Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

L'acoustique du home-cinéma pour les néophytes

Message » 11 Avr 2010 18:17

Si je comprend bien, le fichier de calibration serait donc inutile puisque dans tous les cas, la procédure ne permet pas de réaliser des mesures assez précises?
nahkmos
 
Messages: 6147
Inscription: 20 Oct 2007 22:55
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Avr 2010 18:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Avr 2010 18:20

Absolument !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2731
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 11 Avr 2010 19:12

d-d a écrit:
Jean-Pierre Lafont a écrit: Un test simple: si vous n'entendez pas le bruit de votre projecteur, c'est qu'il est à l'extérieur de la pièce ou que le bruit résiduel ambiant est trop élevé car le projecteur (même haut de gamme) est toujours l'appareil le plus bruyant dans un HC.
JPL

Le projecteur je l'entend mais sutout j'entend encore plus le lecteur BD (Play 3) Mais avec de la musique en CD ou SACD, j'ai pas ce probléme.


C'est que tu écoutes de la zik à la dynamique bien compressée mais pour écouter dans de vraiment bonnes conditions de la musique classique (dynamique donc pas ou plutôt peu compressée), même combat que pour un HC: il faut un bruit résiduel ambiant très bas.
Perso, j'entends aussi la PS3 (en fait surtout quand elle se met en position 2 du ventilo :evil:, plutôt en été donc ) lors des passages très calmes d'un film et ça gâche vraiment le plaisir! :cry: je l'ai finalement planquée le plus loin possible du point d'écoute et derrière une paroi d'étagère: c'est un peu mieux.
Pour un HC digne de ce nom (à la JPL donc :oops: :lol: :wink: ), il faut en effet éviter la PS3 (sauf si les derniers modèles ont fait de grands progrès) comme lecteur s'il est destiné à être placé dans la même pièce.
reidemeister philippe
 
Messages: 3035
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

bruit de fond

Message » 12 Avr 2010 10:30

reidemeister philippe a écrit:
d-d a écrit:
Jean-Pierre Lafont a écrit: Un test simple: si vous n'entendez pas le bruit de votre projecteur, c'est qu'il est à l'extérieur de la pièce ou que le bruit résiduel ambiant est trop élevé car le projecteur (même haut de gamme) est toujours l'appareil le plus bruyant dans un HC.
JPL

Le projecteur je l'entend mais sutout j'entend encore plus le lecteur BD (Play 3) Mais avec de la musique en CD ou SACD, j'ai pas ce probléme.


C'est que tu écoutes de la zik à la dynamique bien compressée mais pour écouter dans de vraiment bonnes conditions de la musique classique (dynamique donc pas ou plutôt peu compressée), même combat que pour un HC: il faut un bruit résiduel ambiant très bas.
Perso, j'entends aussi la PS3 (en fait surtout quand elle se met en position 2 du ventilo :evil:, plutôt en été donc ) lors des passages très calmes d'un film et ça gâche vraiment le plaisir! :cry: je l'ai finalement planquée le plus loin possible du point d'écoute et derrière une paroi d'étagère: c'est un peu mieux.
Pour un HC digne de ce nom (à la JPL donc :oops: :lol: :wink: ), il faut en effet éviter la PS3 (sauf si les derniers modèles ont fait de grands progrès) comme lecteur s'il est destiné à être placé dans la même pièce.


Comme toi philippe j' ai horreur du bruit de fond, spécialement celui du ventilateur.

Il est parfois facile de gagner de la dynamique "vers le bas" en réduisant les bruits parasites, plutôt que vers le haut en augmentant son niveau d'écoute, de plus on affine la qualité de son écoute a niveau moins élevé (a dynamique égale).

Igor Kirkwood

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8418
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 12 Avr 2010 15:20

Bonjour.

Je possède cet analyseur :
http://www.phonic.com/en/paa3.html

Il me permet une mesure par 1/3 d'octaves, avec une sensibilité mini de 30dB
Cela vous semble-t-il suffisant pour mesurer le bruit résiduel de ma pièce ?
Quelle méthode dois-je employer dans ce cas là ?

J'ai lancé une simple analyse en temps réel, et je suis déjà surpris par les niveaux !
Alors que je suis en pleine campagne, je mesure un niveau de 32 dBC projecteur éteint, 35dBC projecteur allumé.
Celui ci se manifeste autour de 500Hz

Pourtant, pas de vmc dans la pièce, pas de chauffage, pas de tuyauterie ou autres, pas de machine à laver qui tourne dans la maison.
L'analyseur ne mesure du bruit que dans le spectre grave <31,5Hz
Dois je en déduire qu'il est fiable, je veux dire, si le bruit mesuré était le bruit résiduel du micro, celui ci apparaitrait il sur tout l'échelle de mesure ou uniquement dans ces gammes de fréquences ?

Merci
bezain
 
Messages: 385
Inscription: 27 Sep 2003 15:06
  • offline

Message » 12 Avr 2010 18:23

Qu'elle est la plage de mesure indiqué par le fabricant ?
tu trouveras cette info sur la boite et d'autre info intéressante (sur sa précisison) sur le certificat de calibration, si tu en as un. :wink:
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 12 Avr 2010 19:04

la plage de mesure est 30 / 130 db SPL, -50 / +40 dBu ,et -52 / +38dBV
bezain
 
Messages: 385
Inscription: 27 Sep 2003 15:06
  • offline

Message » 12 Avr 2010 19:09

L'analyseur ne mesure du bruit que dans le spectre grave <31,5Hz
Dois je en déduire qu'il est fiable

Votre analyseur semble fonctionner correctement.
Il est normal que les basses fréquences dominent dans l'analyse spectrale du bruit résiduel ambiant.

Le bruit global se mesure en dBA et non en dBC.

L'image ci-dessous correspond à NC-15.
Regardez la forme des contours NC.
Je ne sais pas si les niveaux relativement élevés à partir de 2kHz viennent du micro ou d'un bruit réel dans la pièce (la sensibilité de mon sonomètre est 10dB pour ce type de mesure). Il aurait suffit de 1dB de moins à 2k, -3 à 4k, -2 à 8k et -3 à 16k pour être à NC-10.

Image

Vérifiez le niveau minimal lisible sur chaque bande de votre analyseur et vous saurez s'il convient pour ce type de mesure.
JPL
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 01 Oct 2010 11:43, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2731
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 12 Avr 2010 19:22

d-d a écrit:Qu'elle est la plage de mesure indiqué par le fabricant ?
tu trouveras cette info sur la boite et d'autre info intéressante (sur sa précisison) sur le certificat de calibration, si tu en as un. :wink:
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 12 Avr 2010 19:28

reidemeister philippe a écrit:
d-d a écrit:
Jean-Pierre Lafont a écrit: Un test simple: si vous n'entendez pas le bruit de votre projecteur, c'est qu'il est à l'extérieur de la pièce ou que le bruit résiduel ambiant est trop élevé car le projecteur (même haut de gamme) est toujours l'appareil le plus bruyant dans un HC.
JPL

Le projecteur je l'entend mais sutout j'entend encore plus le lecteur BD (Play 3) Mais avec de la musique en CD ou SACD, j'ai pas ce probléme.


C'est que tu écoutes de la zik à la dynamique bien compressée mais pour écouter dans de vraiment bonnes conditions de la musique classique (dynamique donc pas ou plutôt peu compressée), même combat que pour un HC: il faut un bruit résiduel ambiant très bas.
Perso, j'entends aussi la PS3 (en fait surtout quand elle se met en position 2 du ventilo :evil:, plutôt en été donc ) lors des passages très calmes d'un film et ça gâche vraiment le plaisir! :cry: je l'ai finalement planquée le plus loin possible du point d'écoute et derrière une paroi d'étagère: c'est un peu mieux.
Pour un HC digne de ce nom (à la JPL donc :oops: :lol: :wink: ), il faut en effet éviter la PS3 (sauf si les derniers modèles ont fait de grands progrès) comme lecteur s'il est destiné à être placé dans la même pièce.


Pour la zik à la bonne dynamique j'utilise le Denon3910 en Denon-link avec le denon A11, je prend un pied ! tu peux pas imaginer !
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 13 Avr 2010 8:47

Jean-Pierre Lafont a écrit:Je n'ai pas de secrétaire, hélas... Vous devez confondre avec RT60, c'est pas grave.
J'ai effectué des recherches et je ne trouve qu'un dossier en retard pour un projet à Toulouse est-ce vous?
Sinon, donnez-moi votre boîte mail pour que je cherche encore.
JPL


Le projet de toulouse c'est moi, j'ai telephoné 3 fois et puis j'ai abandonné....pourtant j'aurais aimé avoir ce devis ( j'avais fait de belle photo )
minicooper31
 
Messages: 362
Inscription: 21 Juil 2009 8:52
Localisation: planete terre
  • offline

Message » 13 Avr 2010 10:23

Jean-Pierre Lafont a écrit:
L'analyseur ne mesure du bruit que dans le spectre grave <31,5Hz
Dois je en déduire qu'il est fiable

Votre analyseur semble fonctionner correctement.
Il est normal que les basses fréquences dominent dans l'analyse spectrale du bruit résiduel ambiant.

Le bruit global se mesure en dBA et non en dBC.

L'image ci-dessous correspond à NC-15.
Regardez la forme des contours NC.
Je ne sais pas si les niveaux relativement élevés à partir de 2kHz viennent du micro ou d'un bruit réel dans la pièce (la sensibilité de mon sonomètre est 10dB pour ce type de mesure). Il aurait suffit de 1dB de moins à 2k, -3 à 4k, -2 à 8k et -3 à 16k pour être à NC-10.

Image

Vérifiez le niveau minimal lisible sur chaque bande de votre analyseur et vous saurez s'il convient pour ce type de mesure.
JPL


Sur votre graphe, le weighting indiqué est "Z". A quoi cela correspond-il ?

Le niveau minimal sur le graphe de mon analyseur est de 30dB. Donc , d'après vos courbes, impossible de savoir si je serai en dessous de NC35 par exemple.
bezain
 
Messages: 385
Inscription: 27 Sep 2003 15:06
  • offline

Message » 13 Avr 2010 15:25

le weighting indiqué est "Z". A quoi cela correspond-il ?

Z = lecture linéaire = pas de pondération.

J'ai regardé la doc de l'analyseur Phonic Paa-3. Cet appareil est fait pour la sonorisation et les concerts.
La plage de mesures la plus sensible est 30-90dB avec un seuil à 30dB. Dans ce cadre, une sensibilité de 30dB est suffisante, mais pas pour un HC.
Pour une salle de concert, une sensibilité de 30dB est suffisante, mais pas pour un HC. Vous ne pouvez pas lire un NC meilleur que 35.
JPL
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2731
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 14 Avr 2010 23:44

J'ai quelques questions qui me tordent mon esprit de néophyte:
Existe-t-il des plages de fréquences qui ne peuvent pas être compensées par les calibrages automatiques ou plutôt les corrections automatiques peuvent-elles terminer une ou plusieurs failles facilement détectables à travers une mesure de fréquence?
Pour être clair je donne un exemple complètement idiot :mdr: : trou dans les 100 hertz après calibrage=phénomène de diffusion sur les matériaux utilisés sur les mûrs, montagnes russes sur les basse fréquences=réverbération due à des vitres...
Sous quel protocole la calibration audyssey a-t-elle était faite?
Utiliser plusieurs mesures lors d'une calibration n'a t-il pas un effet néfaste ou inutile dans le mesure où les compensations de tiennent pas compte (enfin je ne pense pas :roll: ) de la gestion des phases entre enceintes et caisson et notamment à chaque point d'écoute, des températures de pièce, des matériaux utilisés?
Voilù j'espère avoir été clair. merki pour vos lumières, désolé si ces questions ont déjà été posées :oops: mani chasseur d'idées
manitao17
 
Messages: 12226
Inscription: 12 Nov 2008 22:54
Localisation: Emigré de La Rochelle
  • offline

Message » 15 Avr 2010 9:46

La question est un peu hors sujet pour l'instant, mais je vais y répondre.

Le problème
1) Les anomalies acoustiques d'un local sont toujours produits par des interférences entre le son émis et la réaction du local.
2) La réaction, ce sont les réflexions et les émergences (par vibration) des surfaces environnantes.
3) Quelques interférences sont produites par les sources entre elles, mais c'est un autre problème.
4) Les interférences sont toujours localisées. C'est pour ça que la solution ne peut être globale.

Il serait trop long et trop compliqué pour l'instant, d'analyser le comportement des ondes dans la pièce car les causes d'interférences sont multiples. Alors, pour que ce soit facile à comprendre, je vais employer une analogie visuelle.

Imaginez que le local soit un grand rectangle. Le son émis colore ce rectangle en blanc, tandis que les interférences le colorent en noir.
La réalité est que le rectangle ressemble à un damier irrégulier fait de surfaces blanches et noires. Les dimensions de chaque surface varient avec la longueur d'onde du signal. Dans les aiguës le damier est très dense, alors que dans les graves les surfaces sont larges, parfois plus grandes que le local lui-même quand la longueur d'onde excède ses dimensions.
Quand vous vous déplacez dans la pièce, le son change, selon que vous vous trouvez dans une zone sombre ou claire.
En plus, il faut imaginer tout ça en 3D.

La correction électronique est globale. J'ai une longue expérience dans ce domaine car j'ai été parmi les premiers à introduire ce concept en France dès 1974. Aujourd'hui, je suis installateur Audyssey, j'ai expérimenté d'autres systèmes, mais le concept, très vite rattrapé par les lois de la physique, n'a pas beaucoup évolué.

Vous pouvez "éclaircir" une zone avec un analyseur, un micro situé dans cette zone et un égaliseur. Vous pouvez aussi utiliser un égaliseur numérique à procédure automatique, c'est la même chose. Dans tous les cas, la zone d'à coté qui était déjà claire le sera encore davantage. Le son sera peut-être acceptable à cet endroit, mais au final, le damier existera toujours et vous n'aurez pas gommé les différences.

Vous pouvez aussi mesurer en plusieurs endroits (en déplaçant le micro ou avec plusieurs micros) et faire une moyenne. La moyenne a pour effet d'adoucir les contours des surfaces. Vous aurez, au mieux, un damier 3D avec une alternance de gris clairs et de gris foncés et des contours de surfaces flous.

Pour les aiguës, la longueur d'onde est courte, donc les surfaces sont petites, le quadrillage est dense et la moyenne sera un fond gris clair, relativement uniforme.
Dans les basses fréquences les surfaces sont grandes et les contours flous seront quand même identifiables avec des différences bien audibles d'un endroit à l'autre.

L'égalisation électronique avec une mesure en plusieurs points "noie le poisson" en créant une moyenne. Les fauteuils qui bénéficiaient d'une bonne réponse sont dégradés et ceux qui étaient mauvais sont améliorés.

Les processeurs qui prennent en compte la dimension temporelle en corrigeant les décalages (delays) et les retards de phase souffrent du même problème. Ils corrigent en un point (celui qui sert à illustrer les brochures publicitaires) ou établissent une moyenne qui reste justement plutôt "moyenne".

La correction électronique est intéressante en complément d'une correction acoustique passive, mais elle ne règle pas les gros problèmes à elle seule.
Elle ne corrige pas directement les problèmes de phase entre les sources, (la correction passive non plus). Il faut une ligne à retard spéciale pour ça et surtout un bon placement des enceintes.

Je ne souhaite pas développer davantage ce sujet pour l'instant, nous y reviendrons plus tard.
JPL
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 15 Avr 2010 12:07, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2731
Inscription: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message