Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: stefgreg, yoyoman et 32 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

SHM CD

Message » 10 Mai 2009 12:46

Baussart a écrit:Il n'y a pas duperie. le prix des shmcd est identique à celui des CD au pays du soleil levant. Maintenant, il est vrai que d'importer des produits de Japon, cela coûte une fortune (surtout aujourd'hui). L'intérêt d'une matière de meilleure qualité permet de diminuer le nombre d'erreurs de lecture et donc de voir pratiquement disparaitre les corrections d'erreurs imposées par le lecteur et qui détruisent la musique. Par contre pour les tests un lecteur de Cd de qualité s'impose peut être ?


Je pense que le niveau d'enregistrement trop élevé, au point d'introduire de l'écrêtage numérique du signal, sur les quelques SHM-CD testés par Cquest détruit beaucoup plus sûrement la musique, ou du moins le signal électrique qui en assure la médiation, que les supposées erreurs de lecture dues au polycarbonate de moindre qualité.

Or, parmi les albums testés par Cquest, il y a Love over Gold de Dire Straits, dans lequel est inclu le titre Private Investigation, dont tu a parlé en ces termes à la premmière page de la filière: "Seul le résultat compte... Par exemple les Supertramp ressortis en SHM CD sont nettement meilleur que les précédentes éditions CD. La Fantastique par le Concertgebouw et Colin Davis est bien meilleure que toutes les dernières éditions... Et la liste et longue, ma première surprise avait été à l'écoute de Priva te Invesgations... Rien à voir avec les dernières remastering."

Es-tu sûr que ces différences, que tu as jugées être des améliorations, ne provenaient pas d'une différence de niveau, et de la présence ou de l'absence d'écrêtage du signal?

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11041
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Mai 2009 12:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Mai 2009 14:06

Sur les quelques SHM que je possède (6), sur Oscar Peterson Night Train et West Side Story j'avais quand même noté une amélioration en comparaison de la version remaster.
Trencito
 
Messages: 989
Inscription Forum: 28 Oct 2004 10:44
Localisation: Spain
  • offline

Message » 10 Mai 2009 15:54

Une petite image vaut mieux qu'un long discours...

De haut en bas (canaux gauche et droite à chaque fois):
A- mon premier CD de Love Over Gold, 20 ans d'age
B- CD compilation "Sultans of Swing"
C- Double HDCD "Private Investigations"
D- SHM-CD

Image 4.png
Enquête privée sur Private Investigations...


Etonnant comme le signal peut être différent d'une édition à l'autre.
Il y a non seulement un niveau très différent qui fait qu'il y a de gros clips sur le HDCD et le SHM-CD, mais aussi un mixage des graves sûrement différent ce qui explique les saturations.
Autre chose étonnante, quand j'ai voulu caler les 4 versions ensemble dans Audacity pour faire la copie d'écran ci-dessus, je me suis aperçu qu'elles n'avaient pas tout à fait le même timing/tempo, la A est la plus lente, puis la C, la B et la D... chacune différente. La différence est d'environ 0,2 entre A et C, 0,4 pour B et 0,6 pour D sur l'ensemble du morceau. Ce sont donc sûrement 4 masters numériques différents.
cquest
 
Messages: 1352
Inscription Forum: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)
  • offline

Message » 10 Mai 2009 16:53

cquest a écrit:Une petite image vaut mieux qu'un long discours...

De haut en bas (canaux gauche et droite à chaque fois):
A- mon premier CD de Love Over Gold, 20 ans d'age
B- CD compilation "Sultans of Swing"
C- Double HDCD "Private Investigations"
D- SHM-CD

Image 4.png


Etonnant comme le signal peut être différent d'une édition à l'autre.
Il y a non seulement un niveau très différent qui fait qu'il y a de gros clips sur le HDCD et le SHM-CD, mais aussi un mixage des graves sûrement différent ce qui explique les saturations.
Autre chose étonnante, quand j'ai voulu caler les 4 versions ensemble dans Audacity pour faire la copie d'écran ci-dessus, je me suis aperçu qu'elles n'avaient pas tout à fait le même timing/tempo, la A est la plus lente, puis la C, la B et la D... chacune différente. La différence est d'environ 0,2 entre A et C, 0,4 pour B et 0,6 pour D sur l'ensemble du morceau. Ce sont donc sûrement 4 masters numériques différents.


Les mesures parlent d'elles mêmes :o :o , sinon que pense tu des cd en HDCD. :idee:

J’ai achetés 2-4 SHMD-CD d'occase sur le net entre autre Supertramps, si c'est comme les sur les photos, ils vont restés dans la boite!!!!!

C’est vrai qu'il y des rééditions enregistrés avec un niveau de sortie trop fort, en générale je les vire d'office, mais il me semble que c’est un peut la mode non ????

Clt Philippe B.
BPhil
 
Messages: 8849
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 10 Mai 2009 17:12

BPhil a écrit:Les mesures parlent d'elles mêmes :o :o , sinon que pense tu des cd en HDCD. :idee:

J’ai achetés 2-4 SHMD-CD d'occase sur le net entre autre Supertramps, si c'est comme les sur les photos, ils vont restés dans la boite!!!!!

C’est vrai qu'il y des rééditions enregistrés avec un niveau de sortie trop fort, en générale je les vire d'office, mais il me semble que c’est un peut la mode non ????

Clt Philippe B.


Je précise que ce ne sont pas des mesures, mais des rips directs des CD, donc une copie des données numériques qui se trouvent sur le disque.
Les Supertramp que j'ai regardé étaient du même genre.
cquest
 
Messages: 1352
Inscription Forum: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)
  • offline

Message » 10 Mai 2009 17:52

BPhil a écrit:
C’est vrai qu'il y des rééditions enregistrés avec un niveau de sortie trop fort, en générale je les vire d'office, mais il me semble que c’est un peut la mode non ????

Clt Philippe B.


En général quasi tout les remaster ont un niveau de sortie plus fort, ce qui me rappelle le loudness qu'on avait avant sur les amplis, qui remontent les basses ainsi que les hautes fréquences.
Trencito
 
Messages: 989
Inscription Forum: 28 Oct 2004 10:44
Localisation: Spain
  • offline

Message » 11 Mai 2009 0:08

Baussart a écrit:Il n'y a pas duperie. le prix des shmcd est identique à celui des CD au pays du soleil levant. Maintenant, il est vrai que d'importer des produits de Japon, cela coûte une fortune (surtout aujourd'hui). L'intérêt d'une matière de meilleure qualité permet de diminuer le nombre d'erreurs de lecture et donc de voir pratiquement disparaitre les corrections d'erreurs imposées par le lecteur et qui détruisent la musique. Par contre pour les tests un lecteur de Cd de qualité s'impose peut être ?


ai-je parlé de prix ? Je ne pense pas ! :wink: Chacun est libre de vendre au prix qu'il entends.

Quand je parle de duperie, je pense justement au discours qui sous-entends que des erreurs de lecture seraient dû à la qualité du polycarbonate. A-t-on évalué les erreurs de lecture dû à cette matière première ? Est-ce réellement un problème ?

A ces 2 questions, je répondrais NON ! Et, c'est bien à celui qui prétend qu'il y a un problème de le démontrer. Ce qui n'est, en l'occurence, pas le cas.

Vu le ridicule des affirmations, je serais vraiment surpris du contraire. Mais ce n'est que mon point de vue qui semble tout de même être confirmées par les éditeurs eux-mêmes puisqu'ils ont besoin de graver une version différente de mastering pour faire croire aux acheteurs à une amélioration !

La recette a d'ailleurs été largement utilisées, en autres, pour démontrer les vertues du SACD. De manière tellement grossière parfois, qu'il faut être un "croyant" pour ne pas se rendre compte que les versions sont différentes.

Bref, la prochaine fois, il n'auront qu'à vendre un disque de Pierre Perret pour un ACDC et il y en aura encore pour croire que c'est la nouveauté qui "améliore" le son. Bref une fois encore, c'est "la claque" ... qui manque de se perdre ! :roll:

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription Forum: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 11 Mai 2009 7:45

FDRT, je suis d'accord avec toi, sauf à clarifier un tout petit point: le SACD a, en soi, des qualités objectives supérieures à celle du CD. Après, on met ce qu'on veut sur la couche haute définition et la couche CD d'un SACD. Mais, quelle que soit la pratique des éditeurs, cela n'enlève rien aux performances et aux spécifications supérieures du SACD, à tout point de vue.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11041
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 11 Mai 2009 8:54

C'est sûr ! :wink:
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription Forum: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 11 Mai 2009 12:02

Scytales a écrit:FDRT, je suis d'accord avec toi, sauf à clarifier un tout petit point: le SACD a, en soi, des qualités objectives supérieures à celle du CD. Après, on met ce qu'on veut sur la couche haute définition et la couche CD d'un SACD. Mais, quelle que soit la pratique des éditeurs, cela n'enlève rien aux performances et aux spécifications supérieures du SACD, à tout point de vue.


