Modérateurs: Staff Installations, Staff DIY, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités

Discussions générales sur le DIY Audio : choix des HP, comparaisons des principes : clos vs BR, etc

Enceintes HiFi 3 voies THDG (logique cartésienne inside !)

Message » 18 Juin 2007 18:16

Je voudrais poser une question (naïve ? :P ) sur les évents laminaires. En effet, Dominique écrit notamment sur son site "un effet de freinage de la lame d'air par les deux planches très proches". Ce qui peut sembler a priori positif puisque la vitesse d'air dans l'évent est un paramètre à prendre en compte.

Mes questions (plusieurs en fait) sont les suivantes :
- A partir de quel moment on dit d'un évent qu'il est laminaire et non rectangulaire ? Y a-t-il une frontière définie entre les deux ? Ou peut-on dire, à l'extrême, qu'un évent carré est laminaire ? :mdr:
- Quel est à votre avis la hauteur minimale "raisonnable" pour un évent laminaire ?
- Le fait que les deux planches soient très proches ne risque-t-il pas au contraire de créer un régime d'écoulement turbulent qui au final pourrait être nuisible à la reproduction sonore ?
- Dit autrement, le régime turbulent, s'il est un avantage ("Facteur 1.2 sur la masse acoustique de l'évent par rapport à un évent circulaire"), n'est-il pas aussi un inconvénient ?

A vous. ;-)

PS : Dominique, où télécharger la dernière version de votre calculateur d'évent ? Sur votre page téléchargements il y a toujours écrit " Mise à jour du 01/01/2007"...
Dernière édition par Jose Hidalgo le 18 Juin 2007 18:25, édité 1 fois.
Jose Hidalgo
 
Messages: 4880
Inscription: 11 Fév 2005 0:17
Localisation: Chez moi
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Juin 2007 18:16

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Juin 2007 18:25

PETOIN Dominique a écrit:J'utilise des accords bas, et je ne le savais pas jusqu'a dimanche...


Ca c'est quand même fort! Vous qui étiez initialement contre les accords bas d'un point de vue pratique!
carapichetouille
 
Messages: 2998
Inscription: 28 Nov 2002 21:25
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 18 Juin 2007 18:58

Jose Hidalgo a écrit:...
- A partir de quel moment on dit d'un évent qu'il est laminaire et non rectangulaire ?
...

Je pense qu'un évent est dit laminaire lorsqu'une des parois de l'enceinte constitue une face de l'évent et que accessoirement celui-ci occupe la totalité de la largeur ou de la hauteur de l'enceinte.
Plutôt que son épaisseur c'est le couplage de cet élément avec la pièce qui est critique, sur les gros caissons je n'ai jamais obtenu de bons résultats par contre avec des petites caisses en hauteur j'y suis toujours arrivé.

Patrick
Lansing
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Mai 2005 21:01
  • offline

Message » 19 Juin 2007 0:36

José a écrit:
- Le fait que les deux planches soient très proches ne risque-t-il pas au contraire de créer un régime d'écoulement turbulent qui au final pourrait être nuisible à la reproduction sonore ?
- Dit autrement, le régime turbulent, s'il est un avantage ("Facteur 1.2 sur la masse acoustique de l'évent par rapport à un évent circulaire"), n'est-il pas aussi un inconvénient ?

pour moi, il existe deux problèmes majeurs:
- la vitesse du flux d'air qui, si elle est trop grande, engendre des bruits d'écoulement; dans ce cas la géométrie de l'évent n'a pas grande importance. Il faut tout simplement privilégier une faible vitesse en retenant une section de dimension adéquate et/ou adopter un profil "tuyère" aux deux extrémités.
- les résonances dans le médium: c'est pour moi l'intéret majeur des laminaires qui empêchent les ondes stationnaires de se développer en dessous de la demi-longueur d'onde de leur "épaisseur".
:wink:

La configuration dans mon profil


suivre les règles pour mieux les dépasser
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY & Contributeur HCFR
Administrateur Forum DIY & Contributeur HCFR
 
Messages: 10154
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Juin 2007 2:03

C'est intéressant. :D Donc pour toi, pour reprendre mon exemple d'il y a quelques pages, 2 évents de 16x5cm (soit 160cm2) sont équivalents à 4 évents de 20x2cm (soit 160cm2) ou à 6 évents de 13,3x2cm (soit 160cm2) ? (Ou à l'extrême à 160 évents de 1x1cm ? :mdr: )

J'avais peur que 2cm ne soit une trop faible dimension pour un évent... mais s'il n'y a que la surface totale qui compte...

Enfin, je ne sais pas pourquoi, mais il y a quand-même un petit quelque chose qui me démange. Je ne sais pas pourquoi, mais je "sens" qu'une trop faible dimension, même à surface totale équivalente, DOIT poser des problèmes quelque part. Le problème c'est que je ne sais pas l'expliquer... :oops: (pas très cartésien comme feeling non ? :lol: )

Dernière chose, pour les évents tuyère, cela fait plusieurs fois que je google pour chercher de la doc... sans succès, donc je ne sais même pas à quoi ça ressemble... :roll:
Jose Hidalgo
 
Messages: 4880
Inscription: 11 Fév 2005 0:17
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 19 Juin 2007 18:35

José a écrit:
C'est intéressant. Donc pour toi, pour reprendre mon exemple d'il y a quelques pages, 2 évents de 16x5cm (soit 160cm2) sont équivalents à 4 évents de 20x2cm (soit 160cm2) ou à 6 évents de 13,3x2cm (soit 160cm2) ? (Ou à l'extrême à 160 évents de 1x1cm ? ) Voui, sauf le freinage du aux forces de frottement sur les laminaires très pincés, comme le précise Dominique Pétoin sur son site, et comme tu l'as fait remarquer précédemment (facteur 1,2 sur la masse acoustique)...et je pense même que la vitesse est plus homogène que dans des évents plus gros puisque le "freinage" agit sur quasi toute la section.

J'avais peur que 2cm ne soit une trop faible dimension pour un évent... mais s'il n'y a que la surface totale qui compte...

Enfin, je ne sais pas pourquoi, mais il y a quand-même un petit quelque chose qui me démange. Je ne sais pas pourquoi, mais je "sens" qu'une trop faible dimension, même à surface totale équivalente, DOIT poser des problèmes quelque part. Le problème c'est que je ne sais pas l'expliquer... (pas très cartésien comme feeling non ? ) Les pailles toutes rikiki placées dans les évents circulaires ne posent aucun problème, au contraire, certains en sont de fervents adeptes comme North Creek si je me souviens bien.


Dernière chose, pour les évents tuyère, cela fait plusieurs fois que je google pour chercher de la doc... sans succès, donc je ne sais même pas à quoi ça ressemble...Ben, et le site de Dominique, t'as oublié?:
<<<Évent tuyère :
Les études semblent sérieuses.
Les articles sur Internet semblent pertinent.
Une société à été créée suite a ces études.
Des brevets ont été déposés.
Mais toujours aucun banc d'essais dans la presse.
Les liens ci-dessous ne sont que la preuve de mon intérêt en aucun cas un avis technique sur la pertinence de cette solution.
Le site HALIAETUS
PDF sur une thèse de recherche à l'IRCAM
Un autre PDF sur le même sujet et au même endroit >>>

Ceci dit, j'ai écouté une des Halietus, équipée d'un 15cm revelator scan-speak...bof, pas de coloration (dans une de mes enceintes précédentes équipées du même hp, pas de coloration non plus...mais l'halietus semblait vraiment manquer de grave; MAIS, aucune conclusion de ma part car écoutes dans des pièces et sur des systèmes différents.) :wink:


La configuration dans mon profil


suivre les règles pour mieux les dépasser
Avatar de l’utilisateur
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY & Contributeur HCFR
Administrateur Forum DIY & Contributeur HCFR
 
Messages: 10154
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 19 Juin 2007 18:58

Concernant les accords bas que j'ai découvert dimanche :
Il a fallut que je mesure la courbe d'impédance pour le savoir.
Pour mesurer cette courbe, il a fallut que je réalise le cordon qui va bien.
Et je me suis décidé à raliser le cordon parcequ'un internaute de ma région avait un besoin de mesure des paramètres T/S sur 4 HP de 30 cm, et deux compressions avec pavillon...

Il y a un point qui reste sous le coude : l'écart entre le calcul d'évent et la mesure. A ne pas négliger...

Event laminaire : Je creuse la question, avec la notion de masse accoustique de l'évent.
Un évent laminaire sera équivalent a un évent circulaire si les masses accoustiques sont égales.

Je participe aux forums, surtout pour aider ceux qui posent des questions, et aussi pour connaitre les évolutions à faire dans le site.
Les deux sont parfaitement compatibles.
La dernière évolution ne s'est pas faites avec ce forum. Cela concerne le calcul des correcteurs de courbe de réponse "RLC parallèle" a placer en série avec le HP. A venir, les correcteurs RL et RC. (Menu : 05 Filtrage)
Dernière édition par PETOIN Dominique le 19 Juin 2007 18:59, édité 1 fois.
PETOIN Dominique
 
Messages: 3348
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 19 Juin 2007 18:59

Je peux donner mon témoignage sur Haliatus. il se trouve que le chercheur dont vous parlez est un vieil ami. Je suis allé le voir dans son entreprise qui travaille aussi... sur les pots d'échappements pour l'industrie automobile. :wink:

Il a pris un générateur BF, relié à un ampli : il balancé différentes fréquences dans des enceintes BR pour me faire entendre les bruits d'écoulement d'air sans tuyères : bruit très audible, puis il plaçait la tuyère dans l'évent : plus aucun bruit d'écoulement.

Ils ont un caison de basses de grand encombrement équipé d'une tuyère adaptée : le grave est impressionnant de fermeté. A noter que le HP de grave (assez monstrueux : un HP allemand dont, de mémoire, le chassis est assemblé et non coulé) n'est pas chargé à l'arrière de sa membrane.

Il a trouvé l'origine de ses travaux dans les travaux, anciens, d'un savant russe.

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 53394
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 19 Juin 2007 19:25

Agnostic1er a écrit:je pense même que la vitesse est plus homogène que dans des évents plus gros puisque le "freinage" agit sur quasi toute la section.

Donc en gros, à section égale toi tu aurais tendance à préférer des évents "très étroits" dans une des dimensions de leur façade (ex : 18x2cm = 36cm2) plutôt que des évents sans dimension prépondérante (ex : 6x6cm = 36cm2, ou même 9x4cm = 36cm2).

Concernant les tuyères, tout cela est très bien (oui, j'avais vu le site de Dominique, pas celui d'Haliatus - sympa au passage ;-) )... mais la question est : est-ce qu'on trouve concrètement des tuyères à l'achat, de la même façon qu'on trouve des tubes de différents diamètres pour faire des évents ? Parce que bon, moi je veux bien mettre des tuyères dans mes caissons, ce n'est pas un problème, mais encore faut-il que j'arrive à en trouver... :-? (si vous avez des adresses, on ne sait jamais)

PS : de toute façon même si je trouvais des tuyères, comme je ne connais pas de logiciel de simu qui les prenne en compte, je crois que je serai bloqué de toute façon => laminaire donc.
Jose Hidalgo
 
Messages: 4880
Inscription: 11 Fév 2005 0:17
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 25 Juin 2007 11:31

ça vas vous eclairer.
Fichiers joints
AES_112th_morkerken_parzy_pellerin_polack.pdf
(812.6 Kio) Téléchargé 111 fois
MALZA
 
Messages: 664
Inscription: 04 Fév 2007 0:37
Localisation: Pau Paris
  • offline

Message » 25 Juin 2007 11:49

Merci. Tout cela est très intéressant, bien qu'un peu trop mathématique. On comprend bien l'intérêt des tuyères. :)

Mais le problème reste le même : tant qu'on ne pourra pas s'en procurer facilement sur le marché, il vaudra mieux rester sur des évents laminaires !
Jose Hidalgo
 
Messages: 4880
Inscription: 11 Fév 2005 0:17
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 25 Juin 2007 12:10

Ce qu'il faudrait surtout c'est être capable de calculer la tuyère équivalente à un évent classique donné. Ensuite, tuyère DIY :)
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 25 Juin 2007 12:24

je n'ai pas suivi ce topic depuis le début mais j'aime bien le titre de "logique catésienne", c'est tellement rare sur l'ensemble des topics ! Aussi je voudrais juste ajouter mon grain de sel sur les dernières contributions.
Concernant les évents, deux problèmes se posent : le bruit d'écoulement pour des vitesses de l'air fortes et la transmission directe du son rayonné par l'arrière du haut-parleur et à travers l'évent.
Haliatus propose une tuyère : bien d'autres solutions ont été pensées depuis longtemps, Bose met aussi une espèce de tuyère, BW a des sorties d'évent exponentielles et une "peau de requin" interne pour garder une couche d'air de "fluidification", d'autres ont remplacé l'évent par une multitude de pailles pour conserver un écoulement laminaire,....Evidemment, avec toutes ces astuces, il est possible de bien diminuer ainsi le bruit d'écoulement.
Mais il reste la transmission directe qui, d'après les quelques mesures que j'ai vu, est seulement environ à -20dB du signal principal en moyennes fréquences, c'est à dire bien plus fort que le bruit d'écoulement (sauf aux très hauts niveaux). Ce défaut fondamental des bass-réflex me dérange un peu . En utilisation dans le grave uniquement, c'est moins gênant, évidemment. Qu'en pensez-vous ?
Autre sujet, dans le pdf de Pollack et cie, je trouve que la deuxième partie est plus intéressante c'est celle concernant la directivité en BF des HP chargés par tuyère.

@+
jlo

ohl about audio
Dernière édition par ohl le 25 Juin 2007 13:34, édité 1 fois.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1698
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 25 Juin 2007 12:57

Tu l'as dit toi-même ohl :

- "pour des vitesses d'air fortes" : les tuyères ne commencent à avoir un intérêt que pour des vitesses supérieures à 10m/s : les deux études que j'ai lues concordent à ce sujet. Or en s'y prenant bien, en Hi-Fi on peut très bien rester en-deçà de 10m/s (en HC avec des niveaux SPL de 120dB c'est autre chose).

- au niveau de la transmission directe, "en utilisation dans le grave uniquement, c'est moins gênant, évidemment". Exact. Et puis -20dB cela représente un niveau sonore (sauf erreur de ma part) 100 fois inférieur à celui du HP ! Soit quelque chose de complètement inaudible en principe.
Jose Hidalgo
 
Messages: 4880
Inscription: 11 Fév 2005 0:17
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 25 Juin 2007 13:16

Et puis -20dB cela représente un niveau sonore (sauf erreur de ma part) 100 fois inférieur à celui du HP ! Soit quelque chose de complètement inaudible en principe.

-20dB, c'est audible. Afin de le vérifier, j'ai fait un petit soft basique pour écouter si le bruit engendré par l'évent était audible, voir vent_sound et tester avec du bruit rose ou autre chose.


ohl about audio
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1698
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message