Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: igor696 et 7 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Masterings de m...

Message » 10 Juin 2008 12:33

jbpfrance a écrit:Nous voilà propre... d'un côté, on dit que le son doit être conforme à l'original et de l'autre, on dit que celui qui va y toucher va apporter une touche spécifique. Pas étonnant en effet, si cet ingénieur peut faire toutes les modifications indiquées.

Certaines modifications sont nécessaires pour une reproduction acceptable (compression des oclusives par exemple), ou atténuation d'une trompette... bref, il faut un minimum uniformiser le niveau d'énergie retransmis pour que ça puisse passer sans saturer sur une chaine.
D'autres sont d'ordre esthétique et permettent de créer une ambiance (personne ne râle sur le mastering de Adouk trio à FIP, pourtant il n'a rien de naturel...)
D'autres enfin sont d'ordre commercial et permettent d'accrocher plus facilement l'oreille du chaland (la vilaine surcompression dynamique).

Même sur une chaine hifi haut de gamme, tu ne peux pas reproduire une petite formation avec sa dynamique réelle. Pour ça, il faut des systèmes d'exception du genre de celui de THXRD.
Ensuite, il y a l'esthétique recherchée qui n'est pas la même pour tous (la vérité sonore recherchée par le puriste audiophile peut être en opposition à l'ambiance qui veut être créée par un producteur).
Enfin, il y a l'abus de techniques destructives dans un but commercial.

Heureusement, il y'en a pour tous les gouts.
Il serait juste sympa, des fois, de proposer plusieurs mastering d'une même oeuvre pour les différents publics, même si le master commercial est *parfait*... :D
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Juin 2008 12:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Juin 2008 12:55

SoulMan a écrit:...(personne ne râle sur le mastering de Adouk trio à FIP, pourtant il n'a rien de naturel...)




:wink: :D :lol: Ah enfin ! :lol: :D :wink:


Je désespérais de lire enfin celà un jour !



Ce qui n'ôte rien aux qualités artistiques de ce disque et au fait qu'il soit agréable à écouter ... mais le rendu sonore ne correspond pas à ce qui fait la véracité de certaines prises de son "live".
Dernière édition par syber le 10 Juin 2008 13:06, édité 1 fois.
syber
 
Messages: 11868
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 10 Juin 2008 13:05

En même temps "prise de son live" ça ne veut pas dire quand chose vu la somme des effets possibles sur un live.
vintageworld
 
Messages: 559
Inscription Forum: 04 Déc 2005 14:39
  • offline

Message » 10 Juin 2008 14:29

+1!
Ca me fait toujours bizarre d'assister à des live ou il y a des captations qui servent à sortir un cd, et quand je l'écoute, étrangement la voix du lead est noyée dans une nauséabonde réverbe, alors que le jour du dit concert, sa voix était à peine mouillée...
Le pire, mais là on n'est plus du tout dans l'audiophilie ce sont les dvd live de comiques: applauses quasi au même niveau que l'artiste (ah bon, 500 personnes qui rient équivalent à un mec qui a un double micro cravate, qui passe par un avalon 737sp avant de revenir dans une tranche de midas XL4 et qui est amplifié par un line array de 2 fois 10 kw???), et surtout cette reverb short insupportable, presque un echo qui rend les sketches inaudibles!!

La configuration dans mon profil


La Commission électrotechnique internationale (CEI), définit l'impédance d'un dipôle linéaire passif de bornes A et B en régime sinusoïdal de courant et de tension comme le quotient de la tension entre ses bornes et du courant qui le traverse.
Avatar de l’utilisateur
Meep
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9437
Inscription Forum: 13 Oct 2005 14:17
Localisation: Désactivée
  • offline

Message » 11 Juin 2008 22:11

syber a écrit:
SoulMan a écrit:...(personne ne râle sur le mastering de Adouk trio à FIP, pourtant il n'a rien de naturel...)




:wink: :D :lol: Ah enfin ! :lol: :D :wink:


Je désespérais de lire enfin celà un jour !



Ce qui n'ôte rien aux qualités artistiques de ce disque et au fait qu'il soit agréable à écouter ... mais le rendu sonore ne correspond pas à ce qui fait la véracité de certaines prises de son "live".


Paradoxalement, c'est un disque largement plébiscité par les audiophiles... comme quoi.
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 11 Juin 2008 22:16

vintageworld a écrit:En même temps "prise de son live" ça ne veut pas dire quand chose vu la somme des effets possibles sur un live.


Tu n'adoptes pas le bon point de vue. Bien sur qu'il est possible de faire des tas de choses. Mais ce que l'audiophile recherche, c'est l'impression d'avoir le concert dans son salon. La recherche d'une sensation de réalisme musical.
Que l'impression du réalisme soit différente de la réalité, au fond, ça n'a pas grande importance, et comme je le disai déjà plus haut très très peu de systèmes sont capables de retranscrire l'énergie réelle d'un cuivre ou d'une percussion. Ne parlons pas d'un orchestre symphonique...
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Juin 2008 14:22

SoulMan a écrit: très très peu de systèmes sont capables de retranscrire l'énergie réelle d'un cuivre ou d'une percussion. Ne parlons pas d'un orchestre symphonique...


Tu m'étonnes... pour l'énergie dans les graves, il faudrait au moins une amplification de 1000 Watts...
Dernière édition par jbpfrance le 13 Juin 2008 14:25, édité 2 fois.
jbpfrance
 
Messages: 6415
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 13 Juin 2008 14:25

SoulMan a écrit:
vintageworld a écrit:En même temps "prise de son live" ça ne veut pas dire quand chose vu la somme des effets possibles sur un live.


Tu n'adoptes pas le bon point de vue. Bien sur qu'il est possible de faire des tas de choses. Mais ce que l'audiophile recherche, c'est l'impression d'avoir le concert dans son salon. La recherche d'une sensation de réalisme musical.
Que l'impression du réalisme soit différente de la réalité, au fond, ça n'a pas grande importance, et comme je le disai déjà plus haut très très peu de systèmes sont capables de retranscrire l'énergie réelle d'un cuivre ou d'une percussion. Ne parlons pas d'un orchestre symphonique...


Dans HADOUK "Live à FIP", ce que j'ai apprécié, c'est la présence assez réaliste de l'orchestre, les timbres vraiment corrects et purs (type analogique sûrement du 24/192 KHz dans le circuit). Par contre, la spatialisation est un peu artificielle, mais on est déjà tellement au-dessus de 99% des autres CD...
jbpfrance
 
Messages: 6415
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 14 Juin 2008 9:58

Moi j'écoute essentiellement de la musique amplifiée, donc chargée de tout ce que l'on a envie d'y mettre. Et j'aimerai aussi distinguer ce que j'écoute et ressentir l'aspect "physique " du son des concerts, ce qui malheureusement n'est plus possible avec les productions actuelles.
En metal, on confond souvent compression des guitares (effet qui a son sens et de toute façon la guitare n'est pas vraiment un instrument dynamique) et écrasage en règle des albums.
Bref j'aimerai distinguer la basse dans le dernier within temptation et même comprendre note à note les riffs pourtant simples, impossible tellement c'est noyé.
le death à la suedoise : avant dernier In flames : impossible à écouter (mais j'imagine le gamin avec son t-shirt et son i pod : "énorme") : je transforme mes enceintes en poste de cuisine braillard.
death du début des 90's : pas trop de problème.
j'aimerai ne pas être obligé de mettre sarbacane pour écouter une scène sonore. reste le heavy des années 80, mes disques 70's.
là j'écoute Kiss. Prod Eddy Kramer, c'est un remaster et je commence à avoir des doutes sur son aspect flatteur depuis la pièce d'à côté !.... j'ai bien envie de trouver l'original pour voir s'il n'y a pas plus d'air dans tout ça !!
Ginzu
 
Messages: 3597
Inscription Forum: 24 Sep 2005 10:54
  • offline

Message » 17 Juin 2008 9:14

Tiens voilà, comment il faut enregistrer correctement:

1- en ANALOGIQUE
2- MASTERING le plus réduit possible (autrement dit ne quasiment rien retoucher)

http://www.soundonsound.com/sos/may08/a ... k_0508.htm
jbpfrance
 
Messages: 6415
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 17 Juin 2008 15:47

Pourquoi est-ce comme ça qu'il fait absolument enregistrer? Alors que le timbre et l'ambiance d'un bon mixage et masterisation peu faire passer un message sonore parfois bien plus abouti (qui touche plus les gens).
Laladila
 
Messages: 197
Inscription Forum: 28 Jan 2006 15:41
Localisation: Aix en Provence
  • offline

Message » 18 Juin 2008 12:28

Petite question au pro du mastering ?

Le live de Led Zep au Madison Square Garden (The Song Remains The Same) a été "remasterisé"en 2007 ou 2008. On entend très bien sur cette nouvelle édition que la bande passante est plus large, ça monte plus haut dans les aigus et sa descend plus bas dans les graves.
On remarque également que les niveaux des instruments ne sont pas les mêmes, la basse et batterie est plus présente et le public est par moment absent (mais je peux me tromper).
Il y a aussi (notamment sur Since I've Been Loving You) une reverb importante sur la Guitare, qui n'est pas présente sur le DVD par ailleur.


Donc pour arriver à ce résultat, est-ce uniquement un retraitement au niveau du Mastering (après le mix si j'ai bien compris), ou ont-ils été obligé de refaire des choses sur l'étape précédente au Master (Mix ?).

Merci.


PS : Je suis souvent content de voir des rééditions, mais il m'arrive de temps en temps d'être déçu car le niveau est trop important (lorsqu'on enchaine des playlist, c'est la galère pour la gestion du son), on perd une partie de la dynamique (tout est fort) et parfois des effets de reverb casse l'oeuvre artistique qui n'était pas prévu avec au départ.
rycil
 
Messages: 1044
Inscription Forum: 22 Juin 2006 16:04
  • offline

Message » 18 Juin 2008 19:36

Ginzu a écrit:Bref j'aimerai distinguer la basse dans le dernier within temptation et même comprendre note à note les riffs pourtant simples, impossible tellement c'est noyé.


Oui, bien d'accord. Les derniers Within Temptation ont un son détestable. Dans ce cas là les DVD live sont souvent bien meilleurs. The Silent Force Tour DVD, bien que les interprétations soient moins bonnes que dans la version studio, a un son tout-à-fait correct. Je n'ai pas pu écouter le dernier album plus d'une demi-fois, tellement c'est criard. J'attends la sortie du DVD live.

Le problème est que l'expression vocale est anéantie. Les nuances (fort / doux), le rythme (accentuations de certaines syllabes), le phrasé (effets de crescendo rapide, ou l'inverse) de la voix sont supprimés.

Même chose dans les albums III et IV de QNTAL, qui sont quasi inécoutables. De façon assez intéressante, lorsqu'ils sont passés chez Sony, les albums V et VI se sont retrouvés toujours violemment compressés, mais avec un son bien plus propre et agréable. Comme quoi on peut compresser proprement.

Dans le domaine du metal, Artrosis m'a toujours paru très bien masterisé (je ne connais pas leur dernier album), et je trouve qu'Oceanborn et Wishmaster, de Nightwish, sont très corrects.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7943
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 19 Juin 2008 19:31

ça me fait penser , dans la musique compressée, à NIN. Il y a de la compression mais c'est fait avec gout.
je viens d'écouter ghosts qui est superbe et comme the slip (pas encore sorti) il sont dispos en version FLAC lossless et en version 24/96 (wave je crois) pour les malades (gratuit), reznor a beau utiliser la compression, il pense aux audiophiles
Ginzu
 
Messages: 3597
Inscription Forum: 24 Sep 2005 10:54
  • offline

Message » 20 Juin 2008 14:09

rycil a écrit:Petite question au pro du mastering ?

Le live de Led Zep au Madison Square Garden (The Song Remains The Same) a été "remasterisé"en 2007 ou 2008. On entend très bien sur cette nouvelle édition que la bande passante est plus large, ça monte plus haut dans les aigus et sa descend plus bas dans les graves.
On remarque également que les niveaux des instruments ne sont pas les mêmes, la basse et batterie est plus présente et le public est par moment absent (mais je peux me tromper).
Il y a aussi (notamment sur Since I've Been Loving You) une reverb importante sur la Guitare, qui n'est pas présente sur le DVD par ailleur.


Donc pour arriver à ce résultat, est-ce uniquement un retraitement au niveau du Mastering (après le mix si j'ai bien compris), ou ont-ils été obligé de refaire des choses sur l'étape précédente au Master (Mix ?).

Merci.


PS : Je suis souvent content de voir des rééditions, mais il m'arrive de temps en temps d'être déçu car le niveau est trop important (lorsqu'on enchaine des playlist, c'est la galère pour la gestion du son), on perd une partie de la dynamique (tout est fort) et parfois des effets de reverb casse l'oeuvre artistique qui n'était pas prévu avec au départ.


Up pour cette question dont la réponse m'intéresse aussi.
8)
led balloon
 
Messages: 1359
Inscription Forum: 11 Oct 2007 15:43
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD