Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Loug et 13 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Brassens, Georges Brassens

Message » 19 Avr 2004 10:02

Kadenis a écrit:d'ailleurs je me demande si c'est pas jesus qui a insuflé certains vers à Brassens comme :
"quand je pense à Fernande, je bande, je bande..."(Fernande)

Jésus devait chanter : "quand je pense à Marie-Madeleine, je bande, je bande..." :)

Kadenis a écrit:Mes frères,
il y a manifestement une partie de la bible et des évangiles qui m'a échappé. 8)
Si c'est le cas peut être que je vais me faire prêtre. :D

T'inquiètes. Il y a de nombreux prêtres à qui celà n'a pas échappé. :lol:
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription Forum: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Avr 2004 10:02

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Avr 2004 19:46

OOOOOOHHHHHH !!!

C'est aller un peu vite, où alors il faut citer le verset en question dans l'Evangile. Moi j'ai par exemple en mémoire le miracle de Cana, où Jésus Transforme l'eau en vin pour le boire au cours des noces ! Il ne faut pas confondre l'Evangile et son interprétation par l'Eglise. L'Evangile dans sa totalité n'est qu'amour, tolérance et charité. Le dogme catholique c'est une autre paire de manche, et c'est précisément le sujet de Brassens.

D'où la prière !

PS : Jésus devait chanter : "quand je pense à Marie-Madeleine, je bande, je bande..."
Et pourquoi pas ? Sais-tu que Jésus était rabbin, et que pour prêcher dans une synagogue il faut être un homme accompli ?
Zorobabel
 
Messages: 90
Inscription Forum: 31 Juil 2003 23:21
Localisation: Nice
  • offline

Message » 19 Avr 2004 21:26

Zorobabel a écrit:OOOOOOHHHHHH !!!

Sais-tu que Jésus était rabbin,


Non, il était juif mais pas rabbin.

C'est fou comme la religion est à la mode en ce moment, elle suscite les passions un peu partout.

Il faudrait peut-être mieux en rester là dans ces débats, avant que cela ne dégénére.

Eric
Le Blaireau
 
Messages: 933
Inscription Forum: 21 Juin 2003 7:21
Localisation: Limoges
  • offline

Le coin à tonton Georges: Brassens poête et chanteur

Message » 30 Oct 2005 14:53

Réédition:

maintenant que nous avons dit qu'il n'était pas misogyne,
et si chacun venait en citer un petit bout qu'il aime bien? :wink:
Juste comme ça, pour le plaisir du mot…


Edition:
Autre sujet à discuter: était-il misogyne? - voir plus bas

Si je compte bien
l'intégrale 33t «Poèmes et chansons» (celle qui comporte le livre et qui n'a pas de photo de guitares en cours de fabrication dans l'atelier de chez Favineau) comporte 15 disques (numérotés de 1 à 15 — dont les deux derniers de posthumes)

plus le 33t du concert à Cardiff

plus un 33t supplémentaire de posthumes par Berttola

plus les deux disques de Jazz avec Moustache, Zanini, etc.

plus les deux 33t enregistrements de RMC au profit de Perce Neige

plus le 33t d'enregistrements issus d'Europe 1

plus le 45t de Heureux qui comme Ulysse

plus la face B du dernier disque du coffret 10 ans de Brassens

Ça nous fait une vingtaine de 33t —

Quelqu'un aurait-il une idée de complément (en dehors des CD)?

Cdlt :wink:
Dernière édition par dub le 13 Déc 2005 10:59, édité 3 fois.

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35206
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 10 Nov 2005 19:49

Je suis en train de refaire mon florilege destiné a l'agence.

Je m'ecoute l'integrale. J'avais oublié l'existence de petites merveilles.

Quand ma selection sera terminée, je vous la communique.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 10 Nov 2005 20:28

Ah oui tiens j'ai retrouvé un 25 cm à la villa d'Este… Ça et quelques enregistrements pris à la radio ou à la télé (2 Bobino 72, un Bobino 69, un Bobino 76, un concert à la maison en 76) et quelques vhs……

astrorock a écrit:Je suis en train de refaire mon florilege destiné a l'agence.

Je m'ecoute l'integrale. J'avais oublié l'existence de petites merveilles.

Quand ma selection sera terminée, je vous la communique.


Dans le coffret 10 ans de Brassens, sur la face B du dernier disque,
il y a un entretien dans lequel Brassens énumère les chansons dont il ne peut pas se passer
— un florilège Brassens par lui-même en somme.

N.B. comme je suis en train de m'enregistrer ça petit à petit sur CD, je vais nécessairement retomber dessus à un moment.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35206
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 12 Nov 2005 12:14

C'est dans le coffret Dix ans de Brassens , sorti en 1963, (Coffret 6LP Mono Philips 77.210) — 33t n°6 face B dernière minute, juste après deux versions enregistrée en public à Bobino de Saturne et du Petit Joueur de flûteau (que je n'ai jamais vue reprise dans aucun autre disque, ni 33t ni CD):

Question posée : "quel est ton palmarès personnel?"

Réponse de Brassens:

«Je prendrais La mauvaise réputation parce que c'est la première que j'ai présentée en public …/…
Je veux garder Le fossoyeur; je ne peux pas me passer de Corne d'Aurochs; je ne peux pas me passer de Pauvre Martin; d'Auprès de mon arbre; du Testament; d'Oncle Archibald; ni de La Marche nuptiale; ni des Lilas:
“Pauvre amour, tiens bon la barre,
Le temps va passer par là,
Et le temps est un barbare*
Dans le genre d'Attila”
Je ne peux pas me passer de La femme d'Hector; des Funérailles d'antan; je ne peux peut-être pas me passer non plus du Mécréant, mais ça c'est pas sûr; je ne peux pas me passer de L'orage.
Voilà. Tout le reste je pourrais m'en passer.»

(*il prononce la liaison: le temps zest un barbare)…


Quant à moi, je ne saurais me passer de la Marine, ni de 95% — ni d'ailleurs de tout le reste, en fait…

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35206
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 12 Nov 2005 12:36

Bjr.

Pour un florilège de 80Mn ma sélection est la suivante:

J'ai rendez vous avec vous
Le vent
Pauvre martin
Gastibelza
La legende de la nonne
Aupres de mon arbre
Le testament
Le vieux leon
l'orage
Je rejoindrai ma belle
Si le bon dieu l'avais voulu
Jeanne
La route aux quatre chansons
Le grand pan
Becassine
La religieuse
Heureux qui comme ulysse
La preincesse et le croque note
Les passantes
A l'ombre des maris
Don juan
Cupidon s'en fout
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 12 Nov 2005 12:46

La musique — très manouche — du Cocu me rend aussi celle là indispensable
Et dans Cupidon, la mélodie de la seconde guitare élaborée par Brassens lui-même (dixit Favreau) me fait besoin.

Cdlt :wink:

Dès que j'ai fini mes enregistrements, je saurais de combien de temps il faut disposer pour tout écouter…

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35206
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 12 Nov 2005 13:49

J'ai redecouvert Becassine et La religieuse qui sont pures merveilles.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 12 Nov 2005 14:03

A propos d'Heureux qui comme Ulysse, d'abord sorti en 45t, quelqu'un saurait-il si le film est sorti en DVD?

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35206
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 12 Nov 2005 16:08

Pas trace de dvd de ce film, et c'est bien dommage.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 12 Nov 2005 16:11

ça paraît exister en VHS:

http://fernandel.online.fr/films/heureux_ulysse.htm

alors, ça sortira bien un jour… :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35206
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 10 Déc 2005 15:41

Brel chante des marins d'Amsterdam qu'ils «pissent comme [il] pleure sur les femmes infidèles» — ce qui, pour le coup, me paraît mysogyne. Ajoutons-y les propos sur les hommes prêts à partir à l'aventure, et les femmes qui les retiennent en leur faisant des enfants (entretien de 71 dans le CD du récital à Knocke le Z) et il semble qu'on ne puisse pas conclure autrement.

Pour Brassens, je pense le cas différent. Ne disons rien de la Non-demande en mariage ou d'autres passages dans lesquels Brassens est plus libertaire et libre que nombre de nos contemporains.

Il y aurait certes le cas des paillardes, comme Fernande. Deux lectures ou deux niveaux de lecture me paraissent envisageable.
Il semble donc, Fernande, Félicie, Eléanor le fassent bander. Mais Lulu ne le fait pas bander — ce qui du reste, est son droit: toutes les femmes ne sont pas bandantes, loin de là — les nonnes, les personnels féminins de l'armée de terre, Michèle Alliot-Marie, LMère Thérésa, Thatcher, Condoliza Rice, les chanteuses de la pop star' provoqueront, diront certains, des bandaisons différentes, proportionnelles à la propension bandatoire du mâle auquel elles s'adressent:
"la bandaison papa, ça n'se commande pas" — proposition, qui, pour ma part, qui me paraît d'une clarté biblique!

Mais il y a aussi une autre lecture, dans laquelle il ne faudrait pas oublier les couplets. Ce refrain relève en effet d'«Une mani' de vieux garçon» qui «agrémente sa solitude aux accents de cetet chanson», laquelle chanson «retentit dans la guérite de la vaillante sentinelle». Bref, elle est de celles que «chante le séminariste à genoux sur son reposoir» — raison pour laquelle Georges propose aux solitaires »d'en faire un hymne national».
Autrement dit, il est surtout question ici des manies onanistes des gardiens de phares, des séminaristes, des militaires et du Soldat inconnu! Non seulement c'est une chanson paillarde — genre noble s'il en est et méritant en soi qu'on lui consacre un volume — mais qui plus est, la chanson est ici à double sens:
de qui se moque-t-on? de la pauvre Lulu? Qu'on se rappelle de l'autre exclamation: «Gloire à Dom Juan qui fit reluire un soir ce cul déshérité ne sachant que s'asseoir…» — il me paraît plus probable que sont raillés dans Fernande les mâles masturbatoires prennant les femmes pour objets dans le temps même qu'ils s'avèrent incapables de les satisfaire.

Avec tonton Georges faut se méfier: le petit sourire en coin n'est jamais bien loin.

C'est ainsi que, quand il chante:
«95% sur cent, la femme s'emmerde en baisant: qu'elle le taise ou le confesse, c'est pas tous les jours qu'on lui déride les fesses — les pauvres bougres convaincus du contraire sont des cocus» — cela revient à incriminer les hommes… «Sauf quand elle aime un homme avec tendresse, toujours sensible alors à ses caresses, toujours bien disposée, toujours encline à s'émouvoir: elle s'emmerde sans s'en apercevoir! …/… C'est à seule fin que son partenaire, se croie-t-un amant extraordinaire, que le coq imbécile et prétentieux perché dessus ne soit pas déçu!». Il est des femmes mal baisées: ce dont la faute incombe aux mauvais baiseurs nous chantent le poète!
Et même s'il chante aussi (dans les Casseuses):
«Quand vous ne nous les caressez
Pas chéries, vous nous les cassez
Oubliez-les si faire se peut
Qu'elles se reposent un peu» — ce qui, pour le coup est effectivement, quelque peu mysogyne…
Dans Misogynie à part se trouve peut-être une explication:
« Misoginie à part, le sage avait raison:
Il y a les emmerdant's, on en trouve à foison,
En foule elles se pressent.
Il y a les emmerdant's, un peu plus rafiné's,
Et puis, très nettement au-dessus du panier,
Y'a les emmerderesses.

La mienne à elle seul', sur tout's surenchérit,
Ell' relève à la fois des trois catégori's,
Véritable prodige»

etc…
Je soupçonne franchement ici une charge hénaurme!! L'emmerdeuse étant dénoncée comme frigide et bigotte au point de lire du Claudel tandis qu'on lui prodigue à genoux des dévotions qui sont bien de chez nous, qui ne voit l'exagération et le comique de type grossissement proche de Rabelais?
Pensons au passage sur Claudel:
«qu'on aille chercher dedans son oeuvre pie
un aphrodisiaque, non ça c'est d'l'utopie» !! — dont j'ai à la maison une version chantée en public à Bobino le jour de la première en 1972: Brassens rit tellement qu'il est obligé de s'interrompre!

Alors, le débat reste ouvert, certes:

Brassens était-il misogyne? phallocrate? — ou un paillard libertaire?

Cdlt :wink:
Dernière édition par dub le 10 Déc 2005 20:56, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35206
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 10 Déc 2005 17:17

Cette mysogynie me paraît être une longue tradition littéraire ...
Souvent pour des gens comme Brel ou Brassens une fragile manière de proclamer son amour au contraire.

De la pudeur de gentlemen en gros...
dofé
 
Messages: 912
Inscription Forum: 08 Aoû 2003 13:06
Localisation: 974
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD