Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

The Ultimate Jazz Archive

Message » 26 Fév 2006 11:34

Salut,

Pour les aigus criards, je pense que c'est tout simplement du aux prises de son de l'époque, c'était le début de la prise de son, et le matériel n'avait rien a voir avec celui de maintenant.

Tu remarqueras aussi, que sur les enregistrements avant ls années 20, il n'y a jamais de grosse caisse dans les batteries, le son de la caisse était trop violent et faisait sauter l'aiguille de l'enregistreur (je tiens l'info du livre dont je parlais au dessus).
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Fév 2006 11:34

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Mar 2006 20:07

Un bon bouquin qui a le mérite de couvrir une grande période de l'histoire du jazz est le livre de Noel Balen - l'odyssée du Jazz -, qui permet de balayer, de creuser une période, qui propose une discographie "de référence" et de mémoire une bibliographie intéressante.
/noah/
 
Messages: 1341
Inscription Forum: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 02 Mar 2006 20:09

Le titre du topic m'a initialement fait penser au travail mené par la Jazz Academy (un petit coup de google doit permettre de retrouver le site en question, qui tient à jour une base access recensant l'exhaustivité (!) des pressages de vinyls, cds avec une foultitude de détails (maison de disque, label, ...)
/noah/
 
Messages: 1341
Inscription Forum: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 02 Mar 2006 21:56

Je viens de chercher sur google, et y'en a plein des "jazz academy", est ce que tu aurais le site exact en tête, je suis super intéressé.
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 03 Mar 2006 1:01

je ne me rappelle plus le site, par contre j'ai le fichier au boulot, je peux te l'envoyer par mail. Envoie moi un mp avec tes coordonnées si tu es interessé.
/noah/
 
Messages: 1341
Inscription Forum: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 10 Mar 2006 9:44

Belle découverte ;)
Diédy
 
Messages: 3389
Inscription Forum: 22 Fév 2005 11:22
Localisation: Le cul dans les volcans
  • offline

Message » 30 Mar 2006 22:20

Bonjour,
Après avoir lu ce topic,J'ai commandé avant-hier le coffret sur le site CD-LP-DVD... pas facile pour quelqu'un qui ne comprend pas un mot d'alemand, mais, c'est fait. J'ai reçu un mail de confirmation, par contre, le port semble gratuit. En tous cas, je serai débité de 100€, nulle part je n'ai vu un supplément à payer... Est-ce bien normal?
D'autre part, sur Ebay, en ce moment, un pro, semble-t-il le propose à quelque chose prêt au même tarif, sauf qu'il faut payer le port en plus, et que ce sont des enchères.
En tous cas, je suis impatient de recevoir le colis, et j'espère que la qualité des enregistrements est bonne comme il l'a été dit plutôt. Si j'ai bien compris, il faut attendre une bonne semaine.
Est-ce bien ça?
Dernière édition par macintouch le 30 Mar 2006 23:01, édité 1 fois.
macintouch
 
Messages: 120
Inscription Forum: 28 Mar 2006 22:39
Localisation: La Capitale du Bon Vin
  • offline

Message » 30 Mar 2006 22:30

ça avait mis une semaine pour ma Bachbox, livraison DHL


macintouch a écrit:Bonjour,
Après avoir lu ce topic,J'ai commandé avant-hier le coffret sur le site CD-LP-DVD... pas facile pour quelqu'un qui ne comprend pas un mot d'alemand, mais, c'est fait. J'ai reçu un mail de confirmation, par contre, le port semble gratuit. En tous cas, je serai débité de 100€, nule part je n'ai vu un supplément à payer... Est-ce bien normal?
D'autre part, sur Ebay, en ce moment, un pro, semble-t-il le propose à quelque chose prêt au même tarif, sauf qu'il faut payer le port en plus, et que ce sont des enchères.
En tous cas, je suis impatient de recevoir le colis, et j'espère que la qualité des enregistrements est bonne comme il l'a été dit plutôt. Si j'ai bien compris, il faut attendre une bonne semaine.
Est-ce bien ça?
JSB
 
Messages: 619
Inscription Forum: 25 Fév 2005 16:15
  • offline

Message » 30 Mar 2006 22:59

OK, merci.
macintouch
 
Messages: 120
Inscription Forum: 28 Mar 2006 22:39
Localisation: La Capitale du Bon Vin
  • offline

Message » 30 Mar 2006 23:28

Je profite de la remontée du topic pour vous faire part de mon point de vue, qui va a contrecourant de ce qu'on peut lire sur ce sujet. Je ne partage pas vraiment l'engouement pour de telles compiles, qui pour moi satisfont d'avantage un plaisir de posséder une importante discothèque, qu'un plaisir de découverte.

Pour ma part, depuis quelques années que je fréquente cette great black music, je me suis rendu compte que ma sensibilité me dirigeait vers un nombre limité de mouvances / périodes / artistes. Et que bien qu'ouvert aux autres choses, mes fréquentations musicales étaients assez récurrentes.

Bref, à une compilation faite au préalable, je préfère un lent cheminement personnel, nettement plus riche à mon sens, mais plus exigeant en temps. Ce qui me fait peur dans ce type de disque, c'est de zapper d'une galette à l'autre, avant de le poser sur un coin d'étagère, en étant satisfait de pouvoir - si je le souhaite, et à tous moments - accéder à "the ultimate jazz archive", sans le faire bien souvent.

J'ai quelques amis qui souhaitent s"'initier" au jazz, et qui sont parfois déconcertés par l'ampleur du genre. Ne pouvant guère les aider, tellement mes connaissances sont lacunaires, je les oriente soit vers la discographie de Noel Balen (constestable, discutable, mais une excellente porte d'entrée), soit vers l'oeuvre de Miles Davis, qui couvre de la toute fin des années 40 au début des années 90, une majeure partie du jazz enregistré.

Bonnes écoutes tout de même !
/noah/
 
Messages: 1341
Inscription Forum: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 31 Mar 2006 1:21

/noah/ a écrit:
Je profite de la remontée du topic pour vous faire part de mon point de vue, qui va a contrecourant de ce qu'on peut lire sur ce sujet. Je ne partage pas vraiment l'engouement pour de telles compiles, qui pour moi satisfont d'avantage un plaisir de posséder une importante discothèque, qu'un plaisir de découverte. .

Le propre d'un coffret de 170 CD à 100 € c'est pourtant bien celà, le plaisir de la découverte !
On récupère un panel d'oeuvres diverses et variées que l'on n'aurait jamais acheté autrement (trop cher ou/et pas dans nos habitudes d'écoutes) et on survol un territoire en espérant trouver quelques domaines qui nous plairons tout particulièrement et que l'on pourra creuser.

Et ça marche, j'ai acheté plus de disques de jazz depuis que j'ai ce coffret que durant tous le reste de ma carrière d'audiophage !

/noah/ a écrit:Pour ma part, depuis quelques années que je fréquente cette great black music, je me suis rendu compte que ma sensibilité me dirigeait vers un nombre limité de mouvances / périodes / artistes. Et que bien qu'ouvert aux autres choses, mes fréquentations musicales étaients assez récurrentes.
Bref, à une compilation faite au préalable, je préfère un lent cheminement personnel, nettement plus riche à mon sens, mais plus exigeant en temps.

Pourquoi celà doit il être l'un ou l'autre ? En quoi les deux sont ils incompatibles ? Pourquoi te priver d'une découverte vaste et quasi gratuite plutot que d'y aller au petit bonheur la chance ?
Si c'est la lenteur qui te tient à coeur tu écoutes seulement un cd par mois.

/noah/ a écrit:Ce qui me fait peur dans ce type de disque, c'est de zapper d'une galette à l'autre, avant de le poser sur un coin d'étagère, en étant satisfait de pouvoir - si je le souhaite, et à tous moments - accéder à "the ultimate jazz archive", sans le faire bien souvent.

Sur ce point tu n'as pas tort, c'est ce qui est arrivé à la plupart de mes coffrets ou assimilés, il y a quelques exceptions et ce coffret en fait partie mais le risque est bien réel.

La découverte de nouveaux territoires n'est pas toujours aussi palpitante que l'on pourrait le croire et quelques CD se suivant sans éveiller notre intéret calme bien des ardeurs et le coffret brusquement dévalorisé se retrouve rangé pour quelques années.
Mais c'est bien plus propre a la découverte qu'au coffret. Si dans les mois qui viennent, en voulant "visiter" un nouveau secteur j'achéte deux ou trois cd sans y trouver le moindre intéret il est fort probable que mes recherches s'arréteront là également.
C'est flagrant chez moi avec les intégrales de compositeurs ou les oeuvres pas forcément toutes impérissable dans leur interprétation ou en elles mêmes s'enchainent les unes aprés les autres, le coffret atterri en général assez vite sur une étagére pour n'en plus bouger.
C'est moins vrai pour les autres types de coffret plus variés (artistes ou genre).

/noah/ a écrit:J'ai quelques amis qui souhaitent s"'initier" au jazz, et qui sont parfois déconcertés par l'ampleur du genre. Ne pouvant guère les aider, tellement mes connaissances sont lacunaires, je les oriente soit vers la discographie de Noel Balen (constestable, discutable, mais une excellente porte d'entrée), soit vers l'oeuvre de Miles Davis, qui couvre de la toute fin des années 40 au début des années 90, une majeure partie du jazz enregistré.

Tu veux dire que tu orientes tes amis vers une autre compilation (discographie de Balen) ou vers l'oeuvre d'un unique musicien ? :o

Tu devrais quand même leur parler de ce somptueux coffret, leur porte monnaie t'en sera reconnaissant et ils pourront choisir eux même les musiciens qu'ils veulent entendre. :idee:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription Forum: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Mar 2006 9:09

100 euros pour un coffret, juste pour découvrir, ça reste assez cher pour la plupart, indépendamment du nombre de CD.
Un moyen beaucoup plus économique pour faire des découvertes, et à mon avis plus agréable, c'est de s'abonner à une médiathèque (normalement c'est pas cher, 9 euros par an chez moi), et de régulièrement emprunter une petite pile de CD.
C'est génial de farfouiller dans les bacs, essayer des noms connus, inconnus, essayer des disques cités par des forumeurs...
Et puis quand on tombe sur un musicien ou un groupe qui plait, on peut alors creuser dans la discographie, et acheter ce que la médiathèque n'a pas.

Par exemple la dernière fois, j'ai pris un disque de Maessien (d'autres devront suivre...), un Arvo Part (bof, à ressayer plus tard), deux Michel Grailler (très bien, surtout en solo), un Jeff Buckley (beurkley). Aucun coffret ne permet cet éclectisme !
bradest
 
Messages: 579
Inscription Forum: 16 Oct 2004 16:40
Localisation: Cachan (94)
  • offline

Message » 31 Mar 2006 14:11

Salut Angus,

La discographie de Noel Balen n'est pas une compilation au sens propre, mais un recensement d'albums qui ont marqué l'histoire du jazz (selon son auteur, c'est pourquoi cette liste est discutable).

Et je sais que mon point de vue sur Miles Davis peut paraitre contradictoire, mais je parle d'expérience. Je n'ai pas abordé le jazz par Miles, mais je m'y suis fixé, et pour un bout de temps. Tellement cet artiste a su évoluer, non pas au gré des modes, mais a su les provoquer. Donc pour moi aborder le jazz par Miles n'est pas réducteur, mais au contraire permet d'aborder un nombre de styles/époques assez différents.

Pour compléter mon propos, et tu comprendras certainement mieux mon point de vue, j'ai une médiathèque avec un rayon jazz bien fourni pas très loin de chez moi. Et clairement, j'aurais mieux fait de donner mon avis initial sur ce coffret en relation avec cette habitude. Sur Paris, ce type d'établissement est assez accessible, dans d'autres régions, les Fnac proposent pas mal de choses en écoute.

Pour finir, je suis ravi que ce coffret te soit bénéfique. Et finalement très content que nos avis et nos démarches soient divergentes. C'est nettement plus enrichissant comme ça.
/noah/
 
Messages: 1341
Inscription Forum: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 31 Mar 2006 14:15

bradest a écrit:Et puis quand on tombe sur un musicien ou un groupe qui plait, on peut alors creuser dans la discographie, et acheter ce que la médiathèque n'a pas.


J'ai exactement la même démarche que toi, que j'appelle fonctionner par capillarité. La plupart des médiathèques ont des moteurs de recherche qui permet de faire des requêtes par musiciens. Et il est très facile de récupérer la liste des musiciens d'un album, pour voir ce qu'ils ont pu faire par ailleurs. Entre ça, la lecture des revues spécialisées (je suis plus Jazz Magazine et tangentiel que Jazzman), et Internet, le panel de démarches complémentaires de l'achat de coffret se multiplie (et c'est tant mieux).

Accessoirement, je te rejoins sur l'aspect économique des médiathèques, mais clairement toutes les régions ne sont pas aussi bien loties...
/noah/
 
Messages: 1341
Inscription Forum: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 31 Mar 2006 15:54

Je vous rejoins sur les médiathéques, je n'en ai pas le réflexe mais il est clair que pour tester/découvrir c'est une trés bonne solution.

Pour ma part je fais un peu trop marcher le commerce et les piles de CD "à écouter" ont tendance à se remplir un peu trop vite par rapport à mon rythme d'écoute. :oops:

Sinon dans les solution à moindre coût il y a aussi la radio qui permet d'ouvrir pas mal son champ d'écoute.
Enfin quand je dis "à moindre coût" il faut faire attention, je crois que c'est ma plus grande incitation d'achat au bout du compte. :lol:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription Forum: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message