Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Vinyles, à partir de bandes numériques?

Message » 16 Avr 2007 12:38

Que pensez de ce principe de presser des vinyles à partir de bandes numériques?
Ne perdent-ils pas de l'intéret de l'analogique???
nikkos
 
Messages: 71
Inscription Forum: 17 Oct 2006 17:36
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Avr 2007 12:38

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Avr 2007 0:17

nikkos a écrit:Que pensez de ce principe de presser des vinyles à partir de bandes numériques?
Ne perdent-ils pas de l'intéret de l'analogique???

Oui tout à fait...
À moins que l'enregistrement ne soit effectué dans des taux d'échantillonnages élevés (:192 kHz en 24 ou 32 bits)... et converti en analogique.
:wink:
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 17 Avr 2007 10:17

Gilles R a écrit:...
et converti en analogique.

Oui, vaut mieux, sinon c'est un CD. :mdr:
Blague à part, le pressage de vinyles à partir de bandes numériques à commencè avant l'apparition du CD, l'information est arrivée après la sortie des disques, personne ne s'en était rendu compte.

Patrick
Lansing
 
Messages: 5412
Inscription Forum: 23 Mai 2005 21:01
  • offline

Message » 17 Avr 2007 11:36

un vinyl en numérique! bon sang, mais c'est bien sur. on aurait pu y penser plus tôt :wink:
le touriste
 
Messages: 8454
Inscription Forum: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 17 Avr 2007 15:18

Lansing a écrit:
Gilles R a écrit:...
et converti en analogique.

Oui, vaut mieux, sinon c'est un CD. :mdr: Patrick


Non ! parce que la conversion ne part pas de 44,1 kHz en 16 bits (convertisseur du lecteur CD) mais du 96 kHz ou 192kHz en 24 bits (convertisseur avant pressage).
La différence est là. Et c'est le sens obscur de "converti en analogique"... :wink:
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 18 Avr 2007 14:53

Pouvez-vous préciser?
Merci de vos réponses.
nikkos
 
Messages: 71
Inscription Forum: 17 Oct 2006 17:36
  • offline

Message » 18 Avr 2007 18:04

nikkos a écrit:Pouvez-vous préciser?
Merci de vos réponses.


Tu crois vraiment que entre un suport analogique et numérique de studio de très grande qualité il y a une différence ?
Le défaut du CD ne vient pas du côté "numérique".
usa_satriani
 
Messages: 5647
Inscription Forum: 27 Aoû 2003 12:55
Localisation: Lyon, Toulouse
  • offline

Message » 18 Avr 2007 20:03

usa_satriani a écrit:
Gilles R a écrit:
Lansing a écrit:
Gilles R a écrit:...
et converti en analogique.

Oui, vaut mieux, sinon c'est un CD. :mdr: Patrick


Non ! parce que la conversion ne part pas de 44,1 kHz en 16 bits (convertisseur du lecteur CD) mais du 96 kHz ou 192kHz en 24 bits (convertisseur avant pressage).
La différence est là. Et c'est le sens obscur de "converti en analogique"... :wink:


Euh pour faire un CD on part non plus de 44.1khz 16bits, on y arrive, nuance.



Bon... reprenons tout à zéro, voici les étapes pour le CD et le disque vinyl conçu avec un enregistrement à très haute définition numérique :

A) pour le CD (pour un enregistrement numérique) :
Signal analogique ----> enregistrement : conversion ADC en 16 bits avec 44,1 kHz de fréquence d'échatillonnage ---> Travail d'édition numérique, montage, corrections... ----> report sur support (CD) ====> Lecteur CD : conversion DAC ----> signal analogique ---> amplification ..

B) pour un disque vinyl à très haute définition numérique :
Signal analogique ---> enregistrement : conversion ADC en 24 bits ( ou 32 bits) avec une fréquence de 96 KHz (ou 192 KHz) de frésquence d'échantillonnage ---> Travail d'édition numérique, montage, corrections... ====> conversion DAC ----> signal analogique ----> report sur support analogique : disque vinyl ---> lecture ---> amplification...


Entre 16 bits en 44,1 kHz et 24 bits en 192 bits = grosse différence à l'écoute... si vous avez du matériel à la hauteur de ce site... :wink:

Est-ce plus clair ?

:D

Cordialement
Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 20 Avr 2007 14:30

Gilles R a écrit:
nikkos a écrit:Que pensez de ce principe de presser des vinyles à partir de bandes numériques?
Ne perdent-ils pas de l'intéret de l'analogique???

Oui tout à fait...
À moins que l'enregistrement ne soit effectué dans des taux d'échantillonnages élevés (:192 kHz en 24 ou 32 bits)... et converti en analogique.
:wink:


C'est un faux problème; pratiquant le vinyle depuis longtemps, j'ai des enregistrements a base de bande analogique catastrophiques et d'autres à partir de prise de son numériques excellents, et vice et versa....
là encore ce qui compte c'est le contenu, plus que le contenant.
Mambosun
 
Messages: 1117
Inscription Forum: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline

Message » 20 Avr 2007 14:43

Gilles R a écrit:
usa_satriani a écrit:
Gilles R a écrit:
Lansing a écrit:
Gilles R a écrit:...
et converti en analogique.

Oui, vaut mieux, sinon c'est un CD. :mdr: Patrick


Non ! parce que la conversion ne part pas de 44,1 kHz en 16 bits (convertisseur du lecteur CD) mais du 96 kHz ou 192kHz en 24 bits (convertisseur avant pressage).
La différence est là. Et c'est le sens obscur de "converti en analogique"... :wink:


Euh pour faire un CD on part non plus de 44.1khz 16bits, on y arrive, nuance.



Bon... reprenons tout à zéro, voici les étapes pour le CD et le disque vinyl conçu avec un enregistrement à très haute définition numérique :

A) pour le CD (pour un enregistrement numérique) :
Signal analogique ----> enregistrement : conversion ADC en 16 bits avec 44,1 kHz de fréquence d'échatillonnage ---> Travail d'édition numérique, montage, corrections... ----> report sur support (CD) ====> Lecteur CD : conversion DAC ----> signal analogique ---> amplification ..

B) pour un disque vinyl à très haute définition numérique :
Signal analogique ---> enregistrement : conversion ADC en 24 bits ( ou 32 bits) avec une fréquence de 96 KHz (ou 192 KHz) de frésquence d'échantillonnage ---> Travail d'édition numérique, montage, corrections... ====> conversion DAC ----> signal analogique ----> report sur support analogique : disque vinyl ---> lecture ---> amplification...


Entre 16 bits en 44,1 kHz et 24 bits en 192 bits = grosse différence à l'écoute... si vous avez du matériel à la hauteur de ce site... :wink:

Est-ce plus clair ?

:D

Cordialement
Gilles


Non c'est faux !
La conversion 44.1khz 16 bit ne se fait qu'à la fin, c'est pourtant pas compliquer à comprendre.
usa_satriani
 
Messages: 5647
Inscription Forum: 27 Aoû 2003 12:55
Localisation: Lyon, Toulouse
  • offline

Message » 20 Avr 2007 15:47

usa_satriani a écrit:Non c'est faux !
La conversion 44.1khz 16 bit ne se fait qu'à la fin, c'est pourtant pas compliquer à comprendre.


:o
Pourtant... il y a une numérisation avant d'avoir le CD (conversion analogique--> numérique)... non ?
et une conversion numérique ---> analogique par la platine CD... ?

Rien de compliqué...
Dernière édition par Gilles R le 20 Avr 2007 15:55, édité 1 fois.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 20 Avr 2007 15:50

Mambosun a écrit:
Gilles R a écrit:
nikkos a écrit:Que pensez de ce principe de presser des vinyles à partir de bandes numériques?
Ne perdent-ils pas de l'intéret de l'analogique???

Oui tout à fait...
À moins que l'enregistrement ne soit effectué dans des taux d'échantillonnages élevés (:192 kHz en 24 ou 32 bits)... et converti en analogique.
:wink:


C'est un faux problème; pratiquant le vinyle depuis longtemps, j'ai des enregistrements a base de bande analogique catastrophiques et d'autres à partir de prise de son numériques excellents, et vice et versa....
là encore ce qui compte c'est le contenu, plus que le contenant.


Je réponds sur le principe technique, non sur la valeur de l'enregistrement.... :wink:
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 20 Avr 2007 16:50

Gilles R a écrit:
usa_satriani a écrit:Non c'est faux !
La conversion 44.1khz 16 bit ne se fait qu'à la fin, c'est pourtant pas compliquer à comprendre.


:o
Pourtant... il y a une numérisation avant d'avoir le CD (conversion analogique--> numérique)... non ?
et une conversion numérique ---> analogique par la platine CD... ?

Rien de compliqué...


OUI mais tout le travail pré production a lieu a des fréquences d'échantillonnage et des résolutions bcp plus importante et seulement à la fin quand tout est prêt il a plusieurs conversions suivant le suport. En général 192khz 24,32,64 bits. Puis adaptation au CD, SACD, Itunes, radio, j'en passe...
Vous ne croyez pas que l'équipe du studio va mieux travailler sous prétexte que la version commerciale sera vynile.
C'est un peu comme si vous disiez que les films sont tournés avec un camescope parcequ'on va le mettre en DVD.
usa_satriani
 
Messages: 5647
Inscription Forum: 27 Aoû 2003 12:55
Localisation: Lyon, Toulouse
  • offline

Message » 20 Avr 2007 17:32

usa_satriani a écrit: OUI mais tout le travail pré production a lieu a des fréquences d'échantillonnage et des résolutions bcp plus importante et seulement à la fin quand tout est prêt il a plusieurs conversions suivant le suport. En général 192khz 24,32,64 bits. Puis adaptation au CD, SACD, Itunes, radio, j'en passe...

Ok... nous sommes d'accord... L'enregistrement est souvent en 24 bits 44,1 kHz... et les traitements en 32 bits. Mais la conversion vers l'édition reste évidemment au format CD en 16 bits.

usa_satriani a écrit: Vous ne croyez pas que l'équipe du studio va mieux travailler sous prétexte que la version commerciale sera vynile.
C'est un peu comme si vous disiez que les films sont tournés avec un camescope parcequ'on va le mettre en DVD.


Je n'ai rien affirmé à ce sujet.

Cordialement.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription Forum: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 06 Mai 2007 9:19

C'est le mastering qui fait toute la différence ensuite le SUPPORT CD détruit une grande partie de la musique, scéne sonore, transitoire...

Donc souvent les vinyles provenant des bandes numériques sont biens meilleurs que les CD provenant de ces mêmes "bandes", bandes qui sont souvent des disques durs.


:wink:
Dernière édition par Baussart le 07 Mai 2007 11:47, édité 1 fois.
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription Forum: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message