Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Yasmine Levy. Ne passez pas à côté d'elle !

Message » 14 Déc 2006 1:58

Je rentre tout juste d'un concert absolument fabuleux.

Je ne connaissais pas cette fille ni d'Adam, ni d'Eve, ni de Rougieri. Une copine nous a embarqué dans cette histoire.

Je lis le dépliant en attendant que les lumières s'éteignent. Je vois qu'il y a un percussionniste, un joueur de cajon (j'adore), un joueur de duduk (j'adore en l'ayant découvert avec Didier Malherbe dans Haddouk), et un guitariste. Petite distribution qui me séduit d'avance. Je lis le Blabla sur cette fille de Jérusalem, au coeur des métissages qui remet "au goût du jour certains des chants les plus beaux de l'héritage Ladino/judéo espagnol parfois vieux de 500 ans en le mélangeant avec le flamenco andalou." Tiens, drôle de mixture. Je suis intrigué.

Sur la scène, trois chaises en arc de cercle plus à gauche, le cajon. Ensuite viens la chaise avec une guitare, puis une jouxtant un présentoir, de flûte, de doudouk et une clarinette, puis la dernière, la plus à droite, avec une cymbale et un darbouka. (tiens c'était pas marqué sur le prospectus. J'adore cette percu que j'ai à la maison. A vrai dire il ne maque que des tablas pour que mon trio soit au complet.) Cet arc me réjouit d'avance. Certes on n'est pas bien placé un peu en hauteur.

Les lumières descendent comme un voile qui se lève. ET on en profite pour prendre des places mieux placées et inoccupées.
Un musicien entre. Il prend un doudouk et commence seul, en souffle continu. C'est beau j'ai déjà des frissons. Il fait tout le morceau seul. Et il me fait vibrer comme une corde sympathique.
Entre après, la diva, Yasmine Levy. Grande robe noire, inspirée de celles de flamenco. Avec des froufrous.
Le doudouk commence des notes tenues et cette fille inconnue jusqu'alors entonne ses premières vocalises. Et là Maria ! Yasmine ! devrais-je dire. Tous les poils sont au garde à vous. C'est le 14 juillet sur les champs hérissés. Putain, à froid ça fait déjà très chaud. Fin du morceau. On se dit la petite elle donne tout dès le début. Ecueil des débutantes.
Le guitariste entre et rebelote. La garce elle a des atouts dans son jeu de cordes. Des poils me poussent rien que pour le plaisir de se dresser devant cette sensualité volcanique. Les chants Yiddish, ont des couleurs espagnoles, y a du soleil et de la lune dans la salle. Applaudissements.
Ensuite les deux percus entrent. Et c’est parti pour un tour de grande roue dans les racines de ses peuples qui se sont croisés, qui se sont chassés en laissant derrière eux que des mélodies qui se sont métissées là où les hommes se sont entretués.
J’ai l’impression d’avoir des poils sur la colonne vertébrale et sur tous les os de mon squelette. Une émotion rare et on n’est qu’au troisième morceau.
Ensuite elle raconte l’histoire du flamenco, des Juifs, des Musulmans en terres espagnoles, le pourquoi du comment de ce qu’elle chante. Le tout en Anglais. Elle parle très peu français. On lui pardonne pour cette fois. Mais quand elle reviendra, on sera moins tolérant. Elle parle Arabe, Turque, Espagnol, Anglais et pas Français. Les Israéliens sont parfois décevant. Si le FN passe, ça changera tout ça.

Elle enchaîne encore et encore. Chaque fois, des poils me poussent à des endroits insoupçonnés. Je vais finir en ours, en touffe de poils, en pelote.
Cette fille ne chante pas. Elle enfante. Elle met au monde des enchantements. Elle accouche son âme dignement. C’est une déesse hantée par un succube. Elle ne se retient pas. Elle en a plein dans son cœur, dans son corps, dans ses tripes de la musicail à vous balancer à la figure avec la grâce d’un ange. Des mélodies vous saisissent comme si elle vous souriait en vous mettant la main au paquet un peu fermement. J’ai oublié de dire cette fille est très belle. A 27 ans, elle a tout d’une femme enfant ; qu’on pourrait avoir envie de protéger dans ses bras mais qui semblent n’avoir plus rien à apprendre de la vie. Elle est envoûtante. Il y a quelques siècles on en a mis au bûcher des moins ensorcellantes. Croyez-moi.

