Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

DAVID BOWIE

Message » 24 Oct 2004 11:22

C'est étrange parce qu'il avait annoncé l'inverse il y a deux ans; il me semble que c'était lors de son passage chez Guillaume DURAND.
Roxane von T.
 
Messages: 246
Inscription Forum: 01 Mai 2002 19:01
Localisation: Aube
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Oct 2004 11:22

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Oct 2004 13:07

Grande différence entre ce qu'il dit et ce qu'il pense. Bowie est assez intelligent pour donner les réponses que son interlocuteur a envie d'entendre. Pour la dernière tournée, il a chanté des titres de Let's dance (pas sur le dvd mais les concerts étaient toujours différents) ainsi que des titres de "Tonight".
alterman
 
Messages: 1712
Inscription Forum: 25 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 24 Oct 2004 20:03

Eh bien cela justifierait pleinement la sortie d'un second DVD puisqu'effectivement, il variait ses morceaux lors de chaque concert.
Mais bon, il ne faut pas rêver. :-? :-? :-?
Roxane von T.
 
Messages: 246
Inscription Forum: 01 Mai 2002 19:01
Localisation: Aube
  • offline

Message » 10 Nov 2004 16:24

je suis en train de l'écouter au boulot :) (un collègue l'a recu de dvdsoon, prix imbattable d'ailleurs, presque tous les live DVD sont à 10 euros ! :o)...

CA A L'AIR TERRIB !!! UN SHOW DE LA MORT A VOIR SUR GRAND ECRAN !!! :D
Han Solo
 
Messages: 7870
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: Belgique
  • offline

David Bowie : Serious Moonlight

Message » 12 Mar 2006 18:53

Annoncé pour le 13 mars : le DVD de la tournée Serious Moonlight en version DD 5.1 et DTS.
Ce n'est pas une nouveauté car il était déjà paru en zone 1. Quelle déception toutefois au niveau d'une image extrêmement floue et une colorimétrie à l'avenant. Avez-vous d'ores et déjà des précisions sur ce que sera la nouvelle mouture : au niveau du son, cela sempble prometteur, mais qu'en est-il de l'image ? Si c'est comme le précédent, inutile de dépenser 20 euros...
Roxane von T.
 
Messages: 246
Inscription Forum: 01 Mai 2002 19:01
Localisation: Aube
  • offline

Message » 19 Mar 2006 13:17

Eh bien, puisque personne ne répond, je vais le faire moi-même : il est vrai que j'ai acheté le DVD hier et que je l'ai regardé durant la soirée qui fut intitulée, comme de bien entendu "Serious moonlight".
L'image est très bien remasterisée; certes, les conditions du concerts entrainent encore des flous au niveau des plans larges, mais rien de gênant, surtout lorsqu'on le compare avec le DVD du même BOWIE, "A reality tour", volontairement filmé avec des halos et des mouvements de caméra qui font baver les images. Les gros plans, surtout au niveau du visage de DB, sont très réussis. On ne peut que regretter qu'il n'y ait pas plus de cadrages sur les musiciens (on ne voit jamais le batteur par exemple), à l'exception de Carlos Alomar et Earl Slick, les deux guitaristes fétiches de BOWIE à l'époque.

Le concert débute avec des classiques, DB ne retenant que trois morceaux de l'album Let's dance, sorti l'anné précédente (le concert est enregistré au Canada le 12 septembre 2003), tous interprétés avec un certain consensualisme. Bien rodé, chaque titre ne donne pas lieu à des interprétations débridées; en comparaison avec la tournée "Reality", on a droit à une version plus musclée et plus rock sur ce dernier concert. Il faut attendre le 7ème morceau, Let's dance pour commencer à bouger et avoir envie de danser : interprétation sublime avec solo de guitare et bel accompagnement de piano dans l'enceinte droite, on en redemande. Dommage que Modern love ne figure pas à l'affiche.

La suite du concert est plus conventionnelle et on vibre moins lors de l'interprétation de Life on Mars sur ce DVD que sur celui de Reality tour. Rebel rebel sonne moins rebelle également que sur la dernière mouture, mais c'est du bon classique, de celui que tous les fans attendent au cours d'un concert parce qu'il est très rythmé. Après une courte pose, durant laquelle il s'est changé (superbe costume très à la mode à l'époque, pantalon large et veste courte), le Thin White Duke revient pour Station to station, préfigurant Cracked actor, dans le thème plus que dans la composition, et rappelant que Aladdin Sane fut l'album le plus sublime et le plus décadent de sa carrière (c'est surtout mon préféré); un regret : j'aurais préféré un choix plus rythmé tel que Panic in Detroit (écoutez-le chez vous et vous comprendrez ce que je veux dire). Ashes to ashes, très bien exécuté, sans fioritures, mais justement pas suffisamment inspiré en live : du coup, je repasse le même sur Reality tour, et là, quelle merveille ! Frissons dans le dos garantis, le jeu de basse est fantastique... :P

Space oddity réconcilie tout le monde, on sent DB très à l'aise avec sa guitare (6 ou 12 cordes ? je n'ai pas bien vu, j'étais sous le charme de l'interprétation). Il en profite, à l'issue du morceau, pour nous présenter les musiciens; c'est le suel moment où il s'adresse un peu au public, on pourrait presque dire qu'il manque un peu de chaleur, non pas de charisme car il sait y faire pour nous ensorceler avec sa voix et ses attitudes (il bouget et danse durant ces 87 minutes de concert). Lorsqu'arrive Fame, qui clôture le concert, on retrouve un BOWIE plus détendu qui nous assène une version live vraiment live qui nous fait dire qu'on aurait bien aimé que tous les titres fussent interprétés de cette même façon, c'ezst à dire avec plus de liberté et de fantaisie par rapport à l'enregistrement studio ; n'(était-ce pas ce qui fait le charme du live ?

DB avait 35 ans à ce moment-là et il est intéressant de le comparer à ce qu'il a fait 20 ans plus tard puisqu'il nous donne un témoignage capital de sa prolifique carrière dans ce concert Réalité comme il l'intitule luii-même : il a gagné en maturité, c'est évident me direz-vous, mais avec quelle audace et quelle facilité, il maîtrise tout en les sublimant chacun des morceaux qui ont fait sa gloire : de rebel rebel à Ziggy stardust, en passant par Ashes to ashes et heroes, quels moments de parfaite osmose avec son public tant chaque note sonne juste, chaque mimique paraît naturelle et chaque musicien intervient avec pertinence au moment où il faut.

Pour les fans, dont je suis, je dois reconnaître que Serious moonlight, grosse machine bien rodée et bien huilée, apparaît, 20 ans plus tard, comme un peu "datée". Cela n'est pas péjoratif, au contraire, c'est bien là le témoignage d'une période que nous avons traversée et qui nous a enthousiasmés au point de passer en boucle Let's dance comme la quintescence des tubes disco de l'époque. Mais, depuis DB a eu l'outrecuidance de faire mieux, pas en termes d'albums (je l'ai trouvé bien moins inspiré après cette période) mais en termes d'image et de shows (vu à la TV un concert en Allemagne, il y a quelques années, magnifique).

Conclusion : il est nécessaire d'avoir dans sa DVDthèque les deux concerts suivants :
- Serious moonlight
- Reality tour
Et de mixer les deux, c'est-à-dire de les regarder en alternant les mêmes morceaux, c'est du bonheur à l'état brut :P :P

Les bonus permettent surtout de voir DB se déplaçant avec élégance et parfois esthétisme dans les quartiers de Hong Kong, Singapour et Bangkok à la rencontres des gens (j'ai survolé pour l'instant).
Roxane von T.
 
Messages: 246
Inscription Forum: 01 Mai 2002 19:01
Localisation: Aube
  • offline

Message » 21 Mar 2006 10:03

Merci Roxanne pour ce super CR !
J'adore le DVD Realty tour, j'essaieraie de visionner celui là aussi dès que possib !
Han Solo
 
Messages: 7870
Inscription Forum: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 21 Mar 2006 14:24

[quote]Conclusion : il est nécessaire d'avoir dans sa DVDthèque les deux concerts suivants :
- Serious moonlight
- Reality tour [/quote

et Ziggy quand même aussi! :wink:
vintageworld
 
Messages: 559
Inscription Forum: 04 Déc 2005 14:39
  • offline

Message » 22 Mar 2006 23:03

Non, bien sûr, je n'oublie pas Ziggy Stardust, il est indispensable pour tout fan qui se respecte.
Mais, j'ai simplement fait un parallèle avec la dernière tournée de Bowie pour constater que, malgré les années, il n'avait rien perdu de sa capacité à hypnotiser les foules par son avant-gardisme que je qualifierai de "naturel", et que, bien plus, il s'est bonifié en gagnant en maturité. Je veux dire par là que je préfère son interprétation actuelle des ses titres phares plutôt que ce qui apparaît comme un peu convenu dans "Serious moonlight". Mais bon, c'est juste mon avis...
Because my love for you will break my heart in two, if you should fall into my arms, trembling like a flower :roll: :roll: :P
Roxane von T.
 
Messages: 246
Inscription Forum: 01 Mai 2002 19:01
Localisation: Aube
  • offline

Message » 24 Mar 2006 12:08

Suis 100% d'accord avec toi. A quand le DVD de "cracked actor"?? (tournée Diamond Dogs de 1974)
vintageworld
 
Messages: 559
Inscription Forum: 04 Déc 2005 14:39
  • offline

Message » 25 Mar 2006 15:38

C'est incroyable ! C'est ma période favorite de la carrière de David B et j'ignorais totalement qu'un concert filmé existait relativement à cette tournée. Une VHS est-elle sortie à l'époque ? Si c'est le cas, gageons que DB ne laissera ^pas cela dans les cartons bien longtemps. Il a, comme d'autres, bien compris le profit, au sens propre du terme, qu'il pouvait tirer de ce nouveau support. Alors, film ou pas film de cette tournée ?
Roxane von T.
 
Messages: 246
Inscription Forum: 01 Mai 2002 19:01
Localisation: Aube
  • offline

Message » 25 Mar 2006 19:38

La tournée "Diamond Dogs" fut la plus ambitieuse et la plus chère jamais réalisée par Bowie. Le film "craked actor", diffusé parfois sur le câble, le montre sur scène et en coulisses, en plein dans sa période coke. Il y a certainement un DVD pirate.

L'audio de cette tournée est le cd "David Alive" (plus tard Bowie dira que l'album aurait pu s'appeler "David Aline ...in theorie")
vintageworld
 
Messages: 559
Inscription Forum: 04 Déc 2005 14:39
  • offline

Message » 25 Mar 2006 20:53

J'ai, naturellement, le CD qui restitue parfaitement l'ambiance de cet excellent concert. Malheureusement, si le DVD est un pirate, il n'y a pas grand espoir de voir un jour la tournée avec image remasterisée et son DTS, par exemple. Mais s'il passe sur le cable, c'est qu'il doit bien y a voir un master quelque part. Mais qui en détient les droits ? Sans doute pas Jones Music...
Roxane von T.
 
Messages: 246
Inscription Forum: 01 Mai 2002 19:01
Localisation: Aube
  • offline

Réédition de "Station to Station" de David Bowie

Message » 27 Sep 2010 18:48

Loug
 
Messages: 3414
Inscription Forum: 22 Nov 2006 22:07
Localisation: Chez Ri
  • offline

Message » 28 Sep 2010 13:29

Grand fan de Bowie période 70/75, dont la sensibilité sur des albums comme Ziggy ou Hunky Dory, me parle de façon intime à chaque écoute, et je pense en être à plusieurs milliers :roll: , je me suis précipité aujourd'hui sur cet objet !

A écouter, donc...

Edit: évènement peu courant pour un journal généraliste, Le Monde a commenté la technique de remasterisation dans l'article proposé par Loug !


enjoy,

Autrichon

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7894
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron