Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

L'utilité du vinyl à notre époque

Message » 14 Sep 2011 17:42

Bonjour,

Je me vois contraint de te contredire, car j'ai justement branché le petit lecteur Sensa Clip+ qui sert en général dans la salle de bain en lecture aléatoire sur ma chaîne principale et que passe en ce moment un titre du LP de Jazz Altaya - Stan Getz & Joao Gilberto -.
Le vieux matériel étant : amplis (2) Rega Exon, préampli Hal et Dynaudio Contour 3.0, je mets au défi une oreille avertie de dire - en aveugle - qu'il s'agit d'un vinyle numérisé. La même chose sur le morceaux du LP Nat King Cole - when I fall in Love - qui lui a succédé.
Bien sûr, ces LP sont en parfait état, tout comme le - In Tune - du Oscar Peterson Trio and The singers unlimited qui vient de démarrer.
Ce qui ne veut pas dire qu'une écoute plus approfondie et attentive en comparant les différentes versions LP/CD et LP numérisé ne permettra pas de saisir quelques nuances ou légères différences.

Alors, bien sûr, il faut tagger les titres, mais ayant utilisé le logiciel EZ Converter avec iTunes, après avoir aligné le niveau, je n'ai rien fait d'autre que passer mon EARC avant le lancement du transfert afin d'éviter tout éventuel bruit d'électricité statique. Rien d'autre. Puisqu'avec ce logiciel, il suffit, je le redis de seulement tagger les plages affichées après la fin de la lecture du disque, la manipulation étant vraiment très simple.

La seule contrainte que j'ai soulignée, c'est que ces transferts prennent beaucoup de temps, puisqu'il faut lancer le disque, le logiciel et encore là pour arrêter logiciel et disque.

Je considère donc qu'il serait stupide de ne pas profiter des bienfaits de ces petits boîtiers pas très chers pour numériser certains LP sur un support plus universel que la platine TD qui nous permettra de pouvoir en profiter en balade, en voiture ou ailleurs.

Même un titre d'un LP qui devrait être très usé étant donné le nombre d'écoutes, passe très bien, comme maintenant le magnifique - Christopher Robin - (Is saying his prayer) de Mélanie.

Mes LP doivent donc faire partie des 10% qui échappent à la perte de qualité décrite.

Je serais par contre curieux de vérifier ce que donne un LP numérisé avec un bon débit d'encodage en comparaison de son homologue numérique disponible gratuitement sur internet.
Car, si j'ai bien quelques CD téléchargés sur le site de la Fnac qui m'avaient été offerts 30 titres lors de l'achat d'un baladeur Sony série 8xx,en général je ne télécharge pas.


Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 27183
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Sep 2011 17:42

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Sep 2011 17:55

Tu as sûrement un matériel de meilleure qualité que le mien, ce qui peut expliquer en partie nos différences d'appréciation. J'émets quand même quelques doutes sur la comparaison entre un morceau numérisé depuis un vinyle et son équivalent acheté ou trouvé sur le net dont l'origine est numérique.
misterme
 
Messages: 1947
Inscription Forum: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 14 Sep 2011 19:14

misterme a écrit:Pardon d'avoir posé cette question.
Il faut tout de même reconnaître qu'on achète bien à la fois un support et une œuvre, même si la part de cette dernière est majoritaire dans le prix de vente. La dématérialisation étant une illusion (la musique ne flotte pas dans l'air, elle est toujours stockée quelque part), on n'est pas près de résoudre le problème de la répartition de l'argent récolté sur les ventes, et donc par extension le problème du cadre légal d'acquisition d'une œuvre musicale...

Je n'ai pas suivi de près le débat juridique sur la dématérialisation.
Mais j'ai du mal à appréhender le fait "qu'on achète bien à la fois un support et une œuvre".
Dans ce cas, on achète peut-être également une fraction infime de temps à passer avec la charmante secrétaire de Pascal Nègre...
Si l'oeuvre est bien stockée chez le vendeur, une fois la commande passée , on ne reçoit que l'oeuvre qui vient se stocker sur un disque dur nous appartenant. Que des frais de fonctionnement dans l'entreprise du vendeur soient intégrés au prix de vente de l'objet dématérialisé, je le conçois, mais le client n'achète aucun support, non ?
Ce n'est pas un peu comme pour la consommation d'électricité de particuliers, qui va prétendre qu'il nous est vendu une partie de la centrale...

