Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

chansons qui parlent de la mort

Message » 05 Juin 2006 1:31

renan a écrit:je ne prefere meme pas te demander dans quel type de colonie tu as pu apprendre ca!!! :o


Une colonie super cool des PTT à St Raphaël dans le Var !!! :lol:
Je ne sais pas pourquoi on nous avait appris cette chanson... Je devais avoir dans les 9 ans, et je dois dire que ça m'a vachement marquée !! plus d'ailleurs que les autres chansons apprises là-bas un peu + "paillardes", comme celle du joueur de pipeau qui fait fuir des rats... :roll: :mdr:
christelle 31
 
Messages: 7791
Inscription Forum: 09 Juin 2004 18:46
Localisation: Toulouse, Occitanie
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Juin 2006 1:31

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Juin 2006 1:33

Berceuse à pépé (Nougaro 1966)



Tu vas mourir, tu vas t'éteindre
Comme une lampe de chevet,
Quand le matin commence à poindre,
Quand le bouquin est achevé
Dors en paix, pépé
Tu vas abandonner ton souffle,
Les taches rousses de tes mains,
Et repasser sans tes pantoufles
Le seuil du monde des humains
Dors en paix, pépé

Je ne m'en fais pas pour ton âme
Tu n'as à craindre nulle flamme
Bien que tu te sois dit sans Dieu
Tu peux, sans faire de grimace,
Regarder le soleil en face
Quand tu auras fermé les yeux

Un peu de toi s'en va descendre
Mais tout le reste va monter
Quitter cette vallée de cendres
Pour une planète d'été
Dors en paix, pépé

A belles dents, tu déjeunes
Le soir, tu soupes de peu
La vie nous aiguise en jeune
Puis elle nous déguise en vieux
Vas-tu connaître la recette
D'un repas qui coûte moins cher,
Et vas-tu faire la conquête
D'une beauté hors de la chair ?


Dors en paix, pépé

Où tu vas, je ne puis t'atteindre
Suis-moi si tu peux où je vais...
Déjà le jour commence à poindre
J'éteins ta lampe de chevet
Dors en paix, pépé
Dors en paix, pépé
renan
 
Messages: 788
Inscription Forum: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Message » 05 Juin 2006 1:35

Je devais avoir dans les 9 ans, et je dois dire que ça m'a vachement marquée !!


tu m'etonnes un truc comme ca maintenant et les parents font un proces à la direction de la colo...
renan
 
Messages: 788
Inscription Forum: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Message » 05 Juin 2006 9:02

Dom, de Mathieu Boogaerts

Te v’là bien,
Il t’en aura fallu du plomb
Du plomb pour être bien

Mais dans ta main,
Tu sais moi j’avais lu pourtant
Un tout autre dessin

C’que t’es loin,
J’sais pas si tu m’entends d’où t’es
Mais moi j’t’entends encore

J’en sais rien,
Et je ne le saurai jamais
Parce que tu es mort.

T’as du talent Dom
T’as du talent Dom
T’as du talent Dom
Dom, t’as du talent

Et j’avais vraiment envie de l’dire
Ca fait vraiment longtemps

Pourquoi maint’nant,
Si maint’nant je le dis
C’est qu’avant j’savais pas comment

T’as du talent Dom
T’as du talent Dom
T’as du talent Dom
Dom, t’as du talent

C’qu’ils étaient marrants ces moments
Si souvent, j’les entends
J’m’en rappelle tout le temps, c’est marrant
Ca dépend
Des moments
Ca m’effraie
Ca m’reprend
J’les entends
Et je m’ennuie
D’mon ami
Si

Dominique,
Tu sais la vie ici sans toi
C’est plus vraiment comique

La musique,
Elle tourne plus vraiment pareil
Tout sonne un peu tragique

T’as du talent Dom
T’as du talent Dom
T’as du talent Dom
Dom, t’as du talent


Spiritual, de Spain

Jesus, I don't want to die alone.
Jesus, Oh Jesus, I don't want to die alone.
My love wasn't true, now all I have is you.
Jesus, Oh Jesus, I don't want to die alone.
Jesus, if you hear my last breath,
Don't leave me here, left to die a lonely death.
I know I have sinned, but Lord I'm suffering.
Jesus, Oh Jesus, if you hear my last breath,
Jesus, I don't want to die alone.
Jesus, Oh Jesus, I don't want to die alone.
Jesus, Jesus, all my troubles, all my pain, will leave me once again.