Oui, mais ces différences techniques sont-elles identifiables à l'oreille?
rycil
 
Messages: 1044
Inscription Forum: 22 Juin 2006 16:04
  • offline

Message » 11 Mai 2009 16:16

Identifiables comme ça sans repères je ne sais pas, mais en règle générale les possibilités techniques (théoriquement) supérieures du SACD donnent à l'écoute de meilleurs résultats, mais dans des proportions variables selon les cas. :wink:
En tous cas la lecture des deux couches en comparaison donne généralement la préférence à celle SACD
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription Forum: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 13 Juil 2009 18:08

Bonjour,

Merci pour toute l'information apportée sur ce site, j'apporte ma contribution...

Voilà, j'ai testé un master (a priori identique)* en version CD et SHM-CD:

- support: "The Cure: Greatest Hits". La première version est le pressage américain CD (2001), la deuxième est le pressage japonais SHM (2008).
- matériel: Marantz pm-8003/sa-8003, b&w 683.

Résultat: après cinq tests, je n'ai noté aucune différence.

Mon avis sur la question rejoint FDRT: il s'agit essentiellement d'une trouvaille marketing pour vendre une fois de plus la même chose. Il y a certainement une différence visible sur des graphiques, mais il n'y a pas de différence audible. Plusieurs arguments laissent à penser à la trouvaille marketing:
1. les SHM-CD sont en grande majorité vendus en édition limitée. Si le support en polycarbonate est si significatif que cela, pourquoi ne pas l'adopter définitivement? En fait, le principe de l'édition limitée est de pousser les gens à acheter sans trop réfléchir.
2. Un grand nombre de SHM-CD sont des versions nouvellement remastérisées. Difficile dans ce cas d'évaluer l'apport du polycarbonate par rapport à la nouvelle remasterisation... D'un autre côté, Universal (le détenteur du brevet avec JVC) a un bon argument de ventes: écouter comme les SHM-CD sonnent bien...
3. Cette innovation technologique somme toute mineure (et probablement pas si coûteuse à produire que cela) se traduit par une augmentation de prix: contrairement à ce qui a été dit, un bon nombre de SHM-CD sont plus chers que leur équivalent japonais CD; la différence est d'environ 2-4 euros. Le pire exemple que j'ai rencontré est le best of 2-SHM-CD de Police qui se vend à 50 euros neuf au Japon même, alors que la version CD se vend environ 30 euros... bref, tout bénéf pour Universal.

* je parle de master a priori identique, parce qu'il est possible que lors de la fabircation de CD japonais, le master soit d'une façon ou d'une autre modifié. J'ai eu le cas avec un CD américain dont l'une des chansons présentait un battement légèrement déformé. Je l'ai comparé avec la version CD pressée au Japon et... le son était meilleur (et je ne parle pas d'une différence d'audiophile, mais d'une différence évidente). Certains expliquent la différence de son possible entre pressages américains, européens, japonais par la vitesse de rotation. En gros, il vaudrait mieux lire des CD japonais sur du matériel japonais - je me demande toutefois s'il n'y a pas une intervention humaine possible en studio avant le processus de reproduction du CD dans un autre pays.

En conclusion, le SHM-CD est à classer au rang des Blu-Spec CD (eux-aussi vendus en édition limitée). A titre d'anecdote, un ingénieur de Sony sur le Blu-Spec dit que, "sur du matériel haut de gamme", on peut entendre la différence:

"Sony UK’s audio guru Eric Kingdon, speaking exclusively to HCC in Tokyo, says that this new product technique makes a clear difference to audio quality on high-end equipment."

S'il faut acheter un système hi-fi de 15.000 euros pour entendre une différence, alors c'est une technologie qui n'aurait jamais dû être commercialisée, vu le nombre réduit de gens qui en possèdent ;) La réponse d'un autre ingénieur (indépendant) est assez instructive:

"I have been a Recording and Broadcast technical Engineer since the 1980s. I was instrumental in the introduction of Digital Recording systems into the UK Recording Industry, and was a CD mastering engineer for several years.
This is pure marketing hype!
OK so Sony can now make better Glass Masters, which will probably make the glass master last longer & produce less manufacturing failures.
But it will make no difference to the sound as heard by the punter, no matter how good their equipment is.
A CD has 16 bits, and samples at 44.1khz, thus giving a theoretical dynamic range of 96dB & 0-20kHz frequency range.
Servo jitter is caused by keeping the laser following the pits as the disk spins, its not the sharpness of the edge that casues most of this jitter, but the eccentricity of the spiral of pits, the blue laser will not improve this. If the player's electronics is designed properly all jitter, and any errors in disk reproduction will be corrected, note error correction is mathematically 100% accurate, digital data has only 2 values 1 & 0, if the laser reads a 0 & the correction system knows its the wrong value, then it changes it to a 1, i.e. the original value! It is not possible to hear error correction, because correction results in the original data. Its only when the data loss is so bad that error correction cannot cope, and concealment is used, that it becomes audible.
As to jitter, all digital systems have jitter, its intrinsic in how the electronics works, jitter is only a problem when the data is converted from one form to another, i.e. when the microphone signal is digitised, or when the CD signal is converted into analogue so it can be heard. Any jitter in the signal being read from the CD is removed by reading the data into a buffer (memory) at the jittering rate, then reading it out again under the control of a very low jitter master clock.
What makes a difference to the sound of a CD player, is not the transport & disk laser system, but the accuracy of the Digital to Analogue conversion, the 'quality' of the low pass filtering (to remove all audio above 20kHz), and the prevention of cross-talk from the digital electronics getting into the analogue electronic circuits (noise induced on the power supplies, radiation etc).
As John Watkinson commented when referring to digital interconnect leads, if the sound is changed by the replacing of a cable, its because the equipment has not been designed properly, not the quality of the cable. The same goes for these Blu-Spec CDs, if they sound better than ordinary CDs on your CD player, then the CD player was not very well designed. Or perhaps more care was taken at the mastering stage that produced the digital master tape used to make the CD Glass master, but that would make an ordinary CD sound just as good.
Anyone who pays out hard earned cash for a Blu-spec CD wants their head seeing to.
As to SACD, this is a vastly superior delivery format, and despite what was stated above, it is very clearly audible, even to un-trained ears, providing the material justifies it, much modern ‘pop’ music has its dynamic range squashed to death, so that it sounds loud on the radio, and the production standards are often very low. Whereas some artists have made use of the wide frequency response and large dynamic range SACD offers resulting in stunning recordings. The old adage GIGO springs to mind, ‘Garbage In Garbage Out'.
Hybrid SACDs will play on any normal CD player, and it is possible to have a stereo CD mix, a stereo SACD mix and an SACD surround mix, all on the one disk. Thus providing a single inventory, one disk that plays on all players. Sony should put their efforts in promoting SACD not this Blu-Spec CD rubbish.
And don’t get me started on MP3 and other data compressed formats."
musicard
 
Messages: 9
Inscription Forum: 02 Juil 2009 15:03
  • offline

Message » 23 Avr 2010 9:57

Je relance ce topic car j'ai dernièrement commandé des disques de Magma en SHM. Toute la discographie est disponible, et le son est à des années-lumière des originaux français. Ici il n'est pas question d'un simple changement de format, c'est un vrai remastering à partir des bandes originales, et c'est tout l'intérêt.

Donc ce n'est pas du marketting dans ce cas précis, reste à savoir s'ils font tout ce travail pour les autres artistes.
ludovico69
 
Messages: 2012
Inscription Forum: 01 Mai 2009 10:53
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 23 Avr 2010 10:11

Si le remastering est bien fait, c'est tout ce qui importe.
Ce que j'ai constaté c'est que sur certains titres il était très mal fait avec une compression de dynamique qui faisait carrément clipé par moment.

Méfiance donc et surtout le discourt marketing sur les matériaux est complètement bidon.
cquest
 
Messages: 1352
Inscription Forum: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)
  • offline

Message » 24 Avr 2010 10:13

SHM-CD = complètement pipeau, et j'ai un système transparent et "haut de gamme"!
En tout cas c'est le résultat de mes comparaisons. Un beau coup marketing, c'est sûr, mais ça ne va pas plus loin.
Evidemment s'il y a remastering c'est autre chose, et ça n'a rien à voir avec le "procédé" SHM-CD.
jbcortes
 
Messages: 868
Inscription Forum: 09 Déc 2002 14:21
  • offline


Retourner vers Câbles