Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: poilau et 35 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

[SPORT] A quel age un enfant peut il commencer le sport?

Message » 17 Avr 2007 22:18

Quand je donnais des cours d'arts martiaux, j'avais, parmi les enfants, des élèves de 4-5 ans. Pas de souci pour commencer tôt. La question est toujours la même: l'encadrement. Animer des cours de sport pour des enfants de cet âge, ça veut dire avoir de bonnes connaissances des capacités physiques d'un jeune enfant, dont la croissance ne doit pas être perturbée, dont les cartilages ne sont pas formés, savoir comment ça fonctionne (c'est tellement fragile une tête d'enfant, au sens propre comme au sens figuré), avoir une pédagogie adaptée, des activités adaptées, savoir faire la part d'autorité et de discipline nécessaires et la part de découverte libre et ludique, etc. Ce n'est pas simple. Et tout ça, un diplôme ne te le donne pas.

Maintenant, si je devais choisir une activité pour mon gamin, naturellement que je le conduirais vers les arts martiaux. C'est une excellente école de travail (récompensé, quand on répète un mouvement, on y arrive toujours, même si parfois on doit le répéter plus que son voisin), de discipline personnelle (positive, non pas pour se soumettre, mais pour s'améliorer), de respect, etc. Mais pas le judo. Désolé s'il y a des judokas, mais ça pourri les articulations. Et quand on grandi, on en a besoin. D'ailleurs, le judo est le cauchemar des assureurs. Les trauma vertébraux et compagnie, c'est là qu'il y en a le plus proportionnellement au nombre d'adhérents. Après, on trouve toujours LE prof tip top. Celui qui enseigne les chutes correctement, les roulades, qui prend chaque gamin par la main pour lui montrer, lui expliquer, qui évite le souk dans ses cours (souk=merdier=accidents). En judo comme ailleurs, du reste. Le contact qu'il aura avec la personne qui anime sera essentiel. S'il est bon, il voudra aller plus loin. S'il est mauvais, il se lassera très vite. Mais de toute manière, le sport, pour un gamin, c'est comme une nouvelle paire d'enceintes: il faut essayer avant de signer. Il faut qu'il fasse la démarche volontaire de dire "c'est ça que je veux faire". Après, quoi que ce soit (judo, foot [pas mieux que le judo pour les articulations], tennis [bof], etc.), il faut le responsabiliser, et donc le faire aller jusqu'au bout de l'année. Qu'il prenne conscience, tout doucement, que quand on s'engage, on doit tenir ses engagements. A moins bien-sûr qu'il y ait un vrai problème avec l'animateur ou de santé, là, c'est différent.

Ensuite, je veillerais au respect des points suivants:
-Pas de compétition. L'esprit de compétition est une plaie qu'il faut remplacer par l'esprit d'entraide et de coopération. Lisez Dan Millman sur le sujet, c'est passionnant :wink:
-Des cours d'une heure deux fois par semaine, c'est mieux qu'une aprèm complète (genre le mercredi). Bon courage pour trouver le temps quand on bosse :-?
-Il essaie, il aime, il reste toute l'année, et à la fin de l'année, on remet à plat. Mais il va au bout.
-Echos sur l'animateur. Là aussi, le prof que je suis détestais copieusement que les parents restent pendant le cours. Mais je pense que j'en ferais autant les deux ou trois premières séances. Hors de question de laisser mon gamin entre les mains d'un Hitler refoulé qui passe ses fantasmes de domination malsaine sur mes mioches.
-Le plaisir avant tout. Si ça doit devenir une contrainte, une prise de tête, c'est pas la peine. A la fin de l'année, autant changer de truc.

Enfin voilà quoi...

Tout ça pour dire que 5 ans, c'est pas du tout problématique. Au contraire. Mais il faut trouver le bon animateur (plus que la bonne activité). C'est comme en politique: on suit l'homme, pas les idées.


Loïc
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Avr 2007 22:18

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Avr 2007 22:41

+ 1 pour la natation
iceberg
 
Messages: 3133
Inscription Forum: 26 Mar 2006 5:07
Localisation: Bayonne la semaine ... Bordeaux 1 week-end / 2
  • offline

Message » 17 Avr 2007 23:02

seance decouverte multisports la première année et ensuite selon affinités du gosse et non des parents
danieln70850
 
Messages: 732
Inscription Forum: 10 Mai 2005 21:34
  • offline

Message » 18 Avr 2007 0:21

+1000 avec Joich

Balipit: il y a choir et savoir choir, à Bleau on choit sur du sable, qu'il eut chu? (no smiley :mdr: )
Marianne
 
Messages: 312
Inscription Forum: 08 Déc 2006 9:57
Localisation: près de Fontainebleau
  • offline

Message » 18 Avr 2007 0:53

Marianne a écrit:+1000 avec Joich

Balipit: il y a choir et savoir choir, à Bleau on choit sur du sable, qu'il eut chu? (no smiley :mdr: )


T'as de bleau yeux tu sais ?

Y'a une émission qui s'appelle le droit de se choir sur la Une. Dans le temps, Evelyne Thomas animait "c'est mon choir". Dans le topic sur les présidentielles certains attendent le grand choir pour dimanche.

Il est tard alors bon choir marianne.


C'était un bel exemple de savoir choir non ?
Nick Cave
 
Messages: 814
Inscription Forum: 06 Jan 2005 2:11
  • offline

Message » 18 Avr 2007 10:20

Ton enfant peux commencer les arts martiaux assez tôt, l'essentiel est comme il est dit, d'avoir un corps encadrant fiable et respectueux de la croissance de l'enfant. Bannir, effectivement, toute personne parlant de compétition pour cet age.
Maintenant mis à part la natation, TOUS les sports sont traumatisants. Le judo, c'est le dos, le foot les genoux, le rugby les cervicales et genoux, tennis les épaules ... Le seul vrai conseil, c'est de faire le tour des clubs et qu'il fasse un essai. Finalement, c'est la même chose que le HC
:wink:
nono_78
 
Messages: 155
Inscription Forum: 31 Déc 2003 1:16
Localisation: Lille
  • offline

Message » 18 Avr 2007 10:33

Joich a écrit:Ensuite, je veillerais au respect des points suivants:
-Pas de compétition. L'esprit de compétition est une plaie qu'il faut remplacer par l'esprit d'entraide et de coopération. Lisez Dan Millman sur le sujet, c'est passionnant :wink:
-Des cours d'une heure deux fois par semaine, c'est mieux qu'une aprèm complète (genre le mercredi). Bon courage pour trouver le temps quand on bosse :-?
-Il essaie, il aime, il reste toute l'année, et à la fin de l'année, on remet à plat. Mais il va au bout.
-Echos sur l'animateur. Là aussi, le prof que je suis détestais copieusement que les parents restent pendant le cours. Mais je pense que j'en ferais autant les deux ou trois premières séances. Hors de question de laisser mon gamin entre les mains d'un Hitler refoulé qui passe ses fantasmes de domination malsaine sur mes mioches.
-Le plaisir avant tout. Si ça doit devenir une contrainte, une prise de tête, c'est pas la peine. A la fin de l'année, autant changer de truc.

Enfin voilà quoi...

Tout ça pour dire que 5 ans, c'est pas du tout problématique. Au contraire. Mais il faut trouver le bon animateur (plus que la bonne activité). C'est comme en politique: on suit l'homme, pas les idées.


Loïc


Je suis bien d'accord avec une bonne partie de ton discours en particulier concernant l'importance du professeur, la préference pour 2 cours d'1 heure plutot que 2h de cours et l'importance de les faire aller au bout de l'année quand ils commencent une activité !!

Cela dit, pour des tout petit de 4-6 ans, le Judo me semble plus facile à appréhender qu'un autre art martial qui demanderai trop de rigueur et de précision par rapport à l'age. A à peine 4 ans, je vois bien mon fils apprendre à tomber au judo, mais j'ai plus de mal à l'imaginer faire un kata (mais je me trompe peut etre, je ne connais pas bien ce domaine).
Par contre, je pense qu'il est important de tomber dans un cours ou les enfants sont très bien encadré. Dans "Sport de Combat", trop d'enfants voient en priorité le mot "combat" et dans d'autres clubs, j'ai observer des comportements qui ne m'ont vraiment pas donné une bonne image de ce sport, en particulier chez les gamins un peu plus agés (8-12 ans).

Un autre point pour lequel je ne suis pas tout à fait d'accord, c'est le rejet de la competition. Je ne suis pas partisant de la competition acharnée, pas plus que de la pratique du sport "intensive", mais je trouve quand meme interessant que les gamins se confronte de temps en temps aux autres. J'y vois plusieurs intérêts : l'apprentissage du dépassement de sois pour connaitre ses limites et aussi celles des autres, la récompense de la victoire et l'apprentissage de la défaite, l'apprentissage de l'esprit d'une competition avec la préparation de l'évènement et la gestion du stress qui l'accompagne. Bref, à petite dose, j'y vois quand meme pas mal de bonnes choses. Certes, à 5 ans, ont n'en est pas là, mais plus tard, je trouve que c'est une bonne école de la vie.
cryil
 
Messages: 305
Inscription Forum: 08 Juin 2005 14:49
Localisation: Moselle - 57
  • offline

Message » 18 Avr 2007 10:43

A à peine 4 ans, je vois bien mon fils apprendre à tomber au judo, mais j'ai plus de mal à l'imaginer faire un kata (mais je me trompe peut etre, je ne connais pas bien ce domaine).

A cet age là, on ne fait pas faire des katas ou alors faut changer de club. En plus de qualités pédagogiques, faut aussi les amener à s'amuser en prenant du plaisir.

Un autre point pour lequel je ne suis pas tout à fait d'accord, c'est le rejet de la competition.
Attention, il s'agit de rejeter la compétition pour des petits bouts de 4-6 ans. Après entre 8 et 12 ans, on les amener à la toucher et a y gouter. Après cet age, c'est plutôt leur choix.
nono_78
 
Messages: 155
Inscription Forum: 31 Déc 2003 1:16
Localisation: Lille
  • offline

Message » 18 Avr 2007 12:05

nono_78 a écrit:
A à peine 4 ans, je vois bien mon fils apprendre à tomber au judo, mais j'ai plus de mal à l'imaginer faire un kata (mais je me trompe peut etre, je ne connais pas bien ce domaine).

A cet age là, on ne fait pas faire des katas ou alors faut changer de club. En plus de qualités pédagogiques, faut aussi les amener à s'amuser en prenant du plaisir.


Je ne sais pas vraiment ce qu'on peut faire faire à des gamins dans un club de karaté... j'ai pris l'image du kata au hazard ;-) Simplement, l'apprentissage des bases du judo me semble plus abordable que celle du karaté pour un enfant très jeune. Par contre, je pense lui proposer d'évoluer vers un autre art martial dès qu'il sera un peu plus grand.

nono_78 a écrit:
Un autre point pour lequel je ne suis pas tout à fait d'accord, c'est le rejet de la competition.
Attention, il s'agit de rejeter la compétition pour des petits bouts de 4-6 ans. Après entre 8 et 12 ans, on les amener à la toucher et a y gouter. Après cet age, c'est plutôt leur choix.


Bein, ce n'est pas vraiment ce que j'avais compris dans le post de Joich. Et puis pourquoi plus à 8ans qu'à 4 ans ? Le mois dernier, mon fils a fait une petite compet et j'ai trouvé ça plutot sympa (et lui aussi d'ailleurs). A cet age, il n'y avait personne pour y aller avec l'esprit "j'vais tous les massacrer" et j'ai trouvé que c'était pas mal de les initier très tot à ce genre d'épreuve pour justement qu'ils apprennent très vite à voir les bons cotés de la competition. Et puis il était très fier de sa médaille (meme si tous en avait une) ;-)
cryil
 
Messages: 305
Inscription Forum: 08 Juin 2005 14:49
Localisation: Moselle - 57
  • offline

Message » 18 Avr 2007 13:29

Effectivement, tu avais bien compris. J'ai un point de vue assez tranché sur la compétition et tout ce qui met des êtres humains face à d'autres êtres humains dans un esprit de victoire des uns sur les autres. C'est un point de vue très personnel, je le conçois, et qui surprend parfois ceux qui me connaissent car j'en ai fait un peu :wink:

Il y a dans la compétition quelque-chose qui finit toujours par être malsain, même si dans l'idéal, nous sommes d'accord qu'elle peut être une excellente école de la vie. Elle peut révéler le meilleur et le pire de l'homme, et je lui reconnaîs assurément de grandes qualités, mais le fait est que le plus souvent, c'est le pire qu'elle révèle :-?

Tiens, un peu de lecture étayant mon avis (je ne le mets pas directement ici car c'est un article assez long): http://taekwondo.over-blog.com/categorie-33997.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Sinon, concernant les arts martiaux pieds-poings (Karate, Taekwon-Do, Viet vo dao, Kung-fu, etc.), il ne faut pas nier qu'il existe des formes codifiées, et que le travail de ces formes est très important. Mais non seulement ce n'est pas tout un art martial, et surtout ce n'est absolument pas un point essentiel d'un cours pour enfants (au moins jusqu'à 12-13 ans, je dirais). Il y a tellement d'autres choses à voir. Toutes les techniques de pieds, de bras, les techniques sautées, les projections, le travail à deux, le développement physique, coordination, etc. Tout ça, on peut le travailler dans des petits assauts artistiques où la coopération importe plus que la victoire de l'un des deux, le but étant, à deux, et en improvisant, le plus beau combat, en travaillant et en laissant l'autre travailler. Par exemple :wink:

Enfin voilà, quoi.


Loïc
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 18 Avr 2007 13:50

M.Dutroux a écrit:Faut aussi les amener à s'amuser en prenant du plaisir.

on les amene à la toucher et a y gouter.


euh....Vous êtes bien sûr qu'on parle bien de sport pour les petits là ?

Comme sport, je recommande le "lancer de nain"... dès le plus jeune âge... ça améliore la latéralisation, la spatialisation, la souplesse, et la détente... non ? :mdr:

Perso, je garde de bons souvenirs de mes début en mini tennis... et une détestation des cours de musique... (aujourd'hui... je regrette d'être passé à côté de la musique... et le tennis ne me sert plus à rien.) :(
panda69
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 433
Inscription Forum: 15 Avr 2004 10:03
  • offline

Message » 18 Avr 2007 14:21

Joich a écrit:Effectivement, tu avais bien compris. J'ai un point de vue assez tranché sur la compétition et tout ce qui met des êtres humains face à d'autres êtres humains dans un esprit de victoire des uns sur les autres. C'est un point de vue très personnel, je le conçois, et qui surprend parfois ceux qui me connaissent car j'en ai fait un peu :wink:

Il y a dans la compétition quelque-chose qui finit toujours par être malsain, même si dans l'idéal, nous sommes d'accord qu'elle peut être une excellente école de la vie. Elle peut révéler le meilleur et le pire de l'homme, et je lui reconnaîs assurément de grandes qualités, mais le fait est que le plus souvent, c'est le pire qu'elle révèle :-?

Tiens, un peu de lecture étayant mon avis (je ne le mets pas directement ici car c'est un article assez long): http://taekwondo.over-blog.com/categorie-33997.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Sinon, concernant les arts martiaux pieds-poings (Karate, Taekwon-Do, Viet vo dao, Kung-fu, etc.), il ne faut pas nier qu'il existe des formes codifiées, et que le travail de ces formes est très important. Mais non seulement ce n'est pas tout un art martial, et surtout ce n'est absolument pas un point essentiel d'un cours pour enfants (au moins jusqu'à 12-13 ans, je dirais). Il y a tellement d'autres choses à voir. Toutes les techniques de pieds, de bras, les techniques sautées, les projections, le travail à deux, le développement physique, coordination, etc. Tout ça, on peut le travailler dans des petits assauts artistiques où la coopération importe plus que la victoire de l'un des deux, le but étant, à deux, et en improvisant, le plus beau combat, en travaillant et en laissant l'autre travailler. Par exemple :wink:

Enfin voilà, quoi.

Loïc


Très interessant ton article sur la competition et ses points négatifs. Je suis globalement d'accord avec le principe et les idées.

Malheureusement, la société est loin de promouvoir cette vision des choses... et ne serait-ce que dans le domaine sportif, il est difficile de trouver une activité où l'idée de competition est absente. C'est pourquoi, je préfère aborder assez jeune avec mes enfants l'idée de competition pour pouvoir ancrer en eux dès le plus jeune age les principes qui en font les bons cotés comme révéler ses forces et connaitre ses faiblesses, apprendre à respecter son adversaire, donner le meilleur de soit meme à un moment donner... ou tout simplement récolter les fruits des efforts consentis à l'entrainement. Je préfère qu'il aborde la compet jeune avec un bon esprit qui perdurera avec l'age plutot que de les voir confronter plus tard au mauvais coté de la competition et les voir adhérer à ces mauvais principes !

Sinon, merci pour les infos sur les arts martiaux "pieds/poings". Ca ne fait que reforcer mon idée de vouloir faire évoluer mes enfants vers un sport de ce genre plutot que de continuer le judo... meme si ce sera aussi à eux d'en décider ;-)
cryil
 
Messages: 305
Inscription Forum: 08 Juin 2005 14:49
Localisation: Moselle - 57
  • offline

Message » 18 Avr 2007 14:35

Bah, le tout est de guider tes enfants vers une pratique saine de la compétition. En soi, ce n'est pas négatif. Les animaux règlent pas mal de leurs différends par des confrontations qui semblent violentes mais qui ne débouchent pas sur l'élimination de l'adversaire.

Même, à la rigueur, si on réglait tous les problèmes par un bon match de foot entre la Palestine et Israël, entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, entre Sarkosistes et Royalistes (tiens, c'est marrant dit comme ça :lol: ), on éviterait pas mal d'emmerdements...

Enfin bon... Pour ce que j'en dis mon bon monsieur :wink:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 18 Avr 2007 14:39

cryil a écrit:Bein, ce n'est pas vraiment ce que j'avais compris dans le post de Joich. Et puis pourquoi plus à 8ans qu'à 4 ans ? Le mois dernier, mon fils a fait une petite compet et j'ai trouvé ça plutot sympa (et lui aussi d'ailleurs). A cet age, il n'y avait personne pour y aller avec l'esprit "j'vais tous les massacrer" et j'ai trouvé que c'était pas mal de les initier très tot à ce genre d'épreuve pour justement qu'ils apprennent très vite à voir les bons cotés de la competition. Et puis il était très fier de sa médaille (meme si tous en avait une) ;-)


Pour avoir fait beaucoup de comptétion de 7 à 17 ans, je peux vous dire que ce ne sont pas les gamins qui ont le mauvais esprit en compétition mais leur c.onnards de parents qui gueulent "vas y tue le!" et autres mots "très sport" et vont leur mettre une raclée en cas de défaite :wink:. Heureusement ils ne sont pas légions.

Sinon je confirme que le judo flingue les articulations.
Dawid
 
Messages: 17514
Inscription Forum: 07 Sep 2000 2:00
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 18 Avr 2007 14:54

)
Dawid a écrit:
Pour avoir fait beaucoup de comptétion de 7 à 17 ans, je peux vous dire que ce ne sont pas les gamins qui ont le mauvais esprit en compétition mais leur c.onnards de parents qui gueulent "vas y tue le!" et autres mots "très sport" et vont leur mettre une raclée en cas de défaite :wink:. Heureusement ils ne sont pas légions.

Sinon je confirme que le judo flingue les articulations.


C'est clair que l'entourage de l'enfant est très important, il y a les parents et ceux qui encadrent les enfants dans l'association, je me rappelle des dirigeants qui quand je jouais au foot en poussin ne faisaient jouer que les meilleurs pour gagner les matchs, en criant sur le banc de touche tout ce qu'il pouvait (comme s'il jouait la ligue des champion :roll: ) non pas pour encourager à s'amuser mais pour se sentir important...

Bref, il faut surtout de bon éducateur aussi bien dans la victoire que dans la défaite :wink:
jat.gab
 
Messages: 6404
Inscription Forum: 11 Juil 2004 12:00
Localisation: vendée - Saint Gilles Croix de Vie
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message