Ensuite elle nous raconte que son père à passer des années à collecter et à préserver des dizaines de morceaux traditionnels, liturgiques Ladino, Yiddish. Des œuvres qui sans lui auraient disparues du répertoire. C’était un boulot de dingue. Ah alors ceci explique cela. C’est une enfant de la balle. Y a pas de mérite. « Mon père est décédé alors que j’avais un an. Je ne l’ai jamais connu. Je n’ai connu que sa voix sur ses enregistrements. » Putain merde. Bon je comprends. Ce côté écorchée. « Mon père c’est juste une voix avec qui j’ai grandi. Alors je vais vous chanter une chanson qui a 300 ans et qu’il a enregistrée. Je lui dédie en espérant que je la chanterai aussi bien que lui. Je lui dédicace en espérant qu’il peut m’entendre ». Putain c’est plus les poils qui se dresse mais les larmes. Bon, je me retiens. Ça va avec son histoire d’enfant pas gâtée. Y en a d’autres. Bon elle a fait de la résilience. Cyrulnik va être content. Et elle commence à chanter. Eh là. Bon, je veux dire. Je ne sais pas ce qu’elle chante, je n’y comprends rien depuis le début, dans toutes ses langues. Mais j’ai le barrage qui se fendille et des larmes glissent, lentement, très lentement, pour savourer, pour ne pas perdre une goutte de cet instant de magie pure. Ce n’est pas un ange qui passe, ou un ange qui chante. Mais il y a de l’enfer qui surgit au cœur du plumage. La dernière fois que j’avais pleuré à un concert c’était quand Birkin faisait son tour après le décès de grand Serge et qu’elle avait chanté « je suis venu te dire que je m’en vais ». Il y a avait des circonstances. Mais la Yasmine, je ne comprends pas les paroles, je ne connais pas son père, en plus aucune de ses chansons ont été au top 50 alors ! Mais putain la garce, sa voix baigne dans les égouts pour atteindre le firmament. Là où gambade des anges qui jouent à saute-mouton, à saute-moutonne et qui finissent par sauter tout ce qui bougent ! Eh c’est ça le paradis, mec !

Je vois que ça fait un peu long déjà ce que j’ai écrit. Tout ça pour décrire une soirée d’un ennui. D’un ennui qu’on souhaiterait même à son pire ennemi. Car il y a des gens qui vous rendent meilleur, même si ce n’est qu’une heure. Et c’est déjà ça. Quand on écoute cette beauté du croisement des cultures, comment être ségrégationniste, antisioniste, anti…anti... A la fois, si c’est le résultat d’envahisseurs qui se sont fait envahir par d’autres envahisseurs qui se sont fait envahir et que ça a fait des milliers de morts. Honnêtement parfois je pourrais être pour la guerre. Y a de beaux restes.

Alors si cette fille passe par chez vous ne la manquez pas, sauf si vous voulez qu’elle ne vous manque pas.

Et dire que ma chaîne Hifi à quelques milliers d’euros, ne me donnera jamais cette émotion à 15 euros. Je revends tout et j’achète un camping-car pour suivre partout cette chanteuse.

Je ne voudrais cependant pas oublier les musiciens qui à l’instar de cette divinité, on le métissage dans les doigts et les oreilles. Un israéliens, Un Espagnol, un Turc. Et d’une générosité inévitable pour atteindre cet instant ultime.

Il y a quand même un hic. Quand elle nous a présenter ses musiciens. L’un d’entre eux est son mari. Pourtant j’étais sûr qu’elle m’avait regardé d’une façon différente pendant le concert. Si si c’est vrai. Je vais attendre quelques mois. Les tournées c’est dur pour les couples.

Allez je vais aller pleurer en écoutant le cd que j’ai acheté et que j’ai fait dédicacé comme un fan, comme un djeuns, comme quand j’avais les cheveux longs et que j’allais voir mes groupes de hard rock que j’avais punaisés sur les murs de ma chambre. Ah oui j’ai aussi fait dédicacer son affiche. Heureusement je n’ai pas une amie jalouse. Je vais dormir avec l’affiche.

Image

Et sachez que la musique n’adoucit pas que la brigade des mœurs. :wink:
Diédy
 
Messages: 3388
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Déc 2006 1:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Déc 2006 10:39

quel CR :o !!!!!!!!!!!!!

La configuration dans mon profil


Henri ....La liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres....
Et au fait, t'as pensé a utiliser la fonction Rechercher ??? ;-)
Avatar de l’utilisateur
henri66
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 36314
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Bordeaux (mais catalan d'origine...)

Message » 14 Déc 2006 10:43

Hé ben dis donc :o ...Bravo, super compte rendu de concert.
Ca donne envie tout ça..
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4014
Inscription: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 14 Déc 2006 11:33

:o
j'en ai les poils qui se hérissent !

le CD sera chez moi ce soir !

La configuration dans mon profil


Ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux

Abonnez vous à votre groupe régional: "Résidents de ............."
Avatar de l’utilisateur
Thierry.P
Staff Rencontres
Staff Rencontres
 
Messages: 13009
Inscription: 20 Sep 2001 2:00
Localisation: 31
  • offline

Message » 14 Déc 2006 11:43

Le concert se déroulait où?
NeriP
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 532
Inscription: 16 Déc 2005 1:28
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Déc 2006 12:41

Mon dieu :o !
On sent bien que tu as passé un très bon moment.
Je vais de ce pas essayer de trouver des extraits pour me faire une idée...

Félicitation également pour la prose. C'est remarquablement écrit. Mais Yasmin semble mériter l'effort que tu as fourni...
pafasil
 
Messages: 525
Inscription: 30 Avr 2005 18:49
Localisation: bretagne - Rennes
  • offline

Message » 14 Déc 2006 12:52

J'ai commande le cd.

Je l'attend. :wink:
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 14 Déc 2006 14:56

Quelle surprise de voir que vous êtes plusieurs à avoir osé lire ses longues phrases. :o

Le concert se passait hier à Cébazat au Sémaphore à côté de Clermont-Ferrand.

Le CD retransmet bien son énergie. Elle a une voix magnifique. Hier à la sortie, certains disait que c'était la plus belle voix qu'ils avaient entendu. C'est vrai que ces chants ne sont pas faciles, l'harmonie, les quart de ton, les mesures à 12 temps. Mais c'est surtout son énergie. Une présence rare. Elle iradie et l'EPR n'a qu'à bien se tenir.

Les prise de son sont pas mal sur ce cd, en revanche chez moi c'est comme si ils jouaient dans un couloir.

J'espère que vous ne serait pas déçu en écoutant Yasmine Levy.

Vous savez tous qu'on écoute pas pareil un cd de quelqu'un que vous avez vu et ce support devient un philtre pour replonger dans les souvenirs.

Elle tourne encore dix jours en France. elle a un site www.yasminlevy.net Euh tiens, y a pas de "e" à Yasmin... :oops:

Un nouveau cd sortira en juin 2007. Normalement. C'est ce que disait son agent à la sortie.
Dernière édition par Diédy le 14 Déc 2006 21:19, édité 1 fois.
Diédy
 
Messages: 3388
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Message » 14 Déc 2006 15:05

Merci,

Je viens d'écouter des extraits musicaux sur à ton CR dithyrambique. C'est splendide. Le mixte
andalou / Yiddish est une pure merveille. En concert, ça doit être un moment privilégié.
scoutOne
 
Messages: 4353
Inscription: 20 Déc 2004 21:25
Localisation: 78, à côté des lions et autres zèbres
  • offline

Message » 14 Déc 2006 15:10

euh. elle ne joue plus qu'une fois en France. C'est ce soir à Bressuire. Chais pas où c'est. :oops:
Diédy
 
Messages: 3388
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Message » 14 Déc 2006 15:19

Diédy a écrit:euh. elle ne joue plus qu'une fois en France. C'est ce soir à Bressuire. Chais pas où c'est. :oops:


C'est en Charente-poitou. Ca va faire un peu juste pour ce soir :cry:

J'écoute en boucle les extraits sur le Net, c'est sûr, c'est un style particulier, mais ça vous transporte ailleurs :wink:

Merci Diédy pour cette découverte.
scoutOne
 
Messages: 4353
Inscription: 20 Déc 2004 21:25
Localisation: 78, à côté des lions et autres zèbres
  • offline

Message » 14 Déc 2006 17:29

scoutOne a écrit:C'est en Charente-poitou. Ca va faire un peu juste pour ce soir :cry:

J'écoute en boucle les extraits sur le Net, c'est sûr, c'est un style particulier, mais ça vous transporte ailleurs :wink:

Merci Diédy pour cette découverte.


Le plaisir ne vaut que s'il est partagé. Et comme ça fait toujours plaisir de faire plaisir, alors faisons nous des plaisirs et réciproquement. :wink:
Diédy
 
Messages: 3388
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Message » 14 Déc 2006 18:07

Et voili li programme !

désolé, Diedy les scans sont interdits.


Haskil :wink:
Diédy
 
Messages: 3388
Inscription: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Message » 14 Déc 2006 19:11

je vais chercher ça (son site est down :( )

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
 
Messages: 52151
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 14 Déc 2006 19:39

Les lumières descendent comme un voile qui se lève

ça c'est fort comme image!
Et le reste est a l'avenant. Bravo!
Je n'écris plus rien moi....
jupiter 19
 
Messages: 3456
Inscription: 28 Nov 2004 11:18
Localisation: 19
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD



cron