Loug a écrit:[HS ON]
On a le droit de copier un CD à partir du moment où on l'a acheté.
Et il me semble avoir lu que c'était aussi valable pour le téléchargement...
on achèterait un contenu et non un support.

Corolaire, quand un CD est devenu illisible (rayure... ) peut on demander un neuf à l'éditeur?
[HS OFF]

Il y a quand même de quoi s'arracher les cheveux de la tête :roll:
En fonction des droits qu'ils ne veulent pas nous donner, ils recherchent la bonne argutie juridique, et s'ils ne s'en sortent pas, c'est une nouvelle loi.
Tout cela pour éviter qu'un modo vicelard trouve un corollaire gênant pour la grande marche en avant du progrès de l'industrie musicale :lol: :wink:
Kishizo
 
Messages: 1151
Inscription Forum: 23 Mar 2009 18:18
  • offline

Message » 14 Sep 2011 19:26

Je pense pour ma part qu'il faut quand même prendre les remasterisations en cd, comme je ne suis absolument pas dématérialisation je vais parler de ce que je connais donc LP, CD, Sacd...
Quand je prends " sticky fingers " des stones en lp, le son est très bon ( je passe les craquements ), par contre quand je passe le collector édition en cd, c'est excellent et je ne parle même pas du shm sacd ou là c'est à tomber par terre !
Autre exemple marvin Gaye "what's going on" ou je ne peux plus me passer du sacd ou alors pour écouter les outtakes de la version cd deluxe...
À mon sens copier ses vinyls pour les sauvegarder n'a d'utilité que si ce vinyl n'a pas de remasterisation supérieur qualitativement à sa version.
Mauvais exemple, le sacd de David bowie " ziggy stardust " qui est bien inférieur au cd du début 90...
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription Forum: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 14 Sep 2011 19:29

j ai un remède pour diminuer le bruit de fond des vinyles , il s appelle : ortofon concorde gold , cellule oh combien méprisée ( avec tord !!! ) par les audiophiles , je ne sais ci s est a cause de sa tension de sortie plus élevée que la moyenne , ou bien une force d appuie qui demande a etre assez élevée ( 5 gr , ca doit faire peur a beaucoup ) , mais en tout cas j ai une diminution sensible du bruit de fond de plus l écoute est très dynamique et les timbres excellents , seul inconvénient on ne peut la monter que sur les bras en s !

pour enregistrer les vinyles je me sert d un enregistreur de cd de salon et les résultats sont excellent et bien plus simple que sur pc !
guss 33
 
Messages: 3799
Inscription Forum: 06 Déc 2009 11:15
Localisation: bordeaux
  • offline

Message » 14 Sep 2011 21:07

Bonsoir,

Il est certain que la formule adoptée par -guss 33- est la plus simple et certainement parmi les meilleures en terme de résultat. Elle demande cependant un investissement supérieur et l'appareil est plus volumineux.

Mais, ayant laissé mon Sensa Clip+ 8Go + microSD 8 Go branché, il continuait à diffuser sa musique en mode aléatoire, lorsque sont arrivées trois personnes chez moi pour évoquer un dossier.

Pendant les rafraîchissements, je leur demandais de m'indiquer si elles percevaient une différence de qualité entre les titres qui se succédaient en leur précisant que certains avaient été numérisés à partir de disques vinyles.

Aucune n'ayant semble-t-il entendu de différence, ni donc de défaut ou particularité frappante. Je dus leur signaler à chaque fois la nature du support d'origine, puisqu'elles ne l'avaient pas cerné.

Ce qui me permet d'ajouter que si j'ai longtemps préservé mes LP, notamment ceux de piano et de musique classique, en les copiant sur bandes magnétiques (magneto- cassette et magneto à bandes). Leur numérisation, si elle avait été alors disponible, aurait certainement remplacé cette pratique qui nécessitait un investissement conséquent et prenait beaucoup de place.

Enfin, n'étant pas un spécialiste de la dématérialisation, je pense que je pourrais obtenir des fichiers encore plus performants en utilisant des codecs sans pertes comme le Flac à la place du MP3 256 ou 320 kbit/s.

Bonne soirée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 27183
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 14 Sep 2011 21:23

Toute la musique sera un jour en "streaming" et apparemment la majorité des gens écoute déjà comme ça. Les livres aussi.. la fin de toutes ces affreuses bibliothèques pleines de bouquins et disques poussiéreux :thks:
wuwei
 
Messages: 3511
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 14 Sep 2011 22:01

Je reconnais là la parole du Malin :x
Un exorciste est appelé de toute urgence :evil:

Non à la technophilie forcenée :grr:
La musique n'est pas un Fast Food :mdr:

Reprenons tous en coeur !!!
Kishizo
 
Messages: 1151
Inscription Forum: 23 Mar 2009 18:18
  • offline

Message » 14 Sep 2011 22:06

Loug
 
Messages: 3409
Inscription Forum: 22 Nov 2006 22:07
Localisation: Chez Ri
  • offline

Message » 15 Sep 2011 12:46

wuwei a écrit:Toute la musique sera un jour en "streaming" et apparemment la majorité des gens écoute déjà comme ça. Les livres aussi.. la fin de toutes ces affreuses bibliothèques pleines de bouquins et disques poussiéreux :thks:

On sait bien que majorité est souvent synonyme de médiocrité. Qui a un débit suffisant à la maison pour "streamer" de la musique au moins en qualité Flac sans décrochage? La majorité? Non, la majorité se contentera de streaming de mp3 ou aac. Waouh, vive la dématérialisation qui sacrifie la qualité sur l'autel de la consommation/zapping à tout va...
En tout cas, merci de manipuler le mot "toute" dans "toute la musique sera..." avec précaution. Dans quelle société on vivrait s'il n'y avait pas de place pour la différence dans ce monde?

Kishizo, je reprends avec toi:
"Non à la technophilie forcenée :grr:
La musique n'est pas un Fast Food :mdr:"
misterme
 
Messages: 1947
Inscription Forum: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 15 Sep 2011 15:00

Bonjour,

Vive le Slow-Food ! :wink:

Je viens d'entamer quelques recherches sur mes anciennes minicassettes afin de voir s'il y aurait quelques concerts enregistrés en direct intéressants à numériser, pendant que le boîtier Ion converter est encore à portée de main.

Bonne journée.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 27183
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Message » 15 Sep 2011 15:08

Image :mdr:
Loug
 
Messages: 3409
Inscription Forum: 22 Nov 2006 22:07
Localisation: Chez Ri
  • offline

Message » 24 Sep 2011 22:12

.
Dernière édition par scoland25 le 30 Oct 2011 12:59, édité 2 fois.
scoland25
 
Messages: 96
Inscription Forum: 26 Mai 2011 21:49
  • offline

Message » 24 Sep 2011 22:25

.
Dernière édition par scoland25 le 30 Oct 2011 12:59, édité 1 fois.
scoland25
 
Messages: 96
Inscription Forum: 26 Mai 2011 21:49
  • offline

Message » 25 Sep 2011 0:05

Non ! :-? j'ai des vinyles très pêchus et d'autres qui n'ont rien dans le sac.. et c'est pareil pour les CD. Le CD à un rapport signal bruit meilleur et quand celui ci a été enregistré masterisé aux ptis oignons il reste supérieur aux meilleurs vinyles, surtout dans les basses fréquences et dans la perception du contraste sonore.
Je passe parfois des vinyles numérisés et il est impossible de faire la différence avec celui qui tourne sur la table de lecture. Je peux même dire que si il n'y avait pas les craquements.. ce serait l'équivalent d'un enregistrement numérique de bonne qualité sur CD mais pas des meilleurs.
La qualité de la reproduction sonore bute sur l'élément rayonnant couplé aux dimensions de la pièce d'écoute.
Le vinyle et le CD sont morts mais franchement ce n'est pas ce qui est le plus inquiétant.
wuwei
 
Messages: 3511
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD