent D'Indy.

Chacun son mauvais goût : c'est la chose la moins partagée au monde.

Et je jetterais bien de la musique sérieuse pour le Caprice espagnol de Moszkovski ou My Favourite Things transcrit pour piano par Stephen Hough...


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Nov 2004 20:49

Ok Ok Ok

Ce que vous dites est vrai — moi aussi j'aime bien les quatuors (je sais: c't'une obsession :lol: :lol: ) d'Elgar et de Nielsen — et pas seulement ceux de Mozart.

Mais je continue de penser qu'il faut garder des intentions de type "vulgarisation" donc commencer par ceux qui sont — à tort ou à raison — considérés comme les "incontournables" et dont le nom est universellement connu. Et ensuite ouvrir des rubriques du style "A découvrir", "Pour aller plus loin".

Enfin, quand je dis "ensuite", ça ne veut pas dire après. Mais en tout cas en se mettant d'accord sur une appelleaion conventionnelle permettant de les distinguer.

Maintenant je suis très content que Gilles et Alain aient fait le serment 8) 8) 8) 8) — einh, vous être tous témoins: ils ont promis :lol: — de nous donner des références plus pointues. Non pasque franchement, maintenant qu'on a été alléchés…


Cdt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35072
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 20 Nov 2004 21:06

haskil a écrit:
Hein… Alain, ce Marcello… c'est n'est pas magnifique ce qu'il a écrit?


Oh ! Que si, et notamment des adages de concertos, comme on disait autrefois, qui, avec trois fois rien en apparence, sont de pures merveilles.


Quant à Biber, à Rameau et à quantités de compositeurs d'avant Bach, les merveilles y abondent :

Tiens Gesualdo, si c'est pas de la grande musique ses madrigaux !

Quant à Roland de Lassus !

Et Froberger, et Frescobaldi !


Tu as raison… je voyais justement cela ce matin, en faisant un tours vers mes 33 tours…

Mais rien ne nous empêche, Alain, de citer des enregistrements remarquables.
Après tout c'est aussi très intéressant de faire découvrir ces trésors de la musique encore dissimulés pour beaucoup.

haskil a écrit:On n'en n'a pas fini, les enfants :wink: D'la bonne musique, de la grande musique inventive, émouvante, spéculative il y en a à toutes les époques et comme le progrès en art est une lubie qui ridiculise ceux qui en font leur credo depuis des années et des années ainsi qu'avant la guerre de 1914, Wanda Landowska le prouvait de façon éclatante dans on essais
Musique ancienne (Mercure de France)

Il faut vraiment ne rien ressentir devant l'expression des arts pour avoir cette notion de "progrès dans l'Art".

Bien sûr les modalités d'expressions changent.
Il y a des évolutions (ce n'est pas au sens de progrès, mais de mutations) comme certains de nos rapports au Monde et à l'Existence… C'est même le substrat de la culture. C'est un miroir d'un aspect de la spiritualité de l'Homme.
L'Homme terrestre du premier jour (c'est une tournure) avec ses peurs… est dans chacun de nous… tout comme dort dans notre paléocortex notre stade préanimal.
C'est pourquoi il ne peut y avoir de progrés en art. Mais il peut y avoir des révolutions de langages, de techniques… cela n'a rien à voir…

Excuse, Alain, les majuscules… mais il y a des petites nuances à travers elles…

haskil a écrit:Mais on a le droit d'aimer davantage des petits maîtres et des petites oeuvres que des grandes oeuvres de grands maîtres.

Je prèfère le concerto pour piano de Reynaldo Hahn à celui de Max Reger ! ou Sous Bois ou Idylle de Chabrier à la Grande Sonate de Vincent D'Indy.

Chacun son mauvais goût : c'est la chose la moins partagée au monde.

Et je jetterais bien de la musique sérieuse pour le Caprice espagnol de Moszkovski ou My Favourite Things transcrit pour piano par Stephen Hough...


J'approuve au moins à 300 % !

C'est pour cela que j'ai exprimé des réserves vis à vis des hiérarchies entre compositeurs.
Ne passons pas à côté des petits bonheurs !!!

Amicalement

Gilles
Dernière édition par Gilles R le 20 Nov 2004 21:22, édité 1 fois.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 20 Nov 2004 21:20

dub a écrit:Mais je continue de penser qu'il faut garder des intentions de type "vulgarisation" donc commencer par ceux qui sont — à tort ou à raison — considérés comme les "incontournables" et dont le nom est universellement connu. Et ensuite ouvrir des rubriques du style "A découvrir", "Pour aller plus loin".

Enfin, quand je dis "ensuite", ça ne veut pas dire après. Mais en tout cas en se mettant d'accord sur une appelleaion conventionnelle permettant de les distinguer.


D'accord avec toi dub. On peut trouver… et c'est déjà mieux une tournure pour éviter d'accentuer ce côté distribution des prix. Nous sommes d'accord… on ne va pas se tortiller à perpétuité les méninges pour ça.

dub a écrit:Maintenant je suis très content que Gilles et Alain aient fait le serment 8) 8) 8) 8) — einh, vous être tous témoins: ils ont promis :lol: — de nous donner des références plus pointues. Non pasque franchement, maintenant qu'on a été alléchés…


Aller dub… arrête de nous chambrer… :wink:

Et dis nous plutôt ce que tu penses de ma liste pour C. P. E. Bach !

Salut

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 20 Nov 2004 21:23

Tiens en parlant d'un des petits maîtres mais grand toqué devant l'éternel, j'écoute en ce moment In a Nutshell de Percy Grainger (1882-1916) dont la musique est difficile à qualifier autrement que par une sorte de mosaïque modalo-tonalo,polyrythimico-polytonale (un vrai bordel quoi !), fascinant en chaque instant ! Au milieu d'un grand orchestre, tout d'un coup, de la musique de chambre, un climat pastoral dans le fond, une ruisselade de harpe, de percussions à la Messiaen, un piano en plus : faramineux d'invention !

Un drole de zèbre, antisémite, relations incestueuses avec sa mère et tout le tremblement, l'allure d'un mec de 50 ans (y compris le regard !) quand il en avait près de 80!, mais c'est aussi lui qui a fait entrer Duke Ellington dans une université américaine pour une conférence concert où il faisait plus que vanter la musique du Duke !

Et il a fait une orchestration de la vallée des cloches de Ravel et de pagodes de Debussy qui sont une idéalisation de ces deux oeuvres !

Voilà un p'tit maitre de derrière les fagots dont la musique en vaut bien des plus connues !


Sinon, pour 250 F on peut acheter en ce moment Gurre Lieder, Moise et Aaron, de Schoenberg, Wozzeck, Concerto à la mémoire d'un ange, Adagio tiré de Lulu de Berg, Passacaille op1, Pièces op. 5, Op. 6 et op 10 et Symphonie op 21 de Webern, Par Herbert Kegel à la Fnac chez Edel Classics (un joli coffret marron de 8 CD admirablement enregistrés et interprétés).

C'est hors sujet, mais ça ne se trouvera pas longtemps et pour qui veut faire un effort (musique difficile quand même un peu) ou aimerait déjà : c'est une affaire en or !

250 F les 8 CD :o


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56545
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Nov 2004 21:42

haskil a écrit:Sinon, pour 250 F on peut acheter en ce moment Gurre Lieder, Moise et Aaron, de Schoenberg, Wozzeck, Concerto à la mémoire d'un ange, Adagio tiré de Lulu de Berg, Passacaille op1, Pièces op. 5, Op. 6 et op 10 et Symphonie op 21 de Webern, Par Herbert Kegel à la Fnac chez Edel Classics (un joli coffret marron de 8 CD admirablement enregistrés et interprétés).

C'est hors sujet, mais ça ne se trouvera pas longtemps et pour qui veut faire un effort (musique difficile quand même un peu) ou aimerait déjà : c'est une affaire en or !

250 F les 8 CD :o


Alain :wink:


Aïe !
La f.N.a.C va encore empocher des sous de ma poche si ça se trouve !
C'est pas bien de dire des choses comme ça Alain. :x ... Mais je t'excuse quand même ! :mdr:

M.B. :wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 20 Nov 2004 22:59

haskil a écrit:Tiens en parlant d'un des petits maîtres mais grand toqué devant l'éternel, j'écoute en ce moment In a Nutshell de Percy Grainger (1882-1916) dont la musique est difficile à qualifier autrement que par une sorte de mosaïque modalo-tonalo,polyrythimico-polytonale (un vrai bordel quoi !), fascinant en chaque instant ! Au milieu d'un grand orchestre, tout d'un coup, de la musique de chambre, un climat pastoral dans le fond, une ruisselade de harpe, de percussions à la Messiaen, un piano en plus : faramineux d'invention !


Je viens d'écouter de très courts extraits…

Effectivement, c'est très curieux… pour moi une découverte…
Le 3e mouvement de "In a Nutshell" ressemble à un mix de Messiaen et de Ives… L'orchestration est pleine de claviers, harpes… vraiment très curieux !
Je crois que je vais poursuivre mes connaissances sur cet américain.
Ah… ces américains quand ils sont géniaux… ils ne le font pas à moitié…
(Tu me diras, pour le contraire… c'est aussi vrai!)

Salut :wink:

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 20 Nov 2004 23:15

Cher Gilles
Désolé, je ne te chambrais pas — c'était seulement une manière de dire tout cela entre dans les espaces infinis et effrayants de mon ignorance :oops:

Dans la famille Bach, je connais un peu le père (les oeuvres pour orgues, des oeuvres transcrites pour luth, la Messe en Si et les partita…). Quand au fils — car c'est de lui qu'il s'agit, je crois (et encore, je n'en suis même plus sûr…): inconnu au bataillon.

Donc j'attends réellement des indications :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35072
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 20 Nov 2004 23:23

Gilles R a écrit: Pour Biber il faut vraiment un CD remarquable. Si trenko (ou quelqu'un d'autre) nous le signale… pourquoi pas…


La "Messe de Salzbourg" par le choeur Musica Antiqua Köln sous la direction de Reinhard Goebel et le Gabrieli Consort & Players sous la direction de Paul McCreesh chez Archiv Production qui existe même en SACD 5.1.

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 20 Nov 2004 23:29

dub a écrit:Cher Gilles
Désolé, je ne te chambrais pas — c'était seulement une manière de dire tout cela entre dans les espaces infinis et effrayants de mon ignorance :oops:


Eh ben quoi dub… on ne peut plus plaisanter :lol:

Alors voilà… tu pourras mettre ce CPE Bach, un des 4 grands compositeurs, fils de Jean Sébastien dans ta liste "à découvrir".

À plus tard

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 21 Nov 2004 12:16

Alpes94 a écrit:
Gilles R a écrit: Pour Biber il faut vraiment un CD remarquable. Si trenko (ou quelqu'un d'autre) nous le signale… pourquoi pas…


La "Messe de Salzbourg" par le choeur Musica Antiqua Köln sous la direction de Reinhard Goebel et le Gabrieli Consort & Players sous la direction de Paul McCreesh chez Archiv Production qui existe même en SACD 5.1.

A +.
Gérard.

Magnifique effectivement, ou encore la Missa Bruxellensis par Savall chez Alia Vox :wink:

Et il doit y avoir un Requiem ou 2 assez beaux être mentionnés mais je n'ai pas les références en tête...
PascalBé
 
Messages: 172
Inscription Forum: 09 Déc 2003 16:55
  • offline

Message » 21 Nov 2004 12:28

PascalBé a écrit:
Alpes94 a écrit:
Gilles R a écrit: Pour Biber il faut vraiment un CD remarquable. Si trenko (ou quelqu'un d'autre) nous le signale… pourquoi pas…


La "Messe de Salzbourg" par le choeur Musica Antiqua Köln sous la direction de Reinhard Goebel et le Gabrieli Consort & Players sous la direction de Paul McCreesh chez Archiv Production qui existe même en SACD 5.1.

A +.
Gérard.

Magnifique effectivement, ou encore la Missa Bruxellensis par Savall chez Alia Vox :wink:

Et il doit y avoir un Requiem ou 2 assez beaux être mentionnés mais je n'ai pas les références en tête...


+1

Et bien voilà des informations fortement bienvenues
Merci.

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD