Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jjsaeba et 13 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

Vos 5 épisodes/court-métrages préférés (Jusqu'à 5 choix max possibles - modifiables à volonté)

Saison 1 - L'Avantage de Sonnie / Sonnie's Edge
2
10%
Saison 1 - Les Trois Robots / Three Robots
1
5%
Saison 1 - Le Témoin / The Witness
2
10%
Saison 1 - Des fermiers équipés / Suits
1
5%
Saison 1 - Un vieux démon / Sucker of Souls
1
5%
Saison 1 - La Revanche du yaourt / When The Yogurt Took Over
0
Aucun vote
Saison 1 - Derrière la faille / Beyond the Aquila Rift
2
10%
Saison 1 - Bonne Chasse / Good Hunting
0
Aucun vote
Saison 1 - La Décharge / The Dump
0
Aucun vote
Saison 1 - Métamorphes / Shape-Shifters
0
Aucun vote
Saison 1 - Le Coup de main / Helping Hand
0
Aucun vote
Saison 1 - Les Esprits de la nuit / Fish Night
1
5%
Saison 1 - Lucky 13 / Lucky 13
2
10%
Saison 1 - L'Œuvre de Zima / Zima Blue
2
10%
Saison 1 - Angle mort / Blindspot
0
Aucun vote
Saison 1 - L'Âge de glace / Ice Age
0
Aucun vote
Saison 1 - Histoires alternatives / Alternate Histories
0
Aucun vote
Saison 1 - Une guerre secrète / Secret War
2
10%
Saison 2 - Le robot et la vieille dame / Automated Customer Service
0
Aucun vote
Saison 2 - Ice / Ice
0
Aucun vote
Saison 2 - Groupe d'intervention / Pop Squad
1
5%
Saison 2 - Snow et le désert / Snow in the Desert
1
5%
Saison 2 - De si hautes herbes / The Tall Grass
0
Aucun vote
Saison 2 - La surprise de Noël / All Through the House
2
10%
Saison 2 - Module de secours / Life Hutch
0
Aucun vote
Saison 2 - Le géant noyé / The Drowned Giant
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 20

Love Death + Robots (David Fincher et Tim Miller) [NETFLIX]

Message » 14 Fév 2019 20:00

Cela fait un moment que j'attendais la 1ère bande annonce .... épileptique à souhait :ko: :love:

Love Death + Robots série de 18 court-métrage d'animation présentée par David Fincher et Tim Miller (Deadpool, Terminator: Dark Fate ,...) arrive sur Netflix le 15 mars.

Synopsis : Un yaourt susceptible, des soldats lycanthropes, des robots déchaînés, des monstres-poubelles, des chasseurs de primes cyborgs, des araignées extraterrestres et des démons de l'enfer assoiffés de sang : tout ce beau monde est réuni dans 18 courts d'animation déconseillés aux âmes sensibles.

Lien Netflix => https://www.netflix.com/title/80174608

Saison 1

Darkhan
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 31428
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Fév 2019 20:00

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Love Death + Robots (David Fincher et Tim Miller) [NETFLIX]

Message » 15 Mar 2019 14:13

Elle est magnifique cette nouvelle série d'animation. Love, Death&Robots. :bravo: :love:

Une série de courts métrage SF qui me rappelle un peu Metal Hurlant ou les livres de nouvelles que je lisais dans ma jeunesse. Certains épisodes mériteraient vraiment des métrages plus longs tant la qualité visuelle et de scénario est là.

J'aimerais bien voir cette série explorer d'autres thématiques.
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Love Death + Robots (David Fincher et Tim Miller) [NETFLIX]

Message » 16 Mar 2019 16:17

Keron a écrit:Elle est magnifique cette nouvelle série d'animation. Love, Death&Robots. :bravo: :love:

Une série de courts métrage SF qui me rappelle un peu Metal Hurlant ou les livres de nouvelles que je lisais dans ma jeunesse. Certains épisodes mériteraient vraiment des métrages plus longs tant la qualité visuelle et de scénario est là.

J'aimerais bien voir cette série explorer d'autres thématiques.



+1
J ai commence et c'est vraiment bien.
Episodes independants avec histoire et graphisme different a chaque fois.
Certains ont un graphisme :o
jujulolo
 
Messages: 23751
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • offline

Love Death + Robots (David Fincher et Tim Miller) [NETFLIX]

Message » 16 Mar 2019 16:55

Les 3 premiers sont exceptionnels. Pour le moment j'ai sauté certains avec un dessin très en dessous. Il y a des perles !

D'où viennent ces créateurs ?

Le premier de la série est exceptionnel. Une ambiance folle. Mais une histoire trop courte.
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 17 Mar 2019 0:54

Je viens de finir l'anthologie

C'est vraiment excellent
Sur beaucoup d'histoires on vraiment envie d'en découvrir davantage
Les histoires sont trés bien écrites exceptée l'EP10 "Shape-Shifters" de Gabriele Pennacchioli que j'ai trouvé manquant de finesse et un peu hétérogène dans les élements qu'il manipule

Artistiquement on a vraiment un travail de haute volée de l'animation
Avec de l'originalité, comme l'EP3 "The Witness" de Alberto Mielgo ou encore l'EP4 "Suits" de Franck Balson
Ou encore les EP5 EP12 et EP14
Dans ceux avec de gros CGI j'ai surtout apprécié l'EP1 EP13 et le l'EP18 ce dernier ma rappellé dans le style le jeu "The Order 1886"
L'EP7 est selon moi le plus impressionnant et techniquement le plus aboutie. Pas vraiment une surprise c'est les frenchies de Unit Image qui sont derrière. On leur doit les bandes annonces CGI de "Beyond The Good and Evil 2"



PS : vous avez captez le clin d’œil à Alien le 8e passager dans l'EP11 ? :siffle:
Darkhan
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 31428
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Love Death + Robots (David Fincher et Tim Miller) [NETFLIX]

Message » 17 Mar 2019 0:59

Source Allociné :

Cette toute première anthologie d’histoires courtes animées disponible sur Netflix vient de l’association entre David Fincher, associé à la plateforme depuis quelques années avec House of Cards et Mindhunter, et Tim Miller, réalisateur de Deadpool et fondateur de Blur Studio, spécialisé dans l’animation et les effets spéciaux. Lors de la présentation de la série au festival South by Southwest au Texas, Tim Miller a révélé à IndieWire que l’idée de cette série unique en son genre est survenue il y a dix ans, lorsqu’il a rencontré David Fincher pour la première fois.

Alors que le projet mûrit, David Fincher et Tim Miller s’associent à Jennifer Miller et Joshua Donen pour produire la série. Les quatre se sont investis à fond dans Love, Death + Robots en recueillant des scripts de tout genre, en les adaptant et en travaillant avec des petites boites de production spécialisées dans l’animation aux quatre coins du globe. Cocorico, deux signatures françaises sont au menu : Studio La Cachette propose le délicieusement gothique "Un vieux démon" (épisode 5) et Unit Image offre le très impressionnant "Derrière la faille" (épisode 7).


Bravo pour avoir monté ce projet. Et merci à Netflix d'avoir permis à ce projet de toucher des millions de spectateurs.

Je vais tenter d'en apprendre plus sur les réalisateurs derrière chacun des films.

Derrière la faille est également très réussi. Un épisode qui frappe juste et magnifique au plan des images. L'histoire est la fois simple et met mal à l'aise. Sans répondre vraiment à toutes les questions que l'on se pose. C'est le propre d'une nouvelle.
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 17 Mar 2019 1:06

La page des créateurs français. Ah ouai.... ils ont fait tout cela et j'ignore tout à leur sujet :(

Ils ont du talents mais devraient d'avantage communiquer !

https://www.unit-image.fr/films
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 17 Mar 2019 9:24

Celui qui comparait cette série à Metal hurlant a trouvé une comparaison trés juste. :)
Habu
 
Messages: 65
Inscription Forum: 12 Avr 2008 16:44
  • offline

Message » 17 Mar 2019 16:02

C'est la première image qui m'est venu en voyant les premiers épisodes.

Je vais continuer à savourer les épisodes.
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 18 Mar 2019 17:32

Je continue à déguster cette série comme une gourmandise.

S01E01 - L'avantage de Sonnie :

Une belle mise en bouche. Plastiquement parfaite. Avec des rebondissements et de l'action bien menée. En regardant cet épisode je pensais naïvement que toute la saison allait tourner autour de ce thème et que nous avions une magnifique introduction des personnages et d'une ambiance qui n'est pas sans rappeler Blade Runner pour ses parties les plus sombres. Avant de réaliser que la série n'était qu'une suite de courts métrages.

Note : *****

S01E02 - Les trois robots

Tout autre univers pour ce second épisode. C'est beaucoup plus Asimov que SF guerrière ou très métal. Il y a quelques touches d'humour dans ce moment où l'on découvre des robots parler de l'homme. C'est bien fait mais en dessous du premier épisode pour moi.

Note : ***

S01E03 - Le témoin

Cet épisode est déroutant avec ses effets miroir et son esthétisme très particulier mais réussi. On halète du début à la fin et c'est parfois regrettable de ne pas s'attarder sur quelques scènes de rue. C'est plutôt un épisode réussi. Qui pose le spectateur devant un jeu de miroir. C'est une bonne idée.

Note : ****

S01E04 - Des fermiers équipés

J'ai peiné à rentrer dans cette histoire. C'est un peu attendu et conventionnel. On ne s'attache pas vraiment aux personnages. Et rien ne semble me retenir comme dans un rêve ou une anticipation. Ok on a des robots ou plutôt des engins mécanisés géants. Mais le reste... C'est parfois un peu brouillon.

Note : **

S01E05 - Un vieux démon

Que vient faire cette histoire dans cette thématique. Il n'y a ni amour, ni robot ... bon un peu de mort. Mais je n'ai pas aimé le graphisme. C'est un scoubidou qui se prend un peu trop au sérieux. Un des plus mauvais à mon sens.

Note : **


S01E06 - La revanche du yaourt

J'ai cru avec cet épisode que nous allions sombrer peu à peu, au fil des épisodes dans le pire du pire. Je n'aime pas les dessins. Je n'aime pas l'idée. Je n'aime pas la façon dont c'est traité. Il y a un côté shadoks qui sauve le tout mais franchement, là encore, que vient faire un tél épisode à côté de si beaux épisodes :(

Note : *

S01E07 - Derrière la faille

Rien à voir avec les deux précédents épisodes. On retrouve ici une pièce de choix. On vire les amuse gueules cités au dessous et on attaque le plat de résistance. C'est parfaitement maîtrisé dans la narration. Les images sont ultra réalistes. L'histoire invite à la réflexion et laisse des énigmes non résolues.

Note : *****

S01E08 - Bonne chasse

J'ai eu du mal a apprécier les graphismes après ceux du précédent épisode. Mais rapidement l'histoire envoute. On est à mi chemin entre un conte oriental et un monde à la Jules Vernes. Il y a beaucoup à voir et surtout beaucoup à imaginer. Un voyage réussi !

Note : *****


S01E09 - La décharge

Il est à part cet épisode très gore. On quitte le rêve pour un cauchemar avec du red neck et le refus de civilisation. C'est intimiste. On rentre en force dans l'histoire faute d'avoir un horizon a explorer. Je ne suis pas forcément adepte du genre mais c'est bien fait.

Note : ****

S01E10 - Métamorphes

Bizarre cet épisode sur la guerre et les talibans avec un soupçon de fantastique au milieu de cette brochettes d'autres univers. Là encore difficile de faire un lien avec le thème de la série. C'est plutôt bien réalisé mais on dirait plus une cinématique pour un jeu vidéo qu'autre chose. Il y avait matière à faire un long métrage sur ce concept et cette idée de départ. Mais un peu plus dans l'esprit de colons sur une autre planète.

Note : ***

S01E11 - Le coup de main

Une curieuse sensation de déjà vu avec celui ci. Beaucoup de facilité mais heureusement compensé par une belle image. Après, je me moquais vraiment de savoir si le personnage principal s'en sort. Donc c'est qu'il y a un problème, même pour un court métrage. Dans le premier épisode, avec le même métrage, je suis parvenu à m'attacher à la créature. Pas ici.

Note : ***

S01E12 - Les esprits de la nuit

Les hommes rêvent t'ils de poissons électriques dans le désert ? C'est assez moyen comme épisode. Sans doute joli sur un grand écran. Mais de là à en faire un film :( Un épisode a oublier.

Note : **

S01E13 - Lucky 13

J'ai eu peur d'être nez à nez avec Burnham de Star Trek dans les premières images. Mais rapidement on entre dans cette relation épaisse et moite entre un vaisseau au passé hantée et sa pilote. Beaucoup de détails manquent mais c'est bien réalisé. La fin laisse des traces.

Note : ****

S01E14 - L'oeuvre de Zima

Difficile d'abord par son graphisme très caricatural et pauvre en apparence et sur un mode très narratif, cet épisode repose sur la qualité de son scénario. Et rapidement celui ci emporte tout jusqu'au dénouement. A découvrir.

Note : ****

S01E15 - Angle mort

J'ai cru à un remake de Fast and Furious avec l'attaque d'un convoi :( Je n'ai pas vraiment aimé cet épisode au graphisme et au scénario pauvres. L'image semble même en SD :( Aucun intérêt à mes yeux.

Note : *

S01E16 - L'âge de glace

Une idée originale. Un mix entre un film et de l'animation. Certes les personnages jouent mal mais là encore l'idée tire l'épisode vers le haut. C'est propre. Transporte. Et donne à réfléchir.

Note : ***

S01E17 - Histoires alternatives

On est loin de la qualité des meilleurs épisodes de la série. Très loin même. Il aurait fallu faire une catégorie Yaourt et Hitler. J'ai peiné à regardé jusqu'à la fin :( Ou le troisième degré m'est passé au dessus de la tête. On dirait un film fait par une classe de 5éme :(

Note : néant

S01E18 - Un guerre secrète

Ce dernier épisode fait oublier les précédents qui sont mauvais. C'est une grande scène cinématique qui pourrait être tirée d'un jeu vidéo. Du reste les réalisateurs sont habitués du genre de COD à Assassin Creed et tant d'autres. On atteint du même un réalisme saisissant où la frontière entre le film et l'animation se réduit de plus en plus; Même sur le jeu des acteurs. Et j'imaginais le bond fait en 30 ans et ce que nous pourrons voir dans 20 ans si nous sommes encore là. C'est rythmé, avec du gore mais contenu et on s'attache à cette petite équipe de soldats. Cela ferait là encore un bon film long métrage ou le thème général d'un jeu.

Note : *****
Dernière édition par Keron le 19 Mar 2019 11:50, édité 2 fois.
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 18 Mar 2019 17:34

C'est quoi ton clin d'oeil à Alien dans l'épisode 11 ? L'objet qui déclenche tout ?
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 18 Mar 2019 17:46

Le Satellite s'appelle LV 426
C'est le nom de la planete avec le vaisseau inconnu ou le nostromo trouve le 1er alien :wink:


EDIT : je viens de revoir la séquence c'est meme un double clin à Alien car en plus le nom de code du personnage est "Jockey Mother"
Rapellons qu'avant le préquel Prometheus, l'ingénieur dans Alien était appelé "Space Jockey"
Darkhan
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 31428
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 18 Mar 2019 17:48

Ah.... ouai ben fallait vraiment ne pas aimer l'histoire pour aller regarder ce genre de détails :)
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 18 Mar 2019 17:54

j'ai édité mon message :wink:
Darkhan
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 31428
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 18 Mar 2019 17:59

Et dans l'espace personne ne vous entendra crier. C'était pas dans Alien aussi ? Sur la première affiche ?
Keron
 
Messages: 21404
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online


Retourner vers Séries

 
  • Articles en relation
    Dernier message