A plus,
Gaëtan
M Poulpe
 
Messages: 3019
Inscription Forum: 07 Sep 2003 9:24
Localisation: Près de Lyon
  • offline

Message » 05 Juin 2006 10:03

Cabrel "C'était l'hiver"


Elle disait "j'ai déjà trop marché,
Mon cœur est déjà trop lourd de secrets,
Trop lourd de peines"
Elle disait "je ne continue plus,
Ce qui m'attend, je l'ai déjà vécu.
C'est plus la peine"
Elle disait que vivre était cruel
Elle ne croyait plus au soleil
Ni aux silences des églises
Même mes sourires lui faisaient peur
C'était l'hiver dans le fond de son cœur
Elle disait que vivre était cruel
Elle ne croyait plus au soleil
Ni aux silences des églises
Même mes sourires lui faisaient peur
C'était l'hiver dans le fond de son cœur
Le vent n'a jamais été plus froid
La pluie plus violente que ce soir-là
Le soir de ses vingt ans
Le soir où elle a éteint le feu
Derrière la façade de ses yeux
Dans un éclair blanc
Elle a sûrement rejoint le ciel
Elle brille à côté du soleil
Comme les nouvelles églises
Mais si depuis ce soir-là je pleure
C'est qu'il fait froid dans le fond de mon cœur
Elle a sûrement rejoint le ciel
Elle brille à côté du soleil
Comme les nouvelles églises
Mais si depuis ce soir-là je pleure
C'est qu'il fait froid dans le fond de mon cœur
legolas
 
Messages: 958
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: Orleans
  • offline

Message » 05 Juin 2006 10:08

Balavoine; Partir avant les miens.


Petite foule danse
Autour d'un corps s'endormant
Douceur immense
Pour le départ d'un parent
Calmement
Peint aux couleurs de l'artifice
Des bleus lisses et roses et blancs
Et lentement
Visages tendres sur l'herbe glissent
Se sourient en chuchotant
Et sans le moindre tourment
Ils fêtent mon enterrement

Cendres folles et s'envolent
Sous les yeux pâles et contents
Et s'unissent aux lucioles
Pour vivre un dernier instant
Et à jamais
Restent en suspens

Et j'ai souvent souhaité
Partir avant les miens
Pour ne pas hériter
De leur flamme qui s'éteint
Et m'en aller
En gardant le sentiment
Qu'ils vivront éternellement
Et simplement
Qu'ils fassent que la nuit soit claire
Comme aux feux de la Saint-Jean
Que leurs yeux soient grands ouverts
Pour fêter mon enterrement

Père et mère, sœurs et frères
Je vous aime puissamment
N'adresser aucune prière
Où que j'aille je vous attends
La poussière
Vit hors du temps

Il faut rester à la lumière
Dansez, buvez en me berçant
Que je vous aime en m'endormant
le touriste
 
Messages: 8505
Inscription Forum: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 05 Juin 2006 11:06

Charles Aznavour : "La Mamma"

Ils sont venus
Ils sont tous là
Dès qu'ils ont entendu ce cri
Elle va mourir, la mamma
Ils sont venus
Ils sont tous là
Même ceux du sud de l'Italie
Y a même Giorgio, le fils maudit
Avec des présents plein les bras
Tous les enfants jouent en silence
Autour du lit ou sur le carreau
Mais leurs jeux n'ont pas d'importance
C'est un peu leurs derniers cadeaux
A la mamma

On la réchauffe de baisers
On lui remonte ses oreillers
Elle va mourir, la mamma
Sainte Marie pleine de grâces
Dont la statue est sur la place
Bien sûr vous lui tendez les bras
En lui chantant Ave Maria
Ave Maria
Y a tant d'amour, de souvenirs
Autour de toi, toi la mamma
Y a tant de larmes et de sourires
A travers toi, toi la mamma

Et tous les hommes ont eu si chaud
Sur les chemins de grand soleil
Elle va mourir, la mamma
Qu'ils boivent frais le vin nouveau
Le bon vin de la bonne treille
Tandis que s'entassent pêle-mêle
Sur les bancs, foulards et chapeaux
C'est drôle on ne se sent pas triste
Près du grand lit et de l'affection
Y a même un oncle guitariste
Qui joue en faisant attention
A la mamma

Et les femmes se souvenant
Des chansons tristes des veillées
Elle va mourir, la mamma
Tout doucement, les yeux fermés
Chantent comme on berce un enfant
Après une bonne journée
Pour qu'il sourit en s'endormant
Ave Maria
Y a tant d'amour, de souvenirs
Autour de toi, toi la mamma
Y a tant de larmes et de sourires
A travers toi, toi la mamma
Que jamais, jamais, jamais
Tu nous quitteras...
christelle 31
 
Messages: 7791
Inscription Forum: 09 Juin 2004 18:46
Localisation: Toulouse, Occitanie
  • offline

Message » 05 Juin 2006 12:15

Dolly :Partir seule

JE M'ENFUIS RIEN NE PEUT GACHER MON BONHEUR
J'AI ENVIE
ENCORE UNE HEURE
D'ESSAYER D'OUBLIER LES HEURTS

JE SENS LA VIE
TOUT DOUCEMENT QUITTER MES VEINES
C'EST AINSI
GARDEZ VOS FLEURS
JUSTE EN AVANCE DE QUELQUES LEURRES

PEU M'INPORTE LES RAISONS
PEU M'IMPORTE LE POIDS DE VOS LARMES
JE VOUS PRECEDE DE QUELQUES DRAMES
JE VOUDRAIS JUSTE

PARTIR SEULE

JE M'ENFUIS
BRULER LES FARDEAUX QU'IL ME RESTE
C'EST ICI QUE L'ON SE PRESSE
PARTAGER L'AMOUR QUE JE LAISSE

VOUS EFFACER LES ERREURS
GOMMER LES INSTANT QUI VOUS GENENT
JE VOUS LAISSE EMBELLISSEZ-MOI
MAIS LAISSEZ MOI JUSTE

PARTIR SEULE
niouborn
 
Messages: 1743
Inscription Forum: 27 Mar 2004 23:05
Localisation: Bien caché dans l'abri
  • offline

Message » 05 Juin 2006 17:08

Ca alors, vous en avez cité plein de Jacques Brel, et pas Les Vieux.

extrait
Les vieux ne meurent pas, ils s'endorment un jour et dorment trop longtemps,
Ils se tiennent la main, ils ont peur de se perdre, et se perdent pourtant
Et l'autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère,
Cela n'importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer.

A chaque fois, je chiale. :cry:


Euh, dans un style très différent, y'a "En passant par la portière", une chanson de para :mdr: :oops:
mcarre1
 
Messages: 5988
Inscription Forum: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 05 Juin 2006 17:17

Ouch! Christelle, je comprends que ça t'ai marquée.

Dans le même ordre d'idée, il y a le "Hell Is For Children" de Pat Benatar qui fait froid dans le dos, même s'il n'y est pas question d'issue fatale. Hélas, l'actualité est parfois plus sombre.

They cry in the dark, so you can't see their tears
They hide in the light, so you can't see their fears
Forgive and forget, all the while
Love and pain become one and the same
In the eyes of a wounded child
Because Hell
Hell Is For Children
And you know that their little lives can become such a mess
Hell
Hell Is For Children
And you shouldn't have to pay for your love with your bones and your flesh

It's all so confusing, this brutal abusing
They blacken your eyes, and then apologize
You're daddy's good girl, and don't tell mommy a thing
Be a good little boy, and you'll get a new toy
Tell grandma you fell off the swing

Because Hell
Hell Is For Children
And you know that their little lives can become such a mess
Hell
Hell Is For Children
And you shouldn't have to pay for your love with your bones and your flesh

No, Hell Is For Children

Hell
Hell is for Hell
Hell is for Hell
Hell Is For Children
mcarre1
 
Messages: 5988
Inscription Forum: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 05 Juin 2006 18:39

mcarre1 a écrit:Ca alors, vous en avez cité plein de Jacques Brel, et pas Les Vieux.

extrait
Les vieux ne meurent pas, ils s'endorment un jour et dorment trop longtemps,
Ils se tiennent la main, ils ont peur de se perdre, et se perdent pourtant
Et l'autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère,
Cela n'importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer.

A chaque fois, je chiale. :cry:


Si Brel y fait référence à la mort d'un des deux membres du couple, c'est pour mieux exprimer la douleur de celui qui reste, cette chanson étant bien sur la fin de vie et non sur la mort :wink:
christelle 31
 
Messages: 7791
Inscription Forum: 09 Juin 2004 18:46
Localisation: Toulouse, Occitanie
  • offline

Message » 05 Juin 2006 18:42

Céline Dion (texte de JJ Goldman): "Vole"

Vole vole petite aile
Ma douce, mon hirondelle
Va t'en loin, va t'en sereine
Qu'ici rien ne te retienne
Rejoins le ciel et l'éther
Laisse-nous laisse la terre
Quitte manteau de misère
Change d'univers

Vole vole petite sœur
Vole mon ange, ma douleur
Quitte ton corps et nous laisse
Qu'enfin ta souffrance cesse
Va rejoindre l'autre rive
Celle des fleurs et des rires
Celle que tu voulais tant
Ta vie d'enfant

Vole vole mon amour
Puisque le nôtre est trop lourd
Puisque rien ne te soulage
Vole à ton dernier voyage
Lâche tes heures épuisées
Vole, tu l'as pas volé
Deviens souffle, sois colombe
Pour t'envoler

Vole, vole petite flamme
Vole mon ange, mon âme
Quitte ta peau de misère
Va retrouver la lumière
christelle 31
 
Messages: 7791
Inscription Forum: 09 Juin 2004 18:46
Localisation: Toulouse, Occitanie
  • offline

Message » 05 Juin 2006 20:06

Christophe Miossec: Dégueulasse

C'est dégueulasse de m'avoir quitté si tôt
D'avoir ainsi fait volte-face
Sans même me laisser le moindre mot
Remboursez le prix des places

C'est dégueulasse d'avoir fait le grand saut
D'avoir quitté ta petite carapace
Est-ce que tu vois mieux de là-haut ?
Aimes-tu ta nouvelle paroisse ?

C'est dégueulasse de t'être ainsi jetée à l'eau
D'avoir plongé sous la surface
Désormais qui devra tenir le seau ?
Qui te prendra en chasse ?

C'est dégueulasse d'avoir tiré le rideau
D'avoir fait un jour relâche
Avant d'avoir dit ton dernier mot
Etais-tu vraiment si lasse ?

C'est dégueulasse de m'avoir tiré dans le dos
De ne m'avoir rien dit en face
C'est comme si il y avait quelque part
Un défaut, une sorte de fêlure dans la cuirasse

C'est dégueulasse d'avoir quitté ta peau
Au printemps ou à la fonte des glaces
Que ce soit le cœur ou la moto
Pas une vie sur terre ne se remplace

C'est dégueulasse d'avoir triché avec les mots
Alors qu'avec ton cul, grand bien nous fasse
On s'est retrouvé comme au berceau
Avec ton cul grand bien nous fasse

C'est dégueulasse de ne pas avoir sorti un mot
Quand il aurait fallu un mot pour que tout passe
On aurait pu se retrouver à nouveau
Pour l'ouverture de la chasse

C'est dégueulasse de m'avoir quitté si tôt
D'avoir ainsi fait volte-face
Sans même me laisser le moindre mot
Remboursez le prix des places

Comme c'est dégueulasse
Comme c'est dégueulasse
niouborn
 
Messages: 1743
Inscription Forum: 27 Mar 2004 23:05
Localisation: Bien caché dans l'abri
  • offline

Message » 05 Juin 2006 20:31

David Hallyday: "Tu ne m'as pas laissé le temps"

Je reste
avec mes souvenirs
ces morceaux du passé
comme un miroir en éclats de verre
mais à quoi ça sert

Ce que je voulais te dire
reste sur des pages blanches
sur lesquelles je peux tirer un trait
c'était juste hier

Tu ne m'as pas laissé le temps
de te dire tout ce que je t'aime
et tout ce que tu me manques

On devrait toujours dire avant
l'importance que les gens prennent
tant qu'il est encore temps
mais tu ne m'as pas laissé le temps

Toi qui m'as tout appris
et m'as tant donné
C'est dans tes yeux que je grandissais
et me sentais fier

Pourquoi sans prévenir
un jour tout s'arrête
et vous laisse encore plus seul sur terre
sans savoir quoi faire

Tu ne m'as pas laissé le temps
de dire tout ce que je t'aime
Et tout ce que tu me manques

on devrait toujours dire avant
l'importance que les gens prennent
tant qu'il est encore temps
christelle 31
 
Messages: 7791
Inscription Forum: 09 Juin 2004 18:46
Localisation: Toulouse, Occitanie
  • offline

Message » 05 Juin 2006 21:29

christelle 31 a écrit:David Hallyday: "Tu ne m'as pas laissé le temps"



ah non, il y a des limites!
Brel, Brassens, voir Goldman OK mais David Hallyday ça devient n'importe quoi!

J'espere qu'Obispo n'a rien fait sur la mort! :wink:
legolas
 
Messages: 958
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: Orleans
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message