Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: BAIOKO, beb, Bing [Bot], laurent martiarena, Meep, nonobowl, Snatcher, SuperSniffer, wopr et 53 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Et vos enfants ne sauront pas lire...ni compter !

Message » 20 Fév 2005 18:09

Dur de croire que" c'est la faute à la télé".
Quand j'étais gosse, y en avait pas, mais on n'était pas beaucoup à lire le dictionnaire pour passer le temps.
Les autres glandaient, ou jouaient au foot, ou lisaient les bandes dessinées italiennes:
Le niveau de vocabulaire et philosophique d'"AKIM", "TEX TONE "ou "ZEMBLA" devait bien valoir celui du "LOFT".
La vraie difference, c'est que beaucoup quittaient l'ecole à 14 ans pour aller exercer un metier, et que ceux là maintenant trainent jusqu'en fac, ou eux mêmes se demandent ce qu'ils font.
Bon ,d'accord, en general, dés la 1ere année, ils ont compris.
Mais jusque là, ils ont pas mal perdu leur temps.
Alors, la télé? On peut aussi regarder "ARTE"plutôt que la starac, la vie est une suite de choix dont on supporte les consequenses.
Mes enfants sont des "BAC+", dans des formations qui leur ont permis de trouver du boulot, et je ne leur ai jamais interdit la télé, à dose raisonnable.
On pourrait débattre du désastre que constitue une télé dans la chambre du gosse qui la regarde à toute heure ...
charlie13
 
Messages: 725
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 15:29
Localisation: on dirait le sud...
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Fév 2005 18:09

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Fév 2005 18:12

On rebondit bien sur la responsabilité globale de la communauté educative !
En plus, les Schmoufs, y sont bleus alors....
alohatifan
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 21 Déc 2003 1:05
Localisation: Dans les pommes...
  • offline

Message » 20 Fév 2005 18:48

la télé, les jeux vidéo, la démission des parents, la société...c'est sûr, ce n'est pas un problème simple.

mais le sujet n'est pas là : il y a des méthodes qui permettent aux enfants d'apprendre à lire à l'école et qui ont fait leurs preuves pendant longtemps, qui ont été remplacées par des méthodes qui ne fonctionnent pas bien.

Stephomecine, ton enfant apprend à lire chez toi, c'est super, il a la chance de vivre dans une maison remplie de livres, et il voit sûrement ses parents lire et écrire fréquemment, se documenter, apprendre etc...
tous les enfants n'ont pas cette chance, et l'école est primordiale pour eux, et pour nous tous : c'est l'école qui doit éviter un reproduction simple de la société à chaque génération, du type : les enfants d'ouvriers seront ouvriers, et les enfants de médecins seront médecins.
et d'autre part, tous les parents n'ont pas le temps d'aider leurs enfants à apprendre à lire et à écrire.

(si tu vas lire le document écrit par les 7 scientifiques dont j'ai indiqué le lien, tu trouveras des statistiques indiquant que les classes populaires sont en proportion de moins en moins représentées dans les grandes écoles).
tiboard
 
Messages: 58
Inscription Forum: 06 Mar 2003 23:15
Localisation: guadeloupe
  • offline

Message » 20 Fév 2005 19:07

Mais une fois qu'on a compris tout ceci, que tout découle plus d'une démagogie que d'une réelle politique, que fait-on ? On peut corriger les choses pour les générations futures, mais il se trouve qu'une génération est sacrifiée à l'autel de l'efficacité !

On demande aux maîtres, qui en ont déjà tant naturellement à faire, d'en faire encore plus, et toujours plus et encore plus, avec, et c'est ainsi depuis des lustres : 27 h de présence devant les enfants. Ni plus ni moins, c'est incompressible

La solution a été simple : 800 h de français en moins entre le primaire et le collège entre autres. Mais maintenant ?

On a eu le même genre de réunion liaison collège/primaire que toi Tiboard avec inspecteur, conseiller pédagogiques et tout le toutim.
Bilan des profs de français : Ben les gars, va falloir faire encore un petit peu moins de grammaire et d'orthographe.:evil:

Nous (rebels ?? non, pas de bol, c'était moi le plus ancien en Maths - mouarrfff 5 ans d'ancienneté!!-), on a décidé d'alléger le programme du primaire en evitant certains doublons avec la 6ème. Je ne vous raconte pas la tronche du conseiller pédagogique et de mon chef d'établissement quand on leur a donné le bilan de notre am de travail...:mdr:

Voilà à quoi on est réduit : communiquer, pas pour avancer, mais pour bricoler et soulager le travail des uns et des autres!

En demultipliant les "actions pédagogiques", on fait croire aux parents que nous pouvons nous occuper d'enormément de choses, y compris de choses incombant naturellement à l'education parentale. Au delà du "lire ecrire compter" donner une culculture dans un aplanissement général des connaissances.

Le problème est massif ? Il faut donner un coup de pied d'autant plus fort dans cette fourmillière et ne pas oublier le désinfectant qui va avec : j'ai nommé la cohérence et le bon sens !

Rome ne s'est pas faîte en un jour, mais des murs sont tombés en moins de 2 ans....

Parents ; resistez; Enseignants : reflechissez; Enfants : restez des enfants...
alohatifan
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 21 Déc 2003 1:05
Localisation: Dans les pommes...
  • offline

Message » 20 Fév 2005 19:12

Peut on demander(encore!) aux enseignants de rappeler aux enfants(puisque leurs parents ne le font pas) qu'ils auront la vie qu'ils se seront faite, et que sans effort personnel, ils n'ont pas grand chose comme avenir?
charlie13
 
Messages: 725
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 15:29
Localisation: on dirait le sud...
  • offline

Message » 20 Fév 2005 19:25

charlie13 a écrit:Peut on demander(encore!) aux enseignants de rappeler aux enfants(puisque leurs parents ne le font pas) qu'ils auront la vie qu'ils se seront faite, et que sans effort personnel, ils n'ont pas grand chose comme avenir?


Chose très très difficile (pour mon cas là où je travaille -65 % des foyers sont classés defavorisés dans le quartier de mon etablissement!!). Nous vivons de plus en plus dans un monde d'immédiateté..Et tu savais toi, ce que tu voulais faire entre 8 ans et 18 ans ? Moi, non. Mais j'avais une forme de sécurité, je savais de quoi en gros allait être fait demain.


Il faut un appui adulte, indispensable dans ce genre de discours, encore plus aujourd'hui! Mais quand même le monde adulte chancelle au moindre soubressaut, comment faire pour parler de la valeur "travail" donc de la notion d'avenir sans passer pour un illuminé ?
alohatifan
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 21 Déc 2003 1:05
Localisation: Dans les pommes...
  • offline

Message » 20 Fév 2005 19:33

on peut, et on fait déjà.... mais les enfants ne sont pas des adultes miniatures, cet argument ne transforme pas leur comportement.

ça me fait penser à tous les "contrats" que l'on signe avec les élèves depuis des années, sur les conseils des penseurs de l'éducation nationale. Quand j'étais dans les quartiers nord de marseille, j'ai vu nombre de prédélinquants signer des documents qu'ils avaient écrits " je mangaje saulanèleman a bien travayé é a aitre saje a paretire deux mintenent " :roll: Le bureau de la vie scolaire, les dossiers à l'administration étaient remplis de ces contrats, ...et aucun de ces contrat n'a été efficace. Ce qui ne nous empêchait pas d'en établir d'autres :-?
les enfants sont des enfants, ils ne sont pas autonomes et ils ne pensent pas comme des adultes.
tiboard
 
Messages: 58
Inscription Forum: 06 Mar 2003 23:15
Localisation: guadeloupe
  • offline

Message » 20 Fév 2005 19:47

Malheureusement, que ce soit en Belgique ou en France, le nivellement par le bas est de rigueur. Ou alors des sections devront fermer suite au manque d’élèves dans les classes.

Il y a 3 ans, j’ai repris les cours, et j’ai commencé un bac +3 en comptabilité.
J’ai ramé pour rattraper mon retard car je n’avais pas mon bac, et donc pas le niveau nécessaire pour suivre les cours, mais comme j’avais réussi l’examen d’entrée, je pouvais les suivre.
Cette année en comptabilité analytique, on travaillait avec des tableaux « quantité, coût unitaire, total ». Au dernier cours avant l’examen, une fille de la classe a demandé à la prof d’où venait les réponses dans la troisième colonne. La prof a dû s’asseoir, elle n’en revenait pas, poser de telles questions lors des révisions.

Une autre petite histoire qui date de 9 ans.
C’était un couple ou la femme savait plus ou moins lire mais peinait à écrire. Il avait une fille qui avait un retard mental. Ils avaient refusé de la mettre dans une école spécialisée de peur des « on dit ».
J’essayais d’aider cette jeune fille de 12 ans à faire ses devoirs. Elle était en 4ème primaire (pour la Belgique, je ne sais pas à quoi cela correspond pour la France). Je m’énervais car elle était incapable de me dire combien faisait 22-18. Sa mère m’a dit de la laisser tranquille. Je lui ai expliqué la gravité de la situation, et elle m’a répondu « ben, de toute façon c’est pas à la femme de rapporter de l’argent dans le ménage, alors tant qu’elle sait faire le ménage et à manger, c’est le principal ». Que voulez vous répondre à ça ???

Aujourd’hui cette fille n’a aucun diplôme, et la dernière année qu’elle a réussi est la troisième primaire. Et d’après ce que je sais, elle ne travaille toujours pas hors elle a maintenant 21 ans.

C’est donc partout pareil. L’un de nos profs nous a expliqué qui si on apprenait aux enfants a réfléchir d’eux même, ils comprendraient plus tard quand ils se font arnaquer par l’état. Hors en laissant l’enseignement comme tel, on forme des petits moutons incapables de réagir.
Ce n’est pas encore mon point de vue, mais je me demande au final si ce n’est pas le but recherché.
pirotess
 
Messages: 459
Inscription Forum: 16 Avr 2003 21:20
Localisation: Casteau
  • offline

Message » 20 Fév 2005 19:52

Pour en revenir à l'orthographe, j'avais oublié de préciser que j'avais fait du latin pendant trois ans, et j'en suis bien content! Ma mère a fait du latin pendant 6 ans et à la fin de ses études, elle "parlait" couramment le latin. Elle savait en tout cas traduire un texte de plusieurs pages sans dico.
Le latin et le grec sont très utiles pour comprendre l'origine des mots (de notre langue, évidemment, pas du russe :roll: ) et leur sens.
Le problème, c'est que c'est pas en écoutant NTM ou Doc Gynéco que les gosses vont apprendre à châtier leur langage! :-?
Arnuche
arnuche
 
Messages: 24600
Inscription Forum: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 20 Fév 2005 20:09

Je suis un peu moins présent sur le topic, mais je lis vos posts avec grand intérêt et je prie pour que des grands pontes du MEN ou même plus simplement des inspections académiques, lisent ça.
Mais faut pas rêver, même s'ils lisent ça, je crois qu'ils sont trop en dehors du système pour pouvoir maintenant le comprendre...
Quand je repense à mes coups de philo-pédagogie à l'IUFM, avec Montesquieu comme exemple, c'est ahurrisant.
Je dis pas que c'est inintéressant, mais sachant que ces cours se substituent à de vrais cours de pédagogie pragmatique, on voit clairement qu'il y a un fossé énorme entre la tête et les jambes.

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 75279
Inscription Forum: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Message » 20 Fév 2005 20:11

Petite question..
Tout le monde ici a l'air d'être de la meilleure volonté, tout le monde semble faire preuve ou vouloir faire preuve de bon sens.

les personnes participant à ce topic sont-elles représentatives de la population globale ?
>> Si non, simple constat : faillite d'un système, nous sommes minoritaires, il faudra crier plus haut et plus fort pour obtenir ce que l'on veut, ou baisser les bras et replonger dans un individualisme chronique pour s'occuper de nous.....

>> Si oui, les cas cités sont-ils marginaux mais très voyant, caractéristiques d'une certaine catégorie de la population (de défavorisée à moyenne moins) ?

Combien croisez-vous d'enfants, en pourcentage pur, qui ne maitrisent absolument pas ou très peu la langue française ?

Il est toujours génant de voir mis en avant les echecs "Vos enfants ne sauront ni lire....." etc Quoi, mon gosse ne sait pas lire ? Vérification immédiate. Martin, tu prends un livre, une pub, une boite de conserve, et tu me lis ce que tu vois !! (et puis tu expliques aussi...)

Alors, combien ont des enfants illétrés au delà de 10 ans ?

Les sacrifiés du système à notre époque le sont d'une façon encore plus cruelle qu'avant, car en plus de les enfoncer, nous les exhibons aux yeux de tout le monde....

A démultiplier les actes, on se perd, et on empèche de tirer vers le haut tout une masse d'élèves qui stagnent ente le moyen - et le moyen +. Il faut savoir dire non aux "extra" et recentrer la diffusion des connaissances. Personnellement, je me fous royalement qu'un élève de 4ème sache envoyer un email et ecrire son nom en rouge avec un traitement de texte. Par contre, ses tables, je préfère qu'il les connaisse, ca me permet d'aller plus vite et de faire plus de choses.

Pour résumer, on vit une époque d'exigenece à la petite semaine, sans regard sur l'avenir.
"oh, c'est formidable, ces chers bambins ont fait un CD Rom sur les champignons !!"
"Oui, formidable, mais eviter les fautes au mot "champignon" et lire un article ou un livre de SVT m'aurait encore plus plu"
Dernière édition par alohatifan le 20 Fév 2005 20:13, édité 1 fois.
alohatifan
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 21 Déc 2003 1:05
Localisation: Dans les pommes...
  • offline

Message » 20 Fév 2005 20:12

fafa.dudu a écrit: on voit clairement qu'il y a un fossé énorme entre la tête et les jambes.


Tu fais tes cours en courant :mdr: ?
alohatifan
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 21 Déc 2003 1:05
Localisation: Dans les pommes...
  • offline

Message » 20 Fév 2005 20:18

un petit HS:

quand j'aurai fini mon mémoire est-ce quelqu'un serait d'accord de le corriger ? la théorie devrait tourner dans les 20 pages.

c'est pas que je sois nul en orthographe, mais quand je re-lis mon texte, je le survole connessant son contenu, et donc les fautes restent invisibles à mes yeux.

je vous remercie. ;)

fin du petit HS.
pirotess
 
Messages: 459
Inscription Forum: 16 Avr 2003 21:20
Localisation: Casteau
  • offline

Message » 20 Fév 2005 20:22

L'aborigène australien avait à sa disposition plus de 100 000 mots de vocabulaires pour se débrouiller dans la vie...Pour vivre dans une banlieue actuelle et courrir remplir son chariot tout les samedis avec les produits que nous vante la pub, quelques centaines de mots sont largement suffisant, et connaître l'imparfait du subjonctif inutile et largement risible...OMO lave plus blanc = je vais l'acheter c'est la seule équation dont on a besoin de nos jours...L'école s'est mis au diapasion de ces besoins, en camouflant cette indigence à l'aide d'un charabia pseudo-scientifique, cache-sexe d'une grande misère intellectuelle.
Sinon, si nous voulons une école de qualité, moins coûteuse et plus efficace que l'actuelle, il suffit d'aller voir dans des pays comme la Finlande, et de s'inspirer de ces modèles...en vrac:
- décentralisation vers de petites structures
- Formation continue pour les profs (en dehors des heures de cours, bien sûr !)
- Recrutement local des équipes pédagogiques
- etc,etc..
SEM
 
Messages: 191
Inscription Forum: 06 Jan 2005 23:47
Localisation: STRASBOURG
  • offline

Message » 20 Fév 2005 20:25

Pourquoi ne le passes tu pas au correcteur orthographique?
Ca deblaie pas mal.
Pour répondre au post precedent,il semble que ce forum soit frequenté par des intellos, qui ecrivent sans fautes autres que d'inattention, pour la pluspart.
Il n'est sûrement pas representatif de la majorité de la population.
charlie13
 
Messages: 725
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 15:29
Localisation: on dirait le sud...
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message