Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

-

Message » 15 Nov 2004 14:24

Edité
Dernière édition par carbo le 28 Jan 2011 23:17, édité 19 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Nov 2004 14:24

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Nov 2004 14:44

Edité
Dernière édition par carbo le 28 Jan 2011 22:29, édité 2 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2004 14:58

Très bonne idée carbo de partir d'une discothèque déjà sérieuse pour extrapolée une "discothèque de référence".
Bravo pour le relevé et la mise en tableau… ça je ne l'aurais peut-être pas fait (?) :mdr:

C'est une opération qui risque d'être longue, tant mieux… si on y coopére régulièrement cela fera un post de consultations dynamiques.
Il devrait je crois, connaissant certains familiers de ce forum, avoir du succès.

Je te félicite pour cette initiative.

Au fait… j'ai vu que tu as la bonne version de la 6e de Tchaikovski par Mravinski… 8)
hum… hum… :idee:

À bientôt…

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 15 Nov 2004 15:23

Du bon et du très bon dans ta liste Carbo !

Je n'ajouterais que 2 ou 3 choses qui n'engagent que moi :
- privilégier l'interprétation de la musique baroque par des baroqueux :wink:
- pas de Karajan :wink:
- pour les 4 saisons, il faut écouter absolument le CD de Marcon avec le fabuleux Giuliano Carmignola chez Sony (ainsi que ses 2 autres CD de Vivaldi totalement inédits par ailleurs) ou I Musici/Philips, si l'on préfére les interprétations modernes.
- Gardiner chez Archiv pour les symphonies de Beethoven
- Hogwood chez Oiseau Lyre (hélas introuvables) pour les symphonies de Mozart
- Hogwood pour les concertos pour piano de Beethoven ou Claudio Arrau pour les modernes,
- encore Hogwood pour les symphonies de Haydn
- privilégier Hélène Grimaud pour toute les oeuvres qu'elle enregistre :oops: :oops: :oops:

Pour le Requiem de Mozart, le choix est plus vaste. En interprétation non baroque, je dirais Karl Böhm pur ceux qui aime faire durer le plaisir (environ 1h10) sinon pour les baroqueux, Gardiner chez Philips. Mais ne pas oublier Harnoncourt (intéressant surout le dernier enregistrement), Hogwood (puriste, n'a enregistré que les morceaux réellement de Mozart), Herreweghe/Harmonia Mundi, S. Kuijken et la petite bande, Christie...

Et ne faisant pas partie de ta liste mais à rajouter si l'on tente de mettre au point une discothèque idéale :
- la musique sacrée de Mozart par Harnoncourt
- la musique sacrée de Vivaldi par King/Hyperion
- les cantates de Bach par Leonhardt/Harnoncourt (la référence) ou par Suzuki (alternative intéressante) en intégrale ou par Herreweghe et Gardiner en séparé
- Charpentier par Niquet chez Naxos et Christie
PascalBé
 
Messages: 172
Inscription Forum: 09 Déc 2003 16:55
  • offline

Message » 15 Nov 2004 19:14

Je partage partiellement l'avis de certains pour Karajan dans Beethoven. Pour l'intégrale des symphonies l'un des plus sérieux et réussi et le TelArc d'Harnoncourt.
Restons dans Beethoven. Complète le disque que tu as de Rudolph Kempf par ces deux derniers disques chez Hänslerr, pas cher (moins de 5€) mais dur à trouver. Félicatation pour le Kleiber, c'est sans doute un des plus beaux disques que j'ai écouté.
Pour Brahms il existe un trés bon coffret chez DG de Kempf. tant qu'on ai dans les coffrets on va faire d'une pierre deux coups. Achetes le coffret de Michelangeli également chez DG qui rassemble 8 disques. Pour moins de 50€ tu auras le plus merveilleux des Images de Debussy jamais enregistré et une cession de Chopin qui fait passé Rubinstein pour un glacier Napolitain.
Il me semble par contre assez difficile de passer à côté de Richter lorsqu'on aime le Piano. Chez Philips, les Funérailles de Listz et plus particulièrement pensées des Morts te rappeleront sans doute le,meilleur de Guillels.
Je reviens demain pour la suite en Piano aprés quelques écoutes...Je sors aussi quelques bidules en musique orchestrale.
En ce qui concerne Nelson Freire, je suis un peu sceptique sur son dernier Schuman, faut voir j'ai des places au mois de Février pour son concert Bordelais.

Amicalement Loïc
lcartau
 
Messages: 4334
Inscription Forum: 26 Oct 2004 17:40
Localisation: Paris Bordeaux !!
  • offline

Message » 15 Nov 2004 21:01

Edité
Dernière édition par carbo le 28 Jan 2011 22:30, édité 1 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2004 21:47

carbo a écrit:PascalBé et Icartau : merci de vos avis et conseils. J'en prends bonne note, évidemment 8) .

A ta disposition par MP quand tu veux pour des échanges d'idées, de mon côté je n'hésiterais pas à te déranger si je cherche quelque chose qui sort de mes périodes de prédilection (baroque et romantique) :wink:

PS : le seul CD que je possède de Karajan est un magnifique triple concerto de Beethoven (!) rarement enregistré car réclamant la présence de 3 solistes d'exception (dans ce cas-ci Richter/Rostropovitch/Oistakh) :wink:
PascalBé
 
Messages: 172
Inscription Forum: 09 Déc 2003 16:55
  • offline

Message » 15 Nov 2004 21:59

Edité
Dernière édition par carbo le 28 Jan 2011 22:30, édité 1 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2004 22:17

PS : le seul CD que je possède de Karajan est un magnifique triple concerto de Beethoven (!) rarement enregistré car réclamant la présence de 3 solistes d'exception (dans ce cas-ci Richter/Rostropovitch/Oistakh)


Et qui est l'un des moins bons disques de Karajan : les solistes et lui ne se sont pas entendus du tout ainsi que Richter le raconte dans l'insoumis, le film de Monsaingeon.

Et c'est une oeuvre souvent enregistrée en plus ! Pas comme les quatre saisons, m'enfin quand même !

Ses symphonies de Beethoven : quatre versions quand même ! sont passionnantes, particulièrement les 1 (avec le Philharmonia en mono) et la 2 (celle de 63). J'apprécie celle de Gardiner, mais quasiment de façon perverse. Sincèrement, ce n'est pas à recommander en première version, c'est trop particulier et inégal. Karajan 63 c'est du solide et dans le bon sens du terme !

Karajan globalement est un immense chef d'orchestre, l'un des plus grands du XXe siècle, et il faudrait quand même faire attention à ne pas le traiter comme un troisième couteau dans le grand répertoire qui va de Beethoven à Sibélius et à l'école de Vienne pour ce qui est du catalogue DGG stéréo. Et pour ne rien dire de l'opéra dans sa première période chez EMI !

Demandez à Maxwell Scheffield qui est chef d'orchestre ce qu'il en pense de HVK... on peut tout et toujours contester, y compris Karajan mais faut du biscuit dans la poche si l'on dialogue sur un forum grand public qui ne doit pas devenir un foutoir de mélomanes trop passionnés pour pas grand chose.

Hogwood dans les Symphonies de Mozart : on peut aimer, m'enfin bon, c'est pas non plus la panacée et souvent c'est une lecture bien mise en place qui ne va guère au dela. Et puis doit on avoir toutes les symphonies de Mozart dans sa discothèque ? La question mérite d'être posée. Un mélomane qui aurait 38, 39, 40 et 41 serait déjà un peu plus qu'heureux et puis ça fait déjà deux CD et ça coute cher !

Faut penser à ça aussi !

Carbo, je ne peux pas ouvrir tes fichiers ni ici : ça me déconnecte du site. Ni en mail :o

En ce qui concerne Nelson Freire, je suis un peu sceptique sur son dernier Schuman


Pour ce qui est de la prise de son, sans aucun doute, pour ce qui est de l'interprétation beaucoup moins, c'est l'un des meilleurs carnaval et scènes d'enfants que je connaisse. Et j'en connais quelques-uns !

Bon revenons à nos moutons :

Il me semble qu'il faudrait avoir de la méthode pour arriver à bout de tout ça et reprendre par ordre alphabétique les compositeurs pour avancer pas à pas. pour la compréhension globale du projet.

J'avais promis à Carbo, mais à force de réfléchir à comment faire, j'ai fait du sur place :oops:


Il faudrait en fait commencer par A et y aller pas à pas en présentant les oeuvres de façon rapide avec une indication du genre :

A connaitre absolument si l'on veut avoir une discothèque de l'honnête homme.

On peut s'en passer.

Ex. si l'on en reste à A :

Il faut connaître Iberia d'Albeniz, nettement moins ses opéras, par exemple.
Donc

Albeniz :

Iberia

Blabla court de présentation de l'oeuvre.

Quelques recommandations pour un choix discographique, chacune décrite en quelques mots pour que chaque forumeur en lisant puisse pencher pour telle ou telle version.

Et en dessous :

On peut aussi aller plus loin, si on le souhaite en écoutant : sa suite espagnole par x et son opéra par z.


Qu'en pensez-vous ?


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 15 Nov 2004 22:40

Edité
Dernière édition par carbo le 28 Jan 2011 22:30, édité 1 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2004 23:13

Edité
Dernière édition par carbo le 28 Jan 2011 22:31, édité 1 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2004 23:25

Edité
Dernière édition par carbo le 28 Jan 2011 22:31, édité 1 fois.
carbo
 
Messages: 1864
Inscription Forum: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2004 23:47

Même parmi les compositeurs les plus importants il y a un ordre alphabétique :

Bach avant Beethoven, par exemple.

Au fait que tu apprécies LVB n'est pas bateau du tout, c'est l'un des plus grands génies de la musique et rien que de lui, même en comptant pour une disque une intégrale de ses symphonies (là difficile d'en laisser tomber en route :lol: ), ça fera déjà plus de 30 disques rien que pour lui...

Difficile, tu vois quand je te disais que c'est difficile.

là comme ça de mémoire en triant de façon honteusement arbitraire je vois :

Quatuors razoumovsky et derniers quatuors : 4 ou 5 CD.

Concertos pour violon : 1 CD

Concertos pour pianos 3, 4, 5 : 2 CD

Sonates piano 8, 14, 23, op. 31 nos 2 et 3, Waldstein, 101, 106, 109, 110, 111 : 5 CD

Variations Diabelli : 1 CD

Sonates piano violon 5, 7, 9 : 2 CD

Violoncelles et piano : 2 CD

Symphonies 4, 3, 5, 6, 7 et 9 : 3 CD

Fidelio : 3 CD

Ouvertures : 1 CD

Et j'en oublie et je suis honteux des coupes drastiques et l'on est à 25 CD ! :oops: Rien que pour LVB !


A mon avis, ces oeuvres sont à connaître si l'on veut une discothèque convenable.

On peut aussi faire carrément dans le genre :

Symphonies 5 "pom! pom! pom! pooom!, 7 apothéose de la danse et 6 pastorale

Sonates piano 8 pathtique, 14 clair de lune , 23 appassionata

Concerto piano n° 5 l'empereur

Sonate piano/violon le printemps.

Mais c'est tailler dans le vif d'une façon un peu raide. Et du coup on se dit faudrait mettre lettre à Elise !

et le problème avec certains compositeurs qui n'ont pas énormément composé en nombre d'oeuvres : on va se retrouver avec la moitié de ce qu'ils ont écrit ! Genre Ravel, par exemple ou faire des impasses, eu égard au fait qu'il est plus difficile d'accès que la sonate au clair de lune de LVB mais qu'il faut faire l'effort de l'écouter car c'est un génie (j'aime tout ravel par exemple qui n'a pas écrit beaucoup de déchets !).

Ou compliqué avec ceux qui ont donné dans la petite forme sans pour autant ne pas en faire des chefs d'oeuvre : Chopin par exemple dont certaines mazurkas sont des trésors de la musique. Comment faire !


Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 15 Nov 2004 23:51

Concernant Karajan, il faut juste voir si l'on privilégie le respect de l'oeuvre tel qu'elle a été écrite ou seulement le résultat final :wink:

Personnellement, et encore une fois ça n'engage que moi j'essaye toujours d'écouter l'oeuvre tel qu'elle a pu être jouée la première fois... et non avec des moyens démesurés :wink:

Concernant le triple concerto, c'est tout simplement, pour moi, le meilleur enregistrement mais si quelqu'un m'en cite une petite dizaine que je ne connais pas, je me ferais un plaisir de me remettre au travail, ne serait-ce que pour remplacer mon unique CD de Karajan :mdr:

Concernant Hélène Grimaud, j'avais mis un :wink: qui sous-entendait autre chose que ces interprétations :wink:

En attendant, France musique nous a retransmit; dimanche à 11h00, le 4ème concerto de Beethoven qu'elle a joué le 5 novembre au Chatelet et si elle l'enregistrait, ce qu'elle ne fera pas, ses 2 prochains enregistrements étant déjà planifiés, ce serait une version avec laquelle compter parmi les interprétations modernes :wink:
PascalBé
 
Messages: 172
Inscription Forum: 09 Déc 2003 16:55
  • offline

Message » 16 Nov 2004 0:00

haskil a écrit:Ses symphonies de Beethoven : quatre versions quand même ! sont passionnantes, particulièrement les 1 (avec le Philharmonia en mono) et la 2 (celle de 63). Karajan 63 c'est du solide et dans le bon sens du terme !

Karajan globalement est un immense chef d'orchestre, l'un des plus grands du XXe siècle, et il faudrait quand même faire attention à ne pas le traiter comme un troisième couteau dans le grand répertoire qui va de Beethoven à Sibélius et à l'école de Vienne pour ce qui est du catalogue DGG stéréo. Et pour ne rien dire de l'opéra dans sa première période chez EMI !


+ 100

C'est vrai que Karajan a été un immense chef… Il a fait parmi les plus belles versions de certains opéras de Mozart comme la "Flute enchantée" et "Cosi fan tutte" (EMI) dans les années 1950 à 60. Son travail à la tête du Philharmonique de Berlin est prodigieux. Ses versions des symphonies de Beethoven sont dans les sommets avec les plus grands, effectivement la version 63, même si j'ai choisi la 3 (1977) 8). Il n' y a que Carlos Kleiber qui ait donné une version de la 5éme et la 7éme encore plus "denses" et cohérentes que lui.

Pour Sibelius rien ne surnage derrière lui… écoutez la 4éme et la 5éme symphonie chez DGG… dés les premières secondes il est dans le son et la musique est là… le pire sourd peut l'entendre !
Un CD à mettre dans la CDthèque de carbo !

Son "Parsifal" DGG n'a pas les chanteurs au mieux de leur forme, mais quel son ! quelle formidable tension, des passages entiers n'ont jamais sonnés de cette façon.
Karajan est un grand musicien… probablement même surdoué… et comme certains surdoués en a un peu joué à partir des années 70… c'est vrai qu'il avait des côtés très agaçants de cabotin… qu'il aimait le succès.

On peut ne pas aimer le bonhomme. Mais il faut savoir faire le tri dans les faces du personnage.
Je me suis quasiment faché à ce sujet avec un camarade musicien… pour qui Karajan représentait l'abject…

Je peux comprendre que l'on ne choisisse pas une version Karajan dans sa propre discothèque… mais pour le projet de carbo, y a pas… y aura du Karajan !

Sinon… moi je suis bien embêté… ma discothèque est en majorité constituée de disques 33 tours… et oui… nous ne sommes plus de toute dernière fraicheur…

Mais j'ai un début de CDthèque qui n'est pas tout à fait nulle non plus. 8)

Bon… à bientôt


Gilles
Dernière édition par Gilles R le 16 Nov 2004 0:22, édité 1 fois